background preloader

Aaiae.iae-toulouse.fr/files/MRH/fiches_outils/Le-processus-de-recrutement.pdf

Aaiae.iae-toulouse.fr/files/MRH/fiches_outils/Le-processus-de-recrutement.pdf
Related:  La préparation

Comment aborder l’entretien de recrutement d'un commercial ? Le recrutement est le premier contact direct entre l’entreprise et les candidats et la première action de management de l’entreprise envers ses salariés potentiels. Vu les coûts directs et indirects de cette pratique (frais des cabinets de recrutement, vacance, perte de client, baisse de motivation, etc.), le recrutement se doit d’être efficace. L’action de recrutement demande donc de la prudence et de la rigueur : évaluer un candidat et être capable de faire un choix équitable ne s’improvise pas. Les questions à poser Les questions fondées sur l’identification du comportement antérieur du candidat ne s’improvisent pas. Recruteur, pas inquisiteur Les questions du recruteur ne servent pas à « piéger » le candidat mais à le guider dans la description de ses compétences et du contexte de leur mise en œuvre. Peut-on tout demander ?

Entretien d’embauche : 31 questions Vous avez un entretien qui arrive bientôt ? Ou vous espérez un coup de fil et vous vous demandez que faire en attendant ? Voici une liste de questions que votre interlocuteur pourrait vous poser. Bonne réflexion ! Questions sur vous : 1. Questions sur vos expériences passées : 17. Questions sur votre relation au travail : 23. Bonne réflexion ! Marre de ne pas trouver le job qui vous plaît ? A lire aussi : Tout pour préparer un entretien de recrutement Pour réussir un entretien de recrutement, il faut s’y préparer. Le but sera, à force de travail, d’être naturel. Pour être à l’écoute du recruteur. Pour le convaincre que vous êtes le bon candidat. « J’ai démissionné en juin 2011. Depuis, je me suis mis à 200 % dans ma recherche d’emploi ». La problématique de Jacques, 27 ans, est tout autre. Comme le montre ces deux exemples, les raisons de passer un entretien de recrutement sont nombreuses. « Maitriser son CV » Ceci précisé, le candidat doit préparer méticuleusement cet entretien. Le candidat doit ensuite pouvoir répondre aux questions basiques et habituelles : pourquoi le poste l’intéresse, ses atouts pour le poste, sa dernière expérience, les raisons du départ. P réparer un argumentaire L’entretien se prépare au niveau de la forme et au niveau du fonds. Parfois, la conversation peut devenir agressive au cours de l’entretien. Un mail de remerciement On fera une relance à l’issue du délai de réponse. Gwenole Guiomard

CV, lettre de motivation, entretien : "ne rien laisser au hasard" N’avez-vous rien oublié avant d’envoyer votre candidature ou de vous rendre à un entretien d’embauche ? Pour ne rien laisser au hasard, le cabinet d’audit, de conseil et d’expertise comptable KPMG propose une check-list en vidéo pour vérifier chaque détail du CV et de la lettre de motivation. Des conseils bien utiles, en particulier pour les étudiants et les jeunes diplômés. Préparation = motivation « Bien se préparer à un entretien, répéter sa présentation, c’est essentiel » rappelle Karine Leroy, Senior manager RH recrutement chez KPMG. « Au-delà du parcours académique et du comportement, c’est une preuve de motivation à laquelle les recruteurs sont très attentifs ». La première qualité du CV : la lisibilité En ce qui concerne le curriculum vitae, il doit avant tout être lisible. « Chez KPMG nous recevons 50.000 CV par an, ils sont tous étudiés. Miser sur l’adéquation profil/poste Ateliers conseils dans les écoles A lire aussi : 1200 recrutements prévus chez KPMG en 2014

Entretien d’embauche  : ne vous laissez pas déstabiliser Vous avez peur des questions pièges? Pourtant, l'intérêt même des professionnels du recrutement n'est pas a priori de conduire les candidats dans l'impasse. En revanche, ces derniers "se mettent souvent dans une situation déstabilisante en interprétant les questions comme des pièges", estime une consultante. Détecter soi-même les "failles" de son parcours Vous avez bien identifié le risque en réalisant votre CV. Analysez ce qui s'est passé et résumez en quelques phrases vos difficultés ou vos choix de l'époque, en n'hésitant pas, si c'est le cas, à revenir sur les erreurs que vous avez commises. Réagir aux questions personnelles À partir de quel moment une question devient-elle indiscrète? Préférences sexuelles, signe zodiacal, voire moyen de garde de vos enfants... chacun a ses propres limites. Vous pouvez refuser de répondre, en lançant, par exemple, une autre question : "Je ne vois pas bien en quoi cela concerne le poste proposé, pouvez-vous m'éclairer sur cette question?" 1. 2. 3.

Les questions choc à poser en entretien [Article mis à jour le 22/11/2013] Montrer un intérêt réel pour l’entreprise 1. « Quels sont les chantiers prioritaires de l’entreprise cette année ? » Touché. 2. « Ce qui se dit au sujet de votre engagement en faveur de la diversité est-il exact ? S’intéresser aux valeurs de l’entreprise est toujours payant. Poser des questions sur les contours du poste 3. « Pourquoi avez-vous retenu mon CV ? L’idée de déplacer le curseur de l’entretien est suggérée par Daniel Porot, consultant et auteur du livre 101 questions pièges de l’entretien d’embauche. « Plutôt que de dérouler son parcours, le bon candidat est celui qui va faire parler le recruteur. 4. « Que devrai-je faire pour que vous me disiez dans 6 mois que j’ai réussi ? On doit cette question à Yves Maire du Poset. Se positionner sur le long terme 5. « Comment a évolué la personne qui occupait ce poste avant ? 6. « Y a-t-il un programme d’évolution interne au sein de l’entreprise ? Anticiper la suite du process de recrutement

Postuler dans une TPE : qu'attendent de vous les recruteurs ? De la débrouillardise Dans une TPE, il est fort à parier que la période d’intégration et de formation sera réduite à peau de chagrin faute de temps et de moyens. « En entretien, le candidat doit donc montrer qu’il saura se débrouiller pour avancer et faire avancer l’entreprise rapidement. Et ce, quelle que soit sa fonction dans l’entreprise », explique Pauline Lahary, dirigeante de Mycvfactory. « Pour moi, la débrouillardise est la capacité à comprendre les règles du jeu. De la polyvalence Dans une TPE, on reste rarement cantonné à un seul rôle, une seule mission. « Le comptable va à la fois gérer les fournisseurs et les clients, mais aussi la trésorerie, faire un peu de contrôle de gestion… Pour intégrer une TPE, le candidat doit être adaptable et en mesure de passer du coq à l’âne sans problème », insiste Laurent Gousset, dirigeant du cabinet Evolution RH. Un esprit d’équipe Des idées innovantes De l’autonomie De l’aisance relationnelle Un partenariat De l’enthousiasme De l’ambition

Related: