background preloader

Data centers: la donnée écolo

Data centers: la donnée écolo
Il y en a des milliers dans le monde. Plus d’une centaine en France. Les data centers sont la face cachée d’Internet ; on y a recours tous les jours. Quand on consulte un site web, quand on envoie un mail, quand on publie une photo en ligne. Toutes ces données sont traitées et stockées dans ces immenses usines du numérique, alignant des armées de serveurs qui n’ont rien de virtuel. Et cela demande de l’énergie. En 2011, Google possédait à lui seul 900 000 serveurs. Il y a un an, l’ONG a tiré la sonnette d’alarme, rappelant que les data centers étaient responsables de 2% des émissions de CO2. Eau de mer. Mais comment y parvenir ? OVH a par exemple inventé son propre système de water cooling, ou «refroidissement à eau». Et quid de la chaleur émise en continu par les data centers ? Energies vertes, réduction de la consommation, recyclage de la chaleur… Ces initiatives suffiront-elles à limiter l’impact environnemental des data centers ? «Ondulateurs».

http://www.liberation.fr/economie/2013/04/14/data-centers-la-donnee-ecolo_896098

Related:  C'est quoi, Big data ?Data MiningDev Durable

Big data, l’enjeu du pouvoir Le Big Data, Le Cloud … Internet évolue maintenant si vite que ses nouveaux développements deviennent des enjeux majeurs avant même que le grand public ait eu le temps de les comprendre. Nous nous retrouvons donc à employer, lire, entendre mentionner des terminologies désignant des concepts ou des technologies dont nous savons qu’elles sont cruciales, sans pour autant avoir la moindre idée de leur nature. Un nom qui fait peur, pour un concept bien simple Au même titre que la mystérieuse appellation “Cloud” désigne tout simplement le stockage de données sur des serveurs distants mais bien réels, le concept de “Big Data” recouvre une réalité somme toute assez simple.

Comment le Big Data va révolutionner 2013 "2012 a été l'année de l'évangélisation, 2013 sera l'année de la mise en place." Chez Atos, géant international du service informatique, pas de doute : cette année verra la multiplication des systèmes d'analyse dits de "Big Data". Plus qu'un concept, cette "grosse quantité de données" (littéralement) renvoie à de nouveaux systèmes informatiques qui promettent de "révolutionner la vie quotidienne". Le Big Data a émergé face à un constat. Chaque jour, 2,5 trillions d'octets de données sont générés dans le monde.

Transports › Energie › Les TIC, sauveurs des transports ? Par Olivier Philippot - 07/03/2011 Une commission indépendante a délivré un rapport pour l’Angleterre sur les capacités des TIC à améliorer l’impact environnemental des transports : Rapport de la commission Sustainable Development Commission. La commission a identifié 6 catégories : 1 – Réduire le besoin en déplacement 2 – Influencer les choix des modes de déplacement 3 – Changer les comportements des conducteurs Les Big Data pour modifier la structure du social "La physique sociale, c'est ce qui arrive quand le Big Data rencontre la science sociale", expliquait récemment Sandy Pentland à l'IdeaCast, le podcast de la Harvard Business Review, en évoquant son dernier livre Social Physics, comment les bonnes idées se diffusent. Pour Pentland, “l’extraction de la réalité” (reality mining) va rendre possible la modélisation mathématique de la société... Et c'est là une révolution scientifique qui s'annonce. Nous avons souvent évoqué les travaux de Sandy Pentland sur InternetActu.net. Il faut dire qu'il n'est pas n'importe qui.

Vertigineux "big data" LE MONDE | • Mis à jour le | Par Sarah Belouezzane et Cécile Ducourtieux Photos, vidéos, sons, chiffres, textes... Depuis la démocratisation de l'Internet haut débit, ce sont des milliards de données qui sont déversées par les particuliers, les entreprises et même l'Etat sur la Toile. Les spécialistes appellent ça le "big data", littéralement "grosse donnée"...

L’éco-conception , c’est quoi ? 23 mars 2011 (mis à jour le 7 mars 2014) L’écoconception consiste à intégrer la protection de l’environnement dès la conception des biens ou services. Elle a pour objectif de réduire les impacts environnementaux des produits tout au long de leur cycle de vie : extraction des matières premières, production, distribution, utilisation et fin de vie. Elle se caractérise par une vision globale de ces impacts environnementaux : c’est une approche multi-étapes (prenant en compte les diverses étapes du cycle de vie) et multi-critères (prenant en compte les consommations de matière et d’énergie, les rejets dans les milieux naturels, les effets sur le climat et la biodiversité). L’écoconception est mise en œuvre par une entreprise ou un organisme public, mais elle implique un grand nombre d’acteurs tout au long de la chaîne de valeur du produit et même au-delà, en incluant les consommateurs ou utilisateurs et jusqu’aux récupérateurs et recycleurs.

Big Data : nouvelle étape de l’informatisation du monde Viktor Mayer-Schönberger, professeur à l'Oxford internet Institute, et Kenneth Cukier, responsable des données pour The Economist ont récemment publié Big Data : une révolution qui va transformer notre façon de vivre, de travailler et penser (le site dédié). Ce livre est intéressant à plus d'un titre, mais avant tout pour ce qu'il nous apprend du changement du monde en cours. Riche d'exemples, facilement accessibles, il dresse un état compréhensible des enjeux des Big Data en insistant notamment sur ce que cette nouvelle étape de l'informatisation transforme. Le code n'est plus la loi ! "Les systèmes informatiques fondent leurs décisions sur des règles qu'ils ont été explicitement programmés à suivre. Du Big Data au Valued Data - TRIBUNE Les articles, dossiers, tables rondes et conférences sur le big data se sont multipliés depuis quelques mois. De plus en plus de sociétés s’emparent du phénomène de mode pour revendiquer leur expertise du sujet et s’accaparer les centaines de millions, voire les milliards de dollars promis sur ce « nouveau » marché. Les modes se suivent et se ressemblent : le « tout CRM » à la fin des années 90, le « 1 to 1 » début 2000, le « web 2 »… A chaque fois, ces expressions sont synonymes d’avancées concrètes, d’outils innovants mais aussi de sur-promesses et de raccourcis. Il y a beaucoup de confusion et de fantasmes derrière l’expression « big data ». Cette expression n’est pas suffisamment bien définie.

L'éco-conception L'éco-conception, c'est quoi ? Cliquez pour approfondir Cliquez pour approfondir Le big data, modèle de croissance ? Le29 avril 2013, EcoFutur consacrait sa une à l’«open data». Autrement dit, à l’existence de «la masse infinie d’informations brutes désormais accessibles au public via Internet et que les start-up s’empressent d’exploiter». Presqu’un an plus tard, le monde numérique ne parle - presque - plus que de son rejeton : le «big data».

Related: