background preloader

Foad.refer.org/IMG/pdf/Rapport_pratiques_tutorat_UTE_AUF.pdf

Foad.refer.org/IMG/pdf/Rapport_pratiques_tutorat_UTE_AUF.pdf

Glossaire | learn-on-line.be - Glossaire a action de formation Processus mis en oeuvre, dans un temps déterminé, pour permettre d'atteindre les objectifs pédagogiques d'une formation. Au sens légal, les actions de formation financées par les employeurs se déroulent conformément à un programme. Celui-ci, établi en fonction d'objectifs pédagogiques préalablement déterminés, précise les moyens pédagogiques et d'encadrement mis en oeuvre et définit un dispositif permettant de suivre l'exécution de ce programme et d'en apprécier les résultats (AFNOR). [voir programme de formation, objectif de formation] activité d'apprentissage [voir module, séquence d'apprentissage] ambivalence mathétique "il faut répondre à l'ambivalence mathétique par la polyvalence didactique" (Leclercq D.), c'est-à-dire varier les méthodes d'apprentissage pour répondre aux divers styles cognitifs, mais aussi parce qu'un individu peut vouloir apprendre de différentes manières à différents moments. andragogie apprenant apprentissage apprentissage tout au long de la vie

Canopé Créteil - Faire le point : la formation ouverte à distance (FOAD) Partager cette page Écrit par Franck Bodin Définitions et typologie de la formation ouverte à distance Si la formation à distance existe depuis des décennies, la FOAD (formation ouverte à distance) est un mode dʼenseignement apparu dans les années 1990 qui rompt avec lʼunité de lieux et de temps en sʼappuyant sur les technologies numériques. Dans les dispositifs de FOAD, formateur et apprenant sont éloignés. Ces formations sont dites ouvertes au sens où elles sont souples et proposent des parcours qui peuvent être individualisés. Toutefois, la FOAD peut également impliquer des séances de cours mettant en présence élèves/étudiants et enseignants, mais qui tirent profit de l'utilisation à distance des technologies numériques en personnalisant l'enseignement et en l'orientant vers l'acquistion de compétences. Sur le plan de l'organisation, les formations ouvertes à distance se déroulent sur des modes de communication synchrone et/ou asynchrone. On distingue ainsi : De la FOAD aux MOOCs

Rapid learning Rapid learning (or Rapid eLearning Development) has traditionally referred to a methodology to build e-learning courses rapidly.[1] Typically the author will create slides in PowerPoint, record narration on top of the slides, and then use software to add tests, or even collaboration activities between the slides. The whole package is then sent, most often as an Adobe Flash file, to a learning management system or website. E-learning has grown rapidly since the 1990s but developers and organizations were confronted by the complexity of authoring processes. The difficulty and expense of building online courses from scratch led to the idea of recycling existing resources like Powerpoint presentations, and transforming them into e-learning courses. The term "rapid learning" is also sometimes used as a synonym for "short-form" or "bite-size" learning. Limits[edit] The success of rapid learning has an economic reason. Best practices[edit] These best practices recommendations include:

6 Types of Blended Learning Blended Learning is not so much an innovation as it is a natural by-product of the digital domain creeping into physical boundaries. As digital and social media become more and more prevalent in the life of learners, it was only a matter of time before learning became “blended” by necessity. That said, there’s a bit more to Blended and “Hybrid” Learning than throwing in a little digital learning. 6 Types of Blended Learning Face-to-face DriverRotationFlexOnline LabSelf-BlendOnline Driver The following infographic takes a different approach to the concept, labeling it “Disruptive,” and even offering an interesting matrix. MOOC et e-learning, quelles différences ? La semaine passée, une internaute a adressé une question à Thot sur Twitter : "Quelle différence entre MOOCs et e-learning ?" "Difficile de répondre en 140 caractères..." a répondu notre community manager... Voici donc la réponse, un peu plus longue. Au sens strict du terme, le MOOC est une des modalités de l'e-learning. C'est en effet un cours distribué par la voie numérique, que les participants suivant à distance de l'organisme qui le dispense. Mais cette réponse n'épuise pas le sujet. E-learning, e-learning et e-learning Très schématiquement, on range dans la catégorie "e-learning" trois objets / dispositifs distincts : - Le cours en ligne fermé, distribué par un organisme de formation ou un établissement d'enseignement, destiné à un groupe d'apprenants régulièrement inscrits et ayant donc acquitté des droits d'inscription, distribué sur une plateforme (Learning Management System ou LMS), dispensé seul ou dans le cadre d'un parcours de formation, diplômant ou pas. Exemples :

La gamification et l’e-learning développent le plaisir et facilitent l’apprentissage Christopher Pappas, fondateur de The eLearning Industry’s Network, dévoile dans un article les bienfaits de la gamification appliquée à l’e-learning, confirmés scientifiquement. En plus d’être une source de plaisir originale, cette combinaison virtuelle développerait les capacités de l’apprenant à retenir pus facilement les informations. Gamification, e-learning et science La gamification (ou « ludification », littéralement le transfert des mécanismes de jeu dans d’autres activités, dont l’apprentissage) appliquée à l’e-learning est de plus en plus populaire, avec en figure de proue les serious games. Cette combinaison rend l’apprentissage autrement plus ludique, et au final plus efficace, comme le prouvent par exemple des expériences menées dans l’éducation nationale par des enseignants à la pointe de la technologie, et aussi de l’audace. Un constat confirmé par la science. Des intérêts de la gamification dans l’e-learning

Blended learning : réussir le traitement pédagogique Quand la formation devient multimodale, qu’elle fait appel non plus à une seule, mais à plusieurs modalités pédagogiques, se pose la question du traitement pédagogique. Quelle modalité d’apprentissage doit-on choisir pour chaque objectif pédagogique ? Facile, pensez-vous ? Oui, tant que le dispositif reste simple, mais quand il devient plus complexe, le choix peut devenir cornélien. Distinguer situation et technique pédagogique Un parcours de formation blended ou multimodal peut amener à apprendre dans trois situations d’apprentissage différentes : le “Présentiel“, classiquement le stage, mais pas seulement, le “Distanciel“, trop souvent réduit au e-learning, et enfin “l’expérienciel“, toutes formes d’apprentissages au poste de travail. Les 3 familles de situation d’apprentissage et sous-familles Pour chaque situation pédagogique, vous pouvez utiliser différentes techniques pédagogiques. Les différentes techniques pédagogiques distancielles Quelques techniques pédagogiques présentielles

7 principes clés pour soutenir la motivation à distance | blognettrainers Dans la formation, la motivation de l’apprenant est un facteur déterminant dans l’engagement (les motifs), dans les processus d’apprentissage (attention, compréhension, mémorisation…) et surtout dans la poursuite de la formation (persistance) jusqu’à l’atteinte des objectifs. Une grande partie de la motivation trouve sa source chez l’apprenant et ses dispositions. Mais, parce qu’elle repose sur des mécanismes complexes impliquant des phénomènes conatifs (volonté, intention…), cognitifs (perception, traitement des informations, représentations…) et affectifs (joie, tristesse…), l’environnement et notamment l’entourage de l’apprenant peuvent fortement l’influencer. Dans cet entourage, le formateur occupe une position clé. Dans un dispositif à distance, on peut s’interroger sur la capacité du formateur à influencer la motivation de l’apprenant. Nous proposons ici 7 principes clés capables de soutenir la motivation, même à distance. Intégrer au maximum le projet de l’apprenant. WordPress:

Des méthodes actives pour l'e-Learning Cela fait pas mal de temps que j’en ai fait mon crédo (voir mes deux premiers livres édités chez De Boeck) ! La conférence que je vous propose ici a été donnée à Lyon, à l’Ecole Centrale de Lyon, le 9 décembre 2010. Son thème était celui des « Méthodes Actives », l’apprentissage par problèmes (la PBL – Problem Based Learning), l’apprentissage par projets … tout cela dans un bain de TIC, mon public étant essentiellement des utilisateurs de Claroline. Quelques étapes :

Travail collaboratif à distance It is tempting to bring a list of technologies out as a glorious cookbook. We need a 1/2 cup of group writing tools, 2 tsp. of social network elements, a thick slice of social bookmarking, and some sugar, then put it in the oven for 1 hour for 350 degrees. We have created a broad features/functions list for Handbook readers to reflect upon and consider. The joy of this list is that you can consider alternatives for the way you communicate and work while you are planning the project, or can add in new elements to solve communications gaps or create new tools. However, too many tools spoil the broth. In large courses, students often have to be pushed into various social media tools to “co-create” with great protest and lots of inertia. We will begin below with a discussions of “features” and initial considerations, and then move to a broader “Choose Your Own Adventure”-style matrix of features leading to a wide variety of collaboration-based technology tools online. Time/Place Make Something

Related: