background preloader

Pirates & Corsaires, Ecumeurs des Sept Mers

Pirates & Corsaires, Ecumeurs des Sept Mers
Une belle entrée en matière que de commencer ce site sur le terrible combat entre le célèbre pirate Barbe-Noire et le lieutenant Maynard. Ce site regorge d'histoires vraies palpitantes sur les pirates et corsaires ainsi que de nombreuses questions / réponses et informations maritimes utiles aux étudiants, professeurs, historiens et passionnés. Suivez au jour le jour l'actualité maritime, les films au cinéma, bandes dessinées, livres, informations insolites, dernières news et rumeurs, nouvelles rubriques, divertissements interactifs ! Venez participer aux discussions actives du forum des écumeurs des mers, vous serez le bienvenu ! Voguez sur ce site riche en informations et en émotions ! Entrez dans l'univers de la flibuste, l'univers des PIRATES & CORSAIRES !

http://www.pirates-corsaires.com/

Related:  L'âme des Pirates ne mourra paspirates

Association des Descendants de Capitaines Corsaires La Commission des Preuves de l’association exige une demande écrite accompagnée des justificatifs nécessaires : 1-La filiation complète, basée sur des actes d’Etat-Civil ( et pour la France avant 1789, des extraits des registres paroissiaux). 2-La présentation de documents établissant la réalité de l’activité corsaire de l’ancêtre capitaine : Lettres de marqueRôles d’équipageCongés et commissionsCompte-rendus du Tribunal des PrisesLiquidations de campagneRapports des capitainesRelevés matriculaires…etc Ces documents peuvent être obtenus dans les Services Historiques de la Marine (Fort de Vincennes, Cherbourg, Brest, Lorient, Rochefort, Toulon), les Archives Municipales des ports concernés, les Archives Départementales, le Fonds Marine des Archives Nationales…

Piraterie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Ne doit pas être confondu avec Corsaire. La piraterie désigne une forme de banditisme pratiquée sur mer par des marins appelés pirates. La piraterie historique Le sang et la poudre, la saveur brûlante du rhum des tropiques, un drapeau noir claquant au vent… L’histoire de la piraterie est synonyme d’aventures épiques et romantiques. Qui n’a pas rêvé de se trouver sur la dunette d’un navire forban chassant un lourd galion aux flancs gonflés de promesses d’or et d‘épices ? Ripaillant et dépensant sans compter les pièces de huit sur une plage, bercé par le ressac de l’océan, ricanant de manière cruelle pendant que l’on dépèce un capitaine espagnol attaché au grand mât… Euuuh non pas çà, bon ! Qu’en est-il en vérité ? Il faut tout d’abord pour être honnête avouer que la piraterie telle que nous la concevons de manière traditionnelle (voir ci-dessus) n’a duré qu’un temps relativement court. Laissez-moi si vous le voulez bien vous résumer son histoire.

Pirate Le mot pirate vient du mot grec πειρατης qui vient à son tour du verbe πειραω signifiant « s’efforcer de », « essayer de », « tenter sa chance à l’aventure ». Un pirate est une personne qui pratique la piraterie. La piraterie est la pratique, aussi vieille que la navigation, qui a pour objet l’attaque d’une embarcation dans le but de voler son chargement, et parfois le bateau tout entier. Cependant, les pirates ne se limitaient pas seulement aux autres bateaux mais parfois attaquaient des petites villes côtières. Le mot « pirate » est rattaché aux actions en mer sans l’aval d’une nation souveraine, contrairement aux corsaires, capitaines d’embarcation privée travaillant pour le compte d’une nation ou d’une personne importante dans la société.

Dossier sur les pirates - Nausicaa - Centre National de la Mer Un pirate est un aventurier, un bandit, un hors-la-loi courant les mers pour piller des navires, n’hésitant pas à massacrer des équipages. Il sème la terreur chez les honnêtes marins. Le mot pirate vient du grec "peiratès" qui signifie "qui saisit violemment". La piraterie remonte aux origines de la navigation et du commerce maritime.

G. Dubosc : Les Corsaires normands (1898) Comme tout reparaît au gré de l’actualité ! Voici de nouveau qu’on reparle plus que jamais des corsaires et de la guerre de course. On les croyait bien oubliés depuis les récits romantiques d’autrefois, et la succession des Lara et des Zampa semblait tombée en déshérence. Ils sont cependant revenus de l’autre côté de l’Océan, dans cette mer des Antilles qui a déjà vu leurs exploits. Corsaires modernes, du reste, qui ont remplacé le fin voilier, filant toutes voiles dehors, par le cuirassé destroyer, qui ont échangé la hache d’abordage contre l’obus à pétrole massacrant de loin, et qui se mettent à quatre, toute une escadrille, contre un pauvre cargo-boat qui n’en peut mais. La guerre de course !

Mary Read Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Read. Mary Read dévoile sa féminité. (gravure d’Alexandre Debelle tirée du livre de P. Christian, Histoire des pirates et corsaires de l’Océan). Mary Jane Read (vers 1690 - 1721) est, avec Anne Bonny, l’une des deux femmes pirates les plus célèbres de l’histoire. De capes, d'épées et de pirates nov. 03 Depuis le mois d'août, un drama intitulé The three musketeers, basé sur les Trois Mousquetaires de Dumas, passe à la télévision coréenne. Le jeune Park Dal Hyang (d'Artagnan) de Gangwon (Gascogne) veut monter à Hanyang. Il doit passer un examen militaire, pour pouvoir épouser sa promise qu’il n’a pas vue depuis cinq ans, fille d’un ministre. Mais celle-ci s’est mariée avec le prince héritier et est donc devenue la princesse héritière du royaume... Bien entendu, Park Dal Hyang va rencontrer les trois mousquetaires (l'un d'eux s'avérera être en réalité... le prince héritier, créant ainsi une rivalité amoureuse entre lui et Park Dal Hyang).

Les Flibustiers, Boucaniers, Pirates et Corsaires Flibustiers Les flibustiers étaient des aventuriers qui, aux XVIe et XVIIe siècles, écumaient les côtes et dévastaient les possessions espagnoles en Amérique. L’âge d’or de la flibuste se situe avant les années 1680. Le mot apparaît à la fin du XVIIè siècle (Furetière, 1690), mais il est usité depuis Dutertre en 1667. Il était interdit de se battre à bord entre flibustiers. Si une querelle éclatait, au premier débarquement un combat singulier avait lieu devant les autres, les adversaires tiraient d'abord l'un sur l'autre et s'ils se manquaient s'attaquaient à l'épée. Pirates et forbans : histoire politique des ennemis de l'humanité En l’an 78 avant Jésus Christ, un jeune homme aux manières précieuses et à l’air hautain prend la mer. Banni de Rome par Sylla, il se rend à Rhodes accompagné d’esclaves, afin de s’instruire des arts perfides de la rhétorique. Une troupe de pirates le capture alors et demande une rançon de vingt talents contre sa vie. Orgueilleux à souhait, le bel éphèbe rétorque que sa vie en vaut au moins cinquante, et que son ravisseur n’entend rien à son propre métier s’il n’est pas capable de mesurer la valeur d’un homme. Ce jeune homme n’est autre que Jules César. Il échappa miraculeusement à une mort cruelle, fit brûler ses tortionnaires et devint l’homme qu’on connaît.

Sur les traces du trésor de La buse, Une enquête au delà des Mers et des Océans Préambule. Olivier Levasseur, Pirate et fils de Corsaire Olivier LEVASSEUR dit la Buse est né à CALAIS vers 1680. Fils de flibustier son père le prit à bord de la Reine des Indes et lui enseigna les bases de la navigation. A cette époque, maîtriser les océans c’est maîtriser le monde. Jolly Roger: le Pavillon noir Tout comme pour de nombreux autres sujets concernant la piraterie, pas mal d’idées fausses circulent à propos du pavillon noir des forbans, le Jolly Roger. En effet, omniprésent dans la littérature et au cinéma, le fameux drapeau flotte ostensiblement au vent sur tous les bateaux pirates. Or il faut bien admettre que le Jolly Roger n’était hissé – quand il l’était – qu’au tout dernier moment, juste avant de passer à l’attaque. La plupart du temps, les pirates voulaient bénéficier de l’effet de surprise et tout leur était bon pour s’approcher au maximum de leur future victime sans éveiller les soupçons, y compris de s’habiller en femmes ou d’utiliser des navires marchands... Il était donc hors de question de hisser le pavillon noir avant d’être certain que l’ennemi ne pouvait plus s’échapper. En mer, les pirates n’arboraient généralement aucun drapeau et lors d’une rencontre avec un autre bâtiment ils hissaient le pavillon d’une nation «amie» pour endormir la méfiance.

Barbe Noire Edward Teach Barbe Noire Barbe Noire (vers 1680 - 22 novembre 1718), également connu sous le nom d’Edward Teach, Edward Thatch, Tash ou Tach et Edward Drummond (supposément son vrai nom et celui que lui donne Daniel Defoe) est un pirate anglais qui régna par la terreur sur les Caraïbes de 1716 à 1718. Barbe Noire avait l’habitude de porter, au combat ou non, plusieurs épées, couteaux et pistolets. Il était connu également pour son habileté à coudre le chanvre et il avait l’habitude, avant les assauts, d’allumer des mèches de poudre à canon dans son abondante barbe noire, ce qui lui valut son surnom. Cependant, cette habitude rencontre le scepticisme de certains historiens. En effet, il est possible que cette image de « pirate à la barbe de flammes » ne soit qu’une des nombreuses exagérations dues à la notoriété toute particulière du personnage.

Related: