background preloader

Le "Monsanto act" met les OGM au-dessus de la loi aux Etats-Unis

Le "Monsanto act" met les OGM au-dessus de la loi aux Etats-Unis
Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Grégoire Allix C'est un amendement discret glissé dans une loi budgétaire pour l'agriculture aux Etats-Unis, mais il provoque scandale et stupéfaction chez les défenseurs de l'environnement et les ennemis des OGM : la justice américaine ne pourra plus s'opposer aux mises en culture de plantes génétiquement modifiées, même si leur homologation est contestée devant un tribunal. Une disposition perçue comme un cadeau aux géants de l'agrochimie, Monsanto en tête. Que dit l'article 735 de ce texte de loi, affublé du surnom de "Monsanto Protection Act" et désormais voté par le Congrès et approuvé par le président Barack Obama ? Que "dans le cas où une décision [d'autorisation de culture] est ou a été invalidée ou annulée, le ministère de l'agriculture doit (...), sur simple demande d'un cultivateur, d'un exploitant agricole ou d'un producteur, accorder immédiatement une autorisation ou une dérogation temporaire."

http://www.lemonde.fr/planete/article/2013/04/05/comment-monsanto-a-mis-les-ogm-au-dessus-de-la-loi-aux-etats-unis_3154615_3244.html

Related:  MONSANTO

Journal d'un Muet en Cavale Billet électronique n°75 De mémoire de trentenaire, je n’ai jamais eu connaissance d’une mobilisation transversale à l’échelle mondiale dont le principal objectif affiché consistait à dénoncer les activités à la fois monopolistiques et destructrices d’une multinationale en particulier. Difficile de passer à côté lorsqu’on est un internaute familier des réseaux sociaux. Car comme abordé dans mon précédent article ( lire Les crises du 21è siècle ou la naissance d’un nouvel imaginaire collectif ), il est de plus en plus clair qu’aux côté et à côté des traditionnels canaux d’information que sont la télévision, la radio et la presse écrite, se déploient et s’entrecroisent aujourd’hui des flux d’informations non officiels mais pourtant bien effectifs. Etant un lecteur/acteur de la société informationnelle qui est la nôtre, vous aurez sans nul doute compris que c’est d’internet dont je fais état ici. Monsanto n’a pas été ciblé par hasard.

Combat Monsanto - Pour que le monde de Monsanto ne devienne jamais le nôtre Combat Monsanto, résistance et bénévolat L’association Combat Monsanto intègre le Collectif citoyen les Engraineurs parmi ses membres pour un engagement 100% bénévole. Marche contre Monsanto : Promouvoir et encourager les résistances ! Communiqué organisations Marche mondiale contre Monsanto, le 12 octobre 2013 Ce 12 octobre, les citoyens du monde marche à nouveau contre Monsanto. Retrouvez les communiqués officiels des organisateurs France et USA. Rapport de l’ONU appelle au soutien de l’agriculture paysanne et de l’agroécologie : c’est le moment d’agir ! La Via Campesina, GRAIN et ETC saluent un nouveau rapport de la CNUCED qui déclare que l’agriculture, dans les pays riches comme dans les pays pauvres, devrait effectuer une transition des monocultures vers une plus grande diversité de cultures.

La question du nucléaire est toujours délicate À LIRE sur LeMonde.fr : "Il faut arrêter la course à la puissance et imaginer d'autres types de réacteurs" Comme toutes les questions d'argent qui tournent autour du nucléaire, le coût de la sortie du nucléaire fait toujours débat (il faut rappeler que l'entretien des centrales a également un coût). L'évaluation d'une catastrophe majeure sur le sol français est également sujet à discussions. Dans un article paru le 10 mars, le nouvel Observateur évoque un rapport confidentiel de l'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire qui tablerait sur un coût pouvant aller de 760 milliards d'euros pour un "cas de base" à 5.800 milliards d'euros pour une catastrophe majeure. Partager le dessin :

Monsanto Gates & Blackwater le trio infernal La firme agroalimentaire tentaculaire criminelle Monsanto (de l'agent Orange aux OGM) vient d'acheter la société de mercenaires criminels Blackwater (aujourd'hui appelée Xe Services) ! La Pravda en anglais, Silvia Ribeiro, 14 octobre 2010 Un article de Jeremy Scahill, Blackwater's Black Ops (Les opérations secrètes des Blackwater), paru dans The Nation le 15 septembre 2010, a révélé que la plus grande armée de mercenaires du monde, la compagnie de services clandestins d'intelligence Blackwater (aujourd'hui appelée Xe Services) a été vendue à la multinationale Monsanto. Blackwater a été rebaptisée en 2009, après que de nombreux rapports de débordements, dont des massacres de civils, en Irak l'aient rendue célèbre dans le monde.

OGM : suicide " collectif " de 1500 fermiers indiens La vérité émerge lentement: un rapport du Ministère (indien) de l’Intérieur sur les morts par suicide, indique que, jusqu’à 2003, environ 100 000 fermiers se sont suicidés en six ans en Inde. Ces dernières semaines, 1500 fermiers se sont suicidés collectivement en Inde, dans la province de Chattisgarh. Un phénomène récurrent, puisque les chiffres officiels font état de 1000 suicides mensuels... depuis plus de quinze ans. En cause, l'endettement des paysans lié à l'achat de semences OGM miraculeuses... qui se révèlent catastrophiques. Depuis le milieu des années 80, l'Inde a accepté d'ouvrir totalement son marché en contrepartie de l'aide du Fonds Monétaire International. Une révolution économique s'en suivit, qui en fit un terrain d'expérimentation mondial en matière agricole.

Avec Christine Lagarde, l'industrie US entre au gouvernement français Christine Lagarde Université St. Gallen, Suisse, 20 mai 2005. La composition du nouveau gouvernement français, annoncée le 2 juin 2005, étonne par son incohérence. Le Premier ministre, Dominique de Villepin, un gaulliste qui a acquis une stature internationale de premier plan avec son célèbre discours contre la guerre d’Irak devant le Conseil de sécurité, est flanqué d’un ministre d’État, Nicolas Sarkozy, soutien inconditionnel des États-Unis et d’Israël. Le ministère des Finances, lieu stratégique de la pénétration US, devient un bastion atlantiste.

Les États-Unis adoptent une « loi protégeant Monsanto » - Lobby OGM C’est une petite clause de cinq lignes, très loin d’être anodine. Elle a été introduite dans la loi budgétaire pour l’agriculture, qui vient d’être adoptée par le Congrès américain. Que dit ce paragraphe ? 2011 Blackwater devient Academi Un nouveau nom et un nouveau logo (ci-dessus)! Ted Wright, le président de la société autrefois appelée Blackwater USA, Blackwater Worldwide puis Blackwater Inc., et ensuite Xe, a annoncé au Wall Street Journal (cliquer ici pour lire l'article) que la société allait désormais s'appeler "Academi". Rien n'a filtré à ce sujet dans la dernière livraison de la lettre électronique de Blackwater: le Blackwater Tactical Weekly dont j'ai reçu dimanche le "volume 1, issue 9"... Si Wright a choisi le prestigieux WSJ, c'est parce qu'il veut "envoyer des signaux" aux décideurs de Washington et leur montrer que la société est en train de se refaire une virginité.

Suicides en masse de fermiers indiens : ce qui se profile à l’horizon La vérité émerge lentement. Un rapport du Ministère (indien) de l’Intérieur sur les morts par suicide, indique que, jusqu’à 2003, environ 100 000 fermiers se sont suicidés en six ans en Inde. Le 18 mai 2006, Sharad Pawar, le ministre indien de l’Agriculture a présenté les données à la Chambre Haute (Rajya Sabha), en ajoutant que les enquêtes des gouvernements des États (de l’Union indienne) sur le désarroi agraire démontrent que la principale « cause de suicide est l’endettement». Grâce à l’ingéniosité des statistiques déshumanisées, le ravage total de 100.000 familles de fermiers morts, avec des femmes, des enfants et des anciens, a été tranquillement balayé sous le tapis épais et moelleux du Parlement indien.

De quoi Monsanto est-il le nom ? L’entreprise Monsanto, pour une multitude de raisons plutôt rationnelles, est actuellement l’une des entités modernes qui focalise le plus d’opinions négatives à son encontre. Quiconque a vu l’excellent documentaire Le Monde selon Monsanto qu’a consacré la journaliste française Marie-Monique Robin à cette multinationale ne peut que se ranger dans le camp abondamment fourni de ses opposants. Une simple recherche sur Google avec Monsanto est éclairante quant à la popularité négative, mais puissante, dont bénéficie la firme de Saint-Louis : plus de 4 millions de réponses. Certes les sites officiels s’affichent en premier, mais suivis de près par les sites des opposants, ô combien plus nombreux. 21 écolos anglais humilient EDF qui voulait les saigner L’entreprise française a voulu donner une bonne leçon à une poignée de militants, et à travers eux, au reste des écolos. Une stratégie « suicidaire ». EDF s’incline face aux écolos. Après avoir réclamé près de 6 millions d’euros à des militants écologistes qui avaient campé au sommet de deux cheminées de la centrale de Nottinghamshire (propriété d’EDF), en Angleterre, la compagnie renonce, sous les huées de l’opinion publique. Personne ou presque n’avait eu vent de l’action des 21 activistes de No dash for gas (pas de ruée vers le gaz). C’était en octobre 2012 et tous les journalistes environnement avaient les yeux rivés sur l’ouragan Sandy.

Related:  MonsentoogmSociété