background preloader

L’ABC des générations X Y Z

L’ABC des générations X Y Z
La génération X regroupe les personnes qui sont nées entre 1960 et 1980. La Génération X était, à l’origine, connue sous le nom génération Baby Bust, en raison du faible taux de natalité par comparaison à la période précédente du Baby-boom. Traits particuliers Cette génération n’était pas ou peu connectée. Pour réussir dans la vie, on s’accrochait à un poste étant donné la précarité du marché de l’emploi et on tentait de gravir les échelons. En effet, monter sa boite n’était pas chose aisée. Aucune réussite à court ou moyen terme n’était envisageable. Mais à partir des années 80, la technologie commence à se développer à un rythme exponentiel. Erreur, car internet et la technologie deviennent accessibles au grand public et abordables financièrement. La génération Y est celle des personnes nées entre 1980 et 1995. Cette génération Y est celle qui pose le plus de problèmes à la génération X. Mais les écoles ne sont plus les mêmes, le temps n’est plus le même. Related:  lilihbEPREUVE ANTICIPE DU BAC STMG

Les millenials : mythes et vérités qui dérangent Les jeunes générations inspirent tout autant qu’ils font peur mais, bizarrement, lorsqu’on les rencontre ils sont bien loin des monstres qu’on nous décrit. Ils avouent souvent eux-même ne pas se reconnaitre dans les portraits qu’on dresse d’eux. Mon avis sur les « générations Y » puis sur les « Millenials » est en général celui-ci : – ils sont différents des autres sur un plan cognitif car nés dans un environnement nouveau…mais ça a a chaque fois été pareil avec les générations qui les ont précédé. – ils aimeraient que le monde dans lequel ils rentrent leur ressemble et les comprenne un peu plus. Comme les autres générations avant eux. – ils ont a peu de choses près les mêmes attentes et aspirations que les autres sauf que eux l’expriment sans complexe car ils ont appris de leurs ainés que rentrer dans le moule et jouer le jeu ne les aiderait a rien. Petit tour d’horizon… Les « X » sont souvent plus « Millenials » que les Millenials eux-mêmes. 5/5 ( 100% )based on 2 ratings

Job-MicroSite (Senior) Product Manager (m/f) Thanks to our products Wii U™ and Nintendo 3DS™, we are one of the leading manufacturers of video games and consoles in the field of Interactive Entertainment. Our intention is to reach everyone with our products - regardless of age, gender or experience with games. For our European Marketing / Advertising department in Frankfurt am Main (Germany) we are looking as of now for a Tasks:- Defining the Marketing strategy and positioning from a European Marketing point of view for assigned product launches- Developing advertising and marketing campaigns in conjunction with various agencies- Dealing with local marketing teams to meet their individual requirements- Functionally leading assigned staff - Controlling the marketing budget for assigned product launches Please bear in mind that it might be a Senior position depending on your professional experience. Are you interested? NINTENDO OF EUROPE GmbHHerriotstrasse 460528 Frankfurt am Main, Germany application form

Et si la génération X prenait sa revanche numérique sur les digital natives ? (Article @CercleLesEchos) #XYLeChoc ______________________________________________________________ GOLD sponsor du blog : Sponsors : Quelques jours avant la conférence #XYLeChoc « Quand les X parlent aux Y des réseaux sociaux » organisée par Mina’s Talent avec Olivier Gonzalez (Ex DG Twitter France), Fadhila Brahimi (CEO Cofounder FB associés) et Achraf Ayadi (vice-président de IEMEP), voici un article que je viens de publier pour Le Cercle Les Echos sur le thème du choc des générations : Et si la génération X prenait sa revanche numérique sur les digital natives ?Dans notre univers ultra connecté, où les principes de la communication traditionnelle sont bouleversés, où la technologie propulse l’humanité dans un monde où les distances et frontières n’existent plus, de nombreux articles opposent le comportement des générations. Une conférence sur le chocs des générations sur les réseaux sociaux ? L’Advisory-Board : une force collective aux cotés de l’entrepreneur Liens : J'aime : J'aime chargement…

Adelman : l'ex-employé de Nintendo se lache dans une interview - Nintendo Wii - Nintendo-Master Dan Adelman est connu aussi sous le pseudonyme de Monsieur Indépendant pour avoir été à la fois très impliqué pendant ses 9 années chez Nintendo dans son rôle de promoteur et d'accueil des développeurs indépendants pour la Wii, la Wii U, la DS et la 3DS, mais aussi par son indépendance d'esprit. Cela s'est ressenti lorsque Adelman, au cours d'une précédente interview, a indiqué que Nintendo lui avait interdit d'utiliser Twitter en septembre 2013 après avoir tweeté sa désapprobation eu égard à la stratégie de zonage des consoles de sa firme. En août dernier, Dan Adelman s'est donc séparé de Nintendo pour suivre sa propre route et se consacrer entièrement au milieu indépendant. Mais voilà que, 6 mois plus tard, Dan Adelman sort de son silence en répondant à une longue interview.

La génération X friande d'outils virtuels pour communiquer Naviguer d'un média à un autre pour communiquer est loin d'être le privilège de la génération Y : leurs aînés ont aussi complètement assimilé le fait de passer de l'un à l'autre en permanence pour dialoguer. Les jeunes générations sont loin d'être les seules à avoir complètement assimilé les modes de communication virtuelle à leur quotidien. D'après une étude menée chaque année par l'université du Michigan, les adultes de la génération X, tout du moins ceux en fin de trentaine, entrent autant en contact avec leurs proches, leur famille ou leurs collègues et contacts professionnels via des modes de communication électroniques, comme le mail, les médias sociaux, les messageries instantanées, les webcam... Pour les chiffres, en un mois, les plus de 3000 adultes ayant répondu au sondage* ont annoncé avoir entamé une moyenne de 75 contacts ou discussions en face-à-face, contre 74 via des solutions virtuelles. Une question d'habitudes socio-professionnelles

Nintendo et la création : le poids du mythe et la réalité (3/5) En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies... Accueil Troisième épisode de notre série de confidences d'un employé de Nintendo. Notre source, qui s’était jusqu’ici toujours montrée discrète et réservée quant à ses opinions sur son employeur, laisse transparaître une intense et profonde frustration. Notre contact dresse le portrait d’un colosse fragilisé, nostalgique d’une ère de règne sans partage, qui croule sous le poids des mythes qu’il a contribué à bâtir. La synergie, façon Nintendo Depuis ses débuts, Nintendo a toujours su attirer à lui la fine fleur des game designers. Autre exemple : Mario Galaxy. Olimar et ses Pikmin Nintendo, brasseur de game design Par La rédaction Tweeter Partager

Un jeune sur deux souhaite créer son entreprise | La Génération C’est ce que nous apprend un sondage réalisé pour l’agence pour la création d’entreprise à l’occasion du salon des entrepreneurs qui se tiendra à Paris les 3 et 4 février prochains. Les autres grands enseignements du sondage sont les suivants : 1. L’intention d’entreprendre des jeunes est réelle 47% des jeunes de 18-29 ans souhaite créer un jour leur entreprise10 % souhaitent le faire dans les deux ansCes chiffres confirment un précédent baromètre de l’IFOP de janvier 2009 qui montrait que l’envie de créer son entreprise était très prononcée chez les jeunes (Cf. photo ci-dessous) 2. “Savoir commander et diriger une équipe” (cité par 39% des jeunes)“Être organisé, n’être jamais débordé” (cité par 35% des jeunes)“Avoir de l’audace, oser des choses” (cité par 32% des jeunes) A l’inverse, seul 4% accorde de l’importance à son diplôme. 3. L’importance des acteurs associatifs Les acteurs de ce rapprochement jeunes – l’entreprise se trouvent souvent dans des associations. Articles similaires:

La raison pour laquelle Nintendo fait d’excellents jeux, mais prend des décisions très stupides Dan Adelman, l’ancien monsieur indépendant de Nintendo a accordé une longue interview au site Dromble. Il y explique la façon de fonctionner en interne de Nintendo au Japon. Nintendo est une de ces rares entreprises du jeu vidéo où la qualité est systématiquement assurée. Avant qu’un jeu Nintendo sorte, tout le monde est à peu près sûr qu’il s’agira d’un bon jeu. Il ne s’agit pas tout le temps de jeux excellentissimes, mais, au minimum, le jeu respectera des standards de qualité qui figurent parmi les plus élevés de l’industrie. Seuls Blizzard et peut-être Valve pourraient en dire autant à l’heure actuelle. Cependant, Nintendo est également une entreprise qui prend régulièrement des décisions tellement stupides qu’on se demande si ces dirigeants vivent bien dans le même siècle que nous. Pourtant Dan Adelman a tenté de militer pendant 9 ans au sein de l’entreprise pour faire bouger les choses. Nintendo n’est pas seulement une entreprise japonaise, c’est une entreprise basée à Kyoto.

Mais qui sont les «digital natives»? Les ados d'aujourd'hui seraient-ils des (futurs) drogués aux écrans d'ordinateurs, laptops, netbooks et autres smartphones? Déjà cette étude de Pew Internet and American Life Project avait beaucoup fait jaser sur le sujet. D'après celle-ci, les ados américains délaisseraient les blogs au profit des réseaux sociaux tels que Facebook et Twitter: seulement 14% déclarent avoir blogué en 2009, alors qu'ils étaient 28% en 2006. S’en était suivi un article du New York Times, le 20 février, titré avec un humour grinçant «Si vos enfants sont réveillés, ils sont probablement en ligne». Une étude réalisée par les sociologues Elodie Kredens et Barbara Fontar (1) pour l’association Fréquence écoles, taille en pièces bon nombre d’idées reçues sur les digital natives. Geeks, vraiment? Certes, ils sont nés après Internet, et l’ont donc toujours connu. Dans la pratique, loin d’être scotchés à leurs écrans, «ils passent en moyenne 2 heures par jour sur le Net à la maison», estime Elodie Kredens. Télé out

L'histoire de Nintendo - Planet Emulation L'histoire de Nintendo Introduction: Cet article a été assez délicat à réaliser. La recherche des informations, mais surtout leur vérification m'ont demandé une concentration optimale. Chaque indice me renvoyait à une autre info et ainsi de suite. Le problème, c'est qu'une partie de celles-ci étaient approximatives ou incorrectes, même sur des sites sérieux et officiels. J'ai essayé de ne pas faire une simple copie de ce qui existe déjà sur Nintendo mais de faire un article simple retraçant les grandes lignes, notamment le Hardware de Nintendo. Bonne lecture. À propos de Nintendo L'histoire de Nintendo : JP.F. Et oui ! L'entreprise se porte bien. 1933 : Mr Yamauchi s'associe avec d'autres investisseurs (mais reste majoritaire) et renomme sa société : Yamauchi Nintendo & Co. 1947 : Après la deuxième guerre mondiale, Yamauchi Nintendo & Co devient Marufuku Co. 1949 : C'est une année tragique car elle voit le décès de Mr Sekiryo Kaneda suite à une grave maladie. Gunpei Yokoi Wild Gunman JP.F.

Mais que veulent les ‘Digital Natives’ de la génération Y ? Selon Wikipedia : “La Génération Y comprend les enfants nés entre 1979 et 1994. Pour ce qui est de l’Europe, on considère que les enfants qui n’ont aucune mémoire de dictature ou de communisme sont des “Y”, puisque les autres montrent habituellement un caractère attribuable à la génération X. Ils ont confiance en eux, sont optimistes, indépendants, orientés sur les objectifs, maîtres d’Internet et des ordinateurs personnels (PCs), instruits et perspicaces.” Pour faire simple, disons que la génération Y représente la relève, ces fameux “jeunes” qui vont remplacer les baby boomers qui partent à la retraite. Lors d’une récente conférence, le Don en question a ainsi très bien résumé l’état d’esprit de cette “net generation“ (Don Tapscott discusses the “net” generation) : Voilà en quelques lignes les traits de caractère principaux de cette nouvelle génération d’employés. Encore faut-il la comprendre cette fameuse génération Y… Peut-être ceci peut-il vous aider : Et même cela :

L’entreprise japonaise : une seconde famille L’entreprise au Japon est vue comme une seconde famille à laquelle chacun se dévoue corps et âme... un peu comme une communauté. Là-bas, l’emploi à vie est encore d’actualité et l’esprit de groupe ne laisse aucune place à l’individualisme. Zoom sur le fonctionnement d’une culture d’entreprise bien spécifique. Le rituel de la carte de visite Cela s’appelle la pratique de la « meishi ». Le retard, bête noire des Japonais Les retards sont très mal vus au Japon. Chloé Diquéro

Génération Y = Net Generation La statistique du jour ne surprendra vraisemblablement pas ceux qui lisent ces lignes mais elle mérite d’être soulignée : l’internet est en passe de dépasser la télévision comme principale source d’information des jeunes américains âgés de 18 à 29 ans (qui constituent ce que l’on appelle la Génération Y). Comme le montre le schéma ci-dessous, la progression de l’internet est vertigineuse (+ 25 points entre 2007 et 2008). A n’en pas douter, ces statistiques américaines s’appliquent à bon nombre de pays occidentaux dont la France et vont bouleverser les stratégies de communication de l’ensemble des acteurs publics (politiques, administrations, ..) et privés (recruteurs, publicitaires). Comparées aux données générales sur les sources d’information (schéma en anglais ci-dessous), elles mettent en lumière la spécificité de la génération Y qui, sur le plan de l’information comme sur beaucoup d’autres à décidément choisi de rebattre les cartes… Articles similaires:

Related: