background preloader

La télé-réalité en questions

La télé-réalité en questions
LE MONDE TELEVISION | • Mis à jour le | Propos recueillis par Joël Morio Sociologue des médias, Nathalie Nadaud Albertini est une des rares à ménager ses critiques sur les émissions de télé-réalité. Elle va publier Douze ans de télé-réalité… au-delà des critiques morales aux Editions de l'INA en mai. Comment expliquez-vous l'emballement médiatique autour de l'affaire "Koh-Lanta" ? Le trouble créé par le décès de Gérald Babin tout d'abord. Quand on manque d'éléments pour saisir une situation, on cherche à combler ce vide pour pouvoir comprendre, chacun émet des hypothèses et enquête à sa façon. Avant même son apparition sur les écrans français, la télé-réalité avait très mauvaise presse. Les détracteurs se sont fondés sur les formats les plus trash diffusés à l'étranger. La télé-réalité existe depuis plus de dix ans en France. Oui, notamment du point de vue de la gestion de la critique. Ensuite, on a assumé pleinement la critique. Faut-il s'en inquiéter ? Je ne pense pas. Oui, tout à fait.

http://www.lemonde.fr/culture/article/2013/04/12/la-tele-realite-en-questions_3158903_3246.html

Related:  Télé-réalitéCuisine et radio / téléepav

Télé-réalité : la fausse vie des vrais gens La télé-réalité bat des records d’audience en Europe. Et débarque chez nous dans une version édulcorée. Pourquoi les “vrais gens” dans des situations artificielles nous fascinent-ils ? Enquête. Isabelle Taubes Sommaire

Bertrand Grébaut : "La cuisine à la télé française est cheap" Quand tu ouvres Septime en 2011, le succès est immédiat. Depuis, Septime est entré en 2013 dans le classement des 50 meilleurs restaurants du monde de la revue britannique Restaurant. Comment un chef vit une notoriété si fulgurante ? Ego-fiction 1Les fictions télévisuelles, comme les autres, ont toujours eu la tentation de jouer avec la réalité. Le phénomène s’est cependant amplifié et complexifié depuis que la télé-réalité a envahi les écrans. Quelques récentes productions ont su démontrer la capacité des séries à réagir aux nouveautés médiatiques. Dans un premier temps, nous nous intéresserons à Curb Your Enthusiasm et Fat Actress.

La télé-réalité La télé-réalité envahit nos écrans. Comment expliquer cet engouement? Quatre professeurs analysent le phénomène. par Serge Beaucher Chefs – A l’arrière des cuisines Depuis le temps que la télé réalité nous gave avec des émissions comme Top Chef et Master Chef, il était urgent de proposer une série sur le monde de la restauration gastronomique, de pousser la porte des cuisines ou au moins de jeter un coup d'oeil par le passe-plat. Histoire d'en finir avec des expressions recuites comme "on va taper dedans", "on va rien lâcher", "on va tout donner" qui fleurent le vestiaire plus que le garde-manger. C'est ce regard neuf que propose France 2 avec sa création originale Chefs dont la diffusion débute mercredi (20h50) quelques jours après la livraison par le Guide Michelin de sa dernière fournée d'étoiles. L'histoire, qui prend très vite l'allure d'un thriller, repose en grande partie sur la présence de Clovis Cornillac en chef surdoué et caractériel mais aussi sur un second rôle inquiétant habilement tenu par Robin Renucci. La grande trouvaille de Chefs est d'avoir demandé à Clovis Cornillac de porter la culotte et d'enfiler le tablier.

C'est prouvé: regarder la téléréalité rend nul à l'école Pour avoir la moyenne et plus en troisième, mieux vaut être un lecteur assidu qu'un spectateur accro aux émissions de téléréalité, selon une étude pour le ministère de l'Education, commentée par deux de ses auteurs sur le site internet des Cahiers pédagogiques. "C'est le visionnage très fréquent des programmes de téléréalité (et également des séries romantiques) qui a l'impact le plus négatif sur les performances cognitives et scolaires, de -11% pour les maths à -16% pour les connaissances", indique l'article de Alain Lieury, professeur émérite de psychologie cognitive à l'université Rennes II et de Sonia Lorant, du laboratoire interuniversitaire des sciences de l'éducation et de la communication. Mieux vaut une bonne bd La lecture s'avère, elle, bénéfique grâce à un vocabulaire plus riche.

Télé-réalité : le bonheur à la carte Il y a deux ans, François-Xavier a mis fin à ses jours. Son parcours reste l’un des plus tristement célèbres de la télé-réalité française. «Il a été victime d’une vraie désillusion : la différence entre la notoriété et l’amour», analyse François Jost, sociologue spécialiste des médias et auteur de Télé Réalité et L’Empire du loft. François-Xavier était connu pour son exubérance, son franc-parler et son émotivité. Pourquoi la téléréalité culinaire cartonne Souvenez-vous, c’était en 2004 : M6 nous proposait une émission de téléréalité culinaire (un genre encore méconnu en France) centrée sur les efforts d’un chef de 27 ans censé former, en quatre mois, une brigade de jeunes inexpérimentés. Sous la toque de "Oui chef !", une trogne jusqu’alors inconnue, et un nom qui n’allait pas tarder à s’imposer sur les écrans : celui de Cyril Lignac. Aujourd’hui auteur d’une quarantaine de livres de recettes, propriétaire de trois restaurants, l’Aveyronnais a monté son propre atelier de cuisine et participé à six émissions de téléréalité culinaire.

Si tu regardes la télé-réalité, tu auras des mauvaises notes à l'école Les Anges de la télé-réalité ne veillent pas sur les carnets de notes. Selon une étude de la Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP) du ministère de l'Education nationale, relayée par Les cahiers pédagogiques, la télévision, l'ordinateur ou le téléphone portable pénalisent les adolescents lorsqu'il s'agit d'avoir de bons résultats scolaires. >> Lire aussi: Les Anges de la télé-réalité, démons de la grammaire

Related: