background preloader

Green Guerilla - ARTE

Green Guerilla - ARTE

http://green-guerilla.arte.tv/fr/portraits

Related:  La nature dans la ville

Nature(s) en ville La nature, élément du bien-être des citadins La nature « sauvage », qui peut se définir comme l’ensemble des éléments (végétaux et animaux) qui n’ont pas été transformés par l’Homme et qui sont préexistants à lui, a été un espace hostile qu’il s’agissait de dompter. Elle n’est jamais « parue si belle que lorsque la machine a fait son intrusion dans le paysage » (Baridon 1998). Insectes, algues et viande artificielle vont-ils nourrir la planète La Terre pourra-t-elle nourrir 9 milliards d'êtres humains en 2050 ? Alors que la démographie ne cesse d'augmenter, cette question taraude tant les scientifiques que les économistes et hommes politiques. Selon l'ONU, nous devrons presque doubler notre production alimentaire, adopter de nouvelles technologies et éviter le gaspillage. Malgré tout, la tâche semble malaisée : un milliard de personnes souffrent déjà de faim chronique, il reste peu de terres vierges à découvrir, les océans sont déjà surexploités, la planète fait face à une pénurie croissante d'eau et le changement climatique rendra l'agriculture plus difficile. Mais utiliser les terres et l'eau autrement reste possible. Voici un tour d'horizon de la nourriture que nous pourrions trouver dans nos assiettes dans quarante ans.

Géographie Économie Société La nature en ville : l’improbable biodiversité La nature en ville : l’improbable biodiversité Nature in the city: the unlikely biodiversity Aborder la question de la nature en ville sous le signe d’une biodiversité qualiée d’improbable peut paraître surprenant. Des serres sur les toits! «Nous sommes les premiers au monde!», indique le président-fondateur des Fermes Lufa, Mohamed Hage, 29 ans. D'une superficie de 9450 mètres carrés, la serre, située dans l'arrondissement d'Ahuntsic-Cartierville, tout près du Marché central, est petite comparée à certaines serres industrielles, qui peuvent être jusqu'à 10 fois plus grandes, comme c'est le cas des entreprises Demers et Sagami. Quant à Savoura, il s'agit du plus grand producteur de la province, avec un total de 18 hectares répartis dans cinq complexes au Québec.

La Nature ? Un concept bien complexe pour le géographe ! 1 Laurène Wiezstort : la réinsertion de la nature en ville et le développement durable. Etudes de cas (...) 1La soutenance de la thèse de géographie rédigée par Laurène Wiezstort1 portant sur le thème de la réinsertion de la nature en ville a été l’objet de débats intéressants entre les membres du jury et l’impétrante. A l’évidence, avec les paradigmes actuels de la science géographique, le concept de nature est devenu bien compliqué à définir.

L’agriculture en ville : Et si c’était possible Avec près de quatre vingt cinq mille résultats sur le moteur de recherche Google, les serres hydroponiques, malgré un qualificatif relativement barbare (et qui ne figure d’ailleurs pas dans les dictionnaires des logiciels de traitement de texte), sont loin d’être complètement inconnues au bataillon. Elles pourraient surtout constituer une alternative efficace à l’agriculture intensive aujourd’hui critiquée de toutes parts. « Démantèlement d’une serre hydroponique », « une serre hydroponique a été découverte ». Les autorités les ont dans le viseur, et pour cause : il en existe qui sont toutes entières dédiées à la production… de cannabis. Habitarbre - Luc Schuiten La cité des habitarbres se développe dans un environnement forestier remodelé, adapté aux besoins d’un nouveau mode de vie. Les habitants n’y sont plus des consommateurs de nature, mais les acteurs d’un nouvel écosystème dont la gestion permet l’épanouissement de chacun et garantit une durée et une évolution à long terme de la cité. Les parois extérieures formant les façades des habitarbres sont constituées d’une peau à base de protéines translucides ou transparentes, inspirées de la chitine des ailes de libellules. Ces biotextiles souples et résistants sont de nature différente suivant leur emplacement. Les dalles de sol et les parois intérieures sont réalisées dans des techniques déjà connues de terre stabilisée au moyen de chaux, et armées de structures végétales. Ces sols constituent la masse thermique nécessaire au stockage de calories et à la rediffusion de la chaleur.

Glossaire - Ecophyto Pro en zones non agricoles Revenir en haut de page Adjuvant Il peut s’agir d’agents mouillants, des émulsifiants, des agents adhésifs, des agents anti-moussants, des agents épaississants, des agents activateurs, des agents de prolongation, des agents anti-agglutinants, dont le rôle est de modifier des caractéristiques telles que l’efficacité ou la phytotoxicité, en modifiant le mode de dispersion du produit ou sa persistance. Revenir en haut de page Adventice Plante indésirable à l’endroit où elle pousse, en ce sens qu’elle peut nuire aux plantes cultivées ou dégrader l’esthétique du jardin.On la considère comme une « espèce mineure » lorsqu’elle ne provoque ni compétition ni endommagement, et « majeure » lorsqu’elle empêche le bon développement, qu’elle altère la qualité de la récolte ou qu’elle augmente la difficulté du travail. En agronomie, « adventice » est un synonyme de mauvaise herbe. Revenir en haut de page Analyse du Cycle de Vie (ACV)

Comment nourrira-t-on les mégapoles du futur ? Depuis la publication du désormais fameux rapport du McKinsey Global Institute sur les mégapoles de 2025, nous en savons un peu plus sur les véritables rapports de force qui structureront progressivement les relations internationales dans les prochaines décennies. Les Etats d’aujourd’hui (entre 185 et 193 selon les critères de reconnaissance utilisés) devraient conserver leurs contours géographiques et leurs prérogatives apparentes mais, de plus en plus, pour ce qui concerne la production, les investissements, la consommation et les échanges, le monde « utile » sera circonscrit aux 600 plus grandes villes du monde. En 2025, tout comme en 2007, ces 600 villes produiront 60 % de la richesse mondiale, mais la composition de ce peloton de tête urbain aura considérablement changé.

Related: