background preloader

Bryophytes de France

Bryophytes de France
Bienvenue sur ce site web dédié à la bryologie française de métropole et d’Outre-Mer Les bryologues constituent actuellement en France une communauté dispersée, même s’il existe un certain nombre de structures ou d’évènements susceptibles de les rassembler occasionnellement. Ce site se propose d’être un relais dans la circulation et la mise à disposition de l’information. La vocation de ce site web est de contribuer au rapprochement de la communauté des bryologues (professionnels et bénévoles) et des différents acteurs impliqués (administration, établissements publics et associations) afin : Actualités

http://www.bryophytes-de-france.org/yeswiki/wakka.php?wiki=PagePrincipale

Related:  mousses et lichensMoussebryophytes

Autres données sur les Bryophytes Clés des mousses d'Europe Key to the Moss Genera of Europe. Dale H. Bryophyta Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'embranchement des Bryophyta ne concerne que les mousses au sens strict, tandis que le terme bryophyte pris au sens large s'applique aux trois embranchements de plantes terrestres qui ne possèdent pas de vrai système vasculaire (Hepaticophyta, Anthocerotophyta et Bryophyta). Dépourvues de racines et de lignine, leurs rhizoïdes permettent l'ancrage au substrat et, pour certaines espèces, une vie épiphyte. Elles sont dépourvues de tissus conducteurs comparables à ceux des plantes à graines : leur appareil végétatif ne contient ni xylème, ni phloème. Classification[modifier | modifier le code] Cet embranchement est divisé en 8 classes :

Mousse et lichen : parasites des arbres et arbustes ? C'est souvent à l'automne, lorsque chutent les feuilles et qu'apparait au grand jour la ramure, que l'on s'inquiète de la présence de mousses et de lichens sur les branches. A tort ou à raison ? Qu'est-ce que le lichen ? Lichen Mousse et lichen sont des végétaux épiphytes (qui poussent sur d'autres plantes). Les lichens sont le fruit d'une symbiose entre un champignon et une algue. Cycle de vie des bryophytes Le cycle de vie des bryophytes 1 Aspect, diversité et mode de vie des bryophytes Les bryophytes sont représentés par les mousses pourvues de feuilles comme le polytric ou la sphaigne, les hépatiques, qui présentent des feuilles ou des thalles selon les espèces, et les anthocérotes, au nombre d'espèces très réduit. La majorité des espèces de bryophytes vivent dans les endroits où règne une importante humidité, souvent à l'abri du soleil direct. On trouve, par exemple, davantage de mousses sur la face nord du pied des arbres, là où n'arrive jamais la lumière directe du soleil.

PRO JARDINS - Jardinier Paysagiste, Auvergne, Issoire, Clermont Ferrand - L'univers des mousses Lorsque l'on se rapproche un peu, on découvre un univers surréaliste où l'on aurait le sentiment que des lutins s'y cachent et nous observent ainsi que des petits nains en trottinette ??? Les mousses appelées bryophytes, considérées comme les ancêtres des premières plantes qui ont colonisé la terre ferme, leur anatomie leur permet de supporter de longues périodes de sécheresse : ils peuvent en effet se déshydrater fortement et entrer dans un état de vie ralentie pendant plusieurs semaines. Ils reprennent une activité normale lorsque l'eau est à nouveau disponible. Ce sont donc des végétaux très résistants, et à ce titre ils constituent avec les lichens, les végétaux pionniers capables de coloniser des milieux minéraux (c'est pourquoi on en trouve en abondance sur les murs ou les toits des maisons).

Le cycle de développement des Bryophytes Le cycle de développement des Bryophytes est digénétique haplodiplophasique avec dominance du gamétophyte. Nous examinerons successivement le cas des mousses et celui des hépatiques, bien qu'il n'y ait pas de différences majeures dans le déroulement des cycles de développement de ces deux types de plantes. a. Les mousses (exemple du Polytric commun)

L'appareil végétatif des Bryophytes II. Les Bryophytes : une impasse dans l'évolution ? Avec les Bryophytes, une étape critique dans l'évolution au sein de la lignée végétale – la conquête des espaces terrestres – est franchie. Celle-ci implique, obligatoirement, la mise en place de mécanismes diversifiés, déjà évoqués, pour éviter le dessèchement de l'organisme. Une réminiscence de la vie aquatique des ancêtres dont sont issues les plantes – les algues vertes – persiste néanmoins avec la nécessité pour le gamète mâle de se mouvoir dans un milieu liquide pour atteindre l'oosphère.

eCoLiBry Afin de pallier le déficit de connaissance concernant les bryophytes, les lichens et les algues charophytes de l’Ouest de la France, un programme scientifique a été initié fin 2014 par le Conservatoire botanique national de Brest pour collecter et partager des données sur la répartition géographique de ces espèces. Ce programme, dénommé CoLiBry (Connaissance des charophytes, des Lichens et des Bryophytes de l’Ouest de la France) concerne la Normandie occidentale (ex Basse-Normandie) et les régions Bre­tagne et Pays de la Loire. En appui technique de ce programme, un Système d’information et une application de consultation et de saisie en ligne (eCoLiBry) ont été développés. Groupes taxonomiques pris en compte Cette première version d’eCoLiBry concerne les bryophytes, les lichens et les charophytes.

Multiplication des mousses Reproduction sexuée Le cycle de vie des mousses présente une alternance régulière entre une génération haploïde (n chromosomes), productrice de gamètes mâles et/ou femelles, appelée gamètophyte et une génératon diploïde (2n chomosomes), productrice de spores, appelée sporophyte La valorisation des bonsaï grace aux mousses Au printemps les beaux jours se font nombreux, des tapis verts splendides reluisent dans nos pots. Mais qu’est ce que ca peut bien être ? Et si on n’a pas de mousse dans nos pots, comment l’y planter ? Suivez-moi pour découvrir cet univers.... Mousse : Les mousses au sens large correspondaient historiquement aux bryophytes [1] au sens strict du terme.

Environnement, produit Nidasedum, géotextile poreux, forme de panneaux légers et résistant Les plaques en nid d’abeilles nidasedum de maille 50 mm sont recouvertes sur une face d'un géotextile poreux. Ils se présentent sous forme de panneaux, sont légers et résistants à la compression. Les plaques en nid d’abeilles nidasedum de maille 50 mm sont recouvertes sur une face d'un géotextile poreux.

Related: