background preloader

France Télécom et le management par la peur

France Télécom et le management par la peur
On l’appelle communément le « management par le stress ». Généralisé dans de nombreuses entreprises, il est devenu emblématique de France Télécom. L’idée : faire de la peur une méthode de management. Margaux Rambert - Publié le 5 Novembre 2009 à 14:54 Sommaire « Surcharge de travail », « urgence permanente », « management par la terreur ». « Les 5 M » Marion est entrée chez France Télécom il y a 37 ans. Des salariés contraints de changer de poste, ou de métier, Ivan du Roy, journaliste, en a rencontré de nombreux avant de publier son enquête sur le management par le stress à France Télécom : Orange Stressé (La Découverte, octobre 2009). « Avec les réorganisations successives, les employés sont soumis à des mobilités géographiques et de métier. Related:  ORANGEblue22étude

Christophe Dejours : «La peur est devenue une méthode de management» Directeur du laboratoire de psychologie du travail du Conservatoire national des arts et métiers, le psychanalyste Christophe Dejours vient de publier au Seuil Souffrances en France. La banalisation de l'injustice sociale. Fruit de vingt-cinq ans de recherches menées dans les entreprises, cet ouvrage livre un diagnostic qui donne froid dans le dos: la plupart des salariés - et notamment les cadres - entretiennent aujourd'hui un rapport d'aliénation à leur travail. >L'Express: A vous lire, l'entreprise, conformément à l'origine étymologique du mot travail (du latin trepalium, instrument de torture), est devenue lieu de souffrance quotidienne pour des milliers de salariés... >Votre analyse n'est-elle pas exagérée? >Comment expliquez-vous que les actifs acceptent de se soumettre à un système aussi pervers? >Telle que vous la dépeignez, la situation apparaît particulièrement sombre.

#Assezdeviesbroyées. Mort d'un salarié sous-traitant d'Orange à Vierzon Marah Macna Ce mercredi, Macron passait sur RMC, rediffusé en boucle à la radio et la télévision, pour nous expliquer que « la vie d’un entrepreneur est bien plus dure que celle d’un salarié ». Le lendemain dans la ville de Vierzon, c’est la dure réalité de la vie des travailleurs et travailleuses de ce pays qui s’est illustrée par la mort d’un technicien sous-traitant sur son lieu de travail. Un drame totalement invisibilisé par les médias dominants. Un homme est mort à Vierzon. Un parmi les 550 qui meurent tous les ans du fait d’accidents survenus sur leur lieu de travail. Nulle trace pourtant de cette information dans les médias dominants.

Les risques psychosociaux et la responsabilité du chef d’entreprise Introduction Les risques psychosociaux et la responsabilité du chef d’entreprise La notion de travail trouve son origine dans le mot latin tripalium, un instrument à 3 pieux, un instrument de torture, de combat pour gladiateurs ou destiné à ferrer les chevaux rétifs. Travailler serait donc vécu comme une torture. Lorsqu’on s’interroge sur la signification de l’adjectif « psychosocial » qui qualifie le risque, deux sens différents viennent à l’esprit. I. Dans une enquête réalisée en 2003 auprès de 194 personnes, E. Les différents acteurs économiques et sociaux reconnaissent à présent la réalité de ces souffrances, il reste néanmoins difficile d’en mesurer l’ampleur et l’évolution en l’absence d’indicateurs spécifiques et fiables. A. 1. Quelques chiffres illustrent l’urgence à agir en matière de risques psychosociaux : 2. La complexité d’un système est le produit du nombre des éléments qui le composent et de la variabilité de ces éléments. a. Le stress un phénomène récursif complexe : E.

L'influence du pouvoir du dirigeant sur la structure de l'entreprise  Elle concerne la démarche d’ensemble de la recherche partant de la procédure de collecte des données, la présentation de l’échantillon, l’instrument de mesure et les méthodes statistiques utilisées pour le traitement des données. 2.1.2. Echantillon La taille de l’échantillon est déterminée selon la méthode non probabiliste, car, dans un pays en voie de développement comme le Cameroun, il n’existe pas une base de données regroupant toutes les entreprises. Cet état de choses conduit généralement le chercheur à opter pour une démarche non probabiliste. Trois catégories d’entreprises font partie de l’étude. Les entreprises étudiées exercent majoritairement leurs activités dans le secteur industriel (52 % d’entreprises). Les entreprises privées représentent 67 % de l’échantillon tandis que les entreprises managériales représentent 19 % de l’échantillon. L’éventail de subordination moyen des dirigeants situés au plus haut niveau de l’organigramme est de 10.

Management par la peur | Equilibre précaire Falconhill se qualifie de "Gardois, aimant la politique, le football (et Nimes et l’OM en particulier), les dessins animés japonais, son canton et son village". Quand on saura qu’il publie sur son blog de belles photos de sa région, qu’il commente la vie politique avec une certaine retenue mais parfois un peu de mélancolie, et qu’il suit avec angoisse _ forcément ;-) _ les progrès de l’OM, on aura une petite idée du personnage. Un personnage que je vous invite à découvrir via son blog. Voici un de ses récents billets, qu’il m’a autorisé à republier ici: C’était il y a un an. Mon deuxième jour de travail coïncidait avec les vœux du Directeur du Centre dans lequel je travaille. Quelque chose de bizarre aujourd’hui. Hier, en discussion avec des chefs de projet (je ne suis qu’adjoint), m’est parvenu un terme pour définir la manière dont cette réorganisation s’est déroulée, et la conséquence en découlant : « management par la peur ». Like this: J'aime chargement…

Ce que révèle la série noire de suicides chez Orange Neuf suicides entre le janvier et mars 2014. Soit, en deux mois, presque autant que pour l'ensemble de l'année 2013 (11 suicides). Le chiffre fait d'autant plus froid dans le dos qu'il concerne des salariés d'Orange. L'opérateur télécoms avait déjà été ébranlé par une vague de suicides entre 2008 et 2010 (près d'une soixantaine sur la période), qui avait conduit à la démission du PDG de l'époque, Didier Lombard, remplacé depuis 2011 par Stéphane Richard. Il s'agit de femmes et d'hommes de tous âges et de toutes qualifications. Selon l'Observatoire du stress et des mobilités forcées, organisme créé à l'initiative des syndicats d'Orange (CFE-CGC et SUD) en 2008 et qui a confirmé le décompte dans un communiqué, la majorité ("sept au moins") de ces suicides "ont une relation explicite au travail". Climat social apaisé Le climat social s'est "apaisé" au sein l'entreprise, notamment grâce au "contrat social" lancé en 2010, relève l'Observatoire du stress et des mobilités forcées.

Risques liés à l’organisation du travail, à la charge de travail Twitter Facebook S'abonner au flux RSS Accueil » Obligations de l’employeur » Document unique d’évaluation des risques professionnels » Risques professionnels à lister pour le document unique » Risques liés à l’organisation du travail, à la charge de travail Risques liés à l’organisation du travail, à la charge de travail Par Marie-Thérèse Giorgio · 1 mai 2011 · Aucun commentaire Ce sont les risques de souffrance mentale conséquences de l’organisation du travail, à intégrer au document unique d’évaluation des risques professionnels. Rechercher les situations qui favorisent le stress professionnel Maîtriser les risques Rechercher les situations qui favorisent le stress professionnel Stress au travail Maîtriser les risques Mettre en place une vraie communication interne dans l’entreprise.Modifier l’organisation du travail : rotation des salariés, flexibilité des horaires.Assurer la prévention du stress Vous pouvez lire également les articles suivants : Sites Internet conseillés : Comprendre échanger

Nouvelle vague de suicides chez Orange Entre le 14 janvier et le 6 mars, dix employés d'Orange se sont donnés la mort, presque autant qu'au cours de l'année 2013. Dix salariés d'Orange (ex-France Télécom) se sont suicidés depuis le début de l'année, soit « presque autant qu'au cours de toute l'année 2013 », a alerté mardi 18 mars l'observatoire du stress et des mobilités forcées, y voyant un motif de « grave alerte ». Selon cet organisme créé par des syndicats de France Télécom (CFE-CGC et SUD) peu avant le début de la vague de suicides qui avait frappé le groupe en 2008-2009 et qui y recense depuis les drames, la majorité de ces suicides « ont une relation explicite au travail ». 8 sur 10, précise Mediapart, selon lequel trois femmes et sept hommes se seraient donné la mort entre le 14 janvier et le 6 mars, date du suicide de la dernière victime, âgée d'à peine 25 ans. Lire aussi la tribune : France Télécom : vague de suicides et commentaires hâtifs

le site d’information des élus et représentants du personnel : « Le management par la peur » Médecin du travail, Gilles Arnaud exerce dans deux hypermarchés : "Bien entendu,le milieu de la grande distribution représente un terreau fertile de souffrance psychologique au travail. Mais le harcèlement moral est loin d’être absent de certaines branches de l’industrie et, de manière plus surprenante, des structures associatives." Quelles sont, dans la grande distribution, les raisons de la souffrance au travail ? Gilles Arnaud. Avez-vous eu affaire à du harcèlement moral, comme défini par la loi ? Gilles Arnaud. Et la grande distribution comparée à d’autres secteurs d’activité ? Gilles Arnaud. Entretien réalisé par Ch.

CFE-CGC groupe Orange | Conditions de Travail et Santé Isabelle Barth - Professeur à l’EM Strasbourg La diversité fait partie des sujets qui sont à la fois une évidence et un défi, une notion morale et un acte rationnel, un thème de société comme d’entreprise. Isabelle Barth aborde ici dans un exposé plein « d’ouverture » un vrai panorama de la diversité au cœur des relations humaines : « …C’est un mot valise sans lequel chacun se projette à sa façon, tant dans la définition que dans l’adhésion. On peut donc gloser sans fin sur le sujet, et sombrer vite dans l’opinion. Ce serait dommage car une vision et une mise en œuvre intelligente de la diversité dessine un chemin vers l’innovation sociale, le management responsable, et la performance globale de l’entreprise. La diversité comme une évidence De la même façon, l’humanité est diverse : il y a des Blancs, des Noirs, des métis, des hommes et des femmes, des musulmans et des sikhs, des handicapés et des bien-portants, des jeunes et des vieux, des hétérosexuels et des homosexuels …. Imprimer

Suicide d'un salarié d'Orange en Dordogne Un salarié d'Orange, technicien dans une unité d'intervention de Bergerac (Dordogne), a été retrouvé mort « dans des circonstances brutales », a-t-on appris mercredi 4 juin auprès de la direction de l'opérateur, un suicide selon le quotidien Sud-Ouest. « C'est avec la plus grande tristesse et la plus grande émotion que nous avons appris hier matin [mardi] le décès de notre collègue de Bergerac, survenu le 2 juin », a indiqué Orange à l'Agence France-presse. « Nos pensées vont en premier lieu à sa famille, à ses proches et ses collègues. A ce stade, rien ne permet de déterminer les causes de ce geste. Compte tenu des circonstances brutales de ce drame, une enquête de gendarmerie est en cours. La direction a mis en place une cellule de soutien », a ajouté le groupe. Le salarié en question, proche de la retraite, se serait donné la mort par arme à feu. Lire : Nouvelle vague de suicides chez Orange

Démarche "Amélioration des Conditions de Travail" 25 Avr Démarche « Amélioration des Conditions de Travail » Les salariés ne peuvent s’épanouir dans un climat de stress et de pressions constantes… Mais alors, comment faire pour les motiver et les rendre plus performants ? Comment l’entreprise doit-elle procéder pour prévenir les risques professionnels et améliorer le bien-être des collaborateurs ? Améliorer les conditions de travail : une nécessité pour l’entreprise L’amélioration des conditions de travail contribue à la performance de l’entreprise. Pour regagner la motivation des salariés, l’entreprise doit également mettre en place une relation de respect et de confiance. Notre démarche Vous voulez agir sur les conditions de travail ?

Related: