background preloader

Les historiens de garde -

Les historiens de garde -

l'histoire est un combat « Se battre pour défendre l'histoire et la populariser La Machine à fantasmes - Jean-Clément MARTIN La Machine à fantasmes Relire l’histoire de la Révolution française Jean-Clément MARTIN Écrire l’histoire n’est pas chose facile. Surtout quand on a choisi de s’intéresser à la Révolution française, grande pourvoyeuse d’idéologies, d’images et de fantasmes. « Les études rassemblées dans cette Machine à fantasmes sont exemplaires de ce souci constant de dégager l’histoire de son instrumentalisation. Why Socialism? Albert Einstein is the world-famous physicist. This article was originally published in the first issue of Monthly Review (May 1949). It was subsequently published in May 1998 to commemorate the first issue of MR‘s fiftieth year. —The Editors Is it advisable for one who is not an expert on economic and social issues to express views on the subject of socialism? Let us first consider the question from the point of view of scientific knowledge. But historic tradition is, so to speak, of yesterday; nowhere have we really overcome what Thorstein Veblen called “the predatory phase” of human development. Second, socialism is directed towards a social-ethical end. For these reasons, we should be on our guard not to overestimate science and scientific methods when it is a question of human problems; and we should not assume that experts are the only ones who have a right to express themselves on questions affecting the organization of society. Production is carried on for profit, not for use.

Ginzburg Carlo, Le fromage et les vers. L'univers d'un meunier du XVIe siècle Ginzburg Carlo, Le fromage et les vers. L’univers d’un meunier du XVIe siècle, Paris, Aubier, 1980. Le fromage et les vers commence à dater un peu et pourtant, c’est comme si le temps sur lui n’avait pas de prise. Sans doute faut-il y voir l’effet de l’indépendance d’esprit de son auteur : son oeuvre semble garder, malgré les années, toute son originalité théorique, méthodologique, épistémologique et même esthétique. Le fromage et les vers est un beau livre et qui se lit avec aisance, avec envie ; mieux, qui se dévore. Le fromage et les vers, c’est l’histoire de la petite série des procès intentés au XVIe siècle contre Menocchio, un meunier frioulan, bavard et opiniâtre, remonté contre l’Église et friand de lectures. L’histoire se lit comme un roman. C’est donc cette quête de connaissance qui constitue la trame du récit ; c’est elle aussi qui en détermine la structure. Bibliographie Ginzburg Carlo (1989), « Traces. Ginzburg Carlo (2003), Rapports de force.

Enfance Violence Exil dans le monde au XXe siècle Qu'est-ce que la misogynie ? | Les éditions arkhê Seriez-vous coupable ou victime de misogynie sans le savoir ? La misogynie, littéralement «la haine des femmes», ce sont les injures, les violences, mais pas seulement : c’est aussi le processus subtil, symbolique, par lequel les femmes sont soumises à la domination masculine. Cette misogynie «masquée» s’invite au bureau, dans les institutions, dans la rue, en amitié, mais aussi plus profondément, dans l’intimité des couples. Vous en doutez ? La misogynie est pourtant au cœur de notre vie sociale (et conjugale) depuis plus de cinq siècles, c’est ce que Maurice Daumas démontre de manière magistrale, en puisant dans l’histoire, la sociologie et la psychanalyse. Sur un sujet qui ressurgit régulièrement dans l’actualité au gré des affaires, ce livre indispensable ne manquera pas de vous surprendre, et de remettre en cause tout ce que vous pensiez savoir sur les relations entre les hommes et les femmes, du Moyen Âge à l’affaire DSK. Acheter sur Amazon , Fnac ou Place des libraires

Laurence Fontaine, Le marché. Histoire et usages d’une conquête sociale 1Spécialiste reconnue d’histoire économique de l’époque moderne, Laurence Fontaine se propose de replacer la notion de marché dans son histoire afin d’éclairer son statut ambigu : d’un côté, le marché est considéré comme l’archétype et la cause des maux de l’économie contemporaine (notamment à travers les dérives des marchés financiers) ; d’un autre côté, il représente dans les pays en voie de développement une voie de sortie de la précarité, en particulier pour les plus pauvres et les femmes, ce qui donne tout son sens aux efforts visant à développer l’accès de ces couches sociales modestes au crédit. 2Composé de sept chapitres et d’un « envoi » consacré au « marché comme bien public », l’ouvrage repose sur un aller-retour constant entre un passé — celui des trois siècles (XVIe-XVIIIe siècles) de l’époque moderne — et le présent. 1 Fernand Braudel, Civilisation matérielle, économie et capitalisme, XVe-XVIIIe siècle, Paris, Armand (...)

«Une taxe sur les transactions financières pourrait remplacer tous les impôts actuels» Dans son dernier ouvrage*, Marc Chesney dresse un parallèle entre la Première Guerre mondiale et la crise financière de 2008. Pour le professeur de finance de l’Université de Zurich, une société civilisée vacille dans les deux cas. Aujourd’hui, une aristocratie financière a pris le pouvoir au détriment du reste de la population, dénonce-t-il, tout en proposant des solutions. Le Temps: Vous comparez la crise financière et la Première Guerre mondiale, n’est-ce pas exagéré? Marc Chesney: Il s’agit uniquement de comparer l’Europe de 1914 à celle d’aujourd’hui. Lire aussi: En Suisse, les inégalités de revenu sont moins flagrantes qu’ailleurs Le nombre de chômeurs dans le monde a augmenté d’environ 60 millions par rapport à 2007. – Vous le dites, la croissance frémit. – La chute des prix du pétrole explique principalement ces frémissements de croissance. – En apparence effectivement. Lire aussi: L’éloge de la rupture économique de Philippe Aghion – Tant mieux. – La question portait sur UBS…

Séminaire « Le prix de l’homme » 1 Philippe Steiner est agrégé de sciences sociales (1979) et a soutenu une thèse sur la Physiocratie (...) 2 Bruno Dumézil est agrégé d’histoire. En 2003, il soutient une thèse pour le doctorat, sur le thème (...) 3 Pascal Buresi est agrégé d'Histoire, ancien Membre de l’École des Hautes Études Hispaniques (Casa (...) 4 Valérie Theis est agrégée d’histoire (1998), elle a soutenu une thèse de doctorat d’histoire : » L (...) 1Quel est « le prix de l’homme » ? Quelle est sa valeur intrinsèque ou subjective ? C’est sur ces problématiques que l’équipe Jacov a voulu réfléchir, le 3 février 2012, sous la direction de Sandrine Victor, à l’Université de Toulouse-Le Mirail, lors de son quatrième séminaire de l’année. 2Tout d’abord, il convient de se demander quelle est la part de l’homme dans le prix fixé à son travail. Le prix du sang 3Dans un second temps, l'interrogation a porté sur le prix de la vie humaine. Le prix de l’homme comme marchandise Le prix des blessures Le corps en morceaux 5 A.

Related: