background preloader

Les techniques du papier mâché - aRT

Les techniques du papier mâché - aRT
Dans tous les cas, veiller à bien protéger votre surface de travail, à surtout bien laisser sécher ! Dans le cas de moulage, bien regarder que le moule n’a aucune aspérité. Recouvrir ensuite le moule de papier film transparent ou de vaseline. Il existe différentes recettes également : Celle du papier mâché à la farine : 1 tasse d’eau froide 1/4 à 1/2 tasse de farine (tout dépend de la consistance désirée) 5 tasses d’eau bouillante Du papier journal déchiré en bandes Déchirez le papier en bandes. 1 part de colle à tapisserie en poudre 10 parts d’eau Un bol ou une petite bassine Une cuillère ou un fouet Éponge Versez lentement la poudre dans l’eau pendant que vous brassez avec la cuillère ou au fouet. Celle de la boite d’oeufs : Faire tremper toute une nuit des boites d’oeufs (les grises) pendant une nuit. Celle du papier mixé avec des morceaux de papier journal : Article écrit par Vanille MB www.artdecow.com

Petite Histoire du Papier Mâché I-intro Qui n’a pas entendu parler du papier mâché? Une technique qui consiste à récupérer du papier, le tremper, le déchirer ou le broyer pour en obtenir de la pulpe et d’y ajouter un liant afin d’en faire une multitude d’objets allant de l’utilitaire au pur décoratif, du petit format au carrément grand. Le papier mâché a eu ses heures de gloire et semble ne pas avoir très bonne réputation aujourd’hui. Les qualités de ce matériau sont nombreuses: Il est extrêmement résistant, absolument non-toxique, facile d’utilisation, économique. II -Petite Histoire Il est difficile de donner une date à l’invention du papier mâché. III- La technique La technique de base est toujours la même mais de nombreuses variantes existent. IV- Conclusion Chez Design Artisanal, on aime beaucoup travailler le papier mâché!

Related: