background preloader

Fact-checking participatif, par LeMonde.fr

Fact-checking participatif, par LeMonde.fr
Au lendemain des révélations du Point sur les liens entre Jean-François Copé et la société Bygmalion qui aurait surfacturé des prestations à l'UMP, le président du parti se défend. Invité, vendredi 28 février d'Europe 1, M. Copé s'est défendu point par point. Le ministre du budget et les biens immobiliers de l'Etat Ce qu'il a dit : "Je n'ai jamais eu à connaître des ventes organisées par France domaine de l'immobilier de l'Etat." Pourquoi c'est faux : Vérifier les propos des personnalités politiques n’est pas toujours chose aisée.

http://decodeurs.blog.lemonde.fr/

Related:  analyse et critique des mediasInformation-désinformationdecryptageL'information

Le groupe de rap n'était pas un gang (Daily Mail Australie) Pour imager ses propos sur un gang qui sévit actuellement à Melbourne, l'édition australienne du Daily Mail s'est servie d'une photo mettant en scène six hommes dans un bus, tout de noir vêtus et cagoulés de la tête aux pieds. Pensant sans doute qu'il s'agissait de leurs hommes, le quotidien de Rupert Murdoch n'a pas pris la peine de vérifier la source du cliché. A tort, puisqu'il s'agit en réalité des membres d'un groupe de rap londonien. Car-jackings, vols à mains armées, cambriolages : les membres d'un gang, celui d'Apex - comme le désigne l'édition australienne du Daily Mail - frappent actuellement à Melbourne, en Australie. Dans son article, le journaliste australien Max Margan témoigne d'un climat hostile en ville, de jour comme de nuit, interroge des victimes et évoque quelques un des membres du gang à avoir été arrêtés.

Ressources - Déconstruire la désinformation et les théories conspirationnistes Apprendre à vérifier l’information L’éducation aux médias et à l’information met l’accent sur la capacité des élèves à analyser l’information et la source dont elle émane. Le programme pour le cycle 4 cite comme première compétence de l’EMI « Une connaissance critique de l’environnement informationnel et documentaire du XXIème siècle. » Dans le premier degré

Guéant: l'ex-dignitaire libyen Saleh sera arrêté "dès que découvert" Guéant: l'ex-dignitaire libyen Saleh sera arrêté "dès que découvert"© AFP L'ex-dignitaire libyen Bachir Saleh, actuellement en France et recherché par les autorités de son pays, sera interpellé "dès qu'il sera découvert", a affirmé le ministre de l'Intérieur Claude Guéant. "Il a une autorisation de séjour provisoire en France puisque son épouse est française et comme il est l'objet d'un mandat de recherche, dès qu'il sera découvert, il sera interpellé et donné à la justice", a assuré le ministre. Interrogé sur le fait que Bachir Saleh avait été photographié et interviewé mercredi en plein centre de Paris par des journalistes de Paris Match, Claude Guéant a répondu: "Je ne suis pas au courant". Le nom de Bachir Saleh est cité par Mediapart qui l'accuse d'avoir joué un rôle dans un projet allégué de financement libyen de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007.

La documentation juridique repensée comme une encyclopédie ouverte et collaborative Une banque de données inspirée par Wikipedia et mise à jour par des professionnels du droit perturbe l'industrie de l'information juridique. Les avocats, pour mener au mieux des dossiers complexes, ont recours en permanence à des intermédiaires qui leur fournissent des rapports annotés rendant compte des dernières évolutions de la jurisprudence. Ces services de documentation, indispensables à la pratique du droit, coûtent chaque année plusieurs milliards de dollars aux cabinets d'avocats; ces services s'appuyant pourtant sur des données publiques pratiquent des grilles tarifaires rigides et extrêmement élevées. Ces services sont tout particulièrement essentiels aux Etats-Unis où le droit est essentiellement jurisprudentiel et donc en constant renouvellement. Face à cette industrie opérée par deux grands cabinets,Lexis et Westlaw, Casetext, propose une alternative fonctionnant sur le principe du crowdsourcing à la manière de Wikipedia. Une interface ouverte et collaborative

5.2. Un risque de déflation ou une déflation du risque ? "Il n'est pour une économie pire danger que l'inflation, à l'exclusion toutefois de la déflation"Jacques Rueff Lorsqu'ils entendent parler d'un risque de déflation, l'économiste et le banquier central perdent soudain leur flegme et leur sens de l'humour. Ils sont instruits par l'expérience de la crise des années 1930 et, dans une moindre mesure, de celle des années 1990 au Japon que, lorsqu'une spirale déflationniste s'enclenche (baisse généralisée et auto-entretenue de tous les prix susceptibles de freiner la demande de biens), la politique monétaire peut perdre toute son efficacité.

Analyse de photographies et d'images L'analyse de photographies et d'images amène l'élève à travailler de façon non traditionnelle avec une source première ou toute autre représentation de l'histoire. Cette expérimentation directe de l’élève lui permet de construire, de modifier et de valider ses propres conceptions et sa compréhension de l'histoire et de la géographie. Vous trouverez dans ce dossier des indications méthodologiques et technologiques sur l'analyse de photographies et de documents d'époque à l'aide des TIC.

Les mécanismes de la désinformation Sur le net, on trouve à boire et à manger... Information, désinformation ou parfois erreurs sincères. Ce n'est pas forcement facile de s'y retrouver et moi-même, il m'est déjà arrivé de relayer une connerie via Twitter qui ensuite s'est avérée fausse. Bref, tout le monde est victime et coupable à la fois de cette désinformation, surtout à notre époque où la confiance dans les médias traditionnels est totalement rompue et où certaines sphères ont pour unique objectif d'orienter l'opinion publique pour gagner en pouvoir.

Quand les cerveaux ne pensent pas à la pub, TF1 sort son revolver « Il y a beaucoup de façons de parler de la télévision. » Savoureuse entrée en matière : M. Le Lay mentionne pour commencer la pluralité des opinions possibles sur la télévision (rassurez-vous, c’est la seule fois qu’une quelconque ouverture d’esprit le traversera). Peut-être pense-t-il (oui, peut-être) à la télévision comme vecteur de culture et d’éveil à la réflexion, ou comme instrument d’information au service des citoyens, ou comme outil d’éducation populaire, ou enfin comme moyen de débat démocratique et politique. On n’en attendrait pas moins du PDG d’une grande chaîne de télévision nationale, conscient d’atteindre des millions de personnes tous les jours, et donc responsable de l’effet de son média sur la conscience et la vie de ses concitoyens.

Le JO au café Dans un avis publié au JO du 14 juin, la Commission consultative nationale des Droits de l'Homme (CNCDH) émet de vives critiques sur la proposition de loi renforçant la lutte contre le système prostitutionnel, dont l'évolution est à suivre ici. La CNCDH, dont on peut regretter qu'elle ne soit que consultative, est remontée dans le préambule de son avis jusqu'à un rapport parlementaire de 2011, qui relevait déjà les difficultés à appréhender la prostitution, notamment en terme de chiffres. La CNCDH a adopté son avis par 20 voix pour et 16 contre, quatre personnes présentes à l'assemblée pléniére du 22 mai s'étant abstenues. Les nouveaux cons de Etienne Liebig - L'élève en école de commerce Voilà un drôle de loustic, qui croit aller à l’école pour apprendre quelque chose, et dépense une fortune à faire vivre de pseudo-professeurs incompétents. Il joue au professionnel de la profession alors qu’il se prépare surtout à vendre des savonnettes ou quelque chose d’approchant, s’il n’a pas un père, un oncle ou un frère qui possède son entreprise. Ce n’est certes pas la seule formation qui fait miroiter à ses élèves des places en or et des salaires mirifiques pourvu qu’ils alignent la monnaie et se payent des cours indigents à des tarifs prohibitifs, mais c’est la plus caricaturale. Ces petits cons sont absolument persuadés qu’ils passent d’année en année grâce à leur valeur et au travail fourni alors qu’en fait, ils récoltent les fruits de leurs paiements. Je paye donc j’obtiens le diplôme.

La presse à la une La presse dans la cité Par Thierry Grillet La presse, dans nos têtes et dans les faits, est associée à la démocratie. Or ce lien ne va pas de soi. Libération, Le Parisien, Le Figaro, L’Équipe, Le JDD, Le Progrès de Lyon, L’Est républicain, Le Monde, Le Réveil de Mauriac, Ouest-France, Sud-Ouest, Le Dauphiné libéré, Le Petit Bleu d’Agen, La Voix du Nord et tant d’autres… avec la multiplicité de ses titres qui racontent déjà une histoire, la presse fascine.

Related:  les sites de fact-checkingLa campagne : suivi, véritomètre, cartes, règles du débat ...Fact-checkingBlogs et observatoiresTravailActuprésidentielles 2012DES OUTILS POUR LE WEBPresseoutilsTest classe médiaMédias internet