background preloader

Télétravail, Coworking, Télécentre

Télétravail, Coworking, Télécentre

http://www.lbmg-worklabs.com/

Related:  Télétravailtiers lieuxgege13_11

La France pourrait gagner 10 Md d'euros avec le télétravail selon une étude Citrix Citrix dévoile aujourd’hui les résultats de son étude réalisée par l’institut Cebr sur l’impact économique qu’aurait la mise en place de conditions de travail flexible en France. Cette étude mesure également l’évolution du travail flexible et sa perception auprès de la population française. L’étude révèle que les knowledge workers français aimeraient bénéficier de conditions de travail flexible. Si cette population était amenée à voir son souhait se réaliser, 92 % d’entre eux aimeraient travailler 2 jours par semaine à distance, permettant un gain de 9,8 milliards € par an pour l’économie Française – soit 0,5 % du PIB.

Télétravail : «un boom dans deux ou trois ans» - Toulouse Travailler un jour ou deux par semaine à son domicile et non au bureau, c'est ce que permet le télétravail. Une pratique qui devrait connaître un fort développement. Le télétravail n'est pas ce qu'on croit. Ce n'est pas la délocalisation à l'étranger des pans entiers d'une entreprise. Ni la multiplication des plateformes téléphoniques. Comment créer un espace de coworking? L'AWT a établi une liste non exhaustive de critères de réussite qu'il convient de prendre en compte lors de la création d'un espace de coworking Créer une communauté La base d'un espace de coworking repose sur la création d'une communauté de membres (les coworkers). Dans le cadre de l'appel à projets Coworking, l'appui sur des communautés et réseaux existants doit être démontré. Ces entités doivent pouvoir être listées et leur participation assurée (communautés d'entrepreneurs, cercles d'étudiants et universités, hautes écoles, entreprises, réseaux locaux, associations, etc).

«Slow Business»: la tendance qui permet de «travailler mieux, pas moins» Avez-vous entendu parler du «slow business» ? Cette tendance qui permet de réapprendre à aimer son travail, de prendre le temps de se concentrer sur ses projets et de profiter des relations humaines que l’on noue avec les clients, les fournisseurs et ses collaborateurs. Cette tendance «Slow Business» souhaite amener de la qualité dans le travail et une expérience de vie professionnelle moins stressante, plus vivante et qualitative. Le slow business fait beaucoup de bruit outre-Atlantique et ne cesse de rassembler de nouveaux adeptes. Pour certains, le burn-out étant devenu le nouveau mal du siècle, le slow business peut changer la donne. De plus en plus de cadres et d’employés se plaignent de leurs rythmes excessifs de travail, du stress et de la fatigue que cela implique.

J'ai lu : Le t?l?travail en France, les salari?s sont pr?ts ! Il y a quelques jours j’ai reçu un mail de promotion pour un livre. Mon adresse mail est affichée sur mon blog , j’ai ce genre de spam régulièrement mais pour une fois ce livre entrait dans mes cordes. J’ai reçu le livre en question, je l’ai lu et je vais vous en faire un résumé ici. Disclosure : Je ne considère pas ce billet comme un billet sponsorisé, je n’ai reçu aucune forme de rémunération, juste un exemplaire du livre en question. Ce livre a pour titre : « Le télétravail en France, les salariés sont prêts ! »

Le tiers-lieu, moteur de la créativité ! (Source : Jonathan Scanzi©) Le concept de tiers-lieu s’inscrit dans la problématique des lieux créatifs et de l’alchimie de la proximité et de l’échange. C’est un lieu hybride et fluide où convergent des dynamiques de développement économique, social et culturel. A ce titre, le tiers-lieu peut apparaître comme la particule élémentaire du lieu créatif. Il pourrait ainsi être l’incubateur du nouveau paradigme de l’organisation socioéconomique et le « processeur de l’intelligence collective ». Le 10 janvier, la page Facebook de Zones Mutantes évoquait la notion de tiers-lieu (voir la définition en fin de texte) et nous renvoyait à un article de fond écrit par Christine BALAÏ.

Tiers-lieux : commencer par créer la communauté d'utilisateurs Cet article résume le travail de l’atelier du Barcamp Activity de Caen qui cherchait à identifier les leviers à actionner pour multiplier rapidement le nombre de tiers-lieux « travail » (télécentres ou espaces de coworking). Il semble que tous les acteurs intéressés par les tiers-lieux soient obnubilés par les lieux et pas par les utilisateurs. Cette approche « top-down » présente le risque de mettre en place des lieux vides, sans vie. De plus, cette approche laisse en milieu rural l’initiative du côté des acteurs publics, pas toujours conscients des enjeux, et donc lents à progresser. Pour faire « exploser » rapidement le nombre de tiers-lieux en France (espaces de coworking ou télécentres), il nous paraît plus efficace d’inverser la proposition et de susciter la création de communautés d’utilisateurs. Se focaliser sur les porteurs de projets, pas sur les lieux

L'entreprise et les Sustainable Development Goals (SDGs) - Sébastien Henry Pour la première fois dans la série de résumés de livres que j’ai entamée il y plusieurs années, je n’ai pas choisi un livre mais un rapport. Ayant suivi depuis quelques temps le réseau “Business Fights Poverty” (leur groupe Linked-In est une mine d’informations), j’étais impatient de découvrir ce rapport. Son style n’est pas vraiment vivant, comme souvent dans le cas de rapports représentant les vues de plusieurs personnes, mais il contient un certain nombre d’informations intéressantes dans un format assez court (56 pages) et j’ai donc décidé de le partager avec vous. Les “Sustainable Development Goals” (Objectifs de Développement Durable ou ODD en français) ont été fixés par les Nations Unies pour la période 2015-2030, et viennent remplacer les Millenium Development Goals (MDGs).

Développer les transports collectifs, c’est bien ! Favoriser le télétravail c’est mieux et très efficace... A l’heure ou il n’est question que de ce qui a fait la « Une » du Grenelle de l’environnement, notre nouvel évangile écologique, « Sauvons le climat » s’étonne que bien peu de dispositions concrètes soient prises pour développer et favoriser le télé travail, une forme de travail promise à un grand avenir mais très largement sous développée en France. Serait-il, par exemple, possible que les investissements nécessités pour développement d’un réseau de télé centres soient trop faibles pour mobiliser l’attention de nos ayatollahs de l’écologie ? Fort heureusement l’Assemblée Nationale vient cependant d’adopter un projet de loi pour « faciliter le maintien et la création d'emplois » qui, dans son titre IV, favorise la promotion du télétravail en améliorant le statut des télétravailleurs. Cette nouvelle loi permettra même, en cas d’épidémie de grippe A, de contraindre ceux qui le pourront à travailler chez eux ! Transport et écologie.

Portrait de la médiation numérique – Aïssa Droui – La force de la relation au service de l’animation numérique Aïssa Droui est animateur numérique à la Bibliothèque Jean Macé , bibliothèque de quartier de la Ville de Lyon, ouverte en septembre 2008 où passent plusieurs centaines de personnes par jour. Il travaille en binôme avec Jérôme Louiche, transfuge normand, au sein d’un Espace Numérique équipé de 7 postes informatiques et ouvert 8 heures par jour. Impliquée dans le développement du réseau des EPN du Lyonnais , il est engagé dans les projets expérimentaux menés en Région Rhône-Alpes autour de la VAE collective pour les acteurs de la médiation numérique et la certification des compétences numériques des acteurs de la formation tout au long de la vie (C2i2e). Passionné et prolixe, il partage sa vision de l’accompagnement des publics.

Coworking; comment pérenniser le business model ? Voici encore un article qui nous vient de Deskmag, le web magasine spécialisé dans les espaces de travail alternatifs. Il dessine les contours de possibles éléments de succès pour les espaces de coworking à travers le monde. Traduction libre… Depuis les cinq dernières années, le taux de croissance du nombre d’espaces de coworking a été de 100% par an. Mais dans le même temps, selon Emergent Research, près d’un espace sur cinq a dû fermer ses portes.

Related: