background preloader

Parler à en crever

Parler à en crever
A l'été 2012, deux stars de l'équipe de football de Steubenville aux Etats-Unis violent une jeune fille en plein coma éthylique. Le viol a été filmé et transmis sur les réseaux sociaux et commenté en temps réel. Un garçon présent sur la video pourrait être poursuivi pour non dénonciation de crime. Sur la video, la victime est décrite comme une morte qu'on viole et sur laquelle on urine. Les deux violeurs ont été jugés en mars et condamné l'un à un an de prison, l'autre à deux. Une nouvelle enquête pourrait avoir lieu pour établir quelles autres personne pourraient éventuellement être poursuivies. Rehtaeh Parsons était une jeune canadienne de 17 ans. Audrie Mott avait 15 ans. Culture du viol. Je vous vois hausser les yeux au ciel. okay. Est-ce que cela tient encore l'excuse du "m'enfin on condamne tous le viol". Est ce qu'on condamne tous le viol quand une femme sur 5 sera victime au cours de sa vie de violence sexuelle. Et les Etats-Unis c'est loin aussi ; ils sont tous tarés là-bas.

http://www.crepegeorgette.com/2013/04/15/un-silence-a-en-crever/

Related:  Rape cultureCulture du violRape culture

Le backlash Un pas en avant, deux pas en arrière Un backlash, c’est un ressac. C’est le retour violent des vagues vers le large, après avoir frappé un obstacle. Témoignage – Le doigt froid Texte écrit pour le blog Polyvalence mon Pote, qui récupère des témoignages de victimes de sexisme. D’ailleurs, n’hésitez pas à en écrire aussi et à lui envoyer ce que vous avez à dire ! J’avais oublié. C’est le genre de chose que la société te fait effacer de ta mémoire, parce que bon, ça va quoi, c’est pas si grave, ya pire ailleurs. Et puis, c’est pas comme s’il t’avait violée, si ? Et en plus, tu l’avais laissé t’embrasser, alors bon, il avait le droit, hein.

Pick Up Artists : le Marketing de la violence misogyne Trigger Warning : ce texte contient, en citation, des propos intolérables incitant à la violence contre les femmes et notamment au viol. L’industrie de l’exploitation des femmes a peut-être créé le plus vieux métier du monde (le proxénétisme), mais elle n’en finit pas d’innover. Ainsi, depuis le milieu des années 90, elle s’est alliée avec celle du développement personnel pour accoucher du Pick Up Artist, acteur frénétique des "communautés de la séduction". Je veux comprendre... la culture du viol Nous vous avions parlé il y a quelques temps du slut-shaming ; continuons sur ce thème avec la culture du viol. La culture du viol décrit un environnement social et médiatique dans lequel les violences sexuelles trouvent des justifications, des excuses, sont simplement banalisées, voire acceptées. C’est par exemple un environnement qui culpabilise les femmes quant à leurs tenues et leur apparence.

[ Trigger warning ] Tu seras violée meuf. D’abord, il y a eu les coups et les humiliations. Ça a duré longtemps, ce fut très long. Il y a eu les tribunaux et la première fois : la peur de mourir après l’étranglement. Les étoiles qui dansent et le ciel qui devient jaune. Vise les couilles, ma fille. C’est grâce à une histoire de @TheEconomiss que je me souviens de ça. Et puis, quand j’y repense, il y a d’autres histoires qui reviennent. Et d’autres encore. Des moments, des images, des sensations surtout. Harcelée après avoir subi un viol, une adolescente se suicide Pondu par Sophie-Pierre Pernaut le 10 avril 2013 Rehtaeh Parsons est une adolescente de 17 ans qui s’est suicidée après avoir été violée par 4 garçons qui ont distribué des photos d’elle pendant son agression à leur école. L’histoire de Rehtaeh Parsons ne fait pas plaisir à lire, loin de là : elle bouleverse totalement. Dimanche, elle est morte : elle s’était pendue pour mettre fin à ses jours jeudi et était dans le coma depuis, jusqu’à ce que sa famille fassent débrancher les machines la maintenant en vie. Elle menait une existence somme toute semblable à celle de beaucoup d’autres adolescentes de 15 ans jusqu’à ce qu’elle soit violée lors d’une soirée par quatre garçons.

[French] Partie 5 : Les mythes sur le viol dans les médias Partie 5 : Comment se transmettent les mythes sur les viols ? Zoom sur les médias. Partie 1 : Quels sont ces mythes ? Qui y adhère ? Partie 2 : Les conséquences pour la victime

Related: