background preloader

Pourquoi Barbie Ingénieure informatique coûte plus cher que Barbie magicienne

Pourquoi Barbie Ingénieure informatique coûte plus cher que Barbie magicienne
Barbie a une vie très chargée. Au total, depuis sa naissance il y a 54 ans, elle a occupé 130 métiers différents. Une diversification qui a fait la richesse et la diversité des produits Barbie. Mais pour The Economist, il semblerait que pour le fabricant de jouets Mattel et les revendeurs, l'enjeu soit ailleurs. Dans une infographie, le site de l'hebomadaire britannique compare le prix des Barbies, sur le site de vente en ligne Amazon, en fonction des professions qu'elles occupent. Une Barbie snowboardeuse vous coûtera environ 23 euros, à peine plus que la Barbie ingénieure informatique ou Barbie paléontologue. Comment justifier les écarts de prix entre les différentes poupées? Il s'agirait plutôt d'une discrimination par le prix d'achat ou le «Barbie Paradox», c'est du moins l'avis de l'auteur, citant le concept développé par Matthew Notowidigdo, économiste à l'université de Chicago. «Les gens aux revenus élévés dépenseront davantage pour une Barbie. Robin Panfili Partagez cet article Related:  A trierBarbie possible?

Raciste, irréaliste, esclavagiste : 5 raisons de jeter Barbie à la poubelle Les Monster High et autres jouets plus rock’n’ roll l’ont ringardisée : la poupée mannequin de Mattel est en recul. Et particulièrement aux Etats-Unis, où elle est née. Les jours de Barbie sont-ils comptés ? Alors qu’il y a dix ans, les ventes de la poupée blonde représentaient 30% du chiffre d’affaires de Mattel, elles ne comptent désormais que pour 20%. Aux Etats-Unis, la situation est encore plus préoccupante pour la marque : les ventes locales ont ainsi chuté de 50% depuis 2000. Si vous en cherchiez, voici cinq raisons de jeter définitivement Barbie à la poubelle ! Barbie est inégalitaire Savez-vous qu’une Barbie ingénieure en informatique coûte environ 10 euros plus cher qu’une Barbie fée ou gardienne de zoo ? « Les gens aux revenus élevés dépenseront davantage pour une Barbie. Quant à ceux qui n’ont pas les moyens de se payer une Barbie docteur, ils se contenteront de la Barbie fée. « Je travaillais pour un magazine sur un sujet “ avant/après maquillage ”. Barbie est esclavagiste

Barbie en mode trash : la photographe Mariel Clayton nous fait sourire | Rue69 Que sait-on vraiment de Barbie finalement ? Que son mec s’appelle Ken, que ses mensurations sont en réalité inhumaines. Elle a l’air neuneu comme ça, Barbie. Et si une fois la porte de chez elle refermée, elle collectionnait les têtes de ses amants ? Et si elle aimait sodomiser son partenaire avec un gode-ceinture ? Et si elle avait des envies suicidaires ? Pour notre plus grand plaisir, la photographe Mariel Clayton s’amuse à détourner l’icône de la Barbie. A nos confrères de Brain Magazine, la photographe expliquait qu’elle ne se considérait absolument pas comme une féministe mais qu’elle était pour l’égalité : Mariel Clayton nous a gentiment autorisés à reproduire ici quelques unes des ces œuvres. Les malheureux de là sont les parasites d'ici

Doll Nine-Year-Old Body Image Healthier: Genevieve Bland and Caitlin Dooley with their Lottie dolls, which can stand and wear practical clothes. Photo: Melanie Faith Dove MOVE over Barbie, a new range of fashion dolls has been launched in Australia to address growing concerns about the impact on young girls of negative body image issues associated with dolls such as Barbie, Bratz and Monster High. Unlike her now 53-year-old counterpart Barbie, the new Lottie doll has a childlike form, modelled on the average nine-year-old girl's body shape and has practical clothes, realistic hair and healthy outdoor hobbies. The Lottie range, which is sold online, was the result of 18 months' research and development by British toy company Arklu, including consultation with academics. The arrival of the 18-centimetre doll, that can stand and whose motto is "Be bold, be brave, be you", has been welcomed by the eating disorder support group, The Butterfly Foundation, as well as psychologists and parents. Advertisement

Le Polymâle [Disclaimer : le langage utilisé dans cet article est sexiste et hétérosexiste, puisqu’il décrit un mode de pensée sexiste] Temps de lecture : 10 minutes Warning : Second degré Laissez-moi vous parler d’une catégorie de personnes, presque un concept, que j’ai rencontré moultes fois dans les milieux où j’ai navigué. Il s’agit du Polymâle, ou Homme Polyamoureux. Il est extrêmement facile de trouver un individu Polymâle à observer. En effet, c’est une espèce qui arpente absolument TOUS les espaces d’échanges polyamoureux. Le système de pensée du Polymâle est assez proche de celui du mâle monogame (ou Monomâle). -Un homme est perpétuellement en compétition avec les autres hommes pour montrer qu’il est le plus dominant. La différence, c’est que le Monomâle est une espèce, comme son nom l’indique, plus ou moins monogame, et qu’en général il fait au moins semblant de ne pas être en recherche permanente de bayze. Mais le Polymâle n’a pas que l’oeil vif et le poil brillant. Oh les belles casseroles

Mother shuns Disney Princess ideal and dresses daughter up as five REAL heroines from history to commemorate fifth birthday By Margot Peppers Published: 15:43 GMT, 13 May 2013 | Updated: 19:59 GMT, 13 May 2013 A photographer has commemorated her daughter's fifth birthday by dressing her up as five different influential women from history - Amelia Earhart, Coco Chanel, Susan B Anthony, Helen Keller and Jane Goodall - and capturing the images for a photo series. Jaime Moore from Austin, Texas, wrote on her website JaimeMoorePhotography.com that instead of dressing Emma up as a Disney princess - which is 'an unrealistic fantasy for most girls' - she decided to take photos of her emulating real women worth admiring. 'My daughter wasn't born into royalty,' the mother-of-two explained. Real-life heroines: For her daughter Emma's fifth birthday, photographer Jaime Moore dressed her up as five inspirational women from history, including designer Coco Chanel (left) - minus the cigarette, of course Each of the images is accompanied by an inspiring quote from the woman being portrayed. 'Love this!'

Je suis musulman, gay, féministe : je veux ouvrir une mosquée égalitaire et inclusive Une personne en prière à la mosquée de Strasbourg (BERNARD BISSON/JDD/SIPA). Je m’appelle Ludovic-Mohamed Zahed. J’ai 35 ans. Je suis musulman, gay, féministe, et je ne veux plus qu’en France on pense que cela est impossible ; que ces différents aspects identitaires sont incompatibles. Une réunion autour d'un collectif citoyen Meurtri de constater que près de 15 fois plus de jeunes adolescent-es homosexuel-les, aujourd’hui en France, se suicident faute de pouvoir faire accepter leur identité de genre, j’ai crée en 2010 le collectif citoyen des Homosexuel-les Musulman-es de France. Au sein de ce collectif citoyen, plusieurs d’entre nous ont manifesté le besoin de se réunir plus régulièrement afin de prier ensemble, et non plus seulement pour des activités associatives ou militantes. Pour une mosquée inclusive à Paris Ce projet d’ouvrir une mosquée inclusive sur Paris est donc né d’abord d’un long cheminement personnel. L'homophobie et la misogynie n'ont rien à voir avec l'islam [6] Zahed, L.

Peuples Solidaires | Arrêtons Barbie, la poupée multirécidiviste Jusqu'à 13 heures de travail par jour, sept jours sur sept, des dortoirs surpeuplés, des produits toxiques manipulés sans protection, des papiers confisqués lors de l’embauche... China Labour Watch a réussi à enquêter clandestinement dans six usines chinoises de Mattel et publie un rapport accablant pour le numéro un mondial du jouet. Depuis plusieurs années, Peuples Solidaires et China Labour Watch dénoncent le mépris de l’entreprise pour la dignité des ouvrières et ouvriers chinois. A l'approche des fêtes de Noël, c'est le moment ou jamais de faire bouger Mattel. Signez et faites signer notre appel urgent. Lettre à M. Monsieur, Je suis choqué-e par les conditions de travail et de vie des femmes et des hommes qui fabriquent vos produits en Chine. Sincères salutations, Retrouvez et soutenez Barbie ouvrière sur son blog barbieouvriere.tumblr.com et sur vos réseaux sociaux Facebook twitter Pinterest Pour en savoir plus Pour nous donner les moyens d'agir

Féminisme et anti-racisme : savoir d’où l’on part, pour savoir où aller C’est la lecture de l’article « Comprendre l’instrumentalisation du féminisme à des fins racistes pour résister » qui a motivé la rédaction de ce texte. Sans vouloir nous opposer aux analyses et aux orientations que cet article déploie, il nous a semblé important d’apporter une contribution critique à ce texte ; non pas sur l’analyse – que nous partageons – des mutations des discours de la droite réactionnaire mais sur la réalité des pratiques et des discours féministes et antiracistes de l’extrême gauche. En effet, il nous paraît aujourd’hui primordial de ne pas occulter les politiques hésitantes voire problématiques des organisations anticapitalistes et révolutionnaires, mais de les analyser concrètement et de les critiquer fermement dans une perspective de reconstruction d’une politique féministe et antiraciste radicale. La répression raciste et sexiste de 2003 ne s’est pas arrêtée là. En cette fin d’année 2011 débutent les campagnes présidentielles des partis politiques français. I.

L’intervention féministe intersectionnelle – Troquer un idéal pour une idéologie trompeuse ? C’est en constatant les positions de plus en plus tranchées entre les organisations féministes au Québec, et en observant l’escalade de commentaires agressifs et méprisants de certains groupes féministes à l’endroit d’autres groupes de femmes, que je me suis inquiétée des écueils qui se dessinent actuellement entre les féministes. Ces enjeux, qui semblent aller bien au delà des notions de droits individuels et de droits collectifs, pourraient se jouer sur le terrain de l’identité des personnes. Des femmes et groupes de femmes sont injuriés violemment, au grand étonnement de bien des intervenantes de terrain, car l’analyse féministe a toujours préconisé d’éviter les jugements de valeur et, surtout, d’éviter de créer délibérément des clivages ! Comment se fait-il, que tout à coup, des centaines de féministes se sont réveillées ensevelies sous des monceaux d’insultes haineuses, toutes aussi mensongères que surprenantes ? L’intersectionnalité et la binarisation de la réflexion féministe

Arguments anti-féministes (4) « On devrait se débarrasser du terme ‘féminisme’  Arguments précédemment traités:Les féministes d’aujourd’hui… Tu es trop agressive, cela nuit à ton message. Tu donnes une mauvaise image des féministes. Je précise d’abord que cet argument n’est pas seulement utilisé par des personnes hostiles aux arguments féministes; je voudrais néanmoins montrer en quoi il pose problème et contribue, in fine, à l’anti-féminisme. Pas besoin d’aller loin pour retrouver cet argument, il suffit de lire les commentaires de mon précédent billet: Ce terme féminisme est bizarre, je trouve. Généralement, les termes proposés à la place sont « humanisme » ou « égalitarisme ». Pour réfléchir sur le terme « féminisme » il faut en connaître l’histoire. Le terme féministe désigne à l’origine un homme aux caractères physiologiques efféminés. L’histoire du terme dans son sens moderne est donc, à l’origine, celle d’une réappropriation à partir d’un adjectif stigmatisant (et s’appliquant à des hommes). Alors oui, certes, ce terme a été « traîné dans la boue ». AC Husson

Cosplay & optimisme | L'Opteamiste Quand on m’a gentiment demandé d’écrire pour l’Opteamiste, je n’ai pas hésité longtemps avant d’accepter et surtout avant de choisir un sujet. En effet, j’ai eu immédiatement envie de vous parler de cosplay. Car c’est ce qui me rend la plus heureuse et la plus optimiste là maintenant. Le cosplay, c’est à la fois un art et un loisir, parfois même un métier, qui consiste à recréer les costumes de personnages de fiction avant de les incarner lors de conventions ou de shootings photo. J’ai découvert ce hobby il y a quelques années et je me suis lancée dedans il y a seulement deux ans. Lorsque j’enfile un costume, je deviens un autre personnage mais au fond je ne fais que mettre à jour celle que je suis vraiment. Mais c’est aussi un défi aux normes et aux conventions restreintes de notre culture. Loin d’être une simple fête déguisée, le cosplay est donc un hobby résolument optimiste, qui repose avant tout sur le fun. Vous pouvez retrouver mes costumes sur ma page DeviantArt Phobos-cosplay.

Petit recueil de 18 moisissures argumentatives pour concours de mauvaise foi Petit recueil de 18 moisissures argumentatives à utiliser sans modération lors des concours de mauvaise foi, par Richard Monvoisin, vice-champion de mauvaise foi 2008, et Stanislas Antczak, champion 2007. (Certains sophismes sont davantage détaillés dans l’article Logique – Le monde de sophisme). Nous avons découpé ces moisissures argumentatives en trois grandes catégories : les erreurs logiques, les attaques, et les travestissements. Télécharger en format pdf ici. 1. Méthode : prendre un échantillon trop petit et en tirer une conclusion générale. Exemples : Mon voisin est un connard moustachu, donc tous les moustachus sont des cons.Les Chinois sont vachement sympas. 2. Méthode : raisonner à rebours, vers une cause possible parmi d’autres, vers un scénario préconçu ou vers la position que l’on souhaite prouver. Exemples : C’est fou, la banane a été créée pour être facile à éplucher.Le monde est trop bien foutu, c’est une preuve de l’existence d’une volonté divine. 3. Or, B est vraie. Exemples :

Related: