background preloader

Peut-on nettoyer les océans des déchets plastiques

Peut-on nettoyer les océans des déchets plastiques
L’info a submergé le Web : Boyan Slat, un jeune néerlandais de 19 ans, aurait conçu une plateforme capable de nettoyer les milliards de déchets qui encombrent les océans. Au-delà de la faisabilité technique de ce projet, c’est la capacité même de supprimer ce que l’on surnomme le « 7e continent de déchets » qui est posée. A l’étude depuis deux ans, l’initiative The Ocean Cleanup Array vise à retirer des eaux 7,25 millions de tonnes de plastique – soit 30 % de la pollution totale des océans selon les concepteurs – réparties sous forme de « plaques » dans cinq bassins océaniques, à savoir le Pacifique Nord et Sud, l’Atlantique Nord et Sud et l’océan Indien. Le projet prétend la tâche réalisable en cinq ans pour chaque gyre océanique – immenses vortex dans lesquels les déchets s’enroulent puis s’amalgament sous l’effet de la force de Coriolis –, soit 25 ans au total. >> Lire : Le 7e continent de plastique : ces tourbillons de déchets dans les océans Comment procéder ? Audrey Garric Related:  Plastique dans les océans

Nettoyer les Océans - Boyan Slat Posté le 20/07/2012 par jeannie Plusieurs solutions: 1- RECOUVRIR le fond avec du bicarbonate de soude, humidifier et laisser agir toute une nuit!! 2-VERSER du vinaigre dans la casserole et faire bouillir jusqu'à ce qu'il soit presque évaporé. 3-JETER deux oignons coupés en rondelles dans i litre d'eau, puis laisser bouillir pendant 30 minutes. 4- GRATTER sans rayer, en utilisant un filet à pommes de terre ou à oignon roulé en boule, en guise d'éponge. 5- (là j'utilise un peu de javel): VERSER dans la casserole quelques gouttes d'eau de javel avec de l'eau puis faire bouillir ce mélange. mamie jeannie Tres Forte Eruption Solaire va Frapper la Terre. Forte Incidence Electro Magnetique. Posté le 08/03/2012 par clairefontaine Le réseau électrique pourrait lui aussi être perturbé. Trucs et Astuves: Une crèche avec une vieille serpillère trempée dans du plâtre et un petit carton. Posté le 15/12/2011 par clairefontaine pour ne plus polluer et faire des économies Posté le 02/10/2011 par nouchkab

Les déchets plastiques déséquilibrent l’écosystème du Pacifique Une étude révèle que la concentration de déchets plastiques qui flottent sur l’océan Pacifique années risque de déséquilibrer l'ensemble de l'écosystème. En effet, ce milieu est propice à la prolifération de certaines espèces qui ne devraient pas y avoir leur place. Selon des chercheurs de l'Université de San Diego, en Californie les microparticules de plastique de moins de 5 millimètres se sont, depuis 40 ans, concentrés dans le "gyre subtropical" du Pacifique nord. Elle constitue de ce fait un milieu propice à la reproduction d'une espèce d'araignée d'eau : l'Halobates sericeus. Si l’Halobates constitue un met de choix pour les crabes, les poissons et les oiseaux, il s’agit aussi d’un prédateur qui se nourrit de zooplancton et d’œufs de poisson, rappellent les scientifiques. Vous nous aimez déjà ?

Boyan Slat : le jeune qui veut Nettoyer les Océans du Plastique AccueilEditoSurf préventionSurf prévisionInterviewsDécouvrir le surfSurf tripPublicitéPartenairesContact Boyan Slat : le jeune qui veut Nettoyer les Océans du Plastique Posté par Surf Prevention.com dans ACTUALITES, Environnement, Pollution Prévention le 2 avril 2013 22:36 / 12 commentaires Ce n’est encore qu’un concept dont le jeune Boyan Slat est en train d’étudier la faisabilité. Boyan commence par bien poser le problème. Le problème est qu’une bonne partie de ces plastiques va ensuite se retrouver dans les océans pour y constituer de véritables continents de plastique formés par les gyres océaniques (courants marins formant des tourbillons géants à l’échelle des océans). Boyan Slat qui est étudiant en ingénierie aérospatiale aime bien plonger et prendre des photos aquatiques. Boyan Slat se veut pragmatique. Boyan veut nettoyer les Océans du plastique. Plus d’infos sur www.theoceancleanup.com Partagez cet article : A propos de l'auteur : Surf Prevention.com Suivez-moi sur Facebook Archives

Pollution: Le 7e continent continue de s'étendre Le 7e continent est un gigantesque amas de déchets qui flotte entre la Californie et Hawaï, dans le nord-est de l’océan Pacifique. Issus des activités humaines et véhiculés par les courants maritimes, ces déchets, essentiellement plastiques, couvrent une surface de près de 3,5 million de km2. Les observations réalisées depuis plus de dix ans par l’Algalita Marine Research Foundation révèlent que l’ensemble des déchets humains provenant des littoraux et des navires se rejoignent et s’accumulent dans deux zones baptisées "Plaque de déchets du Pacifique est" (Eastern Pacific Garbage Patches) et "Plaque de déchets du Pacifique ouest" (Western Pacific Garbage Patches). Ces régions, réunies en une zone géographique appellée le 7ème continent, totalisent un poids de 3,5 millions de tonnes et contiennent jusqu'à 750.000 débris par km², le tout sur une surface de 3,43 millions de km², rapporte notre-planete.info. 46.000 morceaux de plastique par 2,5 km² d'océan

Un ado compte extraire 7 millions de tonnes de plastique des océans Objet flottant non identifié, le navire de Boyan Slat est flanqué de longs bras montés sur des bouées, faisant face à l'immensité. Ce système ne comporte aucun filet, ce qui permettrait de nettoyer les océans non pas en 79 000 ans (comme le prédisaient certains scientifiques) mais en seulement 5 ans ! Une différence qui a de quoi réjouir les militants écologistes les plus désabusés. Les déchets ne seront pas "attrapés" dans des filets, mais déviés par de gigantesques structures. C'est par la force des courants marins que le plastique sera dirigé vers la plateforme de nettoyage, elle-même auto-alimentée grâce au soleil et aux vagues. Durable et rentable Le génie du projet tient aussi au fait que les débris ainsi récupérés permettraient de générer plus d'argent qu'il n'en faut pour construire la plateforme. Une étude de faisabilité est en cours : le projet de Boyan Slat et de son équipe d'ingénieurs a déjà traversé un quart du processus.

Koala Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Il est devenu, avec le kangourou, l'un des principaux symboles de l'Australie. Après avoir été chassé massivement pour sa fourrure, il est aujourd'hui principalement menacé par la fragilité et le recul de son biotope. Taxonomie et nomenclature[modifier | modifier le code] Taxonomie et phylogénie[modifier | modifier le code] Diprodontés[modifier | modifier le code] Les koalas appartiennent à l'ordre des mammifères marsupiaux des diprotodontés, c'est-à-dire qu'ils ont deux incisives inférieures pointant vers l'avant. Famille[modifier | modifier le code] Les koalas sont les uniques représentants restant de la famille des phascolarctidés. Les premiers fossiles connus de la famille des koalas ont été découverts en Australie septentrionale et ont été datés de l'Oligocène, de 20 à 25 Ma c'est-à-dire plus précisément durant le chattien[2]. Une explication de la rareté inhabituelle de ces fossiles serait que les premiers koalas étaient eux-mêmes rares.

Vider le plastique des océans: le projet fou d'un ado serait "rentable" Il y a deux ans, un étudiant de 17 ans concevait un système qu'il disait capable de nettoyer les océans plus vite et plus écologiquement que tout ce qui avait été imaginé jusqu'ici. Ce mardi, un pas décisif a été franchi: lors d'une conférence de presse à New York, le jeune homme a présenté une étude de faisabilité qui montre non seulement que son projet est réalisable mais qu'il pourrait également être rentable. Boyan Slat. Son travail portera progressivement ses fruits. Il dirige aujourd’hui une équipe d’une centaine personnes, dont des scientifiques de haut niveau, et a mis ses études d’ingénieur aéronautique en suspens pour se consacrer entièrement à son projet. Ce mardi, un pas décisif vers la concrétisation de son entreprise a été franchi. Il est convaincu de pouvoir installer son invention dans le Pacifique, entre Hawaï et la Californie, la région océanique la plus polluée par le plastique. "De cette façon, nous devrions être capables de capturer la plupart du plastique.

ACTION VERTE – Un entonnoir géant pour nettoyer les océans La plate-forme imaginée par Boyan Slat utilise les vents et courants pour aspirer les déchets. L'idée peut paraître saugrenue mais elle est des plus sérieuse. Depuis près de trois ans, Boyan Slat, un jeune Néerlandais de 19 ans, travaille sur le projet d'une plateforme semblable à un entonnoir géant capable de nettoyer les océans. La nouveauté aujourd'hui : une étude de faisabilité affirme que son concept pourrait fonctionner et permettre de débarrasser l’océan Pacifique de la moitié de ses déchets plastiques en dix ans, soit 70 millions de kilos. >> Lire aussi : Le 7e continent de plastique : ces tourbillons de déchets dans les océans >> Lire aussi : Les plastiques, des déchets néfastes pour les écosystèmes Si son invention voit le jour, elle aura très certainement un impact considérable sur l'état de nos océans. Signaler ce contenu comme inapproprié Cette entrée a été publiée dans Actualité.

Related: