background preloader

News DOMADOO

News DOMADOO

La Zibase en complément de la Vera ? Cet article fait directement reference « La vera en complément de la Zibase ? » du forum touteladomotique.com Avant toute chose, pourquoi utiliser la Zibase en complément de la Vera ? L’utilisation de la Zibase permet de palier un des manques (que j’abordais dans le premier article de ce blog) : avoir des sondes (températures, humidité) abordables et de taille restreinte ». L’idée est donc d’utiliser un connecteur entre les sondes Oregons et la Vera : Si vous n’avez pas déjà une Zibase, je vous conseil d’utiliser le nouveau module USB de RFXCOM (95€) qui se branchera directement sur votre Vera en USB et qui, via un plugin dédié, vous permettra de contrôler vos sondes et vos modules X10, Chacon, … (quelques références : ici, ici, et ici). Comment utiliser la Zibase en complément de la vera ? 1) Les pré-requis : Connaitre l’adresse ip de sa Zibase (Nota : la vera et la Zibase doivent etre dans le meme réseau. 2) Créer des sondes (virtuelles) dans la Vera : en

Suivi de Température - ThingSpeak.com Jeudi, 17 Novembre 2011 01:00 Domotics Pour terminer cet article, j'ai choisi d'illustrer les mesures de la sonde de température avec le service de ThingSpeak.com. Connaissez-vous ce service ? Il s'agit d'un service un peu comme pachube.com qui permet de fabriquer des graphes sur la base des données que vous publiez. Vous publiez vos données grâce à une API HTTP ultra simple à intégrer dans vos scripts. Les graphes sont aussi utilisables depuis votre site web perso. Enfin, les données téléchargées sur ThingSpeak.com sont elles-mêmes exportables en CSV, HTML ou JSON pour pouvoir les intégrer dans une autre application (les partager entre amis, etc) Passons à la démo ! Créez un Channel pour accueillir vos données. Ensuite, il faut charger vos données régulièrement sur le channel ThingSpeak que l'on vient de créer. #! Après une journée de surveillance, on peut commencer à voir des graphes sympathiques: Ce service ThingSpeak est intéressant, je vous en reparlerais dans de prochains articles ...

Une application Android pour activer les caméras sous Surveillance Station Mardi, 14 Août 2012 01:00 Domotics Les possesseurs d'un NAS Synology seront d'accord avec moi si je vous dis que le logiciel Surveillance Station (package standard du NAS) est une bonne solution pour gérer ses caméras sans se prendre la tête. Il est performant, il est simple, il gère à merveille la détection de mouvements grâce à l'implémentation de zones de détection spécifiques à chaque caméras. Aujourd'hui, je voudrais vous présenter une applicaton Android que j'ai découvert en parcourant le forum Synology. Il s'agit de l'application "Surveillance Switch". L'application existe en version gratuite et en version pro (1.99 Euros). - Elle permet de se connecter depuis Internet (la version gratuite est limitée à votre réseau local)- Elle propose un widget Android- Elle propose de gérer des déclencheurs (actions sur une alarme). Lorsque vous avez installé l'application, il faut ouvrir les préférences et donner votre mot de passe root (celui du NAS Synology).

Mesure de la consommation électrique en domotique Un des points essentiels d’un système domotique est sa capacité à « mesurer » différents indicateurs : consommations, données environnementales, bref tout ce qui permet d’influer sur le comportement qu’aurait une maison intelligente. Dans ce billet nous allons parler de la mesure de consommation électrique, plus que jamais au coeur des préoccupations du grand public avec toutes les campagnes prônant les économies que l’on peut voir depuis quelque temps. Une chose est certaine : il est difficile de demander à quelqu’un de faire des économies lorsqu’on ne peut rien mesurer => ça ne motive pas et ça ne permet pas de vérifier les économies réelles faites en adoptant tel ou tel comportement. Voici donc un petit tour d’horizon des technologies de mesure de consommation électrique les plus répandues dans le domaine de la domotique. Chacon EcoWatt Principe : Pince amperemetrique à clampter autour du fil de phase de la ligne à mesurer. CurrentCost ENVI RFXCom RFXPower PlugWise QEES Power

Zibase et calendrier Google ? Suite à mes deux précédents articles, expliquant comment connecter la Vera ou encore l’eedomus à son agenda Google, vous avez été nombreux à me demander s’il était possible de faire la même chose avec la Zibase. J’ai donc pris un peu de temps pour étudier la question, et la réponse est OUI ! Bien que la Zibase sache lire une valeur dans un fichier xml, cela reste compliqué, le fichier xml de l’agenda Google étant relativement complexe. Nous nous étions déjà heurté à ce problème avec l’eedomus. Je suis donc parti sur le même principe que pour l’eedomus. Pour remettre le problème en situation: bien que la Zibase sache gérer un calendrier, elle est par exemple incapable d’adapter automatiquement des scénarios selon s’il s’agit d’un jour travaillé ou non. Comme pour l’eedomus, il va être nécessaire d’utiliser un script PHP stocké sur un serveur FTP (votre Nas, un serveur extérieur, etc…). Il vous faudra donc: Si vous n’avez pas d’agenda Google, vous pouvez en créer un gratuitement ici.

Nouveau RFXCOM Usb très abordable… Les « anciens » de la domotique, notamment les lecteurs de l’excellent forum TouteLaDomotique, connaissent très bien les produits RFXCOM: des boitiers faisant office de récepteurs, parfois aussi d’émetteurs, capable de recevoir les informations de nombreux appareils radio (Digimax, Oregon, Lacrosse, WOL, etc…), et d’en contrôler également un grand nombre (Chacon, DIO, ebode, etc…). Il y a quelques années c’était un périphérique incontournable: utilisé avec Homeseer et le plugin RFXCOM dédié, vous pouviez contrôler le monde :p J’ai moi même utilisé cette solution très longtemps pour faire communiquer des sondes Oregon avec des contrôleurs X10, PLCBUS, etc… dans mon système basé sur Homeseer. A l’époque, le RFXCOM pouvait paraitre « artisanal »: on choisissait les modules à y mettre, à installer parfois soi même, en cas de mise à jour il fallait retourner le module concerné au fabricant, et le protocole pour l’intégrer dans ses propres applications n’était pas des plus simples.

IFTTT-2-API: lien entre IFTTT et les API de votre système domotique Le service en ligne IFTTT commence à prendre de plus en plus d’ampleur et cela grâce aux multiples services qu’il peut rendre aux applications Web mais également aux objets connectés. Il permet de lier entre eux de manière simple et intuitive des services web qui n’auraient jamais pu discuter ensemble. Les objets physiques ne sont pas en reste pour autant. Belkin avait ouvert le bal des objets physiques compatibles avec ce service. Le dernier en date à avoir lié son service avec celui de IFTTT était l’ampoule LED HUE de Philips la semaine dernière. Avant cela il y avait eu la balance communicante de Withings ou bien le bracelet UP de Jawbone. Et nos systèmes domotiques alors? Cette application est réservée à des utilisateurs avertis qui sont à même de lire et de comprendre les implications de l’utilisation des API de leur serveur domotique. Comme son nom l’indique IFTTT-2-API est ma proposition pour jouer le rôle de chaînon manquant entre IFTTT et une API…quelle qu’elle soit.

La Zibase devient compatible avec la BlyssBox Après la publication du protocole BlyssBox sur internet ici et son chapitre consacré au reverse engenering, la Zibase étant capable de gérer le 433MHz il devenait alors possible d’y intégrer ce protocole. Nous en avons donc eu la confirmation officieuse de Zodianet qui nous a permis de tester le protocole en nous communicant quelques éléments pratiques concernant sa configuration… En fait la BlyssBox utilise deux fréquences, une en 433MHz pour la gamme Domotique et l’autre en 868MHz pour la sécurité. Dans notre cas avec la Zibase, celle-ci ne permet de communiquer qu’en 433MHz avec des périphériques Blyss et Thomson, une technologie développée par Avidsen. La gamme de produits Domotique BlyssBox 433MHz de Castorama devient donc compatible avec la Zibase, peut-être la moins intéressante car celle-ci est unidirectionnelle et il est donc impossible d’en connaitre son état contrairement aux produits de sécurité Blyss utilisant le 868MHz en bidirectionnel…

Related: