background preloader

Tableau des plates-formes sous licence libre

Tableau des plates-formes sous licence libre
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cet article dresse un tableau des plates-formes sous licence libre compatible LMS. Les normes LMS[modifier | modifier le code] Les caractéristiques des plateformes LMS sont leurs compatibilités SCORM, QTI, IMS, AICC. AICC[1] : norme de formation en ligne (e-learning en anglais) déviée des normes de l'aviation civile américaine (AICC). IMS[2] (Instructional Management Systems) est une spécification du groupe IMS Global Learning Consortium. CP 1.2 : Content Package utilisé pour l'import/export du contenu ;QTI 1.2 : Question & Test Interoperability ;LTI : Learning Tools Interoperability pour la communication entre les outils e-learning tools ;LOM 1.0 : Learning Object Metadata ou Learning Resource Meta-data Specification ;SCORM 1.2 & 2004 : Sharable Content Object Reference Model. La majorité des logiciels compatibles LMS (contenus ou outils auteurs) sont à présent certifiés AICC et/ou SCORM. Les frameworks LMS[modifier | modifier le code]

learning management system lms - lms e learning - logiciels e-learning Présentation Le LMS est l'interface informatique entre le formateur et les apprenants. Ses fonctionnalités dépassent de loin le simple dépôt de documents à télécharger. Composants Outils pédagogiques Même s'il ne peut s'y réduire, le cœur de métier du LMS reste la gestion des contenus pédagogiques. affichage des contenus pédagogiques,tracking : le parcours des apprenants (résultats des évaluations, temps passé sur les modules…) est enregistré. Outils de communication En plus des outils pédagogiques, le LMS propose souvent différents moyens de communication entre l'apprenant et le formateur ou entre co-apprenants : Méta-informations Pour des plateformes d'e-learning gérant un nombre important d'apprenants et de formateurs, il est souvent pratique de disposer de canaux de communication pour les « méta-informations » telles que la disponibilité et les modalités d'utilisation de la plateforme.

Les plateformes e-learning Open Source en 2012 L’évolution des plateformes e-learning et l’avènement du Web 2.0 1. Étymologie Commençons avec quelques éléments de terminologie. Dans le domaine du e-learning les abréviations foisonnent, par exemple : ENT [1], EVA [2], plateformes e-learning, LMS [3], LCMS [4], FOAD [5], etc. Vous en trouverez l’explicitation contextuelle dans l’article : Acronymie, siglerie, expressions et autres noms d’oiseaux utilisés en e-learning, jeudi 9 octobre 2008 2. En 2008 nous avions publié les articles : Moodle est une plate-forme FOAD de plus en plus adoptée par le monde éducatif, jeudi 6 mars 2008 En cette fin d’année 2012 le succès de Moodle est toujours au rendez-vous ! Liste (non exhaustive) de 61 Plates-formes LCMS Open Sources (extrait de l’article ci-dessus) jeudi 9 octobre 2008 Aujourd’hui l’univers du e-learning et du Blended learning [6] a beaucoup évolué avec l’avancée et l’imprégnation du Web 2.0, des Réseaux sociaux et du social learning [7], du Rapide e-learning et du Micro-learning.

Logiciel en tant que service Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le logiciel en tant que service ou Software as a Service (SaaS) est un modèle d'exploitation commerciale des logiciels dans lequel ceux-ci sont installés sur des serveurs distants plutôt que sur la machine de l'utilisateur. Les clients ne paient pas de licence d'utilisation pour une version, mais utilisent généralement gratuitement le service en ligne ou payent un abonnement récurrent. Les principales applications actuelles de ce modèle sont : Le logiciel en tant que service (SaaS) est donc la livraison conjointe de moyens, de services et d'expertise qui permettent aux entreprises d'externaliser intégralement un aspect de leur système d'information (messagerie, sécurité…) et de l'assimiler à un coût de fonctionnement plutôt qu'à un investissement. Historique[modifier | modifier le code] Le terme SaaS (logiciel en tant que service) remplace les termes ASP (Application Service Provider) ou encore « On Demand », précédemment employés.

Sharable Content Object Reference Model Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Sharable Content Object Reference Model (SCORM) est une spécification de codage permettant de créer des objets pédagogiques structurés. Visant à répondre à des exigences d'accessibilité, d'adaptabilité, de durabilité, d'interopérabilité et de ré-utilisabilité, les normes du modèle informatique SCORM cherchent à faciliter les échanges entre plates-formes de formation en ligne en maîtrisant l'agrégation de contenu, l'environnement d'exécution et la navigation Internet. Exigences de SCORM[modifier | modifier le code] Voici les principales exigences auxquelles le modèle SCORM devrait permettre, à terme, de satisfaire : Signification de SCORM[modifier | modifier le code] Dans le principe originel, SCORM permet aux concepteurs pédagogiques de distribuer leurs contenus sur une large variété de plates-formes eLearning (LMS - Learning Management Systems) sans efforts de réécriture. Découpé en plusieurs parties[modifier | modifier le code]

Plates-formes de e-learning et e-formation - 2013 Le répertoire des plates-formes open-source s'est enrichi cette année d'une liste de plates-formes en ligne qui offrent de l'hébergement gratuit, des plates-formes de partage et de gestion éducative et enfin d'une liste des sites qui tentent de garder des listes de plates-formes à jour, car on en compte maintenant plus de 600 ! La nouveauté qui vient brouiller le paysage est le nuage : plusieurs des plates-formes migrent leurs produits vers des services en mode «hébergé» dans le nuage, même certaines plates-formes ouvertes. Comme les frais d'entretien et de mise à jour sont élevés, même pour une plate-forme open-source, il devient souvent plus rentable de payer un frais minimum par étudiant et d'être débarassé de l'essentiel des problèmes techniques. Évolution Nous avons été surpris par la qualité et le nombre de nouveaux joueurs, spécialement avec le modèle «service dans le nuage». On assiste au développement du marché qui se généralise dans les entreprises et dans les écoles.

Moodle Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Moodle est une plate-forme d'apprentissage en ligne (en anglais : Learning Management System ou LMS) sous licence libre servant à créer des communautés s'instruisant autour de contenus et d'activités pédagogiques. Le mot « Moodle » est l'abréviation de Modular Object-Oriented Dynamic Learning Environment : « Environnement orienté objet d'apprentissage dynamique modulaire ». Outre la création de cours à l'aide d'outils intégrés (ressources et activités) à l'usage des formateurs, Moodle offre des possibilités intéressantes d'organisation des cours sous forme de filières (catégories et sous-catégories, cohortes...) qui lui donne également des caractéristiques propres à la mise en place de dispositifs complets d'enseignement. Dans les versions récentes (depuis Moodle 2.5), la personnalisation poussée de sa page d'accueil lui confère également la possibilité de faire office de portail unique d'accueil des apprenants.

13 logiciels de e-learning open source Voici un panorama des logiciels libres et open source de e-learning. Mais avant de découvrir cette liste, un rappel des fonctionnalités attendues de ces systèmes d’apprentissage en ligne également appelés LMS (Learning Management System). Qu’est-ce que le e-learning ? Ces solutions s’adressent à des apprenants (les élèves) en leur mettant à disposition une pllate-forme d’apprentissage, des tuteurs ou animateurs, des contenus textuels ou multimédia didactiques, une stratégie pédagogique et tutorale et des activités de validation de connaissance (source Wikipédia). Elle répond aux besoins suivants : Cette plate-forme doit également supporter le format SCORM qui est une spécification permettant de créer des objets pédagogiques structurés. Comme vous le constaterez ce n’est pas le choix qui manque, voir il y a trop de choix, la force et la faiblesse de l’open source. Panorama des logiciels libres et open source d’e-learning Moodle Atutor Licence : GPL – Développé en : PHP/MySQL Claroline Dokeos

Liste de banques de données d'oeuvres libres de droit — Wikitic ATTENTION cette page regroupe tant des ressources sous licence libre ou ouverte que des ressources absolument pas libres de droits, donc à diviser en deux pages ou en deux parties. Liste non exhaustive de banque de données accessibles sur internet permettant l'utilisation d'oeuvres, à titre gratuit ou onéreux, dans un cadre d'enseignement ou de recherches. Chaque site a sa propre politique en matière de droits d'auteur. Pour la connaître dans le détail, il est conseillé de se référer aux pages "Conditions d'utilisations", "conditions générales", "terms of use", "propriété intellectuelle", "copyright"... Préalable De manière général, il convient de respecter dans la mesure du possible le droit moral des auteurs (il arrive qu'une ressource dans le domaine public ou sous licence libre ne soit pas accompagnée du nom de ou des auteurs). Principales banques de données Wikimedia Commons Universités Numériques Thématiques Oeuvres disponibles : Textes, audiovisuels, images... Ressources en STAPS

LAMP Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. LAMP est un acronyme désignant un ensemble de logiciels libres permettant de construire des serveurs de sites web. L'acronyme original se réfère aux logiciels suivants : Même si les auteurs de chacun de ces programmes ne se sont pas coordonnés pour construire des plates-formes LAMP, cette combinaison de logiciels s'est popularisée du fait du faible coût de l'ensemble et de la présence de tous ces composants dans la plupart des distributions GNU/Linux. Cet acronyme a été inventé par Michael Kunze qui l'a utilisé pour la première fois en 1998 dans le magazine allemand c't. Architecture[modifier | modifier le code] Les rôles de ces quatre composants sont les suivants : Tous les composants peuvent être situés : sur une même machine ;sur deux machines, généralement Apache et le langage de script d'un côté et MySQL de l'autre ;sur de nombreuses machines pour assurer la haute disponibilité (répartition de charge et/ou failover).

ScormCompat – Opale Quelle type de Scorm choisir ¶ Utilisez la publication : SCORM mono-sco : faire un simple dépôt sans nécessité de suivi des apprenants (sans tracking, sans enregistrement des temps et des scores), en conservant au maximum la charte graphique des publications web et certaines fonctionnalités comme permettre à l'apprenant d'aller à la dernière page consultée lorsqu'il retourne sur un module déjà visité. Combiné avec SCORM 2004 sur les rares plate formes qui le supporte, il est aussi possible aux apprenants de rédiger des annotations sur les contenus, enregistrées par la plateforme. SCORM multi-sco : utiliser un tracking fin (enregistrer les temps et les scores des apprenants pour chaque évaluation), si la plateforme le supporte publication web classique : pour les autres modèles qu'Opale ou pour les plateformes qui permettent un dépôt de site web mais ne supportent pas ou mal le SCORM Test des plateformes LMS avec des modules Opale ¶ Remarques importantes du coté Scenari :

Réseau informatique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Carte partielle d'Internet. Chaque ligne lie 2 nœuds, représentant 2 Adresses IP Historique[modifier | modifier le code] Dans les années 1960, les premiers réseaux informatiques étaient de portée limitée (quelques dizaines de mètres avec par exemple l'HP-IB, l'HP-IL, etc.) et servaient à la communication entre micro-ordinateurs et des instruments de mesure ou des périphériques (imprimantes, table traçante, etc.). Voici une liste non-exhaustive des protocoles réseaux qui existent à ce jour (par type de réseau): Infrastructures[modifier | modifier le code] Les infrastructures ou supports peuvent être sur des câbles dans lesquels circulent des signaux électriques, l'atmosphère (ou le vide spatial) où circulent des ondes radio, ou des fibres optiques qui propagent des ondes lumineuses. Plusieurs normes définissent les modalités de fonctionnement des réseaux hertziens, par exemple la norme Wi-Fi (IEEE 802.11). Sous réseau[modifier | modifier le code]

addons/co/moodleExport.html L'extension Export Exercices Moodle permet de transformer les exercices interactifs créés avec Opale 3.3 en questions de test Moodle. On peut ainsi préparer des banques de questions et les organiser par catégories dans son atelier Opale. On peut ensuite générer un fichier XML au format Moodle XML et l'importer dans Moodle pour créer sa banque de questions. Documentation : Développé Par Eric Loubignac et financé par l'UNT UNISCIEL. En quelques mots :

Related: