background preloader

Comment réaliser un digesteur compact de biomasse ARTI

Comment réaliser un digesteur compact de biomasse ARTI
De Howtopedia - français. Description 'Problème:' le combustible de cuisine, l'élimination des déchets, de l'inefficacité de la production traditionnelle de biogaz à partir des excréments du bétail 'Idée:' Un processus très efficace de la biométhanisation, grâce à la haute teneur en calories des déchets utilisés pour la digestion bactériologiques. Le système est utilisable par tout ménage. Glossaire: 'Biomethanisation:' se produit par la digestion anaérobie des matières organiques par des bactéries. Comparaison avec les systèmes existants Les processus de biométhanisation actuels, qui utilisent comme matières premières: le fumier de bovins, excréments, effluents de distillerie etc. sont très inefficaces, car les calories disponibles et de la valeur nutritive pour les bactéries de ces substances est très faible, car les calories présentes dans l'alimentation ont déjà été utilisés par le bétail, les humains ou les procédés de fermentation. Nouvelle technologie de production de biogaz ARTI

Biogaz, principes et modules cogénérateurs Energolux Le principe de la biométhanisation (biogaz) La fermentation de composants organiques tels que matière végétale, lisier, fumier, déchets ménagers et autres, produit surtout du biogaz. Le biogaz est composé principalement de méthane (dont le nom de "biométhanisation"), mais aussi de CO2 et de vapeur d'eau. Les réactions biologiques sont mises en route par des bactéries anaérobies, c.àd., qui se reproduisent en absence d'oxygène, et à des températures proches de 40°C. Composants typiques d'une station de biométhanisation à la ferme La biomasse (lisier, fumier, matériaux végétaux, déchets ménagers, etc.) est emmenée dans plusieurs digesteurs qui travaillent en parallèle pour assurer la production continue de biogaz (gaz méthane) en cas de problèmes sur un des digesteurs. Les cogénérateurs Energolux Les modules de cogénération d’Energolux ont été développés autour de moteurs à gaz de fabrication MAN, spécialement conçus pour le fonctionnement soit au gaz naturel, soit au biogaz.

Méthanisation, réussir son projet Pourquoi la méthanisation ? Comment vous est venue l’idée de ce projet ? Michel Manoury : Nous avons commencé à réfléchir au projet en voyant le méthane s’échapper au-dessous de la fumière, avec les conséquences que l’on sait sur la couche d’ozone. En tant que ferme d’élevage, les aspects environnementaux sont importants pour nous, et c’est un projet qui va dans le sens du développement de notre exploitation. Nous avions plusieurs objectifs : la diversification de notre activité - une source de revenu supplémentaire -, nous prémunir contre l’augmentation continue du prix de l’énergie, et tirer profit de nos déchets d’élevage, en récupérant le méthane et un fertilisant facilement assimilable par les plantes. Quelles ont été les étapes clés de votre projet ? Notre point de départ fut de rencontrer les différents constructeurs.Nous recherchions un constructeur ayant une expérience en France et capable de traiter un produit à dominance fumier plutôt que lisier.

Related: