background preloader

Permaculture & forêt nourricière - Extrait du jardin extraordinaire de Philip Forrer

Permaculture & forêt nourricière - Extrait du jardin extraordinaire de Philip Forrer
Related:  A lirepermaculture

Permaculture, a Beginners Guide So What IS Permaculture? ’PERMACULTURE’ is a word that was originally coined in the mid seventies by two Australians, David Holmgren and Bill Mollison, to describe the design system pioneered as a response to what they, and many others globally, saw as serious challenges to the survival of all of us. Originally derived from the words ‘PERMAnent agriCULTURE’, permaculture has gone beyond it’s roots in looking at strategies to create sustainable food growing methods to become a worldwide movement encompassing all aspects of how we as human beings can live harmoniously in relation to our Earth and it’s finite resources- A PERManent CULTURE. Permaculture now probably has as many definitions as there are practitioners, but one that is particularly useful might be- “CREATING SUSTAINABLE HUMAN HABITATS BY FOLLOWING NATURE’S PATTERNS”. Permaculture is a broad based and holistic approach that has many applications to all aspects of life. Want to know more?

Comment fabriquer un gîte à coccinelles ? Objectif Et si vous bricoliez utile et écologique ? Vous savez surement que la coccinelle est le meilleur anti-puceron naturel. Construisez un petit gîte très facilement et rapidement pour les attirer dans votre jardin. Une jolie idée à mettre à profit pour protéger vos plantes des pucerons diaboliques ! IL VOUS FAUT 2 planches d'environ 50cm 4 ou 5 petites planches carrées Des clous 1 marteau ETAPE 1 Déposez face à vous une longue planche. ETAPE 2 Placez les petites planches carrées les unes à côté des autres sur cette même planche. ETAPE 3 Planter des clous pour fixer chaque extrémité des planches carrées sur la longue planche. ETAPE 4 Les conseils : - Dans l'idéal, placez le gîte à l'abri de la pluie, orienté vers le sud/ sud-est dans un endroit ensoleillé, à l'abri du vent L'hiver suivant, les coccinelles auront fait leur nid !

Philip Forrer page wiki Personnages Clefs pour l'Histoire de la PermaCulture (plus d'info) Voilà une porte d'entrée pour la recherche ou la mise en valeur documentaire sur le web ! Un répertoire des personnalités qui, en francophonie et dans le monde, ont participé à la création ou l’essor de la permaculture et de ses thématiques. Le but de ces pages affiliées à ce projet est plutôt de référencer des trouvailles documentaires par personnages mais elle peuvent accueillir infos biographiques et avis perso. (Contrairement à wikipédia le caractère encyclopédique n'est pas exigé, la subjectivité est encouragée si elle reste respectueuse et non diffamante.) Vous pouvez proposer un personnage en créant une page PrenomsNoms dans l'index ou améliorer le contenu sur l'un d'entre eux. Philip Forrer présente : Le jardin du Graal vidéo publiée sur youtube le 24 mai 2013 "Ce film a été conçu par Philip avec l'aide son ami Chris Lunch. Deux Vidéos de Franck Nathié: La vidéo complète (58mn) étant en vente sur ce site.

Matières organiques Le compost c'est quoi ? Le compost est un matériau riche qui ressemble à un sol de forêt et dont les végétaux raffolent. Il est fabriqué à partir de matières organiques (feuilles, herbe, résidus de jardin ou de cuisine) décomposées par des milliards d’organismes vivants que l’on retrouve dans la nature. Pourquoi en faire ? Parce que... le compost agit comme une éponge dans le sol. Parce que... le compostage fait partie du Plan d’action québécois sur la gestion des matières résiduelles qui obligent les municipalités à valoriser 60% des matières putrescibles résiduelles d'ici la fin de 2015. le transport, l’enfouissement et le traitement des matières organiques sont coûteux tandis que le compostage domestique procure aux citoyens un amendement gratuit d’une qualité exceptionnelle. Que peut-on composter ? "Tout ce qui pousse !" Ainsi le compostage se déroulera plus facilement, sans odeurs et sans visiteurs indésirables. Matières humides ou vertes (azotées) Matières sèches ou brunes (carbonées) Oui.

Selon l’INSEE, le périurbain plus riche que les villes et les banlieues LE MONDE | • Mis à jour le | Par Sylvia Zappi Les pauvres vivent majoritairement dans les villes centres et les banlieues des agglomérations. Et pas dans les couronnes. Selon une étude de l’INSEE, publiée dans France, Portrait social le 19 novembre, la fracture territoriale n’a guère changé : elle passe toujours entre les villes et leurs banlieues d’un côté et les espaces périurbains de l’autre, et entre les villes et les espaces ruraux. Dans sa note, l’auteur, Jean-Michel Floch, explique que, si la crise économique a entraîné une baisse du revenu médian des ménages, un certain rééquilibrage entre territoires s’est opéré au profit des communes à l’écart des villes. Le constat vient ainsi à rebours des thèses de Christophe Guilluy, développées dans La France périphérique (Flammarion, 192 pages, 18 euros).

Les semences, patrimoine de l'humanité ou de l'industrie ? Un petit article publié dans un journal localiste, sur les conditions du vote de la loi. Privatisation du vivant et menaces de l’Union européenne sur la biodiversité. Le 28 novembre 2011, Relocalisons ! Certes, une réforme de l’Assemblée a eu lieu en juin 2009 qui rend superflu tout quorum : « Le vote est alors valable quel que soit le nombre de députés présents », est-il écrit (voir le lien ci-dessous). Relocalisons ! Pour plus d’informations : Les graines germées - Cuisine saine Ca fait un moment que je voulais vous parler des graines germées, elles se sont démocratisées avec le temps et je me doute que vous en avez déjà entendu parler. Mais consommez-vous souvent des graines germées ? Savez-vous que les graines germées sont des petits trésors pour la santé et une mine de vitamines, d’enzymes et de minéraux ? Saviez-vous que quand une graine est germée c’est une véritable explosion de vitamines ? Beaucoup plus que la même graine sèche ! Les bienfaits des graines germées Les graines germées sont une très bonne source de vitamines et minéraux font preuve d’une très bonne biodisponibilité (l’organisme va pouvoir facilement absorber les minéraux et vitamines contenu dans les graines germées). Pendant la germination il se passe un processus formidable qui multiplie jusqu’à 1000 fois les vitamines contenues dans les graines sèches. Pour garder tous les bienfaits des graines germées il faut les manger crues et éviter de les cuire après leur germination.

1_FPS titre_courbes.cdr - FPORSOC14e_VE5_revenus.pdf Pourquoi je suis redevenue paysanne Mouais, pardonnez mon scepticisme, mais : elle ne vit 1 pas de sa production elle ne communique pas ses chiffres (son bilan et son compte de résultat) (donc sans cela ses belles paroles ne sont pour le moment que du gloubi-boulga pour bobo) elle nous raconte de belle histoire sommes toute très personnelle (en nous exprimant son interprétation) sans rentrer dans le pratique vis-à-vis de la permaculture et de la paysannerie, la liste serais longue : organisation de rotation, plan de fertilisation, amendement, charge hectare, temps de travail, investissement, difficultés d’installation, concurrence, formation (accès à la terre : condition), bon j’arrête la liste ici mais cela a été dit plus haut par d’autre elle ne parle pas des 2 fondamentaux à savoir : le financier et la technique avec comparatif a l’appuie. Je tenais à ajouter ce commentaire car en l’écoutant je trouvais le discours très (trop) idéalisé, mielleux et consensuel. Autre remarque ... suite

Tour d’horizon des légumes perpétuels et vivaces | Prise de Terre A une époque où l’on cuisine du durable (et pas que de lapin) à toutes les sauces, peut-être est-il bon de réfléchir à de nouvelles manières d’envisager nos propres légumes. Le jardinage ne serait-il pas lui aussi soumis à la frénésie consumériste au même titre que le reste? Nos légumes actuels sont le fruit d’une sélection basée sur une certaine façon de cultiver, de « consommer » le jardin. De plus une grande partie de nos cultures nous vient de pays situés sous des latitudes plus clémentes, ce qui implique un travail conséquent pour adapter ces cultures : semis au chaud, rempotages successifs, amendements spécifiques, irrigation importante, soleil et chaleur … Il faut qu’on les adapte à un environnement qui n’est pas le leur et si on a mal bouclé notre affaire, elles souffrent ce qui engendre développement de maladies cryptogamiques, multiplication de parasites et donc : traitements, etc. Le cercle vicieux le plus équitablement partagé dans le monde… ail des ours – alium ursinum

Hartmut Rosa : « Plus on économise le temps, plus on a la sensation d’en manquer » [Série] A une époque de profondes mutations, le rapport au temps est chamboulé. Nous avons invité des personnalités et des anonymes de tous horizons à se confier sur ce vaste sujet. Cette semaine, le philosophe et sociologue allemand Hartmut Rosa. Sociologue et philosophe, l’Allemand Hartmut Rosa est l’auteur d’Accélération. Une critique sociale du temps (La Découverte, 2010). Quels éléments vous ont amené à décrypter la notion d’accélération du temps ? J’étais en train d’écrire un article sur ce qui nous meut dans la vie, sur ce qui guide nos choix. « Le problème, c’est que puisqu’on peut produire plus rapidement, on produit plus. » Je me suis ensuite demandé pourquoi nous sommes toujours à court de temps. Est-ce lié au seul progrès technologique ? Ce n’est pas la technologie qui génère cette accélération. « Notre rapport au temps est donc profondément lié à l’impératif de croissance. » Le problème, c’est que puisqu’on peut produire plus rapidement, on produit plus.

Related: