background preloader

Petite vidéo sur la dyspraxie

Petite vidéo sur la dyspraxie
Related:  #EBEPdyspraxie

Dys et anglais | Dys à Londres Comment l’aborder? Dys et anglais, il est essentiel de l’aborder, une de nos plus grandes « souffrances »… Comme me l’a dit l’orthophoniste en France avant le départ : « votre fils sera rapidement bilingue à l’oral, mais quant à l’écrit… Vous m’auriez dit que vous partiez vous installer en Italie, j’aurais dit formidable ! ». Compte tenu de ses sonorités, phonèmes, diphtongues… l’anglais est l’une des langues les plus difficiles pour les enfants dyslexiques. Nous vous proposons un premier document, repris du site de l’APEDYS en France, qui est le témoignage d’une maman professeur d’anglais et est très éclairant sur le type de difficultés rencontrées et des pistes d’accompagnement. Un excellent, très complet et détaillé document est également disponible sur le net : domisweb.free.fr, un super effort d’un enseignant qui a vraiment envie de prendre en compte ce handicap. Premier point essentiel, obtenir la copie des cours et éviter à votre enfant la copie de la leçon. 1. COMMENT AIDER ?

Dyspraxie En 1924, Gerstmann a observé chez quelques patients un problème neurologique étonnant où les victimes d'accidents cérébraux devenaient incapables de nommer et même de différencier leurs doigts les uns des autres. Cette perte de la possibilité de discriminer ses propres doigts (appelée agnosie digitale) s'accompagnait de dysgraphie, de dyscalculie et d'une impossibilité de distinguer la gauche de la droite. Il a défini à partir de ces quatre symptômes un syndrome qui porte son nom en faisant l'hypothèse que ces handicaps seraient liés à une lésion du lobe pariétal dominant. Depuis lors, le syndrome de Gerstmann a été une énigme pour les neuropsychologues. Parmi les adultes victimes d'Accident Vasculaires Cérébraux aigus souffrant de dyscalculie, à peine 3% sont concernés à la fois par la dysgraphie, par l'agnosie digitale et la désorientation gauche-droite. L'agnosie digitale se traduit par l'incapacité d'associer le nom correct à chaque doigt. pour aller plus loin :Bibliographie : J.

Troubles Neurovisuels, SDP et Dys » 2013 » septembre Additions, soustractions et multiplications de grands nombres Voici trois fichiers pour l’addition, la soustraction et la multiplication de grands nombres avec notre code couleur : Soustractions de grands nombres Additions de grands nombres Multiplications de grands nombres Note : Le petit dessin est issu du site de Mysticolly. Apprendre les tables de multiplication Mon fils connaît relativement bien ses tables multiplication, mais il persistait quelques erreurs sur certaines tables qui « ne rentrent pas », ou encore des confusions, erreurs d’inattention, etc. Et j’ai découvert chez Loustic la méthode MultiMalin, une méthode d’apprentissage des tables par association d’images mentales. Elle contient 28 animations vidéo racontant une petite histoire autour de chaque table, avec des personnages pour les chiffres (un peu comme la méthode des alphas en lecture),une image reflétant l’histoire et une série de questions portant sur l’histoire pour vérifier que l’enfant se l’est bien appropriée :

Dysgraphie Aujourd'hui, la rééducatrice de l'écriture voudrait pousser un coup de gueule à propos d'un médicament: Le valproate de sodium (qui est connu sous les noms Depacon, Depakene, Depakote, Depakine, Convulex,..) est un anticonvulsivant indiqué pour le traitement des crises d'épilepsie. Certaines formulations sont également prescrites pour le traitement des troubles bipolaires, de la dépression, et même des migraines. Le Valproate est connu depuis très longtemps pour ses effets tératogènes. Il a en effet été identifié depuis les années 80 que le risque d'un spina bifida était fortement augmenté lors des grossesses où la mère était traitée par valproate. Ce qui est (encore) moins connu, c'est que même les enfants qui n'ont pas de malformations physiques majeures souffrent malgré tout encore de certains handicaps cognitifs et psychomoteurs, dont des troubles autistiques, des troubles de la motricité fine, du langage et des troubles de l'écriture cursive. Embryofoetopathie au Valproate Page 1

Fiche Dyspraxie Introduction La dyspraxie est la manifestation d’une difficulté ou d’une impossibilité à automatiser les enchainements moteurs qui se déclenchent normalement à l’évocation d’un but. Elle ne peut s’expliquer ni par une atteinte motrice, ni par une déficience intellectuelle globale, ni par un trouble psychique. On compte plusieurs types de dyspraxies : - les dyspraxies gestuelles qui touchent les imitations de gestes, les gestes utilitaires avec ou sans outil, mais aussi l'habillage, les gestes du repas, et parfois aussi les enchaînements nécessaires au contrôle de la bouche, de la mastication et de la parole. - les dyspraxies constructives qui entraînent une difficulté ou une incapacité à reconstituer un tout cohérent à partir d'éléments épars, soit dans l'espace comme dans les puzzles ou les constructions de cubes (en 3D), soit sur la page (en 2D) pour dessiner, relier des éléments (tableaux), tracer des lettres, disposer des opérations ou tracer des figures. Aménagements scolaires

Fantadys | parce que nos DYS sont parfois DYScrets, ou pleins de FANTAisie tous DYSfférents, parce qu'il faut se rendre DYSponible, souvent DYScuter et tout faire puissance DYS , parce que nos enfants sont tout simplement FANTAstiques ! Les DYS expliqués | Les Plaisirs d'Apprendre Source: Like this: J'aime chargement… 10 Vidéos sur la dyspraxie En cherchant un nouveau livre sur la dyspraxie, j'ai découvert plusieurs vidéos que je ne connaissais pas. J'ai pensé vous mettre les liens ici pour pouvoir vous les partager. Qui sait, peut-être qu'ils pourront aussi sensibiliser les différents intervenants (enseignants, éducateurs, spécialistes, etc...) ainsi que les membres de la famille qui entourent nos enfants. 3) Une question? 5) Un petit film, Dyspraxie 2, qui présente des témoignages d,enfants et d'adultes dyspraxiques, de leurs familles et de professionnels. 6) Un film d'animation, Dyspraxie, qui nous présente Gaël, 5 ans. 8) Une entrevue avec Caroline Huron, Magazine de la Santé: Caroline Huron : Dyspraxie, maman d'une fillette dyspraxique, chargée de recherche et auteure du livre "L'enfants dyspraxique: mieux l'aider à l'école et à la maison.9) Deux vidéos, présentées ici, sur ce blogue alors que mes enfants avaient 4 et 6 ans. Bon visionnement! Et si vous avez d'autres vidéos à nous partager,

Troubles Dys - Enfant avec troubles Dys Les troubles dys, au moins 10% de nos enfants Les « Dys » ou aussi dit "Troubles Dys" représentent au moins 10 % de la population adultes et enfants compris. Les troubles dys ont des particularités cérébrales qui freinent certaines fonctions cognitives (la perception, la mémoire, le langage, le raisonnement...) qui vont avoir un impact lors des apprentissages de la lecture, du calcul… On dit qu’ils ont des troubles spécifiques de l’apprentissage. La cause est la mauvaise qualité des « autoroutes de l’information » qui traversent notre cerveau pour relier différentes zones distantes. Exemple : un dysorthographique, lorsqu’il écrit, ne parvient pas à atteindre son « lexique interne » qui stocke les informations relatives à l’orthographe des mots. Ainsi certains entrainements favorisant ces liaisons sont utilisées pour la rééducation, notamment la thérapie par la musique. Troubles dys = ECHEC SCOLAIRE ? Nos solutions pédagogiques Coaching scolaire

Related: