background preloader

Le jeu de rôles : pratique de formation pour un public d'adultes

Le jeu de rôles : pratique de formation pour un public d'adultes
Notes Pour toute correspondance relative à cet article, s’adresser à Bertille Patin, 25 rue de l’étang, 35400 Saint Malo, France ou par courriel à <bertille.patin@free.fr>. Je remercie vivement l’aide apportée par le Professeur De Visscher dans la finalisation de cet écrit. Citons pour exemple les numéros anciens de Connexions, la revue de l’ARIP, les ouvrages de Angeli et Hebrard (1976-77), de Pfeiffer et Jones (1972), voire aussi ceux de Roger Mucchielli comportant les aspects théoriques et l’application pratique du thème traité pour des sujets aussi divers que la conduite de réunion (1967), le travail en équipe (6ème édition, 1993), etc. Notamment lors de l’exploitation du jeu de rôles, l’ordre de passage des acteurs pour rendre compte de ce qui s’est passé (note 22). Notamment les T. group et les groupes de diagnostic qui ne sont qu’une infime partie des techniques d’animation. Cf. Sans doute certains organismes tels que le C.D.G.A.I. démentiraient cette affirmation. Related:  Jeux de rôle

Les exercices de discussion La discussion est un art que vous devez manier avec tact quand vous êtes dans la peau d’un formateur. Pour bien mener les discussions avec votre groupe, il est nécessaire de connaître les différentes formes qu’elles peuvent prendre. Discussion structurée ou non structurée Les discussions non structurées impliquent que le formateur n’exerce aucun contrôle sur la parole des stagiaires qui discutent autour d’un sujet sans en définir la direction. Au contraire, la discussion structurée nécessite un thème ou un problème de départ. Les types de discussions structurées Plusieurs techniques permettent aux formateurs de mener des discussions structurées. Le débat Cette méthode peut être utilisée dans le cas où votre groupe se scinde en deux camps avec des avis différents sur une question ou un problème donné. Dans ce cas, la classe est séparée en deux groupes qui ont quelques minutes pour préparer leur argumentation. Le bocal à poisson Les plénières

Animer un jeu de rôles Le jeu de rôles est une technique très utilisée lors des formations des salariés dans les organisations. Certains de ces jeux peuvent avoir pour objectif essentiel la découverte de soi, le « développement personnel » et sont animés par des psychologues professionnels. D’autres mettent en scène des situations de communication liées au travail et permettent de les revivre ou de les anticiper puis de les observer et les analyser entre participants, sous la conduite d’un formateur. L’objectif est alors de susciter des conduites de communication plus conscientes de la part des acteurs. I/ Intérêt pédagogique du jeu de rôles Le jeu de rôles permet aux élèves de quitter un instant leur statut de lycéens et de vivre des situations de communication dans des contextes différents de ceux dans lesquels ils évoluent habituellement.

DebatMouvant Auteur de la fiche : Frédéric Renier, Supagro Florac Licence de la fiche : CC-BY-SA En introduction : Le débat mouvant est un outil d'animation qui permet une prise de parole publique plus facile dans un groupe. Famille d'outils : Animation Présentation : Le débat mouvant (encore appelé Jeu de positionnement) est une forme de débat dynamique qui favorise la participation Pré-requis : - Un minimum de participants (une dizaine) - Une histoire polémique dans laquelle les participants peuvent se projeter - Une salle avec de l'espace - Des affiches pour marquer les différentes zones (d'accord, pas d'accord) - Exposer les règles du jeu (personne n'est obligé de prendre la parole, mais tout le monde doit choisir un camp) - Durée de l'activité : 1h30 semble une bonne durée. Prise en main : Un exemple de débat mouvant organisé par la SCOP Le Pavé Licence : Licence libre, Gratuit Utilisation : Facile Installation : Ne s'installe pas

Pour une pédagogie du jeu de rôle Pour une pédagogie du jeu de rôle Christophe Premat, « Encore un jeu de rôle, on ne peut pas faire autre chose » Ce soupir que les étudiants étrangers d’un cours de Français Langue Etrangère ont laissé échapper ce matin-là, j’ai cherché à l’analyser. En effet, le cours de langues est basé sur l’interactivité, à savoir l’idée que les apprenants doivent être impliqués dans le cours afin de mieux retenir les éléments essentiels pour progresser. Plus le professeur se met en retrait et plus les élèves conquièrent le savoir et se l’approprient. L’idéal-type de cette situation ne doit pas faire oublier la façon dont on amène les élèves à se saisir des exercices au point de n’être plus que le chef d’orchestre des dialogues qui se nouent. A) Le jeu de rôle sur « objectifs » Si l’on présente le jeu de rôle sous son aspect ludique, celui-ci risque d’échouer, surtout si le public visé est un public d’adultes. Le jeu de rôle adroitement mené génère un lien indispensable pour la suite de l’apprentissage.

Le jeu de l’enveloppe Quand utiliser le jeu de l’enveloppe ? D’une manière générale, on peut utiliser avec profit le Jeu de l’enveloppe lorsqu’il y a plusieurs problèmes (relativement simples) pour lesquels on recherche des solutions possibles. Le jeu de l’enveloppe peut également venir à la suite d’un autre jeu-cadre (comme De 5 en 5) ayant mis en évidence, sur un sujet donné, un certain nombre de problèmes à résoudre. Matériel et temps matériel: petites cartes cartonnées ; de quoi écrire.temps: 20 à 40 min, adaptable. Préparation Avant la réunion, définir 4 ou 5 problèmes que vous souhaitez voir résoudre par le groupe. Déroulement diviser le groupe en autant d’équipes qu’il y a de problèmes à résoudre (donc autant que d’enveloppes). Demander à chaque équipe d’écrire sa solution sur une petite carte, et de la glisser dans l’enveloppe. puis chaque enveloppe passe à une autre équipe (par commodité, on pourra faire une permutation circulaire). télécharger le déroulé du jeu

Un rôle pédagogique pour les jeux de rôles ? - Le Cercle de Rech Les jeux de rôles plaisent à de nombreux jeunes. Ils peuvent aussi se faire virtuellement, à travers le « net ». Et si on se servait de cette passion pour débloquer les élèves ? Le domaine de cette recherche concerne les jeunes défavorisés mis en contact avec Internet dans les lieux publics d’accès au Web, du type cybercentres, télécentres, maisons du savoir ou autres. Apport des jeux de rôles et effet Pygmalion Dans les jeux de rôles, les jeunes sont très impliqués. Apport du virtuel Transposer un jeu de rôles sur Internet ne présente pas de difficulté majeure. La nécessaire appropriation Ce phénomène de libération de capacités entravées par un blocage psychologique ne prend son sens qu’en fonction d’un retour au réel sous la forme d’une appropriation individuelle des connaissances accumulées par l’intermédiaire du personnage et de l’avatar dans le cas du jeu de rôles sur Internet. Deuxième chance ? Michel Arnaud et Mehdi Serdidi, université Louis Pasteur Strasbourg 1. Controverse

Debing-debong Objectifs Amener chacun à prendre position sur un point précis Faire réfléchir chacun sur un thème Favoriser le débat Explication de la technique L’animateur du temps de formation détermine deux équipes et les positionne face à face. Il explique à l’une des équipes qu’elle devra être toujours pour ce qu’il va affirmer tandis que l’autre sera toujours contre. Il lance une affirmation se prêtant au débat, et donne la parole à chaque équipe à tour de rôle : Soit en laissant un petit temps de réflexion à l’équipe qui produit plusieurs arguments (nombre fixé au départ). De la même manière d’autres affirmations sont lancées autour du thème choisi. A la fin de ces échanges une synthèse est faite pour récapituler ce qui en est ressorti (avec apports éventuels pour compléter) et un débat peut commencer. L’animateur conclut en faisant une synthèse des échanges et du débat. Rôle de l’animateur Il constitue les équipes et explique la méthode en déterminant les « pour » et les « contre ».

Le jeu de rôle comme outil de sensibilisation et … – Nouvelles pratiques sociales Citer cet article Torres, Sandy et Maude-Amie Tremblay. « Le jeu de rôle comme outil de sensibilisation et de transfert de connaissances : le cas de l’insalubrité résidentielle. » Nouvelles pratiques sociales, volume 28, numéro 2, automne 2016, p. 295–306. Torres, S. & Tremblay, M.-A. (2016). Le jeu de rôle comme outil de sensibilisation et de transfert de connaissances : le cas de l’insalubrité résidentielle. Nouvelles pratiques sociales, 28 (2), 295–306. Chicago Torres, Sandy et Tremblay, Maude-Amie « Le jeu de rôle comme outil de sensibilisation et de transfert de connaissances : le cas de l’insalubrité résidentielle ». Exporter la notice de ce article EndNote, Papers, Reference Manager, RefWorks, Zotero EndNote (version X9.1 et +), Zotero BibTeX, JabRef, Mendeley, Zotero Citer cet article Torres, S. & Tremblay, M. Chicago Exporter la notice de ce article EndNote, Papers, Reference Manager, RefWorks, Zotero

Le Philipps 6x6 « Un 6 x 6, c’est 6 personnes qui se parlent pendant 6 minutes » Ce type de discussion ou cette technique de travail en groupe a été mis au point en 1948 par J. Donald Phillips, ancien professeur d’éducation des adultes au Collège d’Etat du Michigan. Le 6 x 6 peut servir à plusieurs choses : Formuler des questions en introduction à un exposé ou un débat Chercher une ou quelques réponses à une question posée Formuler des questions, des avis, des propositions suite à une intervention Digérer une intervention (sans restitution). Organisation Les gens restent sur place dans la même salle (il n’y a pas de pause ni de déplacements). Visualisation Lors de la restitution, les apports des différents groupes peuvent être notés sur un tableau de papier, cela allonge le temps de restitution mais permet d’avoir une vision d’ensemble des contributions. Rôle de l’animateur Un petit groupe, chacun pouvant ainsi aisément s’exprimer sans l’affrontement du grand groupe. Variantes Assouplissement

Faire jouer ses salariés ? Le jeu de rôle en entreprise Aujourd’hui, les serious-games, et plus généralement la gamification (ou ludification), font naître de nombreux débats en entreprise. Parallèlement, l’intérêt du jeu dans le monde du travail est de plus en reconnu. Pour exemple, une équipe internationale a montré des retombées positives du jeu pour le leadership et la formation1. Gamification (ou ludification) : Transfert des mécanismes du jeu dans d’autres domaines, comme le management ou la formation (Wikipédia). Si le jeu de rôle (JdR) est souvent connu sous sa forme purement récréative (jeux de rôle sur table, jeux vidéo de rôle, …), il est depuis longtemps utilisé dans d’autres domaines, comme la psychothérapie ou la formation (simulation de vol pour les pilotes, par exemple). Jeu de rôle (JdR, ou RPG pour role-playing game) : Activité ludique où chaque participant interprète un personnage et participe à la création d’une fiction collective (FFJDR). Le management d’équipe Le management d’équipe semble tout indiqué pour le JdR.

Méthode des six chapeaux Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour cela, chaque participant prend un « chapeau » d'une couleur particulière, lui assignant ou lui reconnaissant un rôle. Ce chapeau peut changer durant la réunion. Il peut aussi être identique à celui d'autres participants. La méthode[modifier | modifier le code] Quand il s'agit d'utiliser la méthode lors d'une réunion, le principe est de faire l’effort d’endosser tous les modes de pensée à tour de rôle (ou de les reconnaître chez les autres intervenants). Ce système a pour vocation de créer un climat de discussion cordial et créatif et facilite la contribution de chacun. On peut résoudre les problèmes plus rapidement en concentrant sa pensée sur la tâche à accomplir. Quand il s'agit d'un management personnel, l'effort se porte sur le changement successif des modes de pensée. Les différents chapeaux[modifier | modifier le code] Chapeau blanc[modifier | modifier le code] Chapeau rouge[modifier | modifier le code] Portail du management

Formateur : Qu’est-ce que la pédagogie du détour ? Quatre types de détour pour le formateur On distingue quatre types de détour qui peuvent être utilisés par le formateur: • La rencontre : le stagiaire est invité à aller vers l’autre pour comprendre la réalité avec d’autres yeux. Exemple : en découvrant le principe du « vie ma vie », c’est une nouvelle approche de la réalité qui s’ouvre • Le décalage : le participant s’échappe de la réalité concrète pour l’envisager par analogie. Exemple : en créant un univers différent par un jeu de simulation • La confrontation : le stagiaire va être amené à rencontrer l’autre dans une situation tout à fait différente de son quotidien pour découvrir de nouveaux horizons, de nouvelles réalités. • Le recul : le formateur propose au stagiaire de prendre du recul et de voir la réalité de loin Exemple : en partant d’une problématique concrète vécue dans l’entreprise, la stagiaire va rédiger un scénario de sketchs. Quatre catégories employées par le formateur Le jeu et le parcours ludique

Related: