background preloader

Clarifier concept compétence

Clarifier concept compétence

http://www.injep.fr/IMG/pdf/JES12_notion_de_competence_BD.pdf

Related:  Théories de la compétenceApproche par les compétences - Didactique prof.

Dangers, incertitudes et incomplétude de la logique de la compétence en éducation 1 La déferlante des compétences touche également d’autres pays, mais nous sommes dans l’incapacité d’ (...) 1L’école ressemble à une mer tumultueuse : au déferlement d’une vague fait suite le déferlement d’une autre. Dans le champ pédagogique, ces vagues ont pour nom : pédagogie active, pédagogie par centres d’intérêt, pédagogie fonctionnelle, pédagogie par projets, pédagogie par objectifs et, dernière écume, pédagogie par compétences. Ces courants successifs ne sont pas des modes : chacun a sa logique propre et, généralement, a pour ambition de combler une défaillance du courant précédent et/ou du système éducatif. Quel(s) problème(s) éducatif(s) et/ou sociétal (ou sociétaux), l’approche par compétences a-t-elle l’ambition de résoudre ?

L’analyse de l’activité. Une chinoiserie ? L’activité est un jeune concept de 2500 ans. En effet, le parallèle est troublant entre le Tchouang-Tseu (IVe siècle av. J.-C.) et un ensemble très moderne de théories de l’agentivité, de l’action ou encore de la conceptualisation dans l’action. Tchouang-Tseu est un penseur chinois auteur d’un livre fondateur du taoïsme : « Le Tchouang-Tseu »[1] Cet ouvrage nous transmet une série de paraboles sur la nature de la réalité et de l’activité humaine. La régulation par des tâches médiatisées et scénarisées dans un dispositif hybride utilisant le TBI 1Dans cet article, nous avons pour objectif d'analyser la régulation dans un dispositif hybride de "distance enrichie par le présentiel" utilisant le Tableau Blanc Interactif (TBI) ; nous envisagerons notamment la régulation en lien avec les questions de la scénarisation et médiatisation des tâches. 2Pour cela, après avoir rapidement posé le cadre théorique dans lequel nous nous inscrivons, nous présenterons le dispositif proposé à nos étudiants et la conception du scénario pédagogique à réaliser. Nous analyserons ensuite plus précisément la régulation qui a pu prendre place lors de la séance en présentiel proposée dans cette formation hybride, en envisageant ses liens avec la scénarisation et la médiatisation des tâches. 3Cet article se situe dans le cadre d'une recherche-action qui explore l'enseignement / apprentissage d'une langue seconde (en l'occurrence de l'anglais scientifique par des étudiants français) dans un dispositif hybride. 2.1.

évaluation [FADBEN] L’évaluation est un sujet complexe pour les professeurs documentalistes. Beaucoup d’entre eux écartent l’idée de la notation, ce qui peut occasionner une difficulté pour suivre la progression de chaque élève en information-documentation. Le mode d’évaluation du Socle commun de 2006 a été reçu favorablement par de nombreux collègues, pour la lisibilité qu’il donnait aux élèves, aux équipes pédagogiques et aux parents, dans le suivi de l’acquisition des connaissances et compétences. Cet outil permettait une intégration évidente des professeurs documentalistes, selon les items proposés, malgré les difficultés locales à faire reconnaître des compétences professionnelles dans le domaine pédagogique, et donc en matière d’évaluation. Parfois, il s’agit simplement de difficultés à faire apparaître le professeur documentaliste au sein du groupe de l’équipe pédagogique enregistrée dans l’outil informatique employé pour la formalisation de cette évaluation. 1.

Valrisation compétences secteur associatif Régis Cortesero est chargé d'études et de recherche sur les pratiques et politiques éducatives à l'INJEP. Auteur notamment de "La socialisation politique des jeunes. Au-delà du déclin de l’institution", il nous en dit plus sur la place de la valorisation des compétences au sein du monde associatif étudiant. Comment le monde associatif s'est-il approprié la notion de compétences ? Il n'est pas certain que le monde associatif se soit véritablement approprié la notion de compétences, justement. Cette notion est entrée dans le vocabulaire du monde associatif très récemment, sous l'impulsion, notamment, des politiques européennes de reconnaissance des compétences acquises dans le secteur de l'éducation dite "non-formelle" (éducation populaire, animation etc.), ainsi que des déclinaisons hexagonales de ces politiques, comme par exemple le portefeuille des compétences des bénévoles développé par le ministère en charge de la Vie associative.

Didactiques disciplinaires et anthropodidactique (cours : Modèles et statuts des modèles 3/3) Charte du site UOH Charte de modération Nous accueillons vos commentaires sur le site de l'UOH. Médiation, médiatisation et instruments d’enseignement : du triangle au « carré pédagogique » 1Le thème de la médiation proposé pour le 22e colloque du GERAS est au cœur d’une recherche que nous menons depuis bientôt six ans dans le cadre d’un enseignement de type LANSAD1 à l’université de Rennes 2. Cette recherche s’est concrétisée dans une thèse soutenue à Bordeaux en décembre 2001 et intitulée : « Médiatisation et médiation dans l’enseignement des langues en environnement multimédia. Le cas de l’apprentissage de l’anglais en DEUG d’Histoire de l’art à l’université »2. 2Nous résumerons ici l’essentiel de la démarche théorique qui nous a amené à définir et à situer les concepts de médiation et de médiatisation dans le cadre de la situation pédagogique. Il s’agira tout d’abord de revisiter le modèle classique du triangle pédagogique pour y redéfinir la place du processus Enseigner. Dans un deuxième point, nous essaierons de définir et de situer la médiation pédagogique.

Les compétences... Quelle vision de l'homme à éduquer ? - Les compétence: quelle vision de l'homme à éduquer ? La pédagogie par compétences s’impose depuis les années 80 dans le paysage international de l’éducation. Le séminaire se focalisera sur la genèse de ce « succès », analysant la révolution copernicienne qu’il implique : l’éducation passe du service des hommes à celui de la macroéconomie, de l’humanisme à l’utilitarisme. À l’aube du XXIe siècle, la réduction de l’éducation à l’employabilité a tendance à nier son ancrage dans des tropismes, affinités électives, désirs et territorialités et présuppose un certain type d’humanité, flexible (cf. L'« homme sans qualités », de Musil) qu’elle participe à construire. On appréhende et gère désormais l’école comme un investissement sur de la ressource humaine.

Related: