background preloader

Les SCOP, la RSE avant l'heure

Les SCOP, la RSE avant l'heure
Lors d'un rendez-vous récent avec la DRH d'une entreprise industrielle, j'apprends incidemment qu'il s'agit d'une SCOP. Intéressant et plutôt rare dans ce secteur et pour cette taille d'entreprise, plus de 1 000 salariés. Ce qui suscite ma curiosité, car la SCOP (société coopérative et participative anciennement société coopérative ouvrière de production) est une entreprise particulière. En effet, le droit de vote au conseil d'administration est attaché à un individu-salarié et non proportionnel à la part de capital détenu par un actionnaire. D'où ma question : "le statut de SCOP a-t-il une influence sur la gestion des ressources humaines ?" Sans aucun doute dit-elle, ce type d'entreprise inscrit son développement dans le long terme où les salariés ne servent pas de variable d'ajustement". Dès le recrutement, le statut de SCOP et de ses implications sont expliqués aux candidats ainsi que les conditions d'association. Et lorsque l'entreprise rencontre des difficultés ?

http://lecercle.lesechos.fr/entrepreneur/social-rh/221170193/scop-rse-avant-lheure?xtor=epr-1001-[NL_entrepreneur]-%2020130411

Related:  RSEChristophe BARBIER et SCOP

Les consommateurs sensibles aux engagements sociétaux des entreprises... S'engager dans une politique RSE (Responsabilité Sociale des Entreprises) est une démarche vertueuse qui porte ses fruits. C'est ce que révèle l'étude publiée par Nielsen à la toute fin du mois d'août. Après avoir questionné près de 29000 consommateurs dans 58 pays différents, il apparaît que 50% des personnes interrogées (contre 45% en 2011) souhaitent récompenser les entreprises qui ont entamé une démarche socialement responsable. Les moins de 30 ans sont - on pouvait s'y attendre - les plus sensibles à ces questions mais les consommateurs plus murs (de 40 à 54 ans) et notamment les 40-44 ans, prennent davantage en compte ces problématiques au moment de l'acte d'achat que par le passé (38% en 2011 contre 50% en 2013 !). Des divergences géographiques...

Les glaces La fabrique du sud à la Foire à l’autogestion 2014 de Toulouse Si vous avez suivi les chapitres précédents de cette lutte remarquable, vous savez que « les Pilpa » se sont transformés en « La Fabrique du Sud » une Scop qui fabrique les glaces « la belle Aude ». Des glaces autogestionnaires avec évidemment des produits régionaux, du vrai lait et des vrais fruits, dans des parfums savoureux et une qualité haute de gamme. Leur lutte a été payante et a permis aux salariés de reprendre et de relancer leur entreprise, vendue par leur propriétaire anglais R&R. Un exemple typique du magouillage d’une multinationale : j’achète, je découpe, je délocalise, je licencie et je laisse les salariés sur le carreau au chômage. 99 salariés avaient été licenciés.

Qu’est-ce-que la responsabilité sociétale des entreprises ? Lexique de la responsabilité sociétale des entreprises (source INSEE - octobre 2012) La charte de la diversité en entreprise : depuis son lancement en octobre 2004, elle incite les entreprises à garantir la promotion et le respect de la diversité dans leurs effectifs. En la signant, ces entreprises s’engagent à lutter contre toute forme de discrimination et à mettre en place une démarche en faveur de la diversité. L’écoconception correspond à l’intégration des aspects environnementaux dans la conception ou la re-conception de produits.

Chiffres clés > Les Scop et Scic toujours plus nombreuses Sur l’année 2015, les Scop et les Scic affichent une fois de plus une belle progression en termes de créations d’entreprises avec 319 nouvelles coopératives. Désormais, les Sociétés coopératives et participatives totalisent 2 855 entreprises, en progression de 6 % en un an, elles emploient près de 51 500 salariés (+2 %) et génèrent 4,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires (+3 %).

Pour les Pilpa, une nouvelle ère glacière Pour les commerciaux, il faudra embaucher. Sinon, Marie-Paule, la trésorière du comité d’entreprise, et Francine, la responsable des prévisions, sont disposées à assurer la comptabilité. La tête dans un énorme classeur, Daniel, du nettoyage de nuit, est en train d’avaler des kilomètres de normes sanitaires avant de basculer avec Maïthé vers le service qualité.

La Fabrique du Sud : après la visite de Hollande, voici venu le temps des ambitions - 21/05/2015 - ladepeche.fr Et si la visite, mardi, du président de la République, constituait un véritable tremplin pour la Scop créée par les ex-Pilpa ? Le retentissement national, voire européen, de la venue de François Hollande est la meilleure pub qui soit. Jusqu'à présent, l'aventure des ex-Pilpa qui ont créé leur propre boîte n'avait eu qu'un retentissement local et régional. Leur réussite aussi. Mais depuis vendredi dernier et l'annonce de la venue, dans les locaux de la Scop «La Fabrique du Sud», du président Hollande la belle aventure des glaciers carcassonnais a connu un retentissement national. C'est peut-être l'heure de l'embellie pour cette aventure humaine et économique exemplaire qui a fait la une des journaux, et l'objet de nombreux reportages et sujets radio et télévisés.

Hollande à Carcassonne : “La Fabrique du Sud est un signe d'espoir et de fierté” - France 3 Languedoc-Roussillon François Hollande Le président de la République est resté près de 3/4 d'heures avec les 19 salariés de la SCOP la Fabrique du Sud. François Hollande a suivi toute la chaîne de fabrication des glaces "La Belle Aude" saluant la tenacité des ex-pilpa licenciés et aujourd'hui acteurs de leur coopérative. Par Laurence Creusot Publié le 19/05/2015 | 19:17, mis à jour le 20/05/2015 | 10:41

Related: