background preloader

Twitter comme outil pédagogique

Twitter comme outil pédagogique
C'est la deuxième fois que l'enseignante pilote le projet en classe, qui suscite la motivation des élèves. Plusieurs raisons lui ont donné envie de répéter l'expérience. Auparavant, raconte-t-elle, des élèves abandonnaient la lecture en cours de route. « Ils étaient motivés au début, mais ils ne se rendaient pas à la fin », raconte-t-elle. Et pourtant, lorsqu'elle a lancé le projet, Geneviève Arvisais connaissait Twitter, pour en avoir entendu parler, sans plus. « Je cherchais un côté pédagogique », souligne-t-elle. Pour lancer l'initiative, elle a dû obtenir la permission de l'école, puisque les réseaux sociaux ne sont pas admis en classe. « Vu que c'est dans le cadre d'un projet scolaire, j'ai pu y donner accès». Comme la plupart des élèves ont des téléphones intelligents ou des iPod, ils ont pu se servir de leur appareil pour les travaux en classe. «On lisait un livre et on nous posait des questions. Quels sont les médias sociaux que les jeunes utilisent?

Twitter avec des élèves de première secondaire D’octobre à décembre, j’ai utilisé Twitter dans mes cours de français (dans un contexte pédagogique) avec deux groupes d’élèves de première secondaire [12-13 ans] (Programme d’éducation internationale) à l’école secondaire De Rochebelle (Québec, Québec). Ce billet était prévu depuis longtemps, mais les mises à jour de mon blogue ne sont pas une priorité en ce moment. Voici mes observations, mes réflexions et mes commentaires divisés en catégories et accompagnés d’exemples de tweets. Ce n’est pas aussi sérieux que les travaux de Danah Boyd, mais cela devrait tout de même vous intéresser. 1. L’expérimentation de Twitter fut réalisée pendant un projet technologique rendu possible grâce au Programme d’apprentissage numérique d’Apple. 1 – tenir un microjournal de bord sur l’avancement de son travail; 2 – poser une question à ses collègues ou répondre à une question; 3 – partager ses découvertes quant à l’utilisation d’un logiciel; 2. 3. 4. 5. Il y avait des interactions chaque jour. 6. 7. 8.

Utiliser Twitter pour comprendre la Renaissance Est-ce que la rencontre entre Twitter et la Renaissance est possible ? C’est le pari qu’a pris une enseignante de La Rochelle du nom de Laurence Juin. Il y a déjà presque trois ans, Mario Asselin a écrit un article sur cette enseignante et ses aventures technologiques. Elle a aussi été conférencière dans le cadre de Clair2011. Actuellement, cette enseignante enseigne lettres-histoire géo et éducation civique au Lycée des métiers Pierre Doriol de La Rochelle en France. Les buts du projet: Les élèves, en équipe de 2, doivent ensuite choisir un personnage de la Renaissance et rédiger une fiche biographique. 1. Une fois que la recherche est faite, les élèves doivent créer un compte Twitter pour leurs personnages. Les élèves commencent à tweeter sous les pseudos de grands personnages de la #Renaissance. 4. Voici mon portrait peint par Giusto Sustermans ! Une fois que les élèves ont débuté la publication, ils doivent suivre et répondre aux autres personnages. 7. Voici un exemple d’affiche.

L’eau sans «o», un nouveau défi de twittérature Chantier LLT Cette année, j’ai la chance de vivre le Chantier Littérarité, Littératie et Tni (Chantier LLT), par l’entremise du Service National du Récit au Domaine des Langues. André Roux, qui en est l’animateur, m’a permis de revoir ma façon d’utiliser le Tni et d’aborder la littérature, dans une approche novatrice et très stimulante, autant pour les élèves que pour moi. Dans ce projet, nous abordons le thème de l’eau avec l’album Les enfants de l’eau. Dans un prochain billet, je présenterai un compte-rendu de cette expérience puisqu’en ce moment nous en sommes à mi-chemin dans son expérimentation. Une des activités de ce Chantier LLT consistait, pour mes élèves, à demander aux abonnés de notre compte Twitter ce que représentait l’eau pour eux, dans le but d’alimenter nos discussions et en prévision d’une activité d’écriture. Qu’est-ce qu’un Lipolys * ? Suite à cet envoi, je me suis posé des questions à propos du terme « Lipolys * ». Lipolys* (*néologisme créé par Strofka Méop) Le Défi

Related: