background preloader

Quelques prezi... - Espace Doc Web

Quelques prezi... - Espace Doc Web
Prezi est une appli­ca­tion per­met­tant de créer des pré­sen­ta­tions dyna­miques. Cette application est très simple à prendre en main et il peut être intéressant de l’utiliser avec les élèves puisqu’elle propose des fonctionnalités proches de celles des cartes heuristiques. Par contre il s’agit d’une application en ligne (donc il faut de l’internet et être sûr que le site n’est pas filtré dans l’établissement...) et si vous optez pour le service gratuit vous n’êtes plus maître de vos données et vos Prezi sont forcément publics (par contre vous avez la possibilité d’autoriser ou non leur réutilisation). En tant qu’enseignant, vous avez la possibilité d’opter pour la version Education, toujours gratuite et qui offre plus de possibilités. Enfin, la connexion est parfois aléatoire. C’est pourquoi il est conseillé de toujours télécharger sa production (au format Prezi et/ou en pdf) pour pallier à ce problème et garder une copie de son travail. Documentation :

5 outils pour gérer à la perfection un profil Twitter Twitter est un magnifique réseau social. Il propose un service en ligne avec flux d’actualités constant. Pourtant, il manque de nombreuses options au service d’origine. Alertes, analyses, nettoyage, autant de petits plus qui ne seraient pas de trop ! 1. Twilert est un outil simple qui propose un service d’alertes par courrier électronique. 2. Twitter ne propose aucune option analytique. 3. Un bon petit coup de nettoyage à votre profil Twitter vous fera un plus grand bien ! 4. Il est important d’épier vos abonnés sur leur manière d’utiliser Twitter. 5. Après une petite connexion à votre compte Twitter, vous pouvez découvrir sur FollowerWonk toutes les statistiques concernant votre communauté : répartition géographique, niveau d’activité, l’ancienneté des comptes, les heures les plus actives, etc. Quel outil utilisez-vous pour gérer à la perfection un profil Twitter ? Etiquettes : GererOutilsprofilTwitter Description de l'auteur Cédric blog depuis mars 2009 sur Autour du Web.

Infographie : Comment les enseignants peuvent utiliser Pinterest Avec plus de 10 millions d’utilisateurs, Pinterest a été mis en avant ces derniers temps, devenant le troisième réseau social le plus visité aux États-Unis plus tôt cette année. Cette croissance rapide en fait le plus rapide des sites de réseaux sociaux durant l’année écoulée. Si vous êtes familier avec Pinterest, il est facile de comprendre pourquoi. Avec une interface fluide et claire, le service s’avère facile à utiliser, gratuit, et franchement addictif ! Tous les jours, des utilisateurs de tout horizon, trouvent de nouvelles façons passionnantes d’interagir avec Pinterest. Du côté de l’enseignement, les professeurs semblent vouloir tirer profit de l’inspiration de Pinterest, pour les élèves allant de la maternelle à l’Université ! Si les utilisateurs les plus expérimentés iront directement au milieu de l’infographie afin de visualiser les meilleures pratiques tirées des meilleures universités. Voici l’infographie : Comment utilisez-vous Pinterest ?

Choisir un outil de curation de contenus web Très en vogue depuis quelques mois, les outils de curation de contenus web offrent une nouvelle façon d'organiser et de suivre les contenus les plus intéressants sur internet. Ces réseaux éditoriaux participatifs s'appuient sur des utilisateurs « experts » d'un sujet, qui trient les informations les plus intéressantes avant de les diffuser à leurs communautés de lecteurs, et d'interagir avec elles. Au-delà de la veille d'informations, ces outils permettent aux professionnels d'occuper de nouveaux espaces d'expression, de gagner en visibilité, de soigner leur e-réputation, ou encore d'enrichir leur carnet d'adresses. Présentation des fonctionnalités et particularités de Pearltrees, Parper.li et Scoop.it : trois outils de curation de contenus web qui répondent à des besoins très variés pour les adeptes des outils web 2.0. Pearltrees En un clin d'oeil Les particularités et fonctionnalités de Pearltrees Quelques applications de Pearltrees Paper.li Pour quels usages ? Scoop.it

4 outils pour faire de la veille et de la curation en 2013 François Magnan, formateur consultant et auteur d’un blog éponyme fait le point sur les outils de veille et de curation en 2013 avec un diaporama de 65 diapositives : Les outils de la curation Storify, Scoop-It, Pearltrees, Diigo (cf. ci-dessous) réalisé pour un stage URFIST de Toulouse. Tutoriels sur 4 outils en ligne Qu’utilise t-on pour découvrir des contenus pertinents sur le Web et comment les partager ? Cette présentation délivre des points de repères sur 4 outils en ligne avec des ressources, exemples en ligne, types d’usages à considérer, exercices et pour en faciliter la prise en main. On comprend ainsi la diversité et la complémentarité de ces outils pour effectuer une veille avec pertinence, gain de temps et également pour diffuser les découvertes de contenus. Sommaire du dossier : Les outils de la curation Storify, Scoop-It, Pearltrees, Diigo Présentation veille et curation Licence : Creative Commons by-nc-saGéographie : France

Utiliser Prezi à l'école - LeWebPédagogique Il y a quelques années, un drôle de mot avait fait vibrer ma fibre de pédagogue. Ce mot, simplexité, est un concept mis en avant par Alain Berthoz (professeur au collège de France) dans un livre paru en 2009. Dans plusieurs domaines, on s’est emparé de ce terme (sciences, design, marketing, …) issu de la contraction entre « simplicité » et « complexité ». La simplexité consiste à rendre simple ce qui est compliqué sans en perdre pour autant sa richesse. Pour l’enseignant, c’est l’art de faire comprendre à ses élèves quelque chose de compliqué. Prezi, le petit éditeur qui monte, qui monte… En mai 2012, un article du site vousnousils (« Enseigner avec Prezi pour dynamiser ses cours ») pointait l’intérêt de recourir à cet outil pédagogique : « La majo­rité des ensei­gnants a aujourd’hui rem­placé les vieux rétro­pro­jec­teurs à trans­pa­rents par des Powerpoint vidéoprojetés. Qu’est-ce que Prezi ? Prezi est une appli­ca­tion per­met­tant de créer des pré­sen­ta­tions dyna­miques. Aller + loin

Google Images, pas si simple Description de la séance La séance a été menée en demi-classe avec tous les élèves de 6° et de 5°. Leur professeur d’Arts Plastiques leur a demandé de rechercher une illustration sur le web. Je ne prendrai en exemple que la recherche en 6°. 1ère étape : la verbalisation et l’écrit : présentation des objectifs, des consignes, du sujet de leur recherche (tout est écrit au tableau) 2ème étape : la verbalisation Quel outil allez-vous choisir ? 3ème étape : la pratique Les élèves doivent accéder à la page de résultats de Google Images seuls. 4ème étape : verbalisation et cheminement écrit au tableau Comment allez-vous sélectionner l’image ? En fonction de sa pertinence. • Sélection de l’information : cliquer sur l’image pour la voir (et l’avoir) en taille réelle • Copier l’image • Ouvrir une page de traitement de texte • Coller • Ajuster l’image à la taille voulue • Imprimer 5ème étape : Ils valident l’image, la sélectionnent, la copient-collent puis l’impriment.

Les flux RSS, avec ou sans Google Voici un an et demi, Pierre Nobis posait déjà la question : assiste t-on à la fin des flux RSS, désormais concurrencés par les réseaux sociaux ? Sa réponse était claire : On s'aperçoit donc qu'il est peut-être un peu précipité de négliger, voire d'abandonner les flux RSS d'autant plus que de nouveaux services comme Sindup ou Netvibes Dashboard continuent d'intégrer cette technologie dans leurs fonctionnalités de base. À l'époque, personne n'aurait pu imaginer qu'une des applications les plus célèbres d'aggrégation et de lecture des fils RSS, Google Reader, vivait ses derniers mois. Le "fond de veille" : utile en toutes circonstances Une veille structurée en effet se passe difficilement des flux RSS. Pour "nos sites préférés" donc, rien ne vaut un bon lecteur de flux RSS. Eh bien, les services et outils ne manquent pas. On constate donc qu'il existe pas moins de 7 catégories d'outils différents pour remplacer GR : Mais rien qu'avec les 6 catégries précédentes, le choix est vaste.

Compréhension de l’environnement numérique : essai de trame notionnelle Je propose une réflexion sur les notions info-documentaires qui peuvent être travaillées au collège pour amener les élèves à comprendre l’environnement numérique dans lequel ils évoluent. Je pars du principe que je préfère aborder les concepts de façon large (et non découpés en micro-concepts) et qu’ils doivent être revus chaque année, en affinant un peu à chaque fois.J’ai donc pris trois concepts « phares » en info-doc : document, source et information et j’ai tenté de mettre par écrit ce qu’on pouvait essayer d’atteindre comme objectif de compréhension. Je distingue trois niveaux qui peuvent être compris ainsi niveau 1 : 6ème niveau 2 : 5ème/4ème niveau 3 : 3ème/secondeMais je pense aussi que sur une notion travaillée plusieurs fois dans l’année, on peut dès la 6ème monter à deux voire trois niveaux. J’ai fait ce travail de mise à plat pour trois raisons : proposer une trame qui puisse être critiquée, j’espère donc la faire évoluer en fonction des remarques Document Source Information

Apprendre et enseigner avec les réseaux sociaux : engluage sur la t... Comment enseigner Google* ? Présentation rapide : Travailler sur la notion de moteur de recherche à travers l’exemple de Google et de son fonctionnement dès les premières années du collège apparaît assez clairement indispensable. C’est l’outil de recherche majoritairement utilisé par nos élèves, leurs parents et nous-mêmes, c’est parfois la seule porte utilisée pour l’accès à l’information. Or cet accès même pose problème : pourquoi Google choisit-il de classer tel ou tel résultat parmi les premiers ? Comment guide-t-il nos requêtes par son système de recommandation ? Explication développée : Objectif de l’apprentissage : Comprendre l’objet Google pour comprendre l’action que l’on peut avoir sur cet objet (cf André Tricot dans Comment concevoir un enseignement de Tricot, Musial et Pradère) "L’objet" d’étude Google est si étendu et complexe qu’il est sans doute pertinent avent de construire sa séquence de faire la liste des apprentissages précis que l’on souhaite développer à partir de quels types d’activités.

Environnements d'apprentissage personnels Spontanément, nous sommes de plus en plus nombreux à chercher sur Internet quand nous avons besoin d'une information, plutôt que de demander à une personne de notre entourage. Internet est un puits de savoir sans fond. Mais collecter de l'information est une chose, apprendre à partir de cette information en est une autre. Ces savoirs se bâtissent à partir de deux éléments essentiels : les ressources d'une part, les interactions d'autre part. Interagir facilite les apprentissages. Plutôt que de s'épuiser à tout voir, tout comprendre, tout absorber, mieux vaut se bricoler un environnement d'apprentissage personnel accueillant, qui évoluera au fil des projets d'apprentissage. photo : Zellaby via photopin cc Trouver des ressources sur Internet 27 janvier 2013 L'environnement personnel d'apprentissage : les relations avant les outils 28 janvier 2013 L'art de l'ouverture au Rijksmuseum

Les sept caractéristiques des technopédagogues hautement efficaces Nous venons de lire un court article sur un blogue américain intitulé AlwaysPrepped, ou toujours préparé (dans le sens de préparation ou planification pédagogique). Court, mais plein de bons sens car on y fait référence à 7 caractéristiques incontournables chez l’enseignant technopédagogue. Également, nous vous rappelons que, selon le référentiel des 12 compétences professionnelles chez les enseignants québécois, la compétence #8 est sans équivoque : intégrer les technologies de l’information et des communications aux fins de préparation et de pilotage d’activités d’enseignement-apprentissage, de gestion de l’enseignement et de développement professionnel. Voici ces sept caractéristiques, traduites en français et augmentées au goût du jour : 1. En aucun temps, ils n’utilisent la technologie simplement pour l’utiliser. 2. Évidemment, ils sont flexibles et sont en mesure de s’adapter aux nouveautés technologiques. 3. 4. 5. 6. Ils planifient d’avance et son rarement à la dernière minute.

Related: