background preloader

L’élevage des poules à la portée de tous

L’élevage des poules à la portée de tous
Elever des poules ne présente pas que des avantages concrets. C’est aussi amusant, cela demande peu de travail, et c’est même franchement très simple. Sachez toutefois vous en tenir, dès le départ, à quelques règles de base. Vous démarrerez ainsi du bon pied… Les poules ont sans le moindre doute leur place dans un petit jardin. Trucs et astuces pour bien démarrer 1. De nombreuses communes font la promotion de l’élevage des animaux de basse-cour ; elles proposent même des poules à la vente. 5. L’intégration dans le jardin La culture d’arbustes et de végétation en tout genre permet une intégration harmonieuse du parcours destiné aux poules dans le reste de votre jardin. A déconseiller au menu des poules Les poules sont omnivores par excellence. Des plantes toxiques Quand elles courent en liberté, les poules savent intuitivement quelles plantes sont toxiques pour elles. Un parcours agréable Pour dormir, les poules ne se couchent pas dans la paille ! Des œufs ou de la viande ?

Elever des poules pondeuses dans son jardin Sommaire Pourquoi élever des poules ? Combien de poules ? Bien connaitre les poules Quelle race de poule choisir Et la réglementation ? Pourquoi élever des poules ? Les avantages des poules au jardin Il y a plusieurs avantages à posséder des poules dans son jardin :- Elles fournissent des œufs frais, naturels et gratuits (150 à 300 œufs par an selon la race) ;- Elles animent le jardin, elles font la joie des enfants qui apprendront avec plaisir à s’en occuper, à les nourrir et ramasser les œufs ;- Elles sont "écolo" : omnivores, elles mangent les épluchures de légumes, les pâtes, les salades, les fromages, les bonnes herbes… (jusqu’à 150 kg de déchets organiques par an), elles dévorent également les déchets du potager (fanes de carottes, cosses de pois …). A savoir : l’ensemble des déjections des volailles, parfois appelé poulnée, représente environ une centaine de kilos par an par animal adulte. Et les inconvénients ? - Autant le savoir, il est dans la nature d’une poule de gratter la terre.

L'élevage de poules : une concept en vogue L'élevage de poules : une concept en vogue Qui l'eût cru ? Elever des poules est désormais tendance. Il suffit de disposer d’assez d’espace pour se lancer dans l’élevage de poules : une solution économique et écologique pour savourer des œufs extra-frais ! Partager Conseils préliminaires Si l’idée de ramasser et de déguster les œufs de vos propres poules vous tente, sachez qu’il faut bien réfléchir avant de se lancer dans l'élevage de poules. Une poule vit en moyenne 10 à 12 ans et demande des soins quotidiens. Les poules ont également besoin d’espace. A noter : avant d’adopter des poules, renseignez-vous sur la législation dans votre commune et, le cas échéant, sur le Règlement intérieur de votre copropriété. L’élevage de poule nécessite la construction d’un abri pour les protéger du vent, de la pluie et des prédateurs. Sur le sol du poulailler, faites une litière avec des copeaux de bois ou de la paille bien sèche pour protéger vos poules du froid. Quelle race de poule choisir ?

L'élevage des poules : matériel d'élevage et techniques pour l'élevage des poules Elever des poules en ville, c’est écolo et de plus en plus cool | Rue89 Eco Si le cochon est un animal à la mode, faisant la une de certains hebdos, la poule connaît aussi un succès – plus discret – dans l’intimité des urbains. Fini la vie à la ferme, désormais c’est dans les jardins de banlieue–voire sur les balcons– qu’on la croise. L’exode rural des gallinacées ne fait que commencer. Depuis quelques années, les ventes augmentent exponentiellement. En 2012, les magasins Truffaut (jardineries et animaleries) ont vendu : 30 000 poules et poussins (+ 57% par rapport à 2011) ; 2 000 poulaillers (+ 82%). Les poules d’ornement – des jolies poulettes qui ont du style – font partie des « hits » des ventes chez Truffaut. Une tendance « made in America » La tendance vient d’Amérique du Nord, où les poulaillers urbains ont fait leur apparition dans la même lancée que les potagers sur le toit des immeubles (on a aussi piqué cette idée depuis). Outre-Atlantique, le phénomène ne s’est pas implanté sans heurts. En France, l’idée rencontre une unanimité presque angoissante.

Tout savoir sur les poules : élever, nourrir, soigner vos poules J'éleverais bien des poules ! Vous avez toujours rêvé d'avoir quelques poules pondeuses ou d'élever ces volailles pour leur chair ? Comment acheter les meilleures races de poules, démarrer un élevage, choisir le matériel et les aliments bio, prévenir les maladies ? Cet ouvrage vous donne toutes les clés pour réussir votre élevage 100% bio ! Elever des poules et récolter ses oeufs, un vrai plaisir ! Découvrez tous les livres de la collection Jardin bio - Facile & bioEn savoir plus sur Michel Audureau Au sommaire : Les 4 clés du poulailler bio Clé n° 1 : Un espace adapté Situation - Le parcours - L'abri - Un exemple de construction - L'équipement côté alimentation ... Clé n° 2 : Une alimentation équilibrée Généralités - L'eau - Les aliments énergétiques - Les aliments protéinés - Les compléments alimentaires ... Clé n° 3 : Une prévention efficace Les prédateurs - Revue des troupes - Particularité de prévention pour les poussins, poulets et poulettes - Une bonne hygiène ... Clé n° 4 : Le choix d'une race

Quels grains donner à mes poules ? Les poules de basse-cour sont généralement laissées libres de vagabonder et de chercher leur nourriture en picorant. Il est néanmoins nécessaire de leur apporter un complément. Mais lequel ? La plupart du temps, aujourd’hui, les propriétaires achètent un aliment industriel " poules pondeuses " pour nourrir leurs animaux. Faut-il y voir un des effets de la publicité ? beaucoup n’envisagent même pas de faire autrement. Une poule adulte a besoin d’environ 130 g d’aliments par jour. Ces aliments sont formulés pour des animaux en poulailler dont c’est le seul apport alimentaire. Mais si vous avez des poules chez vous et qu’elles disposent d’espace, le problème est tout différent. Oubliez donc l’alimentation industrielle et faites comme nos parents : donnez-leur du grain. Parmi les céréales, le blé tendre est très couramment donné : sa teneur en énergie est bonne (3350 kcal d’EM = Énergie métabolisable) et sa richesse en protéines, quoique variable est supérieure à celle du maïs. Cat

Faites de la place pour élever des poules - Abri de jardin Le particulier est de plus en plus encouragé à élever des poules dans le but de réduire la quantité de déchets de cuisine (en plus du compostage à domicile, du jardinage malin, etc.). Pour celui qui élève des poules depuis des années, rien de neuf : depuis toujours, il donne à ses poules les restes de cuisine et de pain. Les poules mangent non seulement les déchets de cuisine, mais produisent en outre des œufs (et de la viande) et mettent un peu de vie dans votre jardin. Même si élever des poules est une très bonne idée, quelques règles minimales s’imposent pour que votre élevage reste agréable pour tout le monde, vos voisins, vous-mêmes et vos poules aussi: Tous les jardins ne se prêtent pas à l’élevage de poules. Le poulailler doit être sec, aéré mais pas exposé aux courants d’air. Pour dormir, les poules ont besoin d’une planche individuelle d’une largeur de 5 à 6 cm avec bords arrondis. Quels déchets de cuisine puis-je donner aux poules? Quelles poules élever?

Related: