background preloader

Analyse

Analyse
OTTO DIX, La guerre, triptyque de 1929- 1932 La Guerre est une œuvre qu’on peut qualifier d’expressionniste d'Otto DIX, peintre allemand, engagé volontaire au début du conflit de la première guerre mondiale et qui en revient révolté et pacifiste. Cette œuvre est donc celle d'un homme qui a vécu l'horreur et l'inhumanité de la "Grande Guerre" et qui témoigne de son expérience de soldat en représentant un champ de bataille où la mort et la cruauté règnent en maîtres. Otto DIX réalise La Guerre entre 1929 et 1932 c'est à dire plus de dix ans après l'armistice, à une période où les idées nationalistes trouvent de nouveau une place en Allemagne et où les gens commencent à oublier les terribles souffrances apportées par la guerre. C'est dans ce contexte particulier que le peintre réalise cette œuvre afin de rappeler l'extrême brutalité et la sauvagerie vécues pendant le conflit. Cette œuvre composée de trois panneaux principaux est appelée triptyque. La composition et la perspective Related:  La Guerre d' Otto Dix

Otto Dix peintre - Biographie Otto Dix, oeuvres, tableaux Otto Dix, expositions et citations "La peinture n'est pas un soulagement. La raison pour laquelle je peins est le désir de créer. Je dois le faire ! J'ai vu ça, je peux encore m'en souvenir, je dois le peindre." Otto Dix. L'artiste peintre allemand Otto Dix (Wilhelm Heinrich Otto Dix), naît le 2 décembre 1891 à Untermhaus près de Gera. Au cours de son enfance, Otto Dix séjourne souvent à Naumburg, chez le peintre Fritz Amann. De 1897 à 1906, il fréquente l'école primaire de Untermhaus, où il est encouragé par son professeur de dessin, Ernst Schunke. Otto Dix (à droite) - Deutsches Bundesarchiv - Photo Zimontkowski Otto Dix entre à l'école des Arts décoratifs de Dresde en 1910, auprès des professeurs Richard Mebert, Paul Naumann et Richard Guhr. Lors de la première guerre mondiale, après avoir été formé comme mitrailleur à Bautzen, Otto Dix est envoyé au front, en France, en Flandre, puis en Russie et de nouveau en France. Otto Dix En 1920, il peint "Erinnerung an die Spiegelsäle von Brüssel". Otto-Dix-Haus und St. "...

Otto Dix : La Guerre. Analyse HDA Présentation de La guerre d’Otto Dix La Guerre d’Otto Dix a été peinte entre 1929 et 1932. C’est un triptyque, c’est-à-dire une œuvre peinte sur trois panneaux en bois que l’on peut replier. Ce format était principalement utilisé au XIème et XIIème siècle pour les peintures religieuses. Le panneau central mesure 204 x 204 cm et les panneaux de chaque côté mesurent 204 x 102 cm chacun. Biographie d’Otto Dix Otto Dix est né en 1891 à Untermhaus en Allemagne d’un père ouvrier et d’une ancienne poète. A la fin de la guerre, Otto quitte Gera pour Dresde ou il commence à adopter l’expressionisme et le collage. Quand les nazis arrivent au pouvoir, ils qualifient Otto Dix d’artiste dégénéré et est renvoyé de son poste de professeur à l’académie de Dresde. Il est engagé de force dans l’armée pour la seconde guerre mondiale en 1944 mais se fait capturer par les troupes françaises. Histoire des arts Brevet 2014 Contexte historique La Guerre a été peinte entre 1929 et 1932. Ensemble des panneaux

Zeitschrift bauhaus 6 - Schlemmer! : Zeitschrift bauhaus 6 Ausgabe 6 der Zeitschrift »bauhaus« steht ganz im Zeichen eines der vielseitigsten und berühmtesten Bauhäuslers überhaupt, der 2013 seinen 125. Geburtstag gefeiert hätte und vor einer großen Wiederentdeckung in den Museen der Welt steht: Oskar Schlemmer. Von 1921 bis 1929 leitete er mehrere Werkstätten in Weimar und Dessau und schuf mit der Bauhausbühne ein Theaterlabor von Weltgeltung. Als bildender Künstler gehört er zu den wegweisenden Malern des 20. Und im Magazinteil lesen Sie: „bauhaus“ war zum ersten Mal zur Eröffnung des Dessauer Bauhausgebäudes im Dezember 1926 erschienen. "bauhaus" ist in gut sortierten Buchhandlungen und in Museumsshops erhältlich, vertrieben wird die Zeitschrift von spector books, Leipzig.

Otto Dix - Le blog de l'association de sauvegarde de la Chapelle Ste Berthe "Je ne suis pas obsédé par le fait de montrer des choses horribles, tout ce que j'ai vu était beau." "La peinture n'est pas un soulagement. La raison pour laquelle je peins est le désir de créer. Je dois le faire ! "Tout art est exorcisme" Autoportrait en soldat Autoportrait avec un casque d'artillerie (1914) Autoportrait en cible (1915) Autoportrait en Mars (1915) Otto Dix (debout) 1916 Bapaume (1916) Coup au but (1916) Le rang décimé (1916) Corps à corps (1917) Amoureux sur une tombe (1917) Danse de la mort (1917) Signaux lumineux (1917) Tranchées (1917) Tranchées (1918) Languemarck (février 1918) Leda (1919) Invalides de guerre jouant aux cartes (1920) Souvenir de la galerie des glaces à Bruxelles (1920) La guerre (1923-32) détail : panneau central du tryptique La guerre "Il me fallait cette expérience : comment quelqu’un situé juste à côté de moi pouvait tomber tout à coup et disparaître. "Les trous d’obus dans les villages expriment une rage élémentaire. "J’ai étudié la guerre de très près. [...]

L'enseignement de l'histoire des arts Éducation artistique et culturelle, enseignement de l'histoire des arts : une ambition au service de tous les élèves <p>Vous pouvez télécharger la nouvelle version en cliquant <a href="\" http:getadobecomfrflashplayer="" target="\" _blank="">ici</a></p> Philippe JOUTARD, ancien recteur, professeur d'histoire à l'Université de Provence Éducation artistique et culturelle et histoire des arts L'éducation artistique et culturelle, affirmée comme primordiale, se trouve renforcée par la création d'un nouvel enseignement, l'histoire des arts, dont elle est le premier élément. Du bon usage du partenariat Le ministre, lors de l'ouverture du colloque, présente le partenariat comme un gage de réussite de la mise en œuvre de l'histoire des arts. Prestige et quotidien : des ressources inépuisables Quelle évaluation ? L'évaluation au sens traditionnel se pratique uniquement au collège, lors du diplôme national du brevet (DNB).

Analyse d’œuvre, La Guerre D’Otto Dix,.pdf Otto DIX, La Guerre, 1929-1932 - L'Histoire des Arts au Collège Abbal Otto DIX, La Guerre, 1929-1932 (panneau central 204x204 cm, panneaux de côté 204x102 cm) La Guerre est une oeuvre d'Otto DIX, peintre allemand, engagé volontaire au début du conflit de la première guerre mondiale et qui en revient révolté et pacifiste. Cette oeuvre est donc celle d'un homme qui a vécu l'horreur et l'inhumanité de la "Grande Guerre" et qui témoigne de son expérience de soldat en représentant un champ de bataille où la mort et la cruauté règnent en maîtres. Otto DIX réalise La Guerre entre 1929 et 1932 c'est à dire plus de dix ans après l'armistice, à une période où les idées nationalistes trouvent de nouveau une place en Allemagne et où les gens commencent à oublier les terribles souffrances apportées par la guerre. C'est dans ce contexte particulier que le peintre réalise cette oeuvre afin de rappeler l'extrême brutalité et la sauvagerie vécues pendant le conflit. I. II Les éléments plastiques (les moyens utilisés pour réaliser une œuvre)

Le corps des morts Contexte historique Les eaux-fortes présentées ici appartiennent à un cycle de gravures intitulé « La Guerre » et réalisé par Otto Dix en 1924. Il s’agit de cinq albums comprenant chacun dix gravures. Analyse des images Avec un souci inouï du détail qu’accentue l’intensité du clair-obscur, le peintre s’attache ici à représenter la déshumanisation des corps et la bestialité de la mort : « La guerre, c’est le retour à l’animalité : la faim, les poux, la boue, ce bruit infernal… En regardant les tableaux d’autrefois, j’ai eu l’impression qu’on avait oublié un aspect de la réalité : la laideur », indiquait Dix. Interprétation La représentation des corps par Dix trahit l’expression du trauma.

Otto Dix Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Otto Dix Otto Dix (à droite) en 1957. Œuvres réputées Biographie Jeunesse Otto Dix est issu d'un milieu ouvrier (son père, Franz Dix, travaillait dans une mine de fer), mais reçoit une éducation artistique par sa mère, Pauline Louise Dix, qui s'intéressait à la musique et à la peinture. Otto Dix - Autoportrait (1926). Quand la guerre éclate, il s'engage comme volontaire dans l'artillerie de campagne allemande. Son œuvre la plus aboutie témoignant des expériences traumatisantes vécues lors de la guerre est le portefeuille de cinquante eaux-fortes, Der Krieg (La Guerre)[1],[2], publié en 1924. « Le fait est que, étant jeune, on ne se rend absolument pas compte que l'on est, malgré tout, profondément marqué. De 1919 à 1922, Dix étudie également à Düsseldorf, avant d'adhérer au mouvement réaliste et satirique Neue Sachlichkeit (Nouvelle objectivité). Sous le régime nazi En 1938, Dix est arrêté et enfermé pendant deux semaines par la Gestapo. Notes

Related: