background preloader

Pourquoi il faut se mobiliser contre la pêche en eau profonde: Claire Nouvian at TEDxParis 2013

Pourquoi il faut se mobiliser contre la pêche en eau profonde: Claire Nouvian at TEDxParis 2013
Cette vidéo est actuellement indisponible. Désolé, cette vidéo n'est pas disponible sur cet appareil. Le lecteur vidéo est trop petit. Regarder plus tard avec le nom d'utilisateur "__user_name__" avec le nom d'utilisateur "__user_name__" Normale

http://www.youtube.com/watch?v=c8FSVWIgiLg

Related:  Claire NouvianSURPÊCHE et mort de l'Océan !quentleb

Nombre de requins tués et rejetés à la mer L'atroce massacre des requins Combien de requins sont tués chaque année pour leurs ailerons ? 38 à 100.000.000 de requins tués / an Le requin, victime de la voracité humaine Ce sont quelque 100 millions de requins qui seraient massacrés chaque année (la valeur retenue pour notre compteur). Selon l'IFAW : "On estime à 70 millions le nombre de requins capturés chaque année dans le monde. Les poissons Pêche ou aquaculture, artisanale ou industrielle, durable ou pas, les poissons connaissent des agonies lentes et douloureuses. Les poissons sont des êtres sensibles Parmi les vertébrés, ce sont les poissons qui ont le plus souffert d’une conception erronée de l’échelle de l’évolution. Au cours des dernières décennies, cependant, cette erreur a commencé à être corrigée.

La RSE peut-elle intéresser le grand public ? En amont de la grande conférence Paris Climat, la question est d’actualité pour toutes les entreprises engagées. Si la communication RSE (responsabilité sociétale des entreprises) est habituellement destinée à l’interne et aux parties prenantes, la pression sociétale n’a jamais été aussi forte. Car en temps de crise, le public est en quête de sens et de valeurs repères. Les opportunités de prises de parole ne manquent pas pour les entreprises, si elles déjouent la tentation du green ou social washing. Un nouveau « continent » de déchets a été découvert dans l'océan Atlantique Nord ! On la croyait spécifique au nord-est de l'océan Pacifique, la célèbre « grande plaque de déchets du Pacifique » a également son équivalent dans l'Atlantique Nord : un nouveau continent de déchets déjà plus grand que la France a été découvert ! En 1997, le capitaine Charles Moore, fondateur de l'Algalita Marine Research Foundation, découvrit la « grande plaque de déchets du Pacifique » (Great Pacific Garbage Patch), une zone océanique dans l'océan Pacifique qui, avec les courants marins, concentre les déchets que nous rejettons directement en mer mais surtout ceux issus de nos activités terrestres. En 2007, de nouvelles observations avaient montré que cette zone s'accroissait constamment et atteignait déjà 3,43 millions de km², soit une surface plus importante qu'un géant comme l'Inde ! Or, des scientifiques viennent de révéler que cette « plaque » a son équivalent dans l'océan Atlantique !

Claire Nouvian Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Claire Nouvian est une ancienne journaliste, productrice et réalisatrice, de documentaires animaliers et scientifiques. En 2004, elle fonde l'association BLOOM dont elle est la directrice. Combien de poissons sont pêchés par an ? […] Les chiffres concernant les animaux terrestres abattus chaque année pour être mangés sont connus, ceux-ci étant publiés par l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO). Ils révèlent qu’en 2008 trois milliards de mammifères et 57 milliards d’oiseaux ont été tués à cette fin. Malheureusement, les statistiques de la FAO concernant les poissons sauvages et les poissons d’élevage sont exprimées en tonnages seulement. En outre, la FAO ne publie pas non plus le poids moyen des poissons, ce qui permettrait d’en déduire le nombre à partir desdits tonnages. […] Malgré l’absence de statistiques officielles sur le nombre de poissons capturés, est-il possible d’en effectuer une estimation à partir des tonnages de pêche communiqués par la FAO et d’autres données disponibles ? Méthode

Les clauses limitant la responsabilité du professionnel Toute clause limitative de responsabilité dans un contrat de consommation est réputée non écrite : le contrat est toujours valable, mais l'on considère que la clause en question n'existe pas. I Qu’est qu’une clause limitative de responsabilité ? Lorsqu’une personne exécute mal ou n’exécute pas ce qu’il doit à quelqu’un d’autre en vertu d’un contrat, il doit normalement réparer les dommages qui en résultent. Cette réparation prend la plupart du temps la forme de dommages et intérêts. Mais la liberté contractuelle permet de prévoir des clauses qui diminuent le montant de la réparation due dans cette hypothèse. C’est ce que l’on appelle une clauses limitative de responsabilité : toujours tenu d’exécuter son obligation, celui qui en bénéficie n’en n’assumera pas la totalité des conséquences.

L'océan s'épuise... mais à quelle vitesse? N’y aura-t-il plus de poissons dans nos assiettes en 2048? Tous les stocks de poissons se seront-ils effondrés dans seulement 36 ans, au point de laisser les filets des pêches désespérément vides? Si cette échéance, calculée par des chercheurs canadiens, ne fait pas l’unanimité dans la communauté scientifique, un constat simple est partagé par tous les acteurs interrogés par le réalisateur Ruppert Murray : l’océan s’épuise et il faut agir avant d’atteindre le point de non-retour. De moins en moins de poissons dans les filets S’appuyant sur l’ouvrage du journaliste britannique Charles Clover, The end of the line, Ruppert Murray pose toutes les données de l’un des plus gros problèmes environnementaux actuels : la surexploitation des océans, milieu naturel en voie d’épuisement.

Related: