background preloader

Video Guyane: les bagnards notice archives video ina

Video Guyane: les bagnards notice archives video ina
Related:  Vidéo - Bagne de Guyane (Cayenne)

Le bagne. Guyane,st-Joseph 1854-1953 : C'était le bagne... L'histoire des bagnards de Guyane recouvre un siècle d'histoire pénitentiaire. Un siècle de condamnations, de travaux forcés, de privations de liberté, de colonisation vouée à l'échec. Décidé par Napoléon III, renforcé par la IIIe République naissante, l'envoi aux bagnes de l' "enfer vert" a marqué la mémoire collective française. Leur dureté est devenue, paradoxalement, mythologie. Si le bagne fut officiellement supprimé en 1938, ce n'est qu'en 1953 que les derniers forçats rentrèrent en métropole. Pour ainsi dire, hier... La loi du 30 mai 1854 crée officiellement les bagnes de Guyane, mais ce territoire d'Amérique avait déjà une bien mauvaise réputation... Depuis que les Français y ont mis les pieds, en 1604, ils ont multiplié les tentatives de colonisation du territoire. Après un voyage parfois éprouvant, les premiers prisonniers débarquent dans un territoire où rien n'a été prévu pour eux. En effet, on n'a rien organisé sur place. Non, pas forcément. Non. En effet. Et la nuit?

Guyane - Guyane : diaporama… - Guyane :… - Guyane : les… - Guyane : les… - Un fleuve de Guyane… - Guyane : Maripasoula - L'art marron en… - Guyane : le long du… - … - Guyane :… - Audierne Polynésie Entre 1852 et 1953, environ 70 000 condamnés seront passés dans les camps implantés sur le territoire du département. Partis de Saint-Martin-de-Ré, ils embarquent sur le "La Martinière" et arrivent à Saint-Laurent-du-Maroni après 14 jours de mer. Toute la population de la ville assistait au débarquement des bagnards qui se dirigeaient, dès leur arrivée, vers le Camp de la Transportation. En regardant ces cases alignées, on ne peut s'empêcher de penser aux films sur les camps de déportation de la seconde guerre mondiale. Les passages en italique sont extraits du livre : "La guillotine sèche, histoire du bagne de Cayenne" de Jean Claude Michelot, éditions Fayard. le Camp de la Transportation vu du fleuve Dès leur arrivée, ils étaient divisés en 2 groupes : les transportés (suite à une condamnation de la Cour d'Assises) et les relégués. tableau de Francis Lagrange : l'arrivée des bagnards Tableau de Francis Lagrange : l'entrée au Camp La cuisine du Camp Le lavoir maison des surveillants ...

BAGNE ST LAURENT DU MARONI La guyane: le bagne Bienvenue sur le site de Cayenne Vous êtes ici : Découvrir Cayenne → Histoire de la Ville Comment est née Cayenne ? Cayenne, ville chargée d'histoire. Christophe Colomb longe pour la première fois les côtes de la Guyane en 1498. Ces premières peuplades auraient initié le processus de création de terres fertiles, qui quelques millénaires après permettront l'établissement de populations plus importantes. Cayenne connait ses premières tentatives de colonisation dès 1539, mais c’est en 1643 que débute véritablement l'histoire de la Ville de Cayenne. La Compagnie de Rouen menée par Charles Poncet de Brétigny (Lieutenant - Général du roi Louis XIII) fait l'acquisition d’une petite butte sur la plaine littorale auprès de Cépérou, chef de la tribu amérindienne des Galibis. Il y fait bâtir un fort et s’ installe avec 1200 hommes. Louis XIV, soucieux d’asseoir définitivement la souveraineté de la France sur la Guyane charge le Comte Jean II d'Estrées de reprendre Cayenne aux mains de la Hollande. D’où vient le nom de Cayenne ?

Conseil Général de la Guyane DOM-TOM Les DOM-TOM français Depuis la réforme constitutionnelle de 2003, le statut des DOM-TOM a été modifié en France. Les DOM sont devenus techniquement des DROM ou DOM-ROM (pour «Département et région d'outre-mer») et les TOM sont disparus, sauf pour les Terres australes, afin de faire place aux COM (pour «Collectivité d'outre-mer»). Quant à la Polynésie française et la Nouvelle-Calédonie, elles forment maintenant des POM (pour «Pays d'outre-mer» au sein de la République); la Polynésie française est néanmoins une «collectivité d'outre-mer», tandis que la Nouvelle-Calédonie a un statut provisoire de «collectivité spécifique» en attendant que, vers 2014, un référendum local décide de son indépendance ou de son maintien au sein de la République. Voici le nouveau vocabulaire administratif accepté: COM : Mayotte, Saint-Pierre-et-Miquelon, Saint-Barthélemy et Saint-Martin DOM (sigle retenu pour DROM) : Guadeloupe, Martinique, Guyane et La Réunion ROM : Guadeloupe, Martinique, Guyane et La Réunion

Région Guyane : Région Française en Amazonie, économie, aménagement du territoire et développement durable. Guyane fran aise: donn es historiques 1 Les premiers habitants Selon le ministère de l’Intérieur, de l’Outre-mer, des Collectivités territoriales et de l’Immigration, les premiers habitants de la Guyane auraient été les Amérindiens appartenant aux familles de langues: tupi-guarani (les Emerillon et les Wayampi), arawak (les Arawak et les Palikour), caraïbe (les Kalihna et les Wayana). Avant l’arrivée des premiers Européens (XVIe et XVIIe siècles), on comptait environ 30 000 Amérindiens en Guyane française, puis 25 000 au siècle suivant. Sur le plan historico-politique, la Guyane française, à l’exemple du Surinam et de Guyana, fait partie d’une bande de territoires nés dans une certaine marginalité puisque les Guyanes furent dédaignées, après la bulle papale de 1494, tant par les Portugais que les Espagnols. 2 Une colonie au début précaire Vers 1498, Christophe Colomb passa devant la Guyane sans s’y arrêter. 2.1 L'épopée acadienne 2.2 La population blanche 3 L’esclavage 4 Une colonie pénitentiaire 5.1 La départementalisation

La Guyane est en Amérique du Sud

Related: