background preloader

EF_41-1_complet-Web.pdf

EF_41-1_complet-Web.pdf

Des chercheurs étudient l’impact de l’iPad au secondaire Le projet a commencé officiellement en septembre, et la collecte de données s’effectue depuis fin novembre dans les 10 écoles participantes. Au total, plus de 4500 élèves québécois de niveau secondaire, autant d’établissements publics que privés, et 200 enseignants participent à cette recherche. La collecte de données se fait en 3 étapes. L'objectif, tel que le décrit M. Pour soutenir le projet, les chercheurs ont mis à la disposition des enseignants plusieurs ressources, dont des applications, exemples de pratiques, exemples de SAÉ, activités, supports de cours, etc. - Une page collaborative de ressources, sur laquelle chaque enseignant (ou tout autre acteur du milieu) peut chercher ou déposer des ressources. - Un blogue, où on peut commenter un article ou proposer un article à paraître.

impacts_des_ntic_sur_la_qualite_de_vie_et_la_sante_au_travail.pdf Quand les TIC font mouche Quand les TIC (technologies de l’information et de la communication) transforment l’école En quelques années à peine, les salles de classe de partout au Canada se sont métamorphosées. Difficile à croire? Quand les TIC représentent l’avenir même de l’éducation Nous vivons à une époque de mutations rapides où les jeunes sont totalement captivés par les technologies. Pour l’OCDE , les technologies représentent «l’avenir même» de l’éducation. Impact des TIC sur l’engagement des élèves : ce qu’en disent les recherches Pendant plusieurs années, les chercheurs se sont demandé si les technologies avaient un impact en éducation, un peu comme si par magie le fait de mettre un ordinateur en classe permettrait aux élèves d’apprendre plus, d’apprendre mieux, d’apprendre plus vite. De nos jours, la question de l’impact – ou non – des technologies en éducation paraît mal posée. Conclusion Première publication dans Éducation Canada, janvier 2013

Numérique à l’école, quels résultats ? Tablettes, tableaux interactifs, ordinateurs… Les nouvelles technologies font désormais partie de l’environnement scolaire pour certains élèves. Révolutionnaires pour les uns, gadgets pour les autres, l’efficacité de ces nouveaux outils fait débat. À la rentrée 2016, tous les élèves de 5e seront équipés d’une tablette numérique. François Hollande l’a réaffirmé lors de son intervention télévisée du jeudi 6 novembre. Cette mesure constitue le premier volet du plan pour le numérique à l’école annoncé au mois de septembre par le chef de l’État. En développant l’usage des nouvelles technologies en classe, le gouvernement entend à la fois combler le retard de la France et lutter contre l’échec scolaire. >A lire aussi : L’école veut combler son retard numérique Aujourd’hui, le numérique est porteur d’une promesse de changement. Toutefois, le pragmatisme s’impose encore lorsqu’il s’agit d’en évaluer l’efficacité. >À voir aussi : La montée en puissance des manuels numériques À lire aussi

Les effets nocifs des TIC Le IPAD nous sauvera-t-il? L’incroyable vitesse du développement de la technologie au cours de la dernière décennie nous place devant des outils informatiques incontournables, comme les tablettes interactives de type IPAD. La question sera de connaître l’impact de ces technologies sur l’éducation et le développement des enfants au fil du temps. Ces outils engendrent une stimulation constante chez les enfants, voire une surstimulation cognitive, les habituant à une gratification immédiate qui les nourrit seconde après seconde, parfois au point de ne pouvoir s’arrêter facilement. Contrairement aux tâches scolaires habituelles demandant un effort soutenu avant d’obtenir la réponse, ce mode de fonctionnement est à l’opposé de la capacité d’attendre et de l’autocontrôle parfois si essentiel dans les apprentissages et dans la persistance au travail. Regardons un instant la réalité de l’école d’aujourd’hui pour faire ensuite une projection dans le futur.

La gestion de classe et les TIC Un combat contre l’inertie en éducation Au début du mois dernier, Thierry Karsenti, titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les technologies de l’information et des communications (TIC) en éducation, a publié les résultats d’une enquête exhaustive sur l’intégration de l’iPad à la pédagogie québécoise. L’auteur et son équipe en sont venus à plusieurs conclusions. Bien malheureusement, plusieurs de ces dernières ont été ignorées. […] Les journalistes ont davantage extirpé du rapport les défis que les forces de l’outil en classe. Cela dit, il faut recentrer le débat autour d’une certaine logique pédagogique et éducative. L’iPad est arrivé sur les tablettes des magasins canadiens en mai 2010. Ces stéréotypes qui encouragent l’inertie Bien évidemment, l’intégration des TIC à la pédagogie est un sujet chaud et qui comporte son lot de détracteurs, à commencer par les enseignants eux-mêmes. Pourquoi évacuer l’aspect ludique de l’apprentissage? Il est évident que la presque totalité des élèves trouve l’iPad distrayant.

Man of Science, Man of God: Robert Boyle Who: Robert Boyle What: Father of Modern Chemistry When: January 25, 1627 - December 30, 1691 Where: Born in Lismore Castle, County Waterford, Ireland Irish natural philosopher Robert Boyle was a major contributor in the fields of physics and chemistry. One of the first to transform the study of science into an experimental discipline, he also championed the concept that all discoveries should be published, not withheld for personal profit and power--a common practice at the time. A devoted student of the Bible, he also produced multiple books and essays on religion. The fourteenth child of Richard Boyle, 1st Earl of Cork, young Robert learned to speak Latin, Greek, and French and entered Eton College before he was nine. After moving to Oxford, Boyle and his research assistant Robert Hooke expounded on the design and construction of Otto von Guericke's air pump to create the "machina Boyliana." In addition to his scientific research, Boyle diligently studied the Bible. References

Point d'étape de l'entrée de l'École dans l'ère du numérique Rappel de la stratégie présentée le 13 décembre 2012, ce qui change à la rentrée dans les classes, la logique de conception et de mise en œuvre partenariale, le soutien à la structuration de la filière et une loi d’orientation, le panorama de l'offre de services numériques disponibles à la rentrée 2013. Vincent Peillon, ministre de l'éducation nationale a présenté un premier point d’étape de l'entrée de l'École dans l'ère du numérique, lundi 10 juin 2013 au lycée Diderot à Paris, en présence de Fleur Pellerin, ministre déléguée chargée des petites et moyennes entreprises, de l'innovation et de l'économie numérique. Rappel de la stratégie présentée le 13 décembre 2012 Faire entrer l’École dans l’ère du numérique : pourquoi ? Faire entrer l’École dans l’ère du numérique : comment ? Une offre de service pour mieux enseigner et pour mieux apprendre Une approche partenariale mobilisant l’intégralité des acteurs de la communauté du numérique éducatif Deux services pour les élèves de primaire

École numérique > Politique éducative > École numérique Le numérique à l'école L'utilisation du numérique à l'École Vers une généralisation du numérique à l'ÉcoleRessources et usages du numérique à l’ÉcoleLe développement des compétences numériques, l’éducation aux médias et à l’information pour un usage responsable du numériqueLa formation des enseignants au numérique L'évaluation des compétences numériques L'évaluation des compétences numériques à l'école, au collège et au lycéePIX, un service public pour évaluer et certifier les compétences numériques Des ressources pour enseigner avec le numérique Des ressources pour enseigner avec le numérique La protection des mineurs sur internet La protection des internautes : le filtrage des contenus dans les établissementsLa responsabilisation des élèves La protection des mineurs sur internet, services numériques et cadre de confiance Des services pour les enseignants, les élèves et leurs parents Suivez l'actualité #EcoleNumerique sur Twitter Plan numérique Nous suivre

Une rentrée numérique pour les élèves du secondaire En 2011, le gouvernement Charest avait lancé son programme de 240 millions de dollars sur 5 ans afin de doter toutes les écoles du Québec de tableaux blancs interactif (TBI). Trois ans plus tard, les établissements scolaires sont tout de même nombreux à utiliser le TBI. Il s'agit d'un tableau numérique sur lequel il est possible d'afficher le contenu d'un ordinateur et de le contrôler à partir de l'écran, avec les doigts ou un crayon-souris. Si certains sont réfractaires à son bienfait sur l'éducation, d'autres sont plutôt satisfaits. C'est le cas de Claude Tousignant, enseignant à Curé-Antoine-Labelle. «Les profs peuvent présenter des bouts de films, des photos, des documents, etc, explique-t-il. Josée Roy, 48 ans, aussi enseignante à Curé-Antoine-Labelle, ajoute que le TBI permet aux professeurs d'imprimer moins de papier. Certains élèves préfèrent l'appareil interactif au tableau ordinaire. À vos iPad! Plusieurs écoles privées ont rendu le iPad obligatoire. Fanny Samson

Des chercheurs étudient l’impact de l’iPad au secondaire - L'École branchée Le Centre de recherche interuniversitaire sur la formation et la profession enseignante (CRIFPE) mène actuellement un projet de recherche intitulé : « iPad à l’école : quels usages, quels impacts? ». Les résultats seront connus en mai 2013. Le projet a commencé officiellement en septembre, et la collecte de données s’effectue depuis fin novembre dans les 10 écoles participantes. Au total, plus de 4500 élèves québécois de niveau secondaire, autant d’établissements publics que privés, et 200 enseignants participent à cette recherche. La collecte de données se fait en 3 étapes. L’objectif, tel que le décrit M. Pour soutenir le projet, les chercheurs ont mis à la disposition des enseignants plusieurs ressources, dont des applications, exemples de pratiques, exemples de SAÉ, activités, supports de cours, etc. – Une page collaborative de ressources, sur laquelle chaque enseignant (ou tout autre acteur du milieu) peut chercher ou déposer des ressources.

Le lien ne fonctionne pas chez moi. :( by isabellegignac Jan 27

Related: