background preloader

Free keywords monitoring services

Free keywords monitoring services

Le blog de Recherche-eveillee.com Optimisez votre veille avec Alerti Comme nous le soulignions dans un article précédent, il est stratégique pour une organisation de mettre en place des politiques de veille. Si toutes n’ont bien évidemment pas les mêmes besoins et les mêmes objectifs , il y a au moins trois types de veille qui sont incontournables : la veille marketing ou commerciale, la veille concurrentielle, et la veille d’opinion. Comment mettre en place une veille marketing, concurrentielle et d’opinion en utilisant Alerti ? Comment bien paramétrer ces alertes ? C’est l’objet de cet article. 1. Alerti vous permet d’être opérationnel rapidement pour votre veille, en vous créant très simplement des alertes sur : Sachant que notre moteur surveille en continu tous types de sources, vos alertes vous remonteront ce qui est publié sur les blogs, la presse en ligne, les forums, les réseaux sociaux, les sites de partage d’images, de vidéos . 2. Bien paramétrer vos alertes est une étape cruciale pour que notre moteur vous remonte des résultats pertinents. 3.

Le Web 2.0 pour la veille et la recherche d?information | Digimind Le Web 2.0 pour la veille et la recherche d’information Le 25/06/2007 Web 2.0 ? La notion de Web 2.0 est très souvent employée mais, finalement, peu de personnes sont capables de l’expliquer précisément. L’objectif de ce document est de “démocratiser” le concept de Web 2.0 auprès des “Knowledge Workers”. Pour certains, le Web 2.0 n’est q’un gadget, un pur phénomène de mode qui ne mérite pas que l’on s’y attarde. Ainsi, en 2006, un metteur en scène a choisi de diffuser son long métrage, Autumn1, gratuitement, et ce uniquement sur internet, via le service Google Video2. Fin 2005, pour le compte de la prestigieuse revue scientifique Nature, des experts ont comparé des documents publiés sur Wikipedia, l’encyclopédie collaborative en ligne, réalisée par des internautes volontaires et bénévoles, avec ceux de la célèbre Encyclopaedia Britannica. Il se passe donc bien quelque chose de nouveau via ce web nouvelle génération, où l’internaute devient actif et collaboratif. Qu’est-ce que le web 2.0 ?

www.aggregage.com Réseaux sociaux d'entreprise : des gains de productivité bien réels Depuis quelques années, le réseau social émerge comme un outil nouveau au service de l’entreprise. Tant au niveau interne qu’externe, son utilité a été admise. En revanche, son usage fait encore l’objet d’une certaine maturation. En 2011, le réseau social était un outil encore mal maîtrisé par les entreprises. C’était en effet les conclusions auxquelles parvenait le cabinet Useo. Intelligence collective et Knowledge management Au niveau interne, le réseau social trouve sa place en entreprise sous une forme particulière : le réseau social d’entreprise (ou RSE). Il est vrai que le réseau social est déjà identifié comme un atout significatif pour la communication. En interne, le réseau social d’entreprise s’impose désormais comme une solution participant à la création de valeur ajoutée. L’entreprise à la conquête du Web 2.0 D’après les résultats d’une étude Idaos rapportés par ITEspresso, 77 % d’entreprises se déclarent mal à l’aise sur les réseaux sociaux publics.

Veille scientifique et web 2.0 : une carte mentale Le service Veille et analyses de l’IFÉ participe cette année au programme des formations doctorales de l’Université de Lyon, avec deux propositions. L’une des formations s’intitule « Approche internationale de la recherche en éducation et formation » (4 demi-journées) ; elle se déroulera en mai à l’IFÉ et sera animée par Annie Feyfant. L’autre, qui s’achève prochainement, porte plus spécifiquement sur « Comment construire sa veille scientifique et optimiser ses méthodes de travail grâce au web 2.0 ? La préparation de cette formation nous a conduit, avec mon collègue Rémi Thibert, à concevoir une carte mentale sur les outils pouvant être mobilisés pour instrumenter telle ou telle étape du cycle de veille. Lien vers la version téléchargeable, avec une arborescence cliquable : Cette carte comporte donc quatre entrées majeures, correspondant aux étapes en question :

30 opérateurs Google pour affiner ses recherches Rechercher des informations sur Google, c’est très facile. Mais dans certains cas, les requêtes classiques ne sont pas suffisantes. Google propose heureusement de nombreuses astuces pour affiner la recherche. Parmi celles-ci, les opérateurs de recherche sont très pratiques. On en distingue deux types : les opérateurs booléens et avancés. Les opérateurs booléens « » : les guillemets permettent de rechercher une expression exacte. « Le blog du Modérateur » présente les sites où les mots Le blog du Modérateur sont présents, uniquement dans cet ordre.– : le signe moins permet d’exclure un terme. Les opérateurs avancés site: permet de rechercher les pages web d’un site spécifique. site:blogdumoderateur.com liste uniquement les pages web du blog du Modérateur.filetype: limite la recherche au type de fichier spécifié. filetype:PDF permet de rechercher uniquement les documents PDF.cache: permet de visualiser la page spécifiée telle qu’elle est conservée dans le cache Google.

La boite à outils du veilleur 2.0 Pressjack | Content Curation Tool for iPad, iPhone & Android Enable your audience to access all of your content streams from a single location and centralize that content into an auto-updating hub. Content hubs is an auto-updating content aggregation API that allows marketers to create niche micro-sites for specific segments of their market. Monitor content from any online website, blog, feed or social media platform. content hubs provides you with an instantaneous view of what’s trending. Content hubs has fully open APIs & CRMs which allows our clients to easily absorb & position these tools as a service for their existing customer base. Enable your audience to access all of your content streams from a single location and centralize that content into an auto-updating hub. Content hubs is an auto-updating content aggregation API that allows marketers to create niche micro-sites for specific segments of their market.

De la “Data Science” à l’infovisualisation (2/2) : rendre tangible la friction des données Par Rémi Sussan le 12/03/13 | 2 commentaires | 1,618 lectures | Impression L’après-midi de la journée d’études PraTic a continué (voir la première partie) avec une intervention passionnante de Paul Edwards, professeur de sciences de l’information et d’histoire à l’université du Michigan, qui s’est penché sur les aspects “matériels” de la collection de données, ce qu’il appelle la “friction des données”. Car celles-ci impliquent un coût en transport, en énergie, qui peut ralentir l’analyse. Il rappelle que dans les années 50, le nombre de cartes perforées au centre de données météorologiques américain était si important qu’on croyait que le bâtiment risquait de s’effondrer sous le poids ! A cette friction des données correspond celle des “métadonnées”, qui racontent comment les données ont été construites. Lorsqu’on travaille dans ce domaine, on cherche à transformer les informations météo, issues du court terme, en tendances climatiques, propres au long terme. Au delà du sens de la vue

Blog de M@rcel : des technologies et des pédagogies qui travaillent ensemble Introduction : répondre ou débattre Ce billet portera sur la contribution de deux collègues, Alain Beitone et Margaux Osenda, qui ont publié « La pédagogie inversée : une pédagogie archaïque » (des extraits de cet article seront proposés en bleu ci-dessous) Il ne s’agit pas pour moi de « répondre » à leurs arguments ou de les démonter en tentant de démontrer combien le propos serait incorrect, inapproprié, fallacieux … Je l’ai souvent dit : en matière d’innovation (gardons ce concept pour le moment), il me paraît important de considérer tous les points de vue même ceux envers lesquels, personnellement et subjectivement, on ne peut d’emblée marquer son accord. En effet, les propos des thuriféraires et autres évangélistes doivent être considérés avec circonspection voire méfiance, ceux des « grognons » (comme je les appelle chaleureusement) avec attention en ce qui concerne les alarmes qu’ils nous envoient. La classe inversée n’a rien d’innovant ! Introduction I.1. I.2. I.3.

25 astuces pour la recherche sur Google Google est le moteur de recherche le plus utilisé dans le monde. Et de loin ! Selon StatCounter, il représenterait pas moins de 90% de l’ensemble des requêtes, devant Bing et Yahoo. Si le moteur se suffit à lui-même pour la plupart des cas, de nombreuses options sont disponibles pour affiner les recherches. Affiner la recherche Google De nombreuses astuces permettent d’optimiser la recherche sur Google. Les symboles pris en compte par Google Le moteur de recherche permet d’utiliser de nombreux opérateurs pour affiner une recherche. Les guillemets permettent de rechercher l’ensemble d’une expression.Ajouter une tiret devant un mot permet de l’exclure de la recherche.Ajouter un tilde (~) devant un mot permet d’inclure les synonymes de celui-ci.Utiliser une étoile (*) à la place des mots inconnus permet de les trouver : très utile lorsqu’on est à la recherche d’une expression oubliée. Ce que Google ne prend pas en compte Rechercher sur un seul site

Hshtags. Veille et recherche sur les reseaux sociaux Hshtags est un outil de veille qui utilise les hashtags pour effectuer des recherches sur les principaux réseaux sociaux. Les hashtags ont depuis quelque temps envahi les réseaux sociaux et ne sont plus le seul apanage de Twitter. Cela tombe bien, ces tags que l’on trouve désormais aussi bien sur Facebook que sur Viméo vont offrir à ce tout nouveau moteur de recherche un terrain de jeu pour des explorations multi-réseaux à partir d’une seule et même interface. Hshtags est un service qui va ainsi explorer via les hashatgs présents sur les différents réseaux sociaux les plateformes suivantes : Facebook, Twitter, Instagram, Flickr, YouTube, Vimeo et Tumblr. Excusez du peu. D’ailleurs les créateurs de Hshtags ne comptent pas s’arrêter là et annoncent la prochaine intégration de Vine et de Google+ L’utilisation de Hstags est relativement simple, même si j’ai rencontré quelques bugs lors de l’inscription. Très pratique, Hstags vous permet de filtrer les résultats par réseau social.

Related: