background preloader

La Californie considère les MOOCs pour résoudre les défis de l’enseignement public

La Californie considère les MOOCs pour résoudre les défis de l’enseignement public
Le Sénat californien étudie la possibilité de recourir aux MOOCs (cours de masse en ligne et ouverts) pour résoudre le problème des classes surpeuplées des universités publiques, qui met en danger la scolarité de nombreux étudiants. La proposition de loi, sans précédent aux Etats-Unis, pourrait être un déclencheur à l'échelle nationale, voire globale. L'apparition et le succès soudain des MOOCs (Massive Online Open Courses) a soulevé la question du futur de l'éducation supérieure et, plus spécifiquement, celle de savoir si les cours en ligne peuvent constituer une alternative aux classes. Résoudre le problème des classes surpeuplées Selon 20mm, le premier à annoncer la nouvelle, le sénateur Steinberg a affirmé que les 112 collèges publics de l'État ont, chacun, une moyenne de 7 000 étudiants sur listes d'attente. Des programmes pilotes déjà lancés dans certaines universités Related:  MOOCs

La classe inversée Depuis quelque temps, l’innovation pédagogique relative à la classe inversée ou la « flip classroom » fait parler d’elle sur les réseaux sociaux et dans les médias. Après avoir écouté l’entrevue d’une enseignante du Nouveau-Brunswick qui préconisait cette approche et après avoir lu un article dans La Presse , cette fameuse classe inversée m’intriguait réellement. En tant qu’enseignante de français très novice sur le plan des TICS, cette nouvelle forme de pédagogie me semblait pourtant très pertinente quant à la transmission d’explications relatives à la langue française. J’espérais de tout cœur trouver un atelier dont la classe inversée ferait l’objet. Petite mise au point historique, la classe inversée n’est pas née au Québec, elle semble être l’innovation de deux enseignants du Colorado en sciences. À l’aide du logiciel Didacti , elle verse tout le contenu de son cours : théorie, exercices, textes des élèves, vidéos, etc. www.popplet.com/app/index.php#/732585

La majorité des présidents d’universités américaines approuvent les cours en ligne L’apprentissage en ligne s’est développé rapidement en 2012 avec l’émergence des MOOCs. Tandis que les opinions divergent au sujet de l’intérêt des cours en ligne, les plus optimistes se trouvent être les présidents d’universités. Avec le développement des Massive Open Online Courses (MOOCs), 2012 a vu émerger une tendance de démocratisation de l’enseignement supérieur, grâce à et sur Internet. Les présidents d’université, plus optimistes que le grand public… … Ont tendance à penser que l’apprentissage en ligne va croître Pew Research a interviewé 1.055 présidents d’universités américaines, dont 77% ont indiqué que leur institution offrait des cours qui se déroulent exclusivement en ligne. 30% des présidents d’université ont déclaré qu’un quart des étudiants de leur institution avaient déjà pris un cours en ligne, 29% déclarent qu’entre un quart et la moitié des étudiants de leur institution en avaient suivi.

Les outils qui rendent possible la classe inversée La notion de classe inversée tourne beaucoup autour de la vidéo. Mais pourquoi? Selon Caroline Hétu et David Chartrand, enseignants, elle constitue un outil pédagogique très puissant, permettant « d’expliquer des notions, substituer une partie du cours et donner des instructions claires, autant en classe qu’à la maison ou à l’étranger ». De plus, elle favorise l’autonomie des jeunes en leur permettant d’apprendre à leur rythme, laissant par le fait même plus de temps à l’enseignant pour aider les autres. 1. Introduction à l’infonuagique Quiconque a déjà travaillé avec la vidéo sait à quel point ce média est « lourd » côté informatique. Le fait de déposer un fichier (dans ce cas-ci, un fichier vidéo) sur un service en ligne pour y avoir accès de partout s’appelle l’infonuagique, ou l’informatique en nuage. Il existe d’autres applications de l’infonuagique. 2. Pour la création de capsules vidéo originales, il y a différentes façons de procéder. 3. Khan Academy Sophia D’autres à considérer 4.

Le salon de l'éducation Classe inversée : des résultats scolaires nettement supérieurs Au Calhoun Community College, en Alabama, les étudiants sont responsables de connaître la matière avant d’arriver en classe. Sur place, ils travaillent ensemble sur des projets leur permettant de progresser dans leurs apprentissages, tout en menant des discussions significatives avec l’enseignant. Bienvenue à l’ère de la classe inversée! Le concept de classe inversée est très populaire ces temps-ci. L’idée a notamment fait du chemin avec la popularité grandissante de la Khan Academy, un espace Web qui fait la promotion de l’apprentissage libre et gratuit pour tous. Dans les dernières années, le Calhoun Community College a vu sa clientèle augmenter de 25 % en raison de l’explosion démographique. La dynamique de classe inversée s’y est imposée naturellement. « C’est une philosophie et non une méthodologie, note Bobbi Jo Carter, coordonnatrice de l’apprentissage numérique au collège. Elles servent néanmoins une mise en garde. Pourrait-on l’appliquer au niveau primaire ou secondaire?

2013, l'année des Moocs en français ? Les Moocs étaient des grains de sable, ils sont en train de se transformer en rochers. Pas une enceinte universitaire dans laquelle on n'évoque ces cours en ligne massifs et ouverts, qui attirent des millions de participants sur les plateformes américaines. À première vue, il semblerait que ce mouvement soit en capacité d'emporter tout l'enseignement supérieur mondial dans une avalanche dont sortiront bien peu de survivants.Mais, à y regarder de plus près, on voit que les choses ne sont pas aussi catastrophiques qu'elles en ont l'air pour les prestataires d'enseignement supérieur francophones et européens. Plusieurs Moocs en français attendent vos inscriptions La communication se fait mezza voce, mais celui qui tend l'oreille comprendra bien vite que plusieurs projets de Moocs en français sont en voie de finalisation. Analyse Numérique pour les Ingénieurs, cours délivré par l'EPFL (école polytechnique fédérale de Lausanne, Suisse) sur Coursera, 7 semaines, démarrage le 18 février;

Faire ses premiers pas vers la classe inversée Un dossier conjoint Infobourg – Carrefour Éducation Peut-être avez-vous entendu parler dernièrement de la fameuse dynamique de « classe inversée »? Elle semble être sur toutes les lèvres! Mais tout d’abord, qu’est-ce que la classe inversée? Présentement, au primaire et au secondaire, on voit certains cas d’application du modèle « mixte », un contexte dans lequel une partie de l’année se déroule de façon « inversée » et, l’autre, de façon traditionnelle. Ce dossier conjoint de Carrefour Éducation et d’Infobourg propose de faire le tour de la question et de prendre connaissance de l’expérience de certains enseignants. Plan du dossier : 1. 2. 3. 4. À propos de l’auteur Audrey Miller Audrey est rédactrice en chef d’Infobourg.com et directrice de L’École branchée. Pour suivre l’auteur :

Les dialectes de Twitter Comme tous les réseaux sociaux généralistes et comme l'affirmaient des experts il y a déjà 4 ans, Twitter est constitué à la fois de groupes de personnes qui se connaissent dans la vraie vie, et de communautés dont les membres partagent des affinités sociales, culturelles, politiques, religieuses... sans s'être jamais rencontrés. Une analyse sémantique de Twitter, récemment réalisée au Royaume-Uni, a montré que chacune de ces communautés avait son propre langage, son propre dialecte. On peut donc avancer que l'on parle une foule de langues sur Twitter, non seulement en fonction de sa langue maternelle ou de travail, mais aussi en fonction des gens que l'on fréquente. Les différents langages sur Twitter Les tweetos (usagers de Twitter) possèdent un socle linguistique commun, propre au site de microblogging. Mais il y a d'autres phraséologies qui se développent dans les communautés sur Twitter. Cette étude montre donc qu'il est difficile de cacher ses affinités sur Twitter.

La classe inversée Je réfléchis sérieusement à tester la classe inversée avec mes ce2. C'est pourquoi j'ai recensé ces quelques liens que je partage ici. Si vous aussi vous êtes tentés par une expérimentation avec vos élèves, faites vous connaître : le travail à plusieurs est toujours plus efficace. Laurent Sitographie Qu'est ce que la classe inversée ? (10/04/13)- Prezi de Adeline Collin : - Wikipédia - Classe inversée : Ce site a pour but d’expliquer le concept de classe inversée à tous les professeurs qui souhaitent avoir un réel impact auprès de leurs élèves et qui veulent connaitre les meilleures méthodes pour développer une ambiance de classe motivante et décontractée. - Blog de Marcel Lebrun : classes inversées, Flipped Classrooms ...ça flippe quoi au juste ? -(22/02/2013) :- Ça va Flipper avec Marcel Lebrun : - Infobourg : la pédagogie inversée

Related: