background preloader

Le crowdfunding dans les projets urbains : du potentiel et des limites

Le crowdfunding dans les projets urbains : du potentiel et des limites
Related:  Exemples de crowdfundinge-participation

La ville, ce jeu « massivement multijoueurs » A Futur en Seine, qui s’ouvrait ce jeudi 14 juin à Paris, l’atelier « Futurs possibles », organisé par l’agence de modélisation cartographique 3D Vectuel, explorait le futur de la ville. Comment les technologies numériques modifient-elles les façons de présenter, de valoriser et de comprendre la ville et le territoire ? C’était la question au cœur de la présentation, qu’a suivi une table ronde réunissant des spécialistes de la ville, physique et… numérique, pour discuter des contours d’une nouvelle « intelligence territoriale ». > La modélisation 3D pour faire partager le projet urbain Imaginez-vous en train de survoler la ville d’aujourd’hui – ses rues animées, ses monuments aux contours familiers – avec le pouvoir de l’« augmenter » virtuellement pour faire apparaître, en surbrillance, les bâtiments et les espaces publics prévus pour la ville de demain. - Mobiliser les experts : - Informer les habitants : - Co-construire la ville avec les citadins ?

Lorraine : un nouveau magazine Jeudi 25 avril 2013 | 11h15 Lorraine : un nouveau magazine Le numéro 1 d'un nouveau magazine est apparu dans les kiosques. Un appel de fonds avait été bouclé le 15 mars 2012 sur le site de crowfounding Ulule le 15 mars 2012. Le site MyLorraine.fr dresse le portrait de ce magazine pas comme les autres. Le sens figuré du hiatus ne représente-t-il pas un décalage ? Pour lancer la revue, l'équipe de Hiatus convie ses lecteurs à une soirée à la MJC Lillebonne à Nancy le mercredi 8 mai à partir de 20h. Cinq expériences de démocratie 2.0 Les réseaux sociaux, médias en ligne, blogs redonnent-ils du pouvoir aux citoyens ? Le Forum mondial de la démocratie, cette semaine à Strasbourg, examine des initiatives à l'oeuvre sur tous les continents. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Anne-Sophie Novel (journaliste ) Du 23 au 27 novembre, à Strasbourg, les participants au Forum mondial pour la démocratie examineront des initiatives de démocratie participative à l'oeuvre sur tous les continents. > Lire aussi l'entretien : "Internet renforce le pouvoir de la société civile" Depuis trois ans, les initiatives françaises de démocratie 2.0 se multiplient, avec pour objectif de stimuler la participation citoyenne aux instances démocratiques, qu'elles soient locales ou nationales. Sur Parlement-et-citoyens.fr, la co-élaboration des propositions de lois portées par les parlementaires est à l'honneur. Ciblant plus particulièrement les questions d'immigration, PBP mêle l'analyse quantitative aux éléments qualitatifs.

Les trois Cercles du financement participatif (crowdfunding) Au delà des différentes façons de lancer et faire la promotion d'un projet en crowdfunding, ce qui représente déjà un vaste sujet, il y a une question qu'il est primordial de se poser, dès la conception de son projet : quels sont mes cibles et comment puis-je les toucher ? Le crowdfunding, ce n'est pas une surprise, est une question de confiance. Vous devrez à la fois montrer que vous êtes sur-motivé(e) par votre projet et inspirer confiance à vos visiteurs afin de les convaincre de devenir vos soutiens. Trois "cercles" pourront vous aider à atteindre votre objectif, qu'il vous faudra successivement conquérir. Le premier cercle : la famille, les amis. Dans 99% des cas, ce sont vos premiers soutiens. N'hésitez pas à discuter de votre projet avec eux, faites les participer à votre blog, demandez leur de laisser un commentaire, et répondez-y : ces actions aussi sont importantes, c'est la dimension sociale de votre collecte. Le deuxième cercle : les amis d'amis, les autres connaissances.

Politique et internet : mais que s’est-il donc passé C’est pour témoigner que Pierre Mounier (@piotrr70) était invité au séminaire de l’Institut rhône-alpin des systèmes complexes (Ixxi) sur la gouvernance politique à l’heure du numérique. Témoigner de son expérience, non pas en tant que directeur adjoint du Centre pour l’édition électronique ouverte, ni comme animateur du blog Homo-numericus, mais en tant que militant politique et candidat aux élections législatives de 2012 pour le Parti pirate (voir également un autre portrait de lui dressé par Libération à l’occasion de cette candidature). Pourtant, aujourd’hui, il n’est ni élu, ni candidat de ce parti dont il s’est éloigné (il n’en est plus membre). Il ne représente donc personne d’autre que lui. “C’est pour cela que je vais parler à la première personne. Je suis aujourd’hui dans une situation politique qui m’interdit de dire autre chose que “je” : pas “nous” (c’est-à-dire ne parler au nom d’aucun collectif) ni “ils” (depuis aucun surplomb). Plus pour Pierre Mounier. Hubert Guillaud

Développer une application pour enfants grâce au Crowdfunding Développer une application pour enfants grâce au Crowdfunding Europa-Apps est l’un des spécialistes du marché numérique pour la jeunesse pour tablettes et smartphones. L’équipe travaille actuellement à la production d’un abécédaire décalé, original et interactif conçu par Virginie Aracil (byVirgo). Découvrez notre rubrique d’ applications et livres numériques pour enfants

Comprendre les nouvelles formes de citoyenneté à l’heure du numérique Par Hubert Guillaud le 12/09/12 | 8 commentaires | 6,445 lectures | Impression Nous vous faisions part, la semaine dernière, des bons conseils d’Ethan Zuckerman pour utiliser intelligemment le financement participatif pour mener à bien des projets citoyens… Le chercheur, directeur du Centre des médias civiques du MIT, a récemment complété son propos à l’occasion d’une conférence donnée à l’université Flinders à Adélaïde en Australie qu’il a retranscrite sur son blog (vidéo). Pour lui, l’expérience de financement participatif de Jase Wilson qu’il évoquait (le développeur Jase Wilson a lancé une collecte de dons sur l’internet pour financer une ligne de tramway à Kansas City, un projet que la ville venait d’abandonner faute de financement) est un exemple de la façon dont les “natifs” d’internet utilisent l’internet pour exercer leur citoyenneté, et s’engager via de nouvelles formes d’outils dans la vie civique. Ethan Zuckerman voit à la fois le potentiel et le risque de ces expériences.

Crowdfunding : quels sont les paliers de contreparties les plus importants Pour réussir une campagne de financement participatif (crowdfunding), il est très important d’avoir des contreparties attractives. La contrepartie est en effet le « plus » qui déclenche le soutien du projet. Certains niveaux ou paliers de contreparties sont plus importants que les autres car ils sont statistiquement plus pris que les autres. Il faut donc particulièrement bien travailler ces paliers : 10 €, 20-30 €, 50 € et 100 €. Ces statistiques sont basées sur 3 années d’activités sur Ulule, soit environ 230 000 transactions. Les 5 paliers les plus choisis : 20 € (14% du nombre de transactions) 10 € (12%) 50 € (12%) 30 € (8%) 25 € (8%) On voit très clairement que 3 niveaux sortent du lot pour la volumétrie des contributions : 10 €, 20-30 € (regroupant les niveaux à 20 €, 25 € et 30 €, la plupart du temps chaque projet ne propose qu’un palier dans cette zone de prix), et 50 €. Les 5 paliers qui collectent le plus de fonds : Ces 5 paliers sont ceux qui collectent le plus de fonds. En résumé

L'économie de la contribution - Bernard Stiegler En mars dernier, nous avons tendu notre micro au philosophe Bernard Stiegler dans les locaux parisiens de l’Institut de recherche et d’innovation qu’il dirige. Le logiciel libre, ses licences, le domaine public, les biens communs : autant de sujets qui intéressent hautement Bernard Stiegler. Mais pour lui, toutes ces problématiques s’inscrivent dans un cadre beaucoup plus vaste, qu’il est urgent de prendre à bras le corps : la révision totale de l’organisation de notre société. L’économie de la contribution Bernard Stiegler considère le logiciel libre comme la matrice de l’économie de la contribution ; c’est en effet une activité industrielle qui ne prive plus les gens de leur savoir mais au contraire développe des savoirs, individuels et collectifs, dans un processus de déprolétarisation. Par ailleurs, la numérisation est en train d’engendrer une automatisation colossale, bien plus importante que celle que l’on a connue par le passé. Aller au delà du choix des licences libres Pharmakon

Noob : la web-série aura sa trilogie financée par les internautes Le moins que l'on puisse dire, c'est que l'engouement pour le projet de financement participatif consacré au film Noob aura surpris tout le monde ! En effet, la levée de fonds a connu un succès incroyable : alors que les acteurs et l'équipe technique visaient un budget de 35 000 euros pour démarrer la production de leur film, ces derniers bénéficieront d'un montant pratiquement dix fois plus important ! Un financement record Sur la plateforme Ulule, le compteur a en effet dépassé le seuil des 332 000 euros. Le financement participatif pour Noob a donc été un immense succès et la trilogie, qui constituait jusqu'alors le "haut fait ultime", va pouvoir voir le jour. Sept nouveaux seuils ont été établis, de 350 000 à 500 000 euros. Autoproduction Évidemment, sur le papier tout cela est très impressionnant. Mais pour un projet constitué de bénévoles, issu de l'univers des fanfilms amateurs et évoluant dans un milieu où le modèle économique reste à définir, l'exploit reste notable. Enjeux

Horizon 2020 : nouvelle stratégie numérique de la Francophonie Une nouvelle stratégie numérique francophone a été adoptée lors du XIVe Sommet de la Francophonie à Kinshasa. Précurseur dans la coopération multilatérale numérique depuis plus de 15 ans, la Francophonie a initié ses actions dans ce secteur avec la Déclaration du Sommet de Cotonou en 1995, concrétisée par le plan d’action de Montréal en 1997. Ce plan a permis le financement de plus de 200 projets de création de contenus et le transfert de compétences à travers la mise à disposition de formateurs dans les technologies numériques avancées pour accompagner la mise en œuvre des stratégies nationales et régionales dans les pays francophones. Elle a aussi permis de soutenir l’émergence des institutions africaines spécialisées notamment dans la gestion des ressources internet critiques, comme le registre régional AFRINIC qui alloue les adresses internet au continent africain.

Financement participatif/ crowdfunding : comment declarer fiscalement les fonds levés? Vous êtes de plus en plus à vous tourner vers les plates formes de crowd funding (financement participatif) pour vous aider à boucler un projet, tournées, etc…. Alors qu’est ce que le crowdfunding? D’après le site Ekopedia, le crowdfunding est ”une approche permettant le financement de projets en faisant appel à un grand nombre de personnes ordinaires (internautes, réseaux de contact, amis, etc.) pour faire de petits investissements. Une fois cumulés, ces investissements permettront de financer des projets qui auraient potentiellement eu de la difficulté à recevoir un financement traditionnel (banques, investisseurs, etc.). Grâce aux réseaux sociaux et aux communautés en ligne, il devient aujourd’hui facile et peu coûteux de joindre un grand nombre de personnes potentiellement intéressées à soutenir des projets”. On pourrait traduire cela par du mécenat collectif ou financement participatif. De plus en plus de sites proposent le crowdfunding. A. B. C. D. A. B.

Fonds de participation des habitants | La FABRIQUE Le Fonds de Participation des Habitants (FPH) est un dispositif qui donne les moyens aux habitants, constitués en association ou non, de se mobiliser pour leurs quartiers. Le FPH soutient les projets des habitants qui contribuent à l’animation du quartier, l’amélioration du cadre de Vie et le développement des échanges entre générations et entre communautés culturelles. Le principe même du FPH, c’est la participation des habitants à tous les niveaux. Dans le fonctionnement du dispositif, ce sont les habitants eux-mêmes au sein des comités d’attribution qui accompagnent et sélectionnent les projets financés. Le Fonds de participation des habitants (FPH) est un dispositif financé par la Région Nord - Pas de Calais et la Ville de Roubaix.

Le premier stylo d'impression 3D, financé sur Kickstarter en quelques heures Mercredi 20 février Matos - 20 février 2013 :: 11:57 :: Par Valentin-Pringuay Les machines d’impression 3D peuvent se révéler très coûteuses. Une société du Massachusetts a décidé de proposer un stylo d’impression 3D pour seulement 60$ et a rencontré un succès immédiat sur Kickstarter. Certaines personnes n’ont aucun mal à supporter un travail rébarbatif et peu motivant. Ce n’est absolument pas le cas de Maxwell Bogue and Peter Dilworth qui ont créé Wobble Works avec l’objectif de créer des produits innovants, amusants et inspirants. Vous ne trouverez donc pas de photocopieuse à côté de la machine à café mais aurez plus de chance de croiser Butch (un robot tricératops) ou Troody (un autre robot dinosaure). En effet, le stylo d’impression 3D tient davantage du pistolet à glu qui vous permet de dessiner dans l’air avec un fin fil de plastique fondu qui va sécher immédiatement. Plus d'infos sur : 3Doodler, impression 3D, kickstarter, stylo, Wobble Works

Related: