background preloader

E-commerce : les taux de conversion secteur par secteur

E-commerce : les taux de conversion secteur par secteur
Google et Kantar Media publient un baromètre des performances des sites marchands, qui quantifie les taux de rebond, de refus, d'abandon et de conversion de 7 segments de marché. Le taux de rebond des sites marchands français est plus haut dans l'habillement que dans le high-tech et l'électroménager, tout comme le taux d'abandon, révèle le baromètre des performances des sites marchands que publient pour la première fois Google et Kantar Media Compete France. Parmi les sept segments de marché étudiés, d'autres pâtissent toutefois d'un taux de transformation bien plus bas, à l'image des terminaux mobiles. Ceux qui bénéficient des taux de transformation les plus hauts sont les sites marchands de high-tech, les voyagistes en ligne et les e-boutiques de pneus. La distribution se caractérise par des taux d'abandon très variés C'est en matière de taux d'abandon que les performances des sites marchands de distribution différent le plus. Les télécoms affichent des taux de refus élevés

Les principaux opérateurs et commandes de Google pour le SEO - Le Journal du Net : e-Business, Informatique, Economie et Management Trouver où placer de bons liens, détecter le contenu dupliqué ou vérifier l'indexation d'un site : certaines commandes ou opérateurs de Google peuvent être particulièrement utiles au SEO. Les opérateurs sont ces commandes que l'on peut donner au moteur de recherche de Google pour filtrer les résultats remontés. Ils peuvent être très utiles pour rechercher plus précisément des informations sur le Web mais aussi pour améliorer son référencement. Voici 6 de ces opérateurs. Ces commandes ont de nombreuses utilités. Trouver des sites d'autorité La commande site: peut par exemple permettre, comme l'explique officiellement Google, de "rechercher des informations au sein d'un domaine de premier niveau spécifique, tel que .org ou .edu." Vérifier l'indexation ou des pénalités La commande site: est aussi parfois utilisée pour vérifier l'indexation d'une page ou d'un site. Trouver du contenu dupliqué L'une des utilités de l'opérateur utilisant les guillemets est de détecter le contenu dupliqué.

Publicité digitale en France et dans le Monde : les derniers chiffres Une étude publiée par Turn, une agence de publicité et d'achat d'espace américaine, surprend quelque peu son monde en annonçant une baisse importante du coût au mille sur les réseaux sociaux (-30%, soit de 0,30$ à 0,24$) et les mobiles (-45%, soit de 1,31$ à 0,71$) au premier trimestre, en même temps qu'une forte remontée des CPM sur l'affichage traditionnel, la vidéo en ligne et le multimédia en général (+15%, soit de 0,92$ à 1,06$). L'explication : les annonceurs ont tendance à se sentir rassurés par des formats classiques qu'ils jugent fiables et bien maîtrisés, mais s'inquiètent de "l'absence de standards en matière de tracking anonyme" sur mobiles et réseaux sociaux. Ce qui n'empêche pas Facebook et consorts de rester "immensément populaires" comme vecteurs de communication pour les marques. Turn évoque en outre l'émergence d'une forme d'"élite numérique" chez les consommateurs. Effectivement, ça peut donner des idées...

Google a traduit sa "Webmaster Academy" en français - Le Journal du Net : e-Business, Informatique, Economie et Management Google vient de mettre en ligne un guide en français, réunissant de nombreux conseils notamment destinés à aider les webmasters et SEO débutants. Google vient de traduire en français sa "Webmaster Academy", dont l'objectif "est de vous aider à créer des sites de qualité figurant en bonne position dans les résultats de recherche." Derrière cette alléchante promesse, il s'agit plus précisément d'un guide plutôt destiné aux webmasters et SEO débutants. Google y propose ainsi de découvrir (succinctement) "comment fonctionne la recherche Google", ou "comment s'assurer que le moteur de recherche a connaissance de votre site". Une partie destinée aux webmasters plus expérimentés est conçue aussi pour les aider en leur expliquant, par exemple, comment désindexer une page, ou comment créer différents sitemaps ou demander un réexamen du site après une pénalité.

An introduction to getting started with marketing on social networks While much of the social media marketing advice on Smart Insights gives advice on social media best practices for companies that are already set up on social networks, some businesses are still venturing onto social platforms for the first time. If this is relevant for you or your clients, this introductory post is for you. Understand how and when your users use social networks If you’re online a lot you will probably have an innate built in idea of the demographics on the different platforms. You also need to bear in mind how accessible these audiences are. In comparison on Facebook you need to get your audience’s attention and get them to interact with you without having the ability of being able to socially stalk them beforehand. When you have decided where you want your presences, put some time and thought into page branding. Find your audience There are no quick fixes to this stage. Who are you targeting? Interaction The next step is to get your message out. Monitor and measure

Stop aux campagnes e-mail marketing et aux optimisations sans calcul du ROI ! Selon la dernière étude publiée par la DMA (Direct Marketing Association), l’e-mail reste le canal le plus performant en termes de retour sur investissement (ROI). Malgré tout, 34% des entreprises interrogées ne calculent pas cette métrique d’efficacité. Et tout aussi dommageable, les 66% qui la mesurent constatent un ROI inférieur à la moyenne. Ces deux fréquentes problématiques de l’e-mail marketing prennent principalement leur source dans le cloisonnement des silos de données et le manque d’analyse de l’engagement des contacts cliqueurs. Et pourtant, le Web Analytics existe depuis longtemps pour apporter aux professionnels des solutions en ce sens. Anthony Boudet, consultant e-mail marketing spécialiste Web Analytics Analyser le volume de cliqueurs ne suffit plus ! Si un seul indicateur devait montrer a priori la réussite d’une campagne e-mail marketing, ce serait sans aucun doute le volume de cliqueurs. Se concentrer sur les indicateurs pertinents pour son activité

With PC sales declining 14% in Q1 of 2013, digital marketers should move half their budget to mobile now With the PC officially in decline, mobile is clearly now the platform of choice for most digital services, including commerce, music, entertainment, banking, and communication. But advertisers and marketers have failed to keep up with consumers and continue to spend heavily in traditional media such as television and PC web media such as search or display. Gregory Kennedy, Vice President of Marketing at TapSense, shares with us in this guest post why digital marketers should move half of their budget towards mobile advertising right now. The mobile market opportunity is immense Earlier this year, Apple revealed that over 500 million iOS devices have been sold to date. Not only do iOS devices deliver massive market opportunity, they also represent the premium audience that marketers want to reach. iOS users are affluent households with plenty of disposable income. In addition, iOS users enjoy a significantly better in-app experience. Apps are what consumers want How to get started

5 erreurs fondamentales en SEO selon Matt Cutts Abondance > Actualités > 5 erreurs fondamentales en SEO selon Matt Cutts Matt Cutts a posté une nouvelle vidéo (4'58, polo pourpre), répondant à la question What are the top 3-5 SEO areas where webmasters make the most mistakes? ou, en français, "Quelles sont les 3 à 5 erreurs les plus courantes commises par les webmasters en SEO ?. Matt Cutts explique que, selon lui, les 5 erreurs fondamentales sont les suivantes : 1. Ne pas avoir de site (bravo !) 2. 3. 4. 5.

Les réseaux sociaux influencent un quart des cyberacheteurs En France, les membres des réseaux sociaux y recherchent en priorité des photos et des évaluations de produits, selon une enquête de GMI. Ce n'est pas parce que 9% seulement des Français réalisent des achats directement sur les réseaux sociaux qu'il faudrait négliger leur influence sur les comportements d'achat, affirme une étude publiée par GMI (anciennement Lightspeed Research). En effet, près du quart des utilisateurs de réseaux sociaux (24%) y piochent des idées avant de réaliser un achat. Lorsqu'ils recherchent une information produit sur ces sites, ils consultent avant tout des photos (27% d'entre eux) ou vérifient les évaluations des produits (19%). Fort d'un nombre élevé de membres, Facebook apparaît comme le premier réseau social prescripteur.

Etudes - Le règne des femmes sur le e-commerce Publié le 29 avril 2013 Le shopping féminin change et les marques accumulent les certitudes fondatrices de leurs nouvelles stratégies marketing et digitales. C'est ce que révèle la toute dernière étude de She Speaks aux Etats-Unis qui estime que la Toile vampirise de plus en plus le consumérisme du beau sexe. La romance entre les femmes et le shopping online n’a rien de neuve. Depuis 2000 la gent féminine a surpassé les hommes dans l’usage quotidien du Web et représente aujourd’hui 58% des dépenses totales annuelles sur la Toile aux Etats-Unis. Avant de faire leur choix et de décider de leurs achats, où les consommatrices se renseignent-elles et prennent-elles leurs informations concernant les produits courtisés ? Outre-Atlantique, les femmes règnent sur l’e-commerce, dont elles se servent au moins une fois par jour pour effectuer une transaction. « Les femmes font tourner l’économie. Dans ce contexte, les marques s’adaptent aux nouvelles normes de la consommation féminine online.

Le Web 3.0 au service de l’entreprise A l’origine était le Web 1.0 apparu et développé dans les années 1990. Les entreprises ont vite compris le profit qu’elles pouvaient tirer de ce nouveau support de communication. Les sites étaient alors constitués d’un ensemble de pages liées les unes aux autres, sur lesquelles l’entreprise chargeait de l’information. L’internaute avait une position passive et son action se limitait à parcourir ces pages en cliquant sur des hyperliens. Mais, c’était déjà une grande avancée dans l’accès à l’information. Petit à petit l’internaute a pris le pouvoir, au début des années 2000, à la faveur du développement d’un certain nombre d’outils lui permettant d’interagir et d’éditer des contenus en ligne, on a alors parlé de Web 2.0. Et voici du web 3.0, du web 4.0… Depuis quelques temps, on entend même parler de Web 3.0. Les blogs professionnels où l’entreprise peut mettre en ligne de nombreuses informations et recevoir éventuellement les commentaires de ses clients. De nouveaux développements

Le m-marketing : un message personnalisé Découvrez mon interview accordée à Julie Batard, étudiante à Genève au DAS en Stratégie Marketing Communication & e-business, dans le cadre de son dossier sur le m-commerce intitulé : Commerce mobile : vers l’achat e-media (Avril 2013) -Que pensez-vous du marketing mobile par rapport au marketing traditionnel? -Certaines entreprises ne voient pas encore l’intérêt du m-commerce. D’un point de vue marketing, quels sont selon vous les enjeux du commerce mobile? Découvrez l’interview et le dossier Commerce mobile : vers l’achat e-media | Avril 2013 Merci Julie pour cet entretien très intéressant et bonne continuation !

Related: