background preloader

Michel et Augustin, le bonheur est dans la communication

Michel et Augustin, le bonheur est dans la communication
Réconcilier bien-être et travail, c’est l’objectif affirmé de Michel et Augustin, une PME française du secteur agro-alimentaire. Elle arbore fièrement une croissance à deux chiffres depuis sa création, forte d’une stratégie centrée sur une audacieuse campagne de communication. L’idée : créer une image décalée et une proximité avec les clients. Un modèle présenté comme participatif, où chaque acteur aurait son mot à dire. Mais ce partage décisionnel ne serait, pour d’anciens salariés, que factice. Un minimum de cloisons et des couleurs acidulées : rien ne laisse penser qu’on vient de pénétrer dans une entreprise. Visite guidée de la Bananeraie. Le fun à tout prix Michel et Augustin, c’est 48 salariés pour 18 millions d'euros de chiffre d’affaires en 2012. Se déguiser en vache pour vendre des yaourts ou afficher les portraits des employés sur les emballages, une stratégie a priori loufoque mais que semblent valider les employés. «Tu ne crois plus en l’aventure ?» À tout succès son revers.

http://www.liberation.fr/evenements-libe/2013/04/02/michel-et-augustin-le-bonheur-est-dans-la-communication_893160

Related:  MICHEL AUGUSTINEtude de Gestion T3Q2etude sdgMICHEL ET AUGUSTINMichel et Augustin

Le "buzz" raté de Michel et Augustin "Suspendues ! Nos séries limitées super-héros sont suspendues", annonce sans détour "Michel et Augustin", le fabricant de produits laitiers et de biscuits basé en région parisienne. En personnalisant ses produits phares, yaourts à boire et sablés à l’effigie des deux finalistes de la présidentielle et de leur compagne, l'opération marketing a finalement tourné court. La PME qui voulait surfer sur une campagne, selon elle, "jugée ennuyeuse par les Français" a définitivement retiré ses produits des étalages des supermarchés où ses produits sont référencés. Elle était pourtant loin de prévoir la réaction en magasin des consommateurs qui ont réservé un accueil inattendu à ce qui aurait dû être un "buzz marketing", indique la société. "Plusieurs scandales sérieux ont éclaté en magasins (vaches à boire lancées sur les murs, hurlements...)

Ils sont passés au CM : Michel & Augustin Bonjour à tous ! Après cette petite période de silence, me revoici avec une nouvelle série d’articles : présenter des entreprises qui gèrent leur communication en passant par des techniques de Community Management. Vous me direz qu’il est un peu étrange de commencer une série sur les entreprises et les community managers par une entreprise n’en ayant pas ? Et pourtant.

Michel & Augustin - Biscuiterie, Confiserie, Petit Déjeuner Histoire Après avoir œuvré dans une banque d’affaires à New York pour Michel et une carrière sur le secteur du high-tech pour Augustin, les deux amis d’enfance se retrouvent en France, pour coécrire un Guide des boulangeries de Paris, en 2003. Augustin se forme alors à la boulangerie et décide avec son associé de lancer leur propre entreprise. En 2004, Augustin Paluel-Marmont et Michel de Rovira, respectivement diplômés de l’ESCP, et de l’ESCP et l’INSEAD, débutent leur activité alimentaire par la production de sablés ronds, à domicile.

Michel et Augustin débarque dans tous les Starbucks aux Etats-Unis Souvenez-vous de cette réjouissante et très opportuniste opération lancée par Michel et Augustin en juin dernier. Profitant d’une demande de la chaine de cafés américaine qui souhaitait recevoir des échantillons de biscuits de la PME française, Michel et Augustin, ces deux experts en marketing de rupture, avaient réussi à s’inviter dans le bureau du PDG de Starbucks, le charismatique Howard Schultz. « Il ne nous coûtait pas tellement plus cher d’envoyer deux émissaires en avion à Seattle que d’expédier notre colis par messagerie », nous avait alors raconté Augustin Paluel Marmont, co-président de l’entreprise. Afin de se faire remarquer par le patron de Starbucks, les petits frenchies avaient mis en scène leur voyage en Amérique sous la forme d’une saga sympathique sur les réseaux sociaux, à suivre avec les mots-clés : #allezHowardunCafe. Débarquement commercial et marketing réussi Une nouvelle bananeraie à Brooklyn

Faire sa pub à moindre coût Michel et Augustin, enseigne parisienne créée en 2004 et commercialisant des sablés et des yaourts à boire baptisés les "vaches à boire", jouit depuis ses débuts d'une bonne médiatisation. En effet, cette société a su faire parler d'elle dès ses débuts, et ce sans passer par des campagnes de communication massives, type affichage, annonce presse, spot télé. Quelle est donc la recette magique de cette PME pour se faire connaître? Réponses avec Augustin Paluel-Marmont. En quoi consiste votre stratégie de communication ?

Les 7 règles pour faire du buzz sur internet Souvenez-vous. C'était au siècle dernier, en plein Far Web. Les suppositions les plus folles circulaient autour du Segway... ou, devrait-on dire, de Ginger, puisque tel était le nom de code de ce que certains pensaient être une voiture tenant dans une valise, un ordinateur révolutionnaire, un aéroglisseur à hydrogène et même des toilettes sans déchets ! Il a suffi d'une fuite bien orchestrée par l'inventeur du Segway et publiée par le site Inside.com pour que le mystère Ginger commence à s'épaissir.

La stratégie Marketing de Michel et Augustin En jouant la carte de l'originalité et de l'humour, Michel et Augustin ont su se différencier sur les secteurs encombrés des biscuits et des produits frais ! Quel positionnement pour Michel et Augustin ? Quelle stratégie de distribution ? Comment être visible en rayon ? Quelles sont leurs meilleurs coups de communication ? Voici quelques questions auxquels répond Michel de Rovira, fondateur de Michel et Augustin dans cette interview accordée à Gabriel Dabi-Schwebel, Fondateur de l'agence marketing 1min30.

Michel et Augustin : une marque, des ambitions Capture d'écran : Une communication fondée sur la qualité du produit et une image décalée Fondée en 2004, la marque Michel et Augustin découle d’une idée simple : fabriquer des biscuits dont le goût et la qualité n’auraient rien à envier aux fabrications artisanales. Inspirée de l’entreprise américaine Ben & Jerry’s, leur démarche est un mélange d’utilisation de produits naturels et de communication humoristique et décalé.

Optimiser la valeur perçue par le client Actimel, produit laitier de Danone, est perçu comme bienfaisant pour l'organisme. C'est pourquoi le consommateur est prêt à payer le prix fort : plus de 5 euros le litre ! L'étude de la perception de la valeur du produit réserve parfois des surprises. Un fabricant de litière pour chat dont les ventes stagnaient voulait baisser ses prix de 20 %. Les spécialistes de modélisation des prix et des ventes chez Ipsos Novaction & Vantis lui ont déconseillé. « Même en baissant les prix de 20 %, il n'aurait pas déclenché de ventes supplémentaires, car les non-clients percevaient la marque comme encore trop chère, explique Jérôme Simulin.

Pub & Politique : Michel & Augustin se font « yaourter » à leurs dépens A l’heure où la campagne électorale bat son plein, la tentation est forte pour les as du marketing de détourner la vie politique au profit de leurs marques. L’entreprise alimentaire Michel & Augustin a récemment frôlé la catastrophe. Incompatibilité rédhibitoire de deux univers ? Au départ, l’idée était pourtant marrante et tellement en phase avec l’esprit décalé que Michel & Augustin n’a eu de cesse de cultiver en matière de discours de marque pour sa gamme de produits alimentaires lancée en 2004. Avec pour logo une tête de vache rigolote et pour slogans des jeux de mots potaches, les « trublions du goût » comme ils se définissent eux-mêmes, ont toujours été fidèles à un positionnement disruptif par rapport à leurs grands concurrents plus policés que sont Danone, Kraft, Nestlé and Co. C’est d’ailleurs ce positionnement qualifié de « trublionade » qui leur a permis de se faire connaître face aux budgets marketing colossaux des compétiteurs.

La notoriété et l’image de la marque Ces deux notions sont différentes mais complémentaires : une marque doit être connue mais cela peut être en bien ou en mal. La notoriété Aaker (1994) définit la notoriété d'une marque comme la capacité d'un client potentiel à reconnaître ou à se souvenir qu'une marque existe et appartient à une certaine catégorie de produits.

Related: