background preloader

Les « Alter mardis : Parlons Solutions »

Les « Alter mardis : Parlons Solutions »
Related:  Economie Sociale Solidaire

Le Retour du Jeudi Ecouter le contenu de la page : Le Groupe SOS vous intéresse ? Vous souhaitez en savoir plus sur l'entrepreneuriat social, la consommation responsable, la lutte contre les exclusions, la solidarité internationale, le développement durable, les finances solidaires, le développement des associations et des entreprises sociales... ? Venez échanger avec nous de façon conviviale et informelle lors des soirées « le Retour du Jeudi ». Les adresses que nous collectons par le biais de ce formulaire sont destinées à l'usage exclusif du Groupe SOS et ne sont pas transmises à des tiers. fullmobs - Declic Solidaire Observatoire système D L'Observatoire Système D scrute l'innovation invisible de masse, celle des 50 % de Français les plus contraints financièrement. Une source inestimable pour nourrir la stratégie d'innovation des décideurs. L'Observatoire Système D recueille et effectue une analyse structurante des arbitrages et des solutions « de débrouille », inventées par les individus pour se soustraire à la contrainte financière et augmenter leur espace de liberté. L'étude s'appuie sur une analyse documentaire ainsi qu'une combinaison de deux outils complémentaires : des entretiens ethnographiques fouillés et un recueil des conversations spontanées sur le web social via notre outil Net-Conversations™.

Comprendre l'Economie Sociale et Solidaire en 2 minutes ! - Enssemble L'Économie Sociale et Solidaire (ESS) est une économie dont la finalité sociale est fondamentale. L'entreprise va utiliser ses bénéfices au service d'une cause. Son objectif premier n'est pas lucratif.Elle porte un projet collectif le plus souvent à finalité sociale et/ou environnementale.Ce sont des sociétés de personnes et non de capitaux, qui ont un fonctionnement collectif et démocratique et qui privilégient le territoire local. L'ESS, c'est plus simple à comprendre avec une vidéo de quelques dizaines de secondes ! Ces entreprises se distinguent aujourd'hui principalement par leur forme juridique (associations, coopératives, mutuelles, fondations, ...), mais aussi par les valeurs de l'ESS qu'elles respectent. Elles mettent en pratique une ou plusieurs des valeurs fédératrices (1) de l'ESS : A titre d'exemple font partie de l'ESS : (1) merci au CNCRESS Voici les principaux organismes de l'ESS :

Maddy Keynote | La conférence des décideurs de l'économie de demain L'autre économie Bâtisseurs de possibles | Le mouvement des enfants acteurs de leurs apprentissages, de leur vie et de la société InnovCity | Tout savoir sur l'innovation urbaine dans le monde, pour une ville durable et intelligente LOI n° 2014-856 du 31 juillet 2014 relative à l'économie sociale et solidaire Titre IV : DISPOSITIONS RELATIVES AUX SOCIÉTÉS D'ASSURANCE, AUX MUTUELLES ET AUX INSTITUTIONS DE PRÉVOYANCE I.-Le code de la sécurité sociale est ainsi modifié : 1° A la dernière phrase de l'avant-dernier alinéa de l'article L. 931-16, après le mot : « adhésion », sont insérés les mots : « est obligatoire et » ; 2° La section 1 du chapitre II du titre III du livre IX est complétée par des articles L. 932-13-2 à L. 932-13-4 ainsi rédigés : « Art. L. 932-13-2.-I. « Art. « Art. 3° Après l'article L. 932-14, il est inséré un article L. 932-14-1 ainsi rédigé : « Art. 4° Le troisième alinéa du II de l'article L. 932-22 est complété par une phrase ainsi rédigée : « L'exclusion ne peut faire obstacle, le cas échéant, au versement des prestations acquises en contrepartie des cotisations versées antérieurement par le débiteur de cotisations. » ; 5° La section 2 du chapitre II du titre III du livre IX est complétée par un article L. 932-22-1 ainsi rédigé : « Art. « Art. « Art. III. « Art. « Art. I. II.

Now a book that filters water at a low cost | The Indian Express By: IANS | New York | Published:August 17, 2015 12:00 pm The Drinkable Book (Source: drinkablebook.tilt.com) Leveraging on the bacteria-killing properties of silver and inexpensive copper, a US researcher has developed a low cost, simple and easily transportable paper-based method to purify drinking water. Called The Drinkable Book, and each page of the device is impregnated with bacteria-killing metal nanoparticles. Printed on each page is information on water safety both in English and the language spoken by those living where the filter is to be used. Each page can be removed from the book and slid into a special holding device in which water is poured through and filtered. Share This Article According to Theresa Dankovich, postdoctoral researcher at Carnegie Mellon University who developed the “Drinkable Book” a page can clean up to 100 litere of drinking water and the entire book can filter one person’s water needs for four years.

Mécénat culturel Les commerces à votre porte | Cocourse

Related: