background preloader

Collages : des petits papiers pour recoller sa vie

Collages : des petits papiers pour recoller sa vie
Des collages miroirs Pour certains, ils évoquent un hobby d’adolescent. Pour d’autres, les créations raffinées de Christian Lacroix, Peter Beard ou Max Ernst, quelques-uns des nombreux artistes qui s’y sont adonnés. On s’en sert également en complément d’une thérapie : ainsi, qui se lance dans des séances de rêve éveillé ou de "dialogue intérieur" peut se voir proposer par son psy quelques exercices de ce type à faire à la maison, dans le but d’approfondir une découverte sur soi ou d’aller plus loin dans son histoire. Les collages sont à la fois des miroirs de nos états d’âme et de formidables supports pour les exprimer. « Ils nous donnent à voir une représentation de qui nous sommes à un moment donné », résume Luc Favard, "colleur" depuis plus de douze ans, féru de psychologie transpersonnelle, et passionné par les recherches de Jung. « Beaucoup de participants sont profs ou travaillent dans la relation d’aide. Témoignages J’ai commencé à disposer les photos en y pensant. A faire seul(e)

Huile : réaliser des collages Le mardi 19 janvier 2010 par l'AtelierCanson.com 0 Commentaire Amateurs de composition abstraite, la technique du collage est faite pour vous ! 1912 : Picasso intègre un collage dans une peinture à l’huile. 1. Il est possible de fixer les éléments choisis en les recouvrant d’une couche de peinture grasse : l’objet, invisible, produira un effet de matière. Utilisez un support suffisamment solide pour qu’il ne se déforme pas sous le poids des éléments collés (châssis entoilé, panneau de bois).Travaillez le support posé à plat, à l’horizontal.Déposez l’élément puis appliquez de la peinture (directement du tube ou associée à un médium pour empâtement) jusqu’à le recouvrir.Laissez sécher la peinture à l’horizontal. Quels éléments coller ? Le petit plus : collez des feuilles d’or et des feuilles d’argent sur de la peinture humide pour ajouter de l’éclat. 2. Quel est l’intérêt du collage à la colle ? Comment ça marche ?

Les cahiers de Joséphine Peindre – pourquoi ? Peindre – et après ? Peindre – pourquoi ? Peindre – et après ? par Bernadette MORA En ce moment je me pose beaucoup de questions sur la façon dont je peins, sur ce que je peins, sur l’avenir de ce que j’ai peint, sur le regard que les autres posent sur ma peinture, sur les modes qui semblent régner dans l’univers féroce du marché de l’art, sur des tas de choses enfin qui doivent sûrement un jour ou l’autre tracasser les artistes, tarauder leur esprit et peut-être dans certains cas les bloquer, ou au contraire leur donner une nouvelle raison de créer, leur insuffler un nouvel élan. Tous tant que nous sommes, nous avons besoin de nous affirmer, de nous sentir vivre, de nous sentir aimés et appréciés. Au début, on peint par goût et pour s’occuper ; puis on arrive parfois à en faire plus qu’un passe-temps, et on essaie de faire connaître ce que l’on crée ; parce qu’on éprouve le besoin de le voir apprécié, ce qui peut causer une fierté légitime. Bernadette Mora bernadette.mora186@orange.fr

Créer, interpréter ou colorier des mandalas… Tracer un cercle avec un compas, un vieux CD, une assiette, etc. et votre espace est délimité pour y créer ce qui vous fera du bien. Vous avez besoin de calme, d’apaisement ou au contraire d’énergie ? Quelle(s) couleur(s) associez-vous spontanément à votre besoin ? Avez-vous envie d’utiliser des couleurs différentes pour l’intérieur et l’extérieur du cercle ? Suivez vos ressentis. Trouvez dans de vieux magazines quelques images ou mots que vous associez à votre besoin puis collez-les dans le cercle tracé. Soyez attentif à ce que vous ressentez à chaque étape. N’hésitez pas à écrire vos ressentis, impressions, conclusions et la date. Ou vous préférez colorier un mandala déjà tracé… : Voici un lien vers ma réserve de mandalas collectée un peu partout sur internet : Mandalas à imprimer et à colorier, exemples de mandalas déjà coloriés, exemples de mandalas en fleurs, sable, etc. Voici également une vidéo en anglais dans laquelle Suzanne Fincher, thérapeute jungienne et art-thérapeute américaine, 1. 2. 3.

Related: