background preloader

Wikis_blogues_et_Web_2_0.pdf

http://archives.refad.ca/nouveau/Wikis_blogues_et_Web_2_0.pdf

Related:  Outils et séquences de travail collaboratifFORMATEUR NUMERIQUE ET ADULTESFormer au numérique

Padlet Padlet.com est un site Internet qui permet de créer très facilement un mur virtuel contenant du texte, des images, des sites Internet, des vidéos,... sous forme de vignettes. Ces blocs d’informations sont soit crées directement sur le site (texte), soit importés ou glissés-déposés depuis le web ou vos dossiers personnels (image, photo, vidéo, site Internet). Cette dernière méthode facilite grandement la création du mur et se révèle très pratique à l’utilisation. Jean Vanderspelden : {“L’homme est une machine à apprendre !” } Refaire l’histoire des machines et supports d’apprentissage, du papyrus à l’hypertexte, c’est l’exercice auquel s’est plié Jean Vanderspelden, consultant ITG, lors de la journée d’études Fffod-Afpa consacrée aux nouveaux environnements d’apprentissage. Avec un objectif, démontrer la pertinence des ressources pédagogiques numériques pour l’apprentissage des adultes peu qualifiés. À ceux qui répondent instinctivement “cela dépend pour quoi”, Jean Vanderspelden répond par une ressource en ligne créée par un professeur québécois, “La relativité animée”, site destiné à présenter la théorie de la relativité restreinte d’Einstein. Celle-ci peut sembler “abstraite”, concède-t-il, mais elle ne l’est plus quand “elle est présentée de manière très visuelle, à l’aide d’animations intégrant des capsules vidéo, un simulateur interactif et des commentaires adaptés, de manière à la faire comprendre en profondeur, en trente minutes, à tous !” - à vérifier ici.

Méthodes ludiques en formation Quel est le fonctionnement des méthodes ludiques et les conditions de leur efficience en entreprise ? Il s’agit tout d’abord d’une reconquête des conditions de l’apprentissage “naturel”, fait de concentration et de détente, loin de tout jugement critique extérieur. Le jeu inquiète, en particulier, les salariés en difficultés, qui le considèrent comme une démarche manquant de sérieux. Leur interrogation revient, en fait, à se demander si le formateur les considère avec sérieux, puisqu’il utilise un support qui évoque l’enfance. Installer le jeu avec ce public nécessite donc une présentation circonstanciée qui passe par une explication de ce qu’apporte le jeu choisi et une information sur le fait qu’on utilise beaucoup cet outil en formation d’adultes.

Hackpad. Outil collaboratif sous la forme d’un wiki simple et intuitif Hackpad est un service collaboratif de wiki particulièrement simple à mettre en oeuvre. Hackpad se présente même comme le meilleur système de wiki au monde. Je ne sais pas si c’est le cas, mais en tout cas c’est un des plus simples à déployer et a mettre en oeuvre. Hackpad est donc un système d’édition collaboratif qui permet d’élaborer des contenus à plusieurs en temps réel dans des pads ou des pages. Le site propose les outils classiques d’édition et de mise en page d’un texte. On peut y ajouter des listes, des tâches, des liens et des éléments multimédia. Atelier 4 : La compétence numérique, une compétence clé La compétence numérique, une compétence clé :quel impact dans les appels d’offre ? quelles articulations entre le passnumérique et le B2i Adultes ? Animé par Jézabel Roullée (FormaVia) et Valérie François (DPT, Région Rhône-Alpes)Participants : 23, en majorité des organismes de formation, 4 EPN (Espaces Publics Numériques) SynthèseCet atelier a permis de mesurer combien les Organismes de Formation et EPN sont impactés par la nécessité d’intégrer une “culture numérique” auprès de leurs formateurs en certifiant leurs compétences, et auprès des publics en adaptant les méthodes d’apprentissage, et au sein même des structures qui doivent également adapter leurs matériels. Devant tant d’effort, elles souhaitent que soit rendue plus visible encore leur démarche de professionnalisation.

Accompagner des changements de pratiques de formation Le modèle SAMR, élaboré par Ruben Puentedura, est une référence théorique très importante pour les éducateurs qui souhaitent réfléchir à l’intégration efficace et réellement pédagogique des technologies en classe. Il offre une méthode permettant de mieux saisir comment la technologie peut avoir un réel impact sur l’enseignement et l’apprentissage. Le tableau proposé ci-dessous est une réflexion pour accompagner le changement de paradigme d’une formation en présentielle à une formation en distancielle. Il essaie de croiser les objectifs de Bloom, le modèle SAMR et des analyses des outils numériques utilisés dans des formations en présentiel et en distanciel. Notice

Outils collaboratifs Google Drive Travailler avec des applications en ligne est aujourd’hui chose courante avec la généralisation des terminaux mobiles. Google offre, depuis plusieurs années, une panoplie d’applications devenues aussi performantes que les applications dites lourdes. Cette prouesse technologique s’est accompagnée de possibilités de travail collaboratif qui ont multiplié l’intérêt des pratiques pédagogiques en ligne. L’objet de cet article n’est pas de faire de la publicité pour Google, il est destiné aux enseignants soucieux d’enrichir leur expérience avec les outils en ligne. Introduction Depuis avril 2012, Google Doc est devenu Google Drive.

L'Agence nationale des Usages des TICE - Apprendre avec la vidéo par Amaël Arguel * Les moyens de diffusion de vidéos en milieu scolaire se sont multipliés dès le début des années 2000. En plus des téléviseurs, les salles de classe ont reçu de nombreux équipements qui offrent la possibilité de diffuser des films : ordinateurs, vidéoprojecteurs, tablettes digitales, tableau interactif, lecteur de media et connexion à internet, etc. Le modèle SAMR : une référence pour l’intégration réellement pédagogique des TIC en classe Le modèle SAMR offre une méthode permettant de mieux saisir comment la technologie peut avoir un réel impact sur l’enseignement et l’apprentissage. Ainsi, il aide l’enseignant à comprendre qu’intégrer les TIC ne signifie pas d’utiliser la technologie à tout prix, mais d’engager l’élève dans son apprentissage. La technologie devient donc un outil pour atteindre ce but. Les lettres signifient Substitution, Augmentation, Modification et Redéfinition. Voici une image qui résume le tout.

Du Web aux wikis : une histoire des outils collaboratifs Les outils collaboratifs répondent aux besoins des utilisateurs de travailler en groupe, par exemple, faciliter l'écriture collaborative de documents. Nés de la croisée de technologies indépendantes (messagerie, forum, workflow...), ils ont permis de mutualiser les ressources. C'est ce qui explique pourquoi ils se sont progressivement généralisés auprès des utilisateurs. Les applications à but collaboratif sont à peu près aussi anciennes que l’Internet et indissociables de l'idée de communauté. Dès 1968, Joseph Carl Robnett Licklider et Robert W. Taylor, deux des fondateurs d’Arpanet — le prédecesseur d'Internet —, pressentent l’apparition des communautés qu'ils définissent alors comme des communautés de partage d’intérêt par opposition aux communautés de proximité géographique classiques.

Plus de 50h de vidéo sur les usages du numérique dans l’éducation Vous trouverez ci-dessous plus de 50 heures de vidéo des experts du moment sur les questions du numérique dans l’éducation : Cultures numériques Culture numérique par Hervé Le Crosnier, CEMU Université de Caen, 2012 (16h)Les nouvelles technologies : révolution culturelle et cognitive par Michel Serres, INRIA, 2007 (1h)L’humanisme numérique par Milad Doueihi, ESEN, 2013 (1h)L’innovation et le numérique par Michel Serres, Université Paris 1, 2013 (1h) Société numérique Génération Y, mythe ou réalité ?

Intégrer les usages du "Web 2.0" aux dispositifs de formation Une enquête de McKinsey a récemment montré en quoi les entreprises bénéficient du Web 2.0- c'est à dire des usages d'internet qui permettent aux utilisateurs de générer les contenus, d'interagir et de partager les informations. "Entreprise collaborative", "open source worplace"…les observateurs/ praticiens de ces usages du Web sont tous d'accord pour dire que nous vivons un profond changement dans notre rapport au savoir et aux apprentissages. Nous utilisons blogs, wikis, réseaux sociaux, pour capitaliser nos connaissances, les partager, faire des recherches, voir comment font les autres, les interroger et répondre à leurs questions…Nous y sommes tantôt experts, tantôt débutants, tantôt "entre pairs".

Un document interne au systeme éducatif canadien visant à présenter le Web 2.0 et son utilisation pédagogique possible aux professeurs. Long passage sur les wiki. by klud Mar 22

Related: