background preloader

La protection des enfants et des adolescents sur Internet et dans les médias

La protection des enfants et des adolescents sur Internet et dans les médias
Aller au contenu Ecoutez le texte de cette page Accueil > Famille > Dossiers > Protection de l’enfant et de l’adolescent > La protection des enfants et des adolescents sur Internet et dans les médias La protection des enfants et des adolescents sur Internet et dans les médias Protéger les enfants et les adolescents lors de leur navigation sur le net via un ordinateur ou un mobile est l’une des priorités du ministère en charge de la famille. Le dossier de la protection des enfants sur internet et dans les médias Haut de page Dossiers Informations pratiques Publications et textes officiels Nos sites Sites associés Les ministres Social Les dossiers du secteur social Santé Retraites Les fiches pratiques de la retraite Personnes âgées Famille Handicap/Exclusion <div id="xiti-logo-noscript"><img width="1" height="1" alt="" src=" Related:  danger internetSécurité sur Internet

Internet et vie privée : attention aux mauvaises surprises ! - Thématiques La NSA n’a qu’à bien se tenir, elle a un concurrent de taille en matière d’espionnage de la vie privée : Internet. Et plus particulièrement les réseaux sociaux. Véritables mines d’informations vous concernant, ils sont aujourd’hui de plus en plus consultés par les recruteurs mais aussi par les pirates informatiques. Atteinte à votre réputation, à votre vie privée ou encore usurpation d’identité sont autant de mésaventures qui peuvent vous arriver si vous ne contrôlez pas ce que vous diffusez sur le Net. Souriez, vous êtes surveillés La plupart des internautes n’ont pas forcément conscience de leur implication sur les réseaux sociaux. Protégés, vraiment ? Facebook n’a de cesse de rassurer ses membres quant à la confidentialité de leurs informations. Peut-on disparaître d’Internet ? Mais attention, cela peut vous coûter cher. Benjamin Helfer @benhelf

E-réputation : 3 outils pour savoir qui parle de nous sur Internet Chaque jour, de nombreuses informations viennent enrichir les sites Internet et les réseaux sociaux. Une partie d’entre elles nous concerne directement. Nos amis peuvent ajouter des photos ou des textes en nous mentionnant sur les médias sociaux et des internautes peuvent publier des informations parfois privées ou sensibles sur leurs sites Internet. Pour rester au courant des nouvelles données nous concernant, il existe plusieurs outils gratuits très pratiques de veille. Google Alertes C’est sans doute le service le plus populaire. Créer une alerte Google Il suffit de renseigner son nom, son prénom et quelques paramètres. Gérer les alertes Google Une fois créées, vous pouvez gérer vos alertes Google via une interface dédiée. Si vous n’utilisez pas de compte Google, pas de panique : vous pouvez créer les alertes que vous souhaitez, un gestionnaire dédié est disponible pour chaque email enregistré. Mention Créer une alerte Mention Visualiser les Mentions Alerti Créer une alerte sur Alerti

Portail officiel de la sécurité informatique - ANSSI - République française Guide juridique et responsabilités des blogueurs À l’occasion d’une décision majeure concernant l’extension du droit de la presse aux blogs, voici un petit guide rappelant les bases du statut juridique des blogs, et des responsabilités des blogueurs. Le genre d’article qui est susceptible d’être utile pour les internautes ayant l’habitude d’élever la voix, pour savoir quoi faire s’ils sont attaqués, s’ils sont dans leur bon droit, mais aussi pour savoir quelles sont les limites à ne pas franchir… Les formalités juridiques de base sont plutôt simples à respecter : - Tout blogueur doit déclarer son identité à son hébergeur ou à son fournisseur d’accès lorsque c’est ce dernier qui fournit l’hébergement. - Le nom du responsable du site doit être affiché. - Vous devez laisser la possibilité de publier gratuitement et sous 3 jours un droit de réponse (à compter de la date de réception de la demande) de toute personne (physique ou morale, cela inclue donc aussi les entreprises) mentionnée dans un article ou un commentaire.

Spotted : Quand les lycéens déclarent leur flamme, tout s'enflamme... Faut-il intervenir contre les sites "spotted", ces sites Facebook où les lycéens postent des messages d'amour, souvent des poèmes ? Pour certains enseignants c'est l'image des établissements qui est en jeu et quelquefois celle des enseignants. Il y a effectivement des dérapages. Il y a aussi de l'amour, de l'humour, de la littérature ? En quelques mois les sites spotted se sont multipliés sur Facebook. Le plus grand recueil de lettres d'amour Le principe est partout le même. Le plus grand recueil de lettres d'amour a été fortement stimulé par la Saint Valentin. "M on coeur en te voyant s'arrêta dans l'instant A près plus de trois ans je t'aime éperdument T ous ces rires partagés, toutes ces bouteilles vidées... T u m'as ensorcelé avec tes folles idées! H âte toi, vite dis moi, que ton coeur bat pour moi! I ntimement crois moi, je n'ai d'yeux que pour toi E fface mes tourments, j'oublie mes prétendants : U nissons nous gaiement, loin de leurs sentiments !" "Oh que tu es beau, Emmène moi au Sahara,

Comment le web redéfinit la notion de vie privée Quelle conception de la vie privée les géants du web imposent-ils ? Antonio A. CASILLI : On a souvent tendance à considérer les entreprises du secteur du numérique comme de simples acteurs économiques et technologiques qui introduisent des innovations et qui, par leur créativité, apportent des solutions à des problèmes existants. Or, il se trouve qu’elles sont aussi porteuses d’un ensemble de normes. Quelles sont ces normes et pourquoi ont-elles un impact sur la vie privée, la privacy ? Antonio A. D’autres ont plutôt voulu esquisser une analyse historique. Comment la définition de la privacy a-t-elle évolué dans le temps ? Antonio A. Cette définition de droit à la vie privée comme « the right to be left alone » a-t-elle encore un sens aujourd’hui ? Antonio A. Que signifie cette négociation collective ? Antonio A. Y a-t-il des dissonances au sein même de ces négociations collectives ? Antonio A. En quoi ces prises de position divergent-elles ? Antonio A. Antonio A. Antonio A.

Comment réellement protéger son identité numérique sur le Net ? 20 janv. 2011Actualités Virus Le mot de passe est la méthode d’authentification la plus utilisée sur internet. Il protège l’accès à des données sensibles, tels que les mails professionnels, les coordonnées bancaires, ou les informations privées contenues sur les réseaux sociaux. C’est donc naturellement l’objet de nombreuses attaques informatiques. La qualité d’un mot de passe dépend de plusieurs paramètres : Le nombre de caractèresLa variation des caractères (et non uniquement des lettres minuscules, uniquement majuscules ou uniquement des chiffres)La présence de caractères spéciauxEt enfin la non-utilisation d’un mot de passe dit « banal » tel que 123456, 0000, Password. La multiplicité des comptes, emails multiples (professionnel, personnel), réseaux sociaux, comptes bancaires, achats en ligne etc. a rendu le choix d’un mot de passe d’autant plus complexe. Les pirates utilisent divers moyens de capturer un mot de passe : Stocker vos informations personnelles en toute sécurité

13 chartes d’utilisation des réseaux sociaux par des institutions et services publics De plus en plus d’institutions et de services publics se dotent de chartes pour l’utilisation des réseaux sociaux. Ces documents didactiques informent les fonctionnaires et les employés sur la responsabilité de leur prise de parole en ligne tout comme la capacité donnée aux usagers, publics cibles de composer des articles/statuts, commentaires, annotations, rediffusions de messages… Et aussi sur l’utilisation de médias comme les images, la vidéo dans ce contexte. Responsabilité, bienséance, capacité et habilitation de réponse ou non aux internautes et aux mobinautes interrogent tout comme les modalités d’une expression en ligne. A poser aussi et à réfléchir en amont : quel est l’objectif de la présence sur des réseaux sociaux numériques de l’institution pour quel projet ? Quels dialogues et échanges, réponses avec les mobinautes et internautes ? Les chartes d’utilisation définissent ainsi un cadre d’action et sont très utiles à réaliser et à publier. Licence :

Internet: La protection de l'e-réputation, un marché en pleine expansion - News High-Tech: Web Internet Être calomnié ou insulté sur la Toile est de plus en plus courant. Ces attaques virtuelles laissent souvent les victimes démunies, mais la défense s'organise. Des sociétés spécialisées dans la protection de l'e-réputation fleurissent en Suisse. La diffamation sur les réseaux sociaux est de plus en plus courante.Image: Keystone Liens Partager & Commenter Votre email a été envoyé. Taper son nom dans un moteur de recherches et se retrouver associé aux mots «escroc» ou «pute» est une mésaventure qui arrive régulièrement à des internautes ou même à des sociétés. Même s'il est toujours compliqué de protéger sa réputation sur la Toile, il existe en Suisse un arsenal juridique en la matière qui, lui, n'a rien de virtuel. «Les grandes plateformes ont une politique claire en la matière. Les lacunes du droit suisse Là où les choses se compliquent, c'est lorsque le serveur est à l'étranger. La mémoire perpétuelle d'internet pose un troisième problème. Un nouveau marché L'envers de la médaille

Ce site mène vers un lien où l'on peut y retrouver un dossier pour les parents afin qu'ils prennent en notes plusieurs points important pour aider les jeunes à êtres écuritaire en naviguant sur internet. by justlb Apr 9

Related: