background preloader

Justice : nul n'est censé ignorer la loi

Justice : nul n'est censé ignorer la loi
Related:  Education Morale et CiviqueMéthodo - Dico - Droit

L'éducation des femmes et des filles dans le monde © E. Thion / Un, deux... Quatre Editions / Aide et Action Mais malgré d’importants progrès accomplis depuis le début des années 2000 en termes de parité entre les sexes dans l’éducation, la situation reste alarmante. En effet, si l’on constate une participation croissante des filles et des femmes à tous les niveaux du système éducatif, il n’en demeure pas moins que 54% des enfants non-scolarisés sont des filles et 64% des adultes analphabètes sont des femmes (Rapport mondial de suivi sur l’Éducation pour tous, Unesco, janvier 2010). Le droit à l’éducation se restreint encore avec l'âge dans de nombreux pays. Au total, 41 millions de filles sont exclues de l’éducation dans le monde et 515 millions de femmes sont analphabètes. Le déni du droit à l’éducation maintient les femmes dans une situation de dépendance vis-à-vis de leur famille comme de la société.

Il sert à quoi, ce Parlement européen ? Mais pourquoi donc un portail consacré à l’Europe sur ARTE ? La question devrait plutôt être : pourquoi seulement maintenant ? ARTE est par essence, par nature et par choix, une chaîne européenne. Depuis vingt-deux ans, ses films, ses documentaires, son journal, ses magazines font la part belle à la marche de notre continent, à la vie de ses citoyens. Depuis vingt-deux ans, ARTE interroge l’Europe, la critique, mais toujours la rêve. ARTE l’européenne a donc décidé, en cette année cruciale pour l’avenir de l’Union, avec les élections au Parlement en mai 2014, de regrouper sur ce portail toute son offre de programmes en matière européenne. Nous serons didactiques (on ne se refait pas), mais nous allons tenter de vous faire sourire, de vous agacer, de vous émouvoir, de vous faire réfléchir et de vous faire rêver. Les politiques auront bien sûr la parole, mais aussi et surtout vous, les cinq cents millions d’individus qui vivent dans nos vingt-huit pays. Site web réalisé par FCINQ

Ministère de la Justice 24 décembre 2018 "Elle s'inscrit dans le mouvement de simplification de l'architecture juridictionnelle" La réforme des juridictions sociales, appelée aussi réforme des pôles sociaux, va entrer en vigueur le 1er janvier 2019. Le magistrat Jean-Michel Etcheverry, directeur de projet auprès du directeur des services judiciaires, pilote cette réforme majeure de l'organisation judiciaire. Interview. 14 mars 2018 Le 9 mars 2018 s’est tenu au Palais de Justice de Paris un colloque intitulé « Éthique de la relation judiciaire : magistrats et avocats ». 15 octobre 2013 Depuis l’instauration du jury d’assises en 1791, des citoyens français tirés au sort rendent la Justice en leur âme et conscience, au nom du peuple français. 05 mars 2013 « La création d'un pôle spécialisé s'inscrit dans un mouvement européen et international » 04 février 2013 Optimiser le fonctionnement des professionnels et mieux répondre aux attentes des justiciables 25 janvier 2013 24 juillet 2012 Les athlètes à l'épreuve du droit

Cour d’assises La cour d’assises juge les personnes accusées de crime, de tentatives et de complicités de crime : meurtre, viol, vol à main armée… Elle est compétente pour tous les crimes de droit commun commis par des majeurs. Elle siège également en formation de cour d’assises des mineurs avec des jurés, quand il s’agit de crimes commis par des mineurs de plus de 16 ans. C’est une juridiction non permanente. Les arrêts rendus par une cour d’assises sont susceptibles d’appel devant une cour d’assises d’appel. Qu'est ce que la démocratie ? Présentation de l'auteur Édith Fuchs, normalienne et agrégée de philosophie, est professeur honoraire de philosophie en première supérieure et maître de conférence à l’Institut d’études politiques de Paris. Elle fut également, en 2011, lauréate du Prix Osiris de l’Institut de France pour son ouvrage Entre Chiens et Loups. Dérives politiques dans la pensée allemande du XXe siècle, Paris (Le Félin), 2011. « La démocratie consiste dans l’exercice, soit direct, soit indirect, du pouvoir par le peuple. Qui proclamerait son admiration et sa préférence pour un régime totalitaire ? Si on n’oppose plus guère « absolutisme » – « théocratie » – « despotisme » – « tyrannie » – « monarchie » à « démocratie », en revanche « dictature » et « dictateur » font retour dans le langage répandu, tandis que recule « totalitarisme » ; le succès de ce vocable en guise de seul et unique antonyme à « démocratie » durant toute la guerre froide dut beaucoup aux écrits de Hannah Arendt1.

Sénat Junior Résolution du cas | Le monde politique ð Introduction : Elle est généralement facultative, cela dépend du professeur. Si elle est nécessaire, il suffit d’y introduire les faits et la problématique posée par le cas pratique. ð Développement Le devoir doit répondre strictement aux questions posées par le cas pratique. Ce raisonnement peut s’établir comme ceci pour une question : § Rappel rapide des faits propres à la question posée § Définition des termes juridiques de la question : il faut expliquer la question, la remettre à plat. § Reformulez la question pour montrer que vous l’avez comprise (rappel du problème de droit). § Rappelez votre cours relatif à la question (rappel de la règle de droit): tout ce qui peut permettre de répondre à la question posée doit être inséré (ne pas oublier la jurisprudence). § Exposé des faits en comparaison avec votre cours : vous établissez un lien argumenté entre les deux. § Enfin, vous donnez votre solution. En somme, votre réponse équivaut à : 1. rappel théorique (cours) 2. rappel des faits

Juridictions Votre abonnement a bien été pris en compte. Vous serez alerté(e) par courriel dès que la page « Juridictions » sera mise à jour significativement. Vous pouvez à tout moment supprimer votre abonnement dans votre espace personnel. Votre abonnement n’a pas pu être pris en compte. Vous devez vous connecter à votre espace personnel afin de vous abonner à la mise à jour de cette page. Pour vous abonner et recevoir les mises à jour des pages service-public.fr, vous devez être connecté(e) à votre espace personnel. Pour vous abonner aux mises à jour des pages service-public.fr, vous devez activer votre espace personnel. Vous serez alerté(e) par courriel dès que la page « Juridictions » sera mise à jour significativement. Le lien vers cette page a été envoyé avec succès aux destinataires. Fusion TGI-TI 4 avr. 2019 La loi de programmation et de réforme de la justice du 23 mars 2019 a créé le tribunal judiciaire à compter du 1er janvier 2020.

Gendarmerie maritime La gendarmerie maritime est une formation spécialisée de la gendarmerie remplissant ses missions au profit : - du chef d'état-major de la marine nationale; - des préfets maritimes, coordinateurs des actions de l'État en mer, dont elle assure l'exécution des arrêtés et décisions; - des procureurs de la République; - des administrateurs des affaires maritimes. Ses missions se décomposent en deux grandes catégories : - défense nationale - participation à la sûreté et à la protection des établissements militaires de la marine nationale ; - protection et contrôle des personnes, protection des biens; - maintien et rétablissement de l'ordre sur les sites; - recherche du renseignement à l'intérieur et aux abords des établissements de la marine nationale; - dans le cadre de la défense maritime du territoire : surveillance des eaux nationales. - protection des installations portuaires d'intérêt majeur (Le Havre, Marseille); - police générale en mer - police de la navigation de plaisance et des pêches;

Tout savoir sur l'Assemblée Nationale Parlement des enfants Assemblée nationale Site Internet de l’Assemblée nationale Rubrique « Connaissance de l’Assemblée nationale » Rubrique « Juniors et Jeux » : Agora, Les piliers de la République « Agora, les piliers de la République » est une série de 10 mini épisodes ayant pour vocation de préciser les fondements de notre pays. Depuis 1905, la laïcité est la règle en France, ce qui signifie que chacun dispose d’une entière liberté de croyance et que nul n’a besoin de se cacher pour pratiquer sa foi. Cette liberté est garantie par la Constitution qui établit les principes et le fonctionnement de notre République qui est indivisible, laïque, démocratique et sociale et qui se définit par la devise « liberté, égalité, fraternité ». La liberté individuelle n’est limitée que par celle des autres, l’égalité implique la lutte contre les discriminations et la fraternité est l’état d’esprit nécessaire pour que les citoyens puissent vivre dans l’esprit de la République et de sa devise, jouir de leurs droits civiques, accomplir leurs devoirs et participer à la vie publique, y compris au niveau européen. Qu'est-ce que l'État ? Qu'est-ce que la démocratie ? C'est quoi le racisme ? La laïcité

Economag

Related: