background preloader

Aux origines des émotions : les neurosciences affectives

Aux origines des émotions : les neurosciences affectives
En 1998, Jaak Panksepp publiait un ouvrage de référence dont le titre, “Affective Neuroscience” (les neurosciences affectives, en français), allait devenir l’expression consacrée pour ce « jeune » champ de recherche qui étudie les mécanismes neuronaux derrières nos émotions. Jeune, parce qu’on a longtemps considéré les émotions comme quelque chose se situant en dehors du champ d’investigation scientifique. Mais ce n’est plus le cas, et « The Archaeology of Mind: Neuroevolutionary Origins of Human Emotions”, que Panksepp vient de publier confirme dans un langage accessible à un public plus vaste la pertinence et l’intérêt grandissant des neurosciences affectives défrichées il y a près de 15 ans dans son livre éponyme. Et un moyen encore plus rapide de prendre contact avec les thèses de Panksepp, c’est d’écouter le récent entretien qu’il a accordé à Ginger Campbell pour le 91e épisode du toujours très attendu Brain Science Podcast. Que d'émotions! | 6 commentaires »

http://www.blog-lecerveau.org/blog/2012/12/03/2254/

Related:  formation -coachingMémorisation - ApprentissageCerveau neurosciences

Sérendipité et Innovation au quotidien Le cabinet ACCENTS M-RH propose un accompagnement spécifique pour les entreprises qui souhaite développer les comportements favorisant l’innovation « au quotidien » ——> (www.accents-mrh.fr) L’Offre Coaching de sérendipité© Accompagner les managers dans une démarche d’innovation permanente pour encourager performance et différenciation. LES + du Coaching de Sérendipité© L’approche est nouvelle et innovante, c’est bien le moins pour travailler l’innovation ! Congrès de la Mémoire Le samedi 24 septembre 2016, à Paris venez rencontrer les meilleurs spécialistes du cerveau, de la cognition, de la mémoire au cours de cette journée exceptionnelle : Serendipité : sa définition et comment l'utiliser à votre avantage Sérendipité… Un drôle de mot pour désigner une notion qui se rapproche beaucoup d’un sujet très débattu ici : la curiosité. La sérendipité est l’acte de faire des découvertes par accident. Laisser faire le hasard est parfois une bonne chose… L’un des plus fameux exemples de sérendipité est probablement la découverte de la pénicilline.

La musique contre les troubles de la mémoire On a tous en mémoire une chanson particulière, et l'on se souvient de l'année et des circonstances où on l'a écoutée. Le lien entre la musique et les souvenirs personnels est fréquent et étroit, qu'il s'agisse de chansons, de musique folklorique, de musique classique, de chansons populaires : certaines musiques sont des jalons de notre mémoire autobiographique, voire de notre identité. Je me souviens de ton bouquet de pensées amoureusement cueilli autour du monument aux morts. Je me souviens de beaucoup de chansons de Claude François.

La mémoire et les émotions (1ère partie) Faites ce petit exercice : de quoi vous souvenez-vous le jour du 11 septembre 2001 ? Qu’aviez-vous fait ? Ecoutiez-vous les nouvelles seuls ? Avec d’autres personnes ? Pouvez-vous dire leurs noms ? Quel temps faisait-il à ce moment là? [VIDEO] Memorything, l’Outil Ultime Pour Créer Votre Table De Rappel Il y a quelque temps, j’avais publié un article consacré à la mémoire des nombres. J’évoquais la principale difficulté de la mémorisation des chiffres: ce sont des données abstraites qu’il est très difficile de retenir. Heureusement il existe des astuces pour convertir l’abstraction des chiffres en images concrètes, tangibles. Une de ces techniques, et sans doute la plus puissante est le code chiffre-lettre et son application à plus grande échelle, la table de rappel. Et pour construire votre propre table de rappel, j’ai découvert memorything.org, un site entièrement gratuit qui vous permet de personnaliser votre table et de l’apprendre. Je vous laisse découvrir ce site avec cette courte vidéo de présentation:

5 neuromythes invalidés par les neurosciences Steeve Masson explique dans cette vidéo qu’il existe beaucoup de fausses croyances sur le cerveau qui sont en fait des neuromythes. 1. Les styles d’apprentissage Les recherche en neurosciences n’ont pas encore réussi à démontrer qu’il existe des styles d’apprentissage propres à chaque individu (auditif, visuel, kinésthésique). Aucun neuroscientifique ne peut affirmer que les apprentissages seront plus profonds et plus durables si un enseignant enseigne exclusivement en fonction du style d’apprentissage.

Certifications, diplômes À l’issue du niveau 1, une attestation de formation sera remise aux étudiants, qui leur permet l’entrée en niveau 2. C’est uniquement à la fin du niveau 2 et dans l’optique de poursuivre avec le niveau 3, que les étudiants sont autorisés à utiliser le Life Art Process® dans un cadre professionnel ou bénévole. À l’issue du niveau 2, une attestation de formation sera remise aux étudiants, qui leur permet l’entrée en niveau 3. À l’issue du niveau 3 et après avoir remplies les exigences des niveaux 2 et 3 (papiers, heures de thérapies, etc…), les étudiants se verront remettre leur certificat de Praticien Tamalpa. Après l’obtention de ce certificat, les étudiants sont éligibles pour les certifications et enregistrements suivants (des conditions supplémentaires peuvent être requises pour certains) : – Enregistrement en tant que Registered Movement Therapist/Educator auprès d’ISMETA (International Somatic Movement Educator and Therapist Association) – www.ismeta.org

Un site utilisant WordPress Je m’appelle Cindy Theys. Je suis co-fondatrice Nomadity et je vous souhaite la bienvenue sur le blog Apprendre à Apprendre. Vous connaissez l’adage « avoir une mémoire d’éléphant ». Mais saviez-vous que l’éléphant symbolise également la sagesse, la patience, une profonde connaissance, le succès et la dévotion à la famille ? Pensée visuelle et sentiment de soi - [Autisme Aveyron] Qui est Temple Grandin ? « J’avais six mois quand ma mère s’est rendue compte que je me raidissais dès qu’elle me prenait dans les bras. Quelques semaines plus tard, alors qu’elle me câlinait, je la griffai, comme un petit animal pris au piège, pour échapper à son emprise »… Le diagnostic tombe comme un couperet : Temple est autiste. Pourtant, rien n’en restera là, grâce à la volonté farouche d’une mère obstinée, mais aussi grâce à son caractère éminemment déterminé, Temple Grandin déjouera le verdict des experts.

Le retour des « palais de mémoire » La mémoire est un muscle et, comme tous les muscles, elle s’entraîne. Et comme tout ce qui s’entraîne, elle a donné naissance à un sport et à ses championnats, où des « athlètes de la mémoire » rivalisent en se rappelant des listes de mots, des décimales de pi, etc. Le dernier Championnat du monde de la mémoire s’est d’ailleurs tenu en décembre 2016 à Singapour. Mais qu’est-ce qui fait le talent des super-champions de mémoire ? Car s’il existe effectivement des cas innés de mémoire « eidétique », dont les possesseurs sont capables de se rappeler pratiquement tout ce qu’ils ont vu ou rencontré, ce n’est pas le cas de ces « sportifs cérébraux », qui affirment tous au contraire avoir été dotés à leur naissance de capacités tout à fait moyennes. Leur talent tient donc à une méthode.

Pourquoi un bon roman change votre cerveau Les connexions représentées ici traversent des zones du langage, signe que la lecture d'un bon pavé renforce les capacités de traitement lexicales du cerveau. L'auteur Sébastien Bohler est journaliste à Cerveau & Psycho.

Related: