background preloader

Helmut, le mammouth de Seine-et-Marne a t-il été chassé par l'homme ?

Helmut, le mammouth de Seine-et-Marne a t-il été chassé par l'homme ?
Avez-vous déjà partagé cet article? Partager sur Facebook Partager sur Twitter Mardi, des archéologues français ont annoncé la découverte d'un squelette quasi-complet de mammouth qu'ils ont prénommé "Helmut". Désormais, ils s'interrogent sur les circonstances de la mort du gros mammifère : a t-il été tué ou dépecé après son décès ? L'annonce de la découverte exceptionnelle s'est largement répandue depuis le début de la semaine. Depuis 1859, c'est la quatrième fois qu'une telle trouvaille est réalisée. Néanmoins, les particularités ne s'arrêtent pas là puisque les ossements ne sont étalés que dans un espace très restreint ce qui facilite les fouilles qui ont commencé depuis à peine deux semaines. Une preuve rare de la coexistence de Néandertal et des mammouths Le mystère ne se porte cependant pas que sur les causes de la mort puisque outre les ossements d'Helmut, les archéologues ont aussi trouvé deux éclats de silex près du crâne du mammouth âgé de 50.000 à 200.000 ans.

http://www.maxisciences.com/mammouth/helmut-le-mammouth-de-seine-et-marne-a-t-il-ete-chasse-par-l-039-homme_art27462.html

Related:  prehistoireFAUNE

Découverte d'un bébé mammouth congelé en Sibérie Vue d'un petit mammouth dessiné au plafond de la Salle des Vagues dans la grotte d’Arcy-sur-Cure (photo dans D. Baffier et M. Girard, 1998, p. 80 - Université de Liège). Découverte d'un bébé mammouth congelé en Sibérie - 4 Photos Le spécimen, qui serait mort il y a environ 10 000 ans, affleurait du sol gelé de la péninsule de Yamal. Il s'agit d'une petite femelle âgée de 6 mois, qui pèse 65 kg pour une taille de 85 cm et une longueur de 130 cm. Le mammouth Répartition géographique Originaire d'Afrique les espèces de mammouths se sont ensuite répandues sur le continent européen (entre -2 et -3 millions d’années), puis en Amérique du Nord (-1,5 millions d’années), probablement en passant par le détroit de Bering. Caractéristiques de l’animal Les mammouths mesuraient entre 3 et 5 mètres au garrot et pesaient en moyenne de 4 à 6 tonnes suivant l’espèce. Le mammouth le plus imposant était Mammuthus sungari, dont le poids était compris entre 6 et 8 tonnes. La femelle était beaucoup plus petite que le mâle. Sa "trompe lui permettait de sentir, respirer, aspirer et pulvériser. Ce véritable bras articulé servait également d'outil ou d'instrument de communication"1.

Des empreintes d'éléphants vieilles de 7 millions d'années - Maxisciences Des traces de pas d'éléphants datant de sept millions d'années ont été découvertes aux Émirats Arabes Unis par des paléontologues. Elles constitueraient les plus vieilles de ce type et pourraient être la plus longue piste ainsi préservée dans le monde. Si les paléontologues découvrent régulièrement des traces fossilisées de dinosaures, ce sont aujourd'hui les restes de la présence d'un autre animal qui ont été mis au jour aux Emirats Arabes Unis : celle d'un éléphant datant de sept millions d'années. Homo erectus Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Reconstitution scientifique d'Homo erectus Homo erectus signifie littéralement « homme dressé, droit » en latin : ce nom binominal d'espèce est un héritage historique lié à la description du fossile de Pithecanthropus erectus par Eugène Dubois en 1894.

Les chevaux de la préhistoire Par un étrange concours de circonstances, en 1879, le cartographe Nicolaï Przewalski en mission dans l’Altaï mongol découvre une espèce inconnue de cheval sauvage alors que le préhistorien Marcelino Sanz de Sautuola met à jour par hasard les premières peintures rupestres dans la grotte d’Altamira. La ressemblance entre les représentations de chevaux et le petit équidé mongol conduit la communauté scientifique de l’époque à le considérer comme un survivant de la préhistoire. Devenu mythe, l’animal est ramené dans les cours d’Europe ce qui paradoxalement, accélère sa disparition en Mongolie, mais le sauve de l’extinction. Mammouth Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour l’article homophone, voir Mammuth. Venant d’Afrique, les mammouths se sont dispersés vers l’Eurasie, puis vers l’Amérique du Nord au Pléistocène inférieur. Les dernières espèces se sont éteintes à partir du Tardiglaciaire et au début de la période actuelle qu'est l'Holocène. La dernière espèce de mammouth est attestée au nord de la Sibérie vers 1700 av. J.

Homo erectus. En Images Plusieurs sous-espèces d’Homo erectus ou une seule espèce ? La plus ancienne de toutes les sous-espèces d’Homo erectus a été mise au jour à Olduvai Gorge, en Tanzanie. Appelée Homo erectus olduwaiensis, cette sous-espèce est considérée par la majorité des paléontologues comme le seul spécimen d’Homo erectus en Afrique. Fossiles d'Homo erectus et reconstitution.

hutte « Les animaux préhistoriques 23 avril 2012 animauxprehistoriques Mammouth campement, chasse, crâne, homme, hutte, mammouth, néandertal, ocre, prédation, préhistoire, relations, Ukraine Les rapports entre les mammouths et les hommes éveillent de nombreux fantasmes car ils sont mystérieux et mal connus. Sciences : Des empreintes d'éléphants de 7 millions d'années Les pachydermes vivent depuis très longtemps en petits groupes dans la péninsule arabique. Le site de Mleisa est connu depuis longtemps par les Bédouins qui traversent le désert d'Abou Dhabi. Des dizaines d'empreintes fossilisées de très gros animaux sont visibles au sol. Des traces de dinosaures, pensaient les nomades.

Homo Erectus plus sophistiqué que prévu Homo Erectus plus sophistiqué que prévu Homo erectus fossil from Zhoukoudian caves.CREDIT: Copyright Russell L. Ciochon, Univ. of Iowa L'Homme de Pékin, un ancêtre de l'homme qui a vécu en Chine il y a environ 200.000 à 750.000 ans, était un travailleur du bois, à l'aide du feu, hominidé qui chassait à la lance et, mystérieusement, se plaisait à percer des trous dans les objets pour des raisons inconnues. Et, oui, ces hominidés, une forme d' Homo erectus, semblent avoir été très méticuleux au sujet de leurs vêtements, en utilisant des outils de pierre pour adoucir et taner les peaux d'animaux. Les nouvelles découvertes brossent un tableau d'un ancêtre de l'homme qui était plus sophistiqué qu'on ne le pensait.

Related: