background preloader

Gestion de l’information : Comment définir le terme Information ?

Gestion de l’information : Comment définir le terme Information ?
Le mot Information est un des mots les plus utilisé de nos jours, surtout lorsqu’il est question de gestion d’Information. Et il porte sur ses épaules des définitions qui ont une importance vitale pour n’importe quelle organisation ou individu. Vous n’imaginez pas la difficulté que je peux avoir dans mon métier de conseil autour de la gouvernance du flux Information, et face à des situations où il est nécessaire d’argumenter, de valoriser, de définir, de préciser des éléments relatifs à .. l’information. Information est un mot tellement large qu’il est nécessaire de, tout le temps, re-préciser de quelle information on parle, comme étant un vecteur d’échange, ou selon un format, ou un objet, ou une communication, … . Pas facile hein ! Éléments de réflexion : Usage de termes liés à l’information Voici un petit test que j’ai fait sur Google en recherchant des mots communs et de comparaisons, à la fois en Français et en Anglais, les résultats étant la somme des deux : Synthèse Like this:

L'éducation à l'orientation à l'heure du numérique C’est dans le cadre arboré et architectural de l’iufm d’Etiolles que s’est déroulé cette 5ème édition de la journée départementale des professeurs-documentalistes organisée par le CDDP de L’Essonne. Le programme de la journée (en pièce jointe) s’est déroulé en ateliers le matin et table-ronde l’après-midi. Atelier 1. GPS, un outil québécois Pascal Labrise du CRDP d’Aquitaine a fait une démonstration de l’outil numérique GPS (Guide Pour S’orienter). Cet outil en ligne d’origine canadienne a été adapté pour le public français. Retrouvez GPS sur le site Atelier 2. Retrouvez le support de présentation interactif en ligne Atelier 3. Retrouvez le Webclasseur de l’académie de Versailles : La présentation du webclasseur sur le site de l’ONISEP Atelier 4. Table-ronde : Eduquer à l’orientation à l’heure du numérique pour savoir maîtriser l’information. Etre dans une mise en projet nécessite une part de gestion informationnelle.

Technologie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Dans la seconde moitié du XXe siècle, l'humanité avait atteint la maîtrise technologique nécessaire pour quitter pour la première fois la surface du globe et se lancer à la conquête de l'espace. Étymologie[modifier | modifier le code] Le concept de technology selon Bigelow[modifier | modifier le code] C'est semble-t-il un professeur de Harvard, Jacob Bigelow, qui aurait pour la première fois systématisé l'usage du mot technology en anglais dans son ouvrage Elements of technology (1829)[2]. C'est ainsi que les premiers usages du terme dans le sens qu'en donna Bigelow précèdèrent les bouleversements techniques du XIXe siècle, et que l'usage du terme se répandit pendant la révolution industrielle. Histoire des techniques[modifier | modifier le code] Paléolithique (de 2,5 millions d'années à 12 000 ans avant le présent)[modifier | modifier le code] Les outils de pierre[modifier | modifier le code] Le feu[modifier | modifier le code]

Les 5 composants de l'organisation Contrairement aux propositions exposées précédemment, relativement abstraites, H. Mintzberg inventorie les composants d'une organisation en termes de catégories d'acteurs, qu'il inventorie au nombre de 5 : le "sommet stratégique" : les acteurs qui sont en charge de la définition de la mission de l'organisation et des modalités stratégiques de mise en œuvre. Dans le cas de l'entreprise, ce sommet s'identifie à la direction générale, l'équipe de direction ;la "ligne hiérarchique" : l'ensemble des responsables qui relaient les décisions et instructions du sommet et font ainsi le lien avec les acteurs qui exécutent les différentes tâches en s'appuyant sur l'autorité que leur confère leur position. On parle communément de l'ensemble des cadres, des cadres supérieurs jusqu'aux agents de maîtrise dans le cas d'une entreprise ;le "centre opérationnel" : il regroupe les acteurs chargés d'accomplir le travail proprement dit, c'est-à-dire les exécutants ;

L'impact de l'information sur la performance des entreprises La réussite de l’entreprise passe d’abord par une surveillance intelligente, continue et globale de l’information pour s’adapter aux différents changements. En effet, cette vigilance ne peut être garantie que par la mise en place d’une stratégie de veille permettant de disposer à tout moment d’informations synthétiques et exploitables car l’information revêt une importance stratégique pour une entreprise qui cherche à accroître ses parts de marché, assurer la qualité de ses produits et étendre les produits existants. Les sources d’information sont de deux types : - Sources formalisées : les études, les brevets, les ouvrages, les catalogues techniques… - Sources informelles : ce sont les sources qui ne deviennent utiles qu’après un traitement approprié. En outre, l’information joue un rôle important pour assurer la performance économique des entreprises. L’identification des informations : Les différents types de veille et leurs composants :

Apprendre à apprendre : l’accès à l’autonomie information, données... Table de matières 1ère PAR TIE : GESTION DE L 'INFORMATION 2ème Partie : SYSTEMES D 'INFORMATION DE L 'ENTREPRISE I- Les systèmes d'information (SI) II-2- LE `COMMENT' DE LA GESTION DE L 'INFORMATION II-2-1- LA GESTION ELECTRONIQUE DES DOCUMENTS (GED) II-2-1-1- DOCUMENTS PAPIER, DOCUMENTSÉLECTRONIQUES II-2-1-2- NUMÉRISA TION DES DOCUMENTS PAPIER II-2-1-3- CLASSEMENT ET RECHERCHE II-2-1-4- GESTION DES VERSIONSII-2-1-5- LES BENEFICES DE LA GED II-2-1-5-1- RÉD UCTION DES COÛTS DE L 'ESPACE DE STOCKAGE II-2-1-5-2- RÉD UCTION DES COÛTS ET DES TEMPS DE RECHERCHE II-2-1-5-3- RÉD UCTION DES COÛTS ET DES TEMPES DE DIFFUSION II-2-1-5-4- ACCÈS SIMULTANÉ II-2-1-5-5- AMÉLIORATIONS DE LA SÛRETÉ ET DE LA SÉCURITÉ II-2-1-6- LA GED, FONDEMENT DES TECHNIQUES DE GROUPE II-2-1-7- EXEMPLE DE GED : BPS GED II-3- Les Progiciels de Gestion Intégrés (PGI) II-4 Les MES (Manufacturing Execution System) II-5- Les SGDT (Systèmes de gestion des données techniques) Section 1 : PHASE D 'ANALYSE ET DE CONCEPTION

Les fondements de l’organisation :: Lisez « L’organisation ». Il se peut, quand on essaie de faire marcher quelque chose, que l’élément de base qu’est l’organisation soit manquant. Le mot organiser signifie former un tout à l’aide de parties qui sont liées et interdépendantes ; mettre sur pied une structure bien déterminée et ordonnée. À partir de ce concept, on obtient le terme organisation. L’organisation est la subdivision d’actions et de tâches en fonctions spécialisées. Une personne peut organiser une série d’actions à faire par elle-même. Un groupe est organisé de façon qu’il puisse y avoir des flux et de façon à accomplir des actions spécialisées qui sont menées elles-mêmes à bien. Il y a une différence entre diriger et faire, que certaines personnes ont du mal à distinguer. Il est vrai qu’une personne active et compétente peut mieux faire les choses. Un groupe, du fait qu’il est organisé, est plus difficile à mettre en échec qu’un individu. 1. 2. L’échec principal de n’importe quel groupe est de ne pas réussir à organiser.

L’information dans l’entreprise Dans tous les secteurs d’activité, dans toutes les entreprises, l’information est devenue le « nerf de la guerre ». Disposer de l’information utile avant ses concurrents, et savoir la rendre disponible à ceux qui savent en tirer profit dans l’entreprise, sont des éléments qui permettent de faire la différence. Il y a peu de temps, disposer de l’information pertinente était réservé à une élite. Aujourd’hui, l’information est accessible à tous et les entreprises attendent de nous que nous soyons tous des décideurs capable de filtrer l’information pertinente, de la transformer, de la rendre disponible, de la communiquer afin d’en tirer une connaissance. L’information dans nos entreprises est gigantesque et ne cesse d’augmenter de plus en plus vite. L’information est un service dont le coût est faible pour celui qui la fourni, mais dont la valeur ajoutée est très forte pour celui qui la reçoit et sait en tirer profit. Trouvez-vous cette fiche utile ?

Parcours didactique sur le droit des produits documentaires Un fil d'Ariane au sein de notre site Le site des Infostratèges est connu pour divulguer une information professionnelle synthétique et de vulgarisation sur de nombreux sujets du secteur de l'information-documentation-connaissance. Et notamment sur les questions si épineuses du droit de l'information. Parmi ces articles, il en est un bon nombre qui traitent spécifiquement des aspects juridiques des produits documentaires, classiques ou plus atypiques. Pour guider le lecteur, nous proposons une nouvelle fois un parcours didactique sur l'analyse juridique de ces différentes pratiques documentaires. Uu rappel des bases Commencer par le court rappel du fonctionnement du droit d'auteur : Fiche synthétique : droit d'auteur et son Schéma associé Ne jamais oublier ce que certains juristes oublient trop souvent : la liberté de circulation des idées et des informations : Un droit méconnu : la liberté de circulation de l'information Qu'est-ce que le droit de copie ? Les pratiques documentaires au quotidien

Related: