background preloader

L'opendata

L'opendata
Related:  G+

L’Open Data, enjeux et potentialités « Redsen Qu’est ce que l’Open Data ? L’Open Data est un mouvement visant à rendre publique les données que possède un organisme, bien souvent une institution publique. Les données libérées sont des données publiques (finance publique), complètement anonymes (sans possibilité d’identifier indirectement la personne) ou sous forme d’agrégats, ce ne sont jamais des données personnelles ou privées. Ce mouvement est d’ores et déjà à l’oeuvre chez certaines institutions comme la mairie de San Francisco, Rennes et tout dernièrement Paris qui est monté dans le train avec la délibération du 14 décembre 2010 sur la mise à disposition des données de la ville. Pourquoi l’Open Data ? L’Open Data : quel intérêt pour le secteur privé ? A l’heure actuelle, l’Open Data est fortement connoté « institutions publiques », mais pourquoi l’Open Data devrait il rester cantonné aux seules institutions publiques ? De l’Open Data à l’Open Function : la plateforme ! Qu’est ce qu’une plateforme ? Les enjeux La sécurité Conclusion

Google organise un concours pour les élections 2012 ! Venez créer votre application Qui n’a jamais rêvé de travailler pour Google ? Vous ? Non pas possible… En tout cas comme nous l’avons vu la semaine dernière, être embauché pour Google est un vrai parcours du combattant. Mais vous êtes déterminé à intégrer le géant du Web ? Et bien avant même d’envoyer votre CV, je vous recommande un grand concours de développement Web en France organisé par … Google ! L’idée est d’imaginer et de développer un concept d’application Web permettant de visualiser les tendances pour les présidentiels de 2012. En tout cas, aucun doute que la victoire à ce concours donnerait un argument de plus lors de votre entretien pour intégrer la firme de Mountain View. Google traite chaque jour de très importants volumes de données et il souhaite mettre à disposition des citoyens l’information que pourraient contenir ses données pour nourrir le traitement de la campagne présidentielle française de 2012. Pour participer au concours c’est très simple. Pour participer, et ce avant le 7 décembre 2011 :

Présentation du projet Datalift | datalift.org Un catalyseur pour le web de données Datalift porte les données brutes structurées venant de plusieurs formats (bases de données, CSV, XML,GML, shapefile, ...) vers des données sémantiques interconnectées sur le Web de données. Le projet de recherche expérimentale Datalift a été supporté par l'agence nationale de la recherche. Lancement de l'Association DataLift Beaucoup d'entre vous ont fait part de l’intérêt qu'ils portaient à l’Association DataLift dont la création a été annoncée lors de cette journée de clôture du projet. Ce site va rapidement se transformer pour devenir celui de l'association. En route vers le paradis des données Datalift est une plateforme "tout en un" du web des données. Sélection des ontologies pouvant décrire les données Conversion des données en RDF en rapport avec la ou les ontologies sélectionnées Publication sur le web de données Interconnexion des données avec d'autres jeux de données

L'open data, ça sert à quoi ? Voici 5 exemples concrets. Le résumé : Du 17 au 22 septembre se tient à Helsinki (Finlande) l'Open Knowledge & Data Festival (le Festival de la connaissance et des données ouvertes). Une semaine complète dédiée aux problématiques des données et de leur réutilisation dans des domaines aussi diverses que l'éducation, la science, le journalisme, etc. L'occasion de découvrir à quoi peut aboutir l'open data. L'open data est une application des principes de l'open source, qui mise sur la transparence et le partage des informations pour favoriser la démocratie. Voici 5 exemples. Cartographier l'argent des gouvernements Le site Open Spending recense les flux financiers des gouvernements pour les présenter de manière utile et compréhensible. Evaluer le travail des hommes politiques ManyBills permet aux citoyens d'explorer la dense matière législative des Etats-Unis. Décrypter l'actualité Les data journalistes du Guardian ont étudié les données relatives aux émeutes ayant secoué l'Angleterre pendant 5 jours en août 2011.

CNIL, données personnelles, informatique et liberté: vos droits, vos obligations Données publiques : pour des décisions publiques éclairées La revue « Regards sur l’Actualité » a consacré son numéro d’avril aux données publiques. Essayant de synthétiser l’actualité autour de la libération des données publiques à travers des tribunes, des articles et des interviews, la Documentation Française nous a proposé d’y participer en répondant à leurs questions. Nous reproduisons ici l’interview que nous avons donnée à Céline Persini le 15 février 2011. Vous pouvez retrouver un aperçu du N° 370 de « Regards sur l’Actualité » édité par la Documentation Française sur leur site. Céline Persini : Pouvez-vous nous rappeler le rôle de « Regards Citoyens » dans l’accès aux données publiques ? Regards Citoyens : Regards Citoyens est une association constituée d’une dizaine de personnes qui vise à utiliser les données publiques pour valoriser et permettre aux citoyens de mieux comprendre les institutions françaises. Quelles initiatives existent déjà dans le domaine de l’accès aux données publiques ?

Le magazine de la Data : informations, initiatives, projets, applications et perspectives sur la Data en France et en Europe Guide juridique du commerçant électronique Sous la direction de Éric LABBÉ, Daniel POULIN, François JACQUOT et Jean-François BOURQUE Note des éditeurs Ce Guide analyse de manière pratique de nombreuse questions juridiques qui se posent lorsque l'on envisage la mise en place d'une ressource commerciale sur Internet. Il résulte de la collaboration des spécialistes du Centre de recherche en droit public de l'Université de Montréal (Québec/FCAR), du Juripole de Lorraine de l'Université de Nancy (Conseil régional de Lorraine/Grand Nancy) ainsi que du Centre du commerce international (CNUCED/OMC). Les éditeurs remercient l'ensemble des auteurs ainsi que le Fonds francophone des inforoutes. Prière de vérifier les CONDITIONS D'UTILISATION

Open Data (2/4) : Animer, animer et encore animer Suite de notre retour sur la semaine européenne de la réutilisation des données publiques qui se tenait à Nantes du 21 au 26 mai 2012. Open Data : un moyen pour animer le territoire Laurent-Pierre Gilliard (@lpg), directeur général d’Aquitaine Europe Communication, est revenu dans sa présentation sur l’historique de l’Open Data en Aquitaine. C’est en décembre 2010 aux assises Aquitaine de l’Open Data que le sujet a été lancé par les élus de l’agglomération de Bordeaux, du département et de la Région accompagnés par AEC et la Fing. Deux portails de données ont été mis en place : celui de la communauté d’agglomération et un portail mutualisé pour les acteurs girondins et aquitains. Animer, c’est faire se croiser les acteurs, comme dans le cadre d’un travail sur l’eau intitulé Bord’eau réalisé en partenariat avec la Lyonnaise des Eaux, l’IUT de Bordeaux et le laboratoire de recherche de la Lyonnaise des Eaux. Laurent-Pierre évoque également de nombreux projets. Hubert Guillaud

Hommage à Dennis Ritchie - ZDNet A l'inverse de Steve Jobs, il était absolument inconnu du grand public, mais pour de nombreux développeurs et informaticiens il était, si ce n'est une idole, du moins un maître respecté. Dennis Ritchie vient de mourir à l'âge de 70 ans. Ce pionnier de l'informatique moderne a inventé le langage C et fut, avec Ken Thompson, l'un des principaux développeurs du système d'exploitation Unix. Ken Thompson (à gauche) et Dennis Ritchie ( à droite) - source Wikipedia Dennis Ritchie écrivit, avec Brian Kernighan, le livre de référence présentant le langage C : "The C Programming Language". Cet ouvrage demeure une bible pour de nombreux développeurs, qui avaient "le Kernighan & Ritchie" sur leur table de chevet. Pour beaucoup d'informaticiens qui, comme moi, ont débuté leur carrière dans les années 80 voire 90, Dennis Ritchie, Kenneth Thompson et Brian Kernighan constituaient une sorte de trinité de héros, dont l'immense compétence technique s'alliait à une grande modestie.

2012-279 QPC M. Jean-Claude P. [Régime de circulation des gens du voyage] Le Conseil constitutionnel a été saisi le 17 juillet 2012 par le Conseil d'État, dans les conditions prévues par l'article 61-1 de la Constitution, d'une question prioritaire de constitutionnalité posée par M. Jean-Claude P. Dans sa décision n° 2012-279 QPC du 5 octobre 2012, le Conseil constitutionnel a déclaré contraires à la Constitution les dispositions de la loi du 3 janvier 1969 instaurant un carnet de circulation ainsi que celles imposant aux personnes sans domicile ni résidence fixe, trois ans de rattachement ininterrompu dans la même commune pour être inscrites sur les listes électorales. I - Les dispositions de la loi du 3 janvier 1969 instaurant un carnet de circulation sont contraires à la Constitution L'article 5 de la loi de 1969 institue un carnet de circulation. L'annulation de ces dispositions prend effet immédiatement, dès la publication de la décision du Conseil constitutionnel.

Données libérées, chercheurs débridés, société impliquée Si les chercheurs avaient déjà pris conscience de la nécessité de libérer leurs publications, ils avaient négligé leurs données. Les scientifiques s'aperçoivent qu'il faut organiser leur diffusion. Jusqu’à très récemment, les données étaient les parents pauvres de la recherche scientifique, particulièrement en biologie. S’accumulant dans les laboratoires et les centre de séquençage du génome, isolées sur le disque dur des chercheurs, elles étaient invisibles et difficilement accessibles — enfouies sous la montagne d’articles scientifiques auxquels elles contribuent à donner naissance. Et si les acteurs ont pris conscience de la nécessité de libérer leurs publications, notamment à travers l’accès libre aux résultats de la recherche (open access), ils avaient encore négligé leurs données. Données libérées Mais que sont exactement ces données ? Avec Internet, nous assistons en effet au développement de l’e-Science. Chercheurs débridés Société impliquée Pour en savoir plus

Kyle Kesterson enters Startup Battle with tapeworm game, and help from Sir Mix-A-Lot At Startup Weekend in Seattle earlier this month, Seattle artist and designer Kyle Kesterson and crew wowed the crowd with their new game for Kinect, Android and iOS called In Digestion in which players assume the character of a giant tapeworm by the name of Marvin. Now, Kesterson is hoping that the tapeworm will get him to Singapore. A Startup Weekend veteran who made a name for himself as the creative force behind Giant Thinkwell, Kesterson is Seattle’s official entrant for the Global Startup Battle. The competition pits winning teams from four dozen cities across the global in what amounts to a startup version of Fight Club. The winning team, chosen by members of the community through online voting, gets a table at the Startup Pavillion at Demo Asia in Singapore in February 2012; a table at the Launch Pad conference in San Francisco; 40 hours of design work; public relations assistance; and $5,000 in legal consultation from Cooley Godward.

Related: