background preloader

Distribution de pret a porter et enseignes de mode - Groupe Beaumanoir - Home

Distribution de pret a porter et enseignes de mode - Groupe Beaumanoir - Home
Related:  Sources Marché Prêt à porter Fémininzamfakibeaumanoir

Prêt-à-porter, un marché aussi complexe que dynamique Tous les experts sont formels : depuis plusieurs années, le marché du textile en franchise est loin d'être au top de sa forme. " La croissance en 2013 a été assez modeste, même si le bilan dans l'ensemble n'est pas si négatif comparé à d'autres secteurs, tels que les équipements de la maison ou l'alimentation, où les marges s'avèrent bien inférieures ", constate Chantal Zimmer, déléguée générale de la Fédération française de la franchise (FFF). Ainsi, d'après la FFF, le marché a affiché en 2013 un chiffre d'affaires de 4,43 milliards d'euros (contre 4,39 milliards d'euros en 2012) dans un secteur global du prêt-à-porter évalué à environ 30 milliards d'euros, dominé par les indépendants multimarques et les succursales. En 2013, le nombre de franchises s'élève à 356 (contre 350 en 2012) et le nombre de points de ventes à 7 764 (contre 7 325 en 2012). Quid des concepts tendance ayant fait fureur au cours des dernières années ?

2012, nouvelle année noire pour le prêt-à-porter féminin? Les temps sont durs pour les «serial shoppeuses». Pendant les six premiers mois de l’année, la consommation en valeur du prêt-à-porter féminin a reculé de 5,8% (contre 2,5% pour l’homme et 2% pour l’enfant). «C’est le plus fort recul enregistré depuis 5 ans et peut-être même depuis 20 ans», a souligné mercredi Jean-Pierre Mocho, le président de la Fédération française du prêt-à-porter, lors de la présentation de son bilan économique de mi-parcours. Traque aux prix barrés Si la tendance se poursuit sur la fin de l’année, c’est le triste record de 2009, au plus fort de la crise économique, qui pourrait même être battu. Parmi les explications de cette débâcle: une météo capricieuse, qui a notamment plombé le démarrage des soldes d’hiver et le lancement des collections printemps-été, avec une baisse record de 21,2% des ventes en avril par rapport à avril 2011. «Le grand export va sauver l’année» Claire Planchard

Prêt-à-porter: les femmes dépensent-elles toujours plus que les hommes ? - 17 septembre 2014 En matière de garde-robe, les règles de grammaire sont à prendre avec des pincettes car l'adage "le masculin l'emporte" n'y fait pas loi. Chaque année, la consommation de prêt-à-porter féminin en France dépasse celle du prêt-à-porter masculin de plus de 20% comme le montre le graphique ci-dessus, issu d'une étude de l'Institut Français de la Mode (IFM) à paraître en octobre. Un chiffre révélateur d'une tendance de fond. Les hommes ignorent la "fast fashion" L'explication? Autre facteur qui rentre probablement en compte: la réticence masculine à faire du shopping. L'écart se creuse Mais les femmes pourraient ne pas conserver éternellement l'avantage. Symboles de cette renaissance, certaines marques pour hommes affichent des croissances à deux chiffres comme Vicomte A qui a ouvert de nombreuses boutiques récemment, ou CSS, leader français de la fabrication de chemises sur mesure. Inversion de tendance au premier semestre

Fil Info - Bretagne. Beaumanoir crée un pôle mondial du commerce connecté à Saint-Malo Roland Beaumanoir, P-dg fondateur, entouré de François Papini (à g.) et Daniel Gergès. Après Roullier et son centre de R & D, en cours de construction, le groupe Beaumanoir annonce un nouvel investissement majeur pour Saint-Malo. Le géant de la distribution textile fait de Korben sa tête de pont du service et va y bâtir sa vitrine digitale : « Silicon B ». Le territoire malouin reçoit actuellement des investissements capitaux pour son avenir et majeurs pour son attractivité. 10 millions d'euros d’investissement au moins Ce 1er décembre, c’est un autre capitaine d’industrie local, Roland Beaumanoir, qui a dévoilé un deuxième projet d’envergure pour Saint-Malo. Le cerveau du commerce D’ici à trois ans, 200 à 250 postes supplémentaires y seront créés.

Trocabi | Donnez une deuxième vie à vos vêtements ! Le marché français du prêt-à-porter féminin se stabilise par Pascale Denis PARIS (Reuters) - Après six années consécutives de baisse, le marché français du prêt-à-porter féminin s'est stabilisé en 2014 et pourrait très légèrement progresser en 2015 à la faveur d'un contexte économique plus favorable, estime la Fédération française du prêt-à-porter féminin. Les ventes de mode féminine ont totalisé 10,8 milliards d'euros l'an dernier, signant une hausse symbolique de 0,1% et faisant mieux que l'ensemble du marché de l'habillement (homme, enfants compris) qui a reculé de 0,9% en valeur, selon les chiffres de l'Institut français de la mode (IFM). L'année 2014 aura été sauvée pour la mode féminine par un bon premier semestre (+1,3%), tandis que la tendance a été négative en deuxième partie d'année pour cause de météo très clémente et peu favorable aux achats de grosses pièces comme les manteaux. La Commission européenne a annoncé le 5 février prévoir une croissance du PIB de 1% en France cette année. (Edité par Dominique Rodriguez)

Le prêt-à-porter féminin en France - Etude de marché Tendances 2012 du marché français du prêt-à-porter féminin, d'après l'interprofession (Fédération française du prêt-à-porter féminin). Trois observations clés : la consommation de textile recule de 2,8% en valeur et cela pour la 5ème année consécutive ; les comportements d'achats se modifient ; les très jeunes filles, de 13 à 18 ans ont désormais un rôle majeur puisqu'elles disposent du plus important budget (551 euros en moyenne dépensés en 2012). Si globalement, le marché intérieur s'affaiblit, à l'export les marques françaises de prêt-à-porter féminin se montrent particulièrement dynamiques : détails par zones géographiques. Données chiffrées. Rapide décryptage de l'activité du marché français du prêt-à-porter féminin en 2010, qui a retrouvé la stabilité (-0,2%), à 11,6 milliards d'euros, après deux ans de récession. Bilan du marché français du prêt-à-porter féminin en 2011 qui a plutôt bien résisté à la crise malgré une chute de 2% (à 11,3 milliards d'euros) par rapport à 2010.

Beaumanoir va vendre l'expertise de sa filiale... - Marché Multimédia Chez Groupe Beaumanoir (Cache Cache, Morgan, Bonobo...), l'e-commerce représente moins de 2% du chiffre d'affaires. Mais tous les sites sont rentables et même très correctement, clament ses dirigeants. La rentabilité, c'est justement ce que met en avant David Legrand, directeur général de Korben, s'agissant de la délégation e-commerce : « Nous ne sommes pas un groupe qui vit à crédit et nous n'imaginons pas de telles opérations, lance-t-il. L'objectif est de faire gagner de l'argent à nos clients en proposant la solution la plus économique possible. » Une collaboration fructueuse Cette certitude est liée aussi à son partenariat avec l'éditeur de plate-forme e-commerce Boutique Builder, dont l'expertise est reconnue sur le plan technique. Le web coûte cher Autre atout mis en avant, une expertise du multicanal : « Nous sommes naturellement multicanal et multiplayer. « Vendre plus en vendant mieux »

Groupe de textile, spécialiste de la distribution mode - Accueil Le Groupe a dépassé au cours de 2015 le cap des 2 800 magasins dans le monde en 2015. Les performances des différentes enseignes de notre groupe de textile sont parmi les meilleures du marché et font du groupe un spécialiste de la distribution mode. Plus de 14 300 collaborateurs portent quotidiennement nos couleurs.Nos perspectives de développement sont extrêmement fortes mais il faut rester clairvoyant. Malgré la crise et dans un environnement économique difficile nous avons continué à développer fortement la marque Cache Cache en Chine. Plus de 300 ouvertures de magasins sont programmées dont 270 à l'international sur l'exercice 2015-2016. Nous allons tisser des liens avec de nouveaux partenaires affiliés, succursalistes et fournisseurs. L’abondance des informations que nous recevons et émettons accélère de manière phénoménale notre capacité à juger et à décider. Nous avons l’esprit commerçant. Notre croissance s’appuie sur un savoir-faire porteur de nos ambitions. Nos valeurs L’humilité

Le Groupe Beaumanoir est spécialiste de la franchise et de l'affilation dans la mode, le pret a porter et le textile. by lisalonchamp Mar 29

Related: