background preloader

Le Big Data Marketing vu par Teradata

Le Big Data Marketing vu par Teradata
Le big data est incontournable. Quels en sont les enjeux ? Comment l’utiliser au mieux en marketing ? Quel sera son avenir et son impact sur nos métiers ? Réponses en exclusivité par Michel Bruley, Teradata Aster EMEA Marketing Director. Quel exemple donneriez-vous pour illustrer l’importance clé du big data ? Le Big Data Marketing vu par nos experts Le big data permet de traiter des données que l’on n’exploitait pas auparavant. Il permet d’optimiser les actions de commercialisation (optimisation des investissements via le marketing attribution, moteur de recommandation – up selling, cross selling – tarification dynamique, communication géo localisée, mise en place de plus en plus de scores, dans des modèles opérationnels qui permettent d’industrialiser des actions et des alertes. Quels sont les enjeux de la maîtrise des données structurées et non structurées ? Les enjeux sont pour les fonctions Marketing/Vente, l’innovation, la différentiation, le développement commercial, la rentabilité.

http://www.marketing-professionnel.fr/parole-expert/big-data-marketing-temoignage-2-201304.html

Related:  Big data et métiers de la communicationVEILLE - ETUDES -SIMMERCATIQUEData

Organiser une veille efficace : 5 outils indispensables - Marketing, Achat & Marketing À moins de surfer des heures chaque jour, le Web représente une telle manne, que traquer l'information dans ses méandres peut se révéler aussi inefficace que chronophage. D'où l'intérêt de cibler et de centraliser ses recherches par la mise en place d'une veille. Elle vous permettra de vous tenir informé en temps réel et de distinguer les informations utiles du flux continu qui circule sur le Internet. Organiser une veille efficace, c'est d'abord sélectionner les sources les plus pertinentes en fonction de vos besoins, de la qualité des contenus proposés et de la fréquence de diffusion.

Ne pas confondre carte de fidélité et fidélisation client Aujourd’hui, nos portefeuilles sont remplis de cartes de fidélité de tout type d’enseignes : vêtements, bricolage, restaurants, parfumerie et cosmétique… Ces morceaux de plastiques colorés aux couleurs des marques ont littéralement envahi nos sacs à main (en tout cas, ceux de nous autres chez My Marketing Manager !). Ce phénomène ne concerne pas uniquement les grandes enseignes mais également de nombreux commerces locaux, avec des moyens plus ou moins importants et des services et avantages divers (système informatisé, newsletter, alertes sms, remises, etc.) La raison à cela : tout le monde met en place un « programme de fidélisation client ». Le Saint Graal ?

Dossier Big data et Marketing Big Data et Marketing : dossier comprenant des millions de données informationnelles A lire avant de vous immerger dans le Big Data ! Le Big Data : un « problème » dont le marketing sortira gagnant ? Par Louis-Marie de Langlois, Consultant Converteo Big Data : le filon à exploiterBig Data : comment les entreprises peuvent-elles tirer le meilleur partie de cette avalanche de données ? Par Sana Dubarry, Directrice, Strategic Consulting & Advanced Analytics, EMEA, Epsilon International ; Jane Finch, Director of Marketing Database Solutions, EMEA, chez Epsilon

www.mon-enquete-enligne.fr site de création d'enquête, et questionnaire en ligne gratuit Témoignages d'utilisateurs ( adressés lors d'échanges avec le support, grand merci à eux!) Marie-Claire ...COOL ! Optimiser la valeur perçue par le client Actimel, produit laitier de Danone, est perçu comme bienfaisant pour l'organisme. C'est pourquoi le consommateur est prêt à payer le prix fort : plus de 5 euros le litre ! L'étude de la perception de la valeur du produit réserve parfois des surprises. Un fabricant de litière pour chat dont les ventes stagnaient voulait baisser ses prix de 20 %. Les spécialistes de modélisation des prix et des ventes chez Ipsos Novaction & Vantis lui ont déconseillé. « Même en baissant les prix de 20 %, il n'aurait pas déclenché de ventes supplémentaires, car les non-clients percevaient la marque comme encore trop chère, explique Jérôme Simulin. Nous lui avons recommandé au contraire d'augmenter ses prix de 10 %.

Comment faire un sondage en ligne : 13 solutions de sondage en ligne Que vous soyez un professionnel ou un amateur, il vous arrivera de vouloir créer un sondage pour des raisons diverses et variées. Le sondage fait partie intégrante de la vie d’un blog, d’un site ou d’un réseau social. Il faut néanmoins savoir doser leurs nombres et surtout bien se fixer les objectifs de chaque sondage. Je teste régulièrement des services de sondages et voilà une compilation non exhaustive et révisé de ce qu’on peut trouver sur internet. Conférence-débat : « La perception et son exploitation dans la recherche marketing », cabinet Immersion : La perception au cœur du marketing A l’occasion de l’inauguration de son nouveau siège social, le cabinet Immersion, spécialisé en recherche et étude marketing, a organisé, le jeudi 20 décembre une conférence-débat autour du thème « La perception et son exploitation dans la recherche marketing ». Animée par Dr Bernard Corbel, psychologue clinicien, cette manifestation a été l’occasion pour les participants, dont la majorité opère dans le marketing, d’échanger et de partager leurs expériences autour de cette question ainsi que d’approfondir leurs connaissances sur les mécanismes liés à la perception et à la recherche marketing. Quelle est donc la définition de la perception ? Comment les connaissances sur la perception s’appliquent-elles sur le marketing ? Quels sont les champs d’application et les limites de cette démarche ?

- Etude marché, Conseil en stratégie : Marketing, Communication entreprise, Relation client - La Poste entreprise : Le'Hub De l’arrivée en magasin au passage en caisse, Monoprix place la relation client au cœur de sa stratégie commerciale D’ici le mois de juin, l’ensemble des collaborateurs de Monoprix en magasin porteront une nouvelle tenue aux teintes noire et taupe (en illustration). Accompagnée d’un badge nominatif et inspirée des métiers de bouche traditionnels, elle permettra de les rendre plus facilement identifiables. C’est un des changements visibles de la nouvelle stratégie de l’enseigne, accompagnant la nouvelle signature, « Vivement aujourd’hui », et le nouveau logo jouant sur l’apostrophe de Monop’. Cette nouvelle stratégie vise à faire de la relation client un axe essentiel de différenciation. « Nous devons passer d’une simple proximité géographique en centre-ville à une proximité relationnelle grâce à l’écoute, l’attention et le conseil », explique l’enseigne. Monoprix affiche même l’objectif de proposer aux consommateurs « une expérience conviviale et relationnelle incomparable ».

ETUDES « Une marque sera utile ou ne sera pas » Publié le 13 janvier 2010 Un consommateur impliqué, des marques utiles et une vraie interactivité entre les deux : voilà le monde qui se dessine selon une étude Euro RSCG effectuée en France, Grande Bretagne et aux USA. On ne vous apprendra rien, notre planète est en crise. Mais s'agit-il du début d'une nouvelle ère, ou juste un mauvais moment à passer ? Cinq clés pour comprendre le «Big Data» Big Data. Grosses données. Mais encore? La veille, une approche globale et stratégique Selon BADOT et COVA [1], le pouvoir s’est déplacé, glissant de l’accès des matières premières à l’accès aux sources d’information et à l’information. Cette nouvelle nécessité explique donc que l’une des conditions de survie de la firme est la veille quelle que soit son domaine d’étude. Pour BURGAUD, la veille est « une gestion de l’information qui se développe sur deux axes : spéculatif (recherche et recueil de l’information) et projectif (évaluation et projection des résultats éventuels) et qui concerne l’ensemble de l’entreprise aussi bien les fonctions technologiques que financières et commerciales. » L’AFNOR (norme XP X50-053, avril 1988) présente la veille comme une activité continue et en grande partie itérative visant à une surveillance de l’environnement technologique, commercial…pour anticiper les évolutions. Historiquement ce sont les grands groupes industriels qui ont été les premiers à mettre en œuvre une démarche de veille.

Le magasin connecté : une clé pour la nouvelle distribution Quel l’avenir pour le point de vente ? À condition d’intégrer les technologies digitales, il n’est pas mort, tempèrent les spécialistes. Le connected store pour améliorer l’expérience client Parmi toutes les déclinaisons possibles du cross channel pour la distribution, le magasin connecté est une des voies privilégiées par les spécialistes du marketing de la distribution. Et selon eux, l’accès des consommateurs à une connexion, WiFi de préférence, en surface de vente est un minimum incontournable.

Related: