background preloader

Equilibre vie professionnelle/ vie privée

Equilibre vie professionnelle/ vie privée
Un levier de performance pour l’entreprise Le travail est, pour 92% des français, très important. Il est perçu comme un moyen de s’accomplir et une source de développement individuel. Pourtant, ils sont 65% à estimer que le travail prend trop de place dans leur existence. Longtemps les entreprises ont eu une attitude ambivalente concernant le hors-travail, considérant que cela relevait de la sphère privée et non professionnelle. Cette distinction est aujourd’hui dépassée. L’entreprise qui veut attirer, motiver et fidéliser ses talents ne peut désormais faire l’impasse sur la question de l’équilibre vie privée – vie professionnelle. Cependant, il n’existe pas de solutions préétablies. Une société et des attentes qui changent La progression toujours plus forte des familles dites biactives – dans lesquelles les deux parents travaillent – est l’un des changements majeurs auxquels les entreprises font face. Un monde du travail à la traine Nouvelles générations : équilibre wanted ! Télétravail ?

http://www.medef-rh.fr/Equilibre-vie-professionnelle-vie-privee_a129.html

Related:  QG1 - Comment faire du cadre juridique du travail, un facteur deQG2 - La recherche du mieux vivre au travail est-elle compatible

Les entreprises où les stagiaires sont heureux Quelles sont les entreprises préférées des stagiaires et alternants ? Pour son édition 2014, le classement Happy Trainees de Meilleures-entreprises.com s'appuie sur les réponses de 12 000 stagiaires et alternants en fin de mission. Ils ont évalué plus de 800 sociétés petites et grandes selon six critères. Rémunération, un levier de motivation ? Si la rémunération reste l’une des premières attentes des salariés, elle n’est pas pour autant un levier de motivation. C'est du moins les conclusions d'une étude réalisée par les cabinets Deloitte et Nomination, auprès d’un panel de près de 5 475 décideurs. L'étude montre que sept personnes interrogées sur dix placent la rémunération (monétaire ou avantages sociaux) devant l’intérêt du travail, le développement de carrière ou l’équilibre de vie.

Comment donner du sens au travail de ses salariés ? Votre entreprise, c’est une part de votre entité. Vous l’avez choyée en la modelant, lui donnant votre vision. Elle fait sens pour vous. En intégrant des salariés, que ce soit dans une petite équipe ou au coeur d’un groupe renforcé, vous devez conserver le socle de ces valeurs et les partager. Peut-on entretenir durablement la motivation des hommes par la seule rémunération ? - Réviser le cours - Management des organisations Il est essentiel pour les organisations, entreprises, organisations publiques et même associations, de disposer d'un personnel motivé et impliqué dans son travail. La politique de rémunération, axe essentiel de la gestion des ressources humaines, constitue un levier important pour entretenir cette motivation. Il existe cependant d'autres facteurs de motivation qui permettent d'y parvenir. 1. Quels sont les déterminants d'une politique de rémunération ?

Motivation d’équipe : quelques idées pour booster l’ambiance entre salariés Le travail est toujours stressant pour chacun, c'est pourquoi il est nécessaire de motiver votre équipe. Rien de tel que de mettre en place des activités amusantes ou intéressantes pour y arriver. Voici quelques idées farfelues pour améliorer l’ambiance au sein de votre équipe. Jeux de rôles et activités insolites Engourdis dans la routine quotidienne du travail, vos employés peuvent s’ennuyer facilement. Pour détendre l’ambiance au sein de votre équipe, vous pouvez trouver des idées originales. Stress au travail : des salariés de plus en plus sous pression Le management par le stress serait-il devenu la norme dans les entreprises françaises? C'est l'une des interrogations que soulève la 17ème édition du baromètre "Climat social et qualité de vie au travail"*, publié jeudi 22 octobre 2015. Ainsi, 61% des salariés interrogés affirment subir un stress régulier. Pis, près de quatre sur cinq estiment que ce stress a un impact négatif sur leur santé. Le quart des sondés déclarent d'ailleurs avoir développé au cours de leur carrière un problème psychologique grave (dépression, burn-out) ou avoir été victime de harcèlement moral. "L'intensité de ce stress ne cesse d'augmenter, souligne Virginie Loye, responsable des formations en RH chez Cegos.

Contrat de travail : la clause éthique reste exceptionnelle Le risque corruption est devenu un enjeu majeur pour les entreprises, et sa prévention constitue un avantage compétitif. Parmi la soixantaine d’entreprises du CAC Large (CAC 40 et CAC Next 20) étudiées par Mazars pour les besoins de son baromètre, toutes révèlent s’être auto-saisies du sujet. 97 % déclarent diffuser des codes de conduite ou des chartes d’éthique et 72 % mentionnent la mise en place d’un programme spécifique de prévention de la corruption. 67 % indiquent même l’existence d’une fonction dédiée, rattachée à la direction générale, au secrétariat général voire à la direction juridique. Afin de garantir la diffusion du programme anti-corruption, quelques-unes ont mis en place un réseau de compliance officiers ou de correspondants éthiques qui peuvent, selon la taille et l’exposition de l’entreprise, exercer une autre fonction en parallèle.

RH et RSE au cœur de la mutation des entreprises, Dossiers thema La frontière entre ressources humaines (RH) et responsabilité sociale de l’entreprise (RSE) s’estompe. « Toutes deux investissent le champ du sociétal en suivant un objectif commun, le progrès collectif », constate Frank Bournois, directeur général d’ESCP Europe, membre du jury 2015 du Cercle Humania qui remettait, hier, pour la quatrième année d’affilée*, ses trois prix (Grand Prix du DRH devenu président, Prix Innovation RH, Prix Innovation RSE). Illustration de cette tendance d’imbrication entre les sujets RH et les initiatives RSE, le contenu des 30 dossiers de candidature reçus cette année. « Nombre de projets présentés étaient hybrides, concernant à la fois les collaborateurs et l’environnement global de l’entreprise », indique Ghislain Missonnier, président du Cercle Humania, association qui fédère plus de 600 DRH de moyennes et grandes entreprises. Les RH s’appréhendent désormais à l’échelle internationale Autre constat : le réseau est perçu comme un levier de réussite.

Contrat et exagération Femme de parole et appelant un chat : « un chat », je ne comprends pas pourquoi ce qu’il y a de plus important quand on souhaite s’engager avec quelqu’un, est écrit en tout petit pour que nous ne puissions à peine le déchiffrer ou que nous n’en ayons tout simplement pas le courage ! Heureusement, il existe un mot magique qui s’appelle la rétractation et permet à une personne qui s’est engagée, de faire machine arrière et de pas subir les effets de sa décision. Néanmoins, si celle-ci fonctionne pour les achats sur internet, les ventes d’immobiliers ou les souscriptions d’assurance-vie, il n’en est pas de même pour les contrats de travail. Dans ce dernier cas, la mise en place d’un période d’essai permet d’avoir un délai de réflexion sur nos décisions mais lorsque celle-ci est passée, nous sommes engagés. Vous pouvez découvrir, dans votre futur engagement : La clause de garantie d’emploi

Dans l’actu – RPS et TMS en tête des consultations Les risques psychosociaux (RPS) et les troubles musculo-squelettiques (TMS) sont les premiers motifs de visites dans les centres de consultation de pathologies professionnelles, d’après le bilan d’activité du réseau qui les regroupe. Souffrance en France. Les « troubles d’adaptation aux risques psychosociaux et les troubles mentaux et du comportement » - pour reprendre la dénomination exacte de la classification internationale des maladies – constituent aujourd’hui le premier motif de consultation dans les centres de consultation de pathologies professionnelles (21 %). Ils sont suivis par les « maladies du système ostéo-articulaire, des muscles et du tissu conjonctif » (14,7 %). Zoom sur le codéveloppement Dynamique Entrepreneuriale Le codéveloppement est une technique de partage de savoirs et de compétence créée par des Canadiens. Elle se résume par un développement participatif qui permet à chacun de profiter du savoir et des expériences des autres.

SANTÉ AU TRAVAIL : Tension au travail et manque de reconnaissance, deux facteurs de RPS Le « job strain », appellation anglophone de la tension au travail, et le manque de reconnaissance sont deux facteurs qui accroissent la survenance de risques psychosociaux. Dans une étude publiée le 19 janvier, la Dares identifie les salariés qui y sont le plus exposés, les modes d’organisation du travail pouvant accentuer le risque d’exposition, ainsi que les effets sur l’état de santé des salariés. Dans une étude publiée le 19 janvier, la Dares s’est penchée sur deux situations de travail susceptibles d’accroître la survenance de risques psychosociaux (RPS) : le « job strain » ou tension au travail (combinaison d’une forte demande psychologique et d’une faible latitude décisionnelle) et le manque de reconnaissance.

Pourquoi l’entretien professionnel est-il une procédure obligatoire ? Dynamique Entrepreneuriale Suite à l’établissement de la loi sur la formation professionnelle ainsi que la loi sur le compte personnel de formation de chaque salarié, depuis le 1er janvier 2015, toutes les entreprises doivent faire passer un entretien tous les deux ans à son personnel. Pendant cet entretien, l’évolution professionnelle du salarié sera évaluée. Le déroulement de l’entretien Selon la loi, tous les salariés d’une entreprise doivent passer tous les deux ans un entretien professionnel effectué par son supérieur ou par le responsable RH.

jobteaser Principales missions d’un chef d’agence métier chez Suez Environnement Bonjour, je m’appelle Laure, je suis chef d’agence Eau Potable pour Eau et Force, qui est une filiale de Lyonnaise des Eaux, elle-même filiale de Suez Environnement. Notre rôle au sein de l’agence Eau Potable est de faire en sorte que tous les habitants aient de l’eau en quantité suffisante et de très bonne qualité. Ma première mission consiste à manager une équipe d’une cinquantaine de personnes.

Related: