background preloader

Responsabilités des auteurs, éditeurs et hébergeurs 

Responsabilités des auteurs, éditeurs et hébergeurs 
Page mise à jour le 01 septembre 2011 Reconnaitre les différents acteurs et comprendre les conséquences juridiques de ses actes et des autres intervenants sur Internet. Cas concrets Un élève rédige un article sur le site internet de son établissement scolaire : il est l’auteur de l’article, mais les responsabilités sont partagées ; l’éditeur du site internet (le directeur de publication, c’est-à-dire le chef d’établissement), les parents de l’élève mineur sont aux yeux de la loi responsables à différents égards des propos irrévérencieux tenus et/ou des contenus contrefaisants mis en ligne par l’élève. Un internaute décide d’utiliser une vidéo offerte au téléchargement sur une plateforme. Présentation La loi pour la confiance dans l’économie numérique définit les régimes juridiques applicables sur Internet : Témoignages Alexandre, 17 ans : « Lors d’une journée au lycée, j’ai fait le pari que je pourrais filmer un cours de français avec mon téléphone.

Infographie : comment diffuser les résultats de sa veille 17 juillet 2012 2 17 /07 /juillet /2012 14:14 La diffusion est l’un des aspects les plus essentiels de la veille : sans lecteur, quel intérêt de collecter de l’information ? Dans le cadre d’une formation, j’ai « infographié » une méthodologie de diffusion de la veille. Méthodologie issue de l’article : 5 étapes pour une diffusion efficace de sa veille. Voici donc la première Cadde-infographie. J’ai réalisé cette infographie avec Easel.ly qui, vous le remarquerez, ne prend pas en compte les accents. Bref, j’ai cédé à l’appel de l’infographie (c'est les vacances quoi). Si celle-ci vous plait, ô chers lecteurs, je réfléchirai à en développer d’autres (mais toujours en accompagnement d’un article plus détaillé) ?! Partager cet article

« Apprendre l'art du filtrage » dans le secondaire, intervention d'Alexandre Serres. Ce vendredi 24 mai, le Café pédagogique a publié un compte rendu des interventions, ateliers et posters qui ont animé la conférence sur les Cultures numériques, éducation aux médias et à l’information, les 21 et 22 mai 2013 à l’Ifé de Lyon. Un travail de qualité, s’il n’était l’omission de la communication d’Alexandre Serres. Jean-Michel Le Baut, auteur de cet article, précise dans un tweet que "des soucis techniques expliquent quelques oublis, dans un compte rendu qui ne pouvait pas être exhaustif". De quoi rester perplexe, il faudra y revenir. Alexandre Serres pose la question de l’évaluation de l’information, essentielle selon lui dans le cadre des apprentissages. Alexandre Serres met en garde contre l’illusion techniciste et contre l’illusion sociale, posant la nécessité de relativiser les compétences informationnelles des élèves, qui s’avèrent en réalité très limitées. Ces propositions supposent, selon lui, trois mesures.

Déclaration universelle des droits de l'homme Haut de page Pour commémorer son adoption, la Journée des droits de l'homme est célébrée chaque année le 10 décembre. Ce document fondateur continue d’être, pour chacun d’entre nous, une source d’inspiration, et pour promouvoir l'exercice universel des droits de l'homme. Pour aller plus loin Droits des enfants, des femmes, des minorités... Découvrez ce que fait l'ONU pour promouvoir les droits de l'homme pour tous : L'ONU et les droits de l'homme Préambule Considérant que la reconnaissance de la dignité inhérente à tous les membres de la famille humaine et de leurs droits égaux et inaliénables constitue le fondement de la liberté, de la justice et de la paix dans le monde. Considérant qu'il est essentiel que les droits de l'homme soient protégés par un régime de droit pour que l'homme ne soit pas contraint, en suprême recours, à la révolte contre la tyrannie et l'oppression. Considérant qu'il est essentiel d'encourager le développement de relations amicales entre nations. Article premier 1. 1.

Wikimedia Commons Site officiel de la Ville de Saint Germain-en-Laye: Loisirs Le Guide de la curation (1) - Les concepts 01net le 14/03/11 à 16h00 Etymologie La pratique qui consiste à sélectionner, éditorialiser et partager du contenu a été baptisée par les Américains curation ou Content Curation, par analogie avec la mission du curator, le commissaire d’exposition chargé de sélectionner des œuvres d’art et de les mettre en valeur pour une exposition. Les termes curation et curator prennent leurs racines étymologiques dans le latin cura, le soin. Le terme curation est apparu en France fin 2010. Historique La curation est la convergence des deux principales activités sur internet : la recherche et le partage. Elle est indissociable de la culture du partage, dont elle est l’héritière. Parallèlement, le volume d’informations n’a cessé de croître. Les internautes ont commencé à trier, à sélectionner les contenus qu’ils jugent intéressants pour les partager avec leurs amis ou leur réseau, créant ainsi une forme d’intelligence collective. Tout un écosystème se crée alors pour satisfaire la demande. Définitions

Présentation de La CLEF Créée en 1984 lors de la transformation de la MJC de Saint-Germain-en-Laye, La CLEF (Culture, Loisirs Et Formation) est une association loi 1901 à but non lucratif. Soutenue par la Ville, elle contribue à la vie culturelle et à l’animation de la commune. Lieu moteur sur la région en matière de culture et notamment dans le champ des musiques actuelles, La CLEF est adhérente au réseau national de scènes de musiques actuelles, La Fédélima et au réseau départemental Le CRY pour la musique. Plus de 2500 adhérents fréquentent chaque année l’association et la cinquantaine d’activités proposée (musique, théâtre, arts plastiques, danse, sport, langues, archéo…). LA CLEF organise près de 80 spectacles par saison, principalement des concerts (amateurs et professionnels) et des spectacles liés aux activités. Une équipe de plus de 25 salariés permanents et de 60 professeurs ou intervenants travaille à La CLEF pour animer ces activités et mettre en œuvre l’ensemble du projet.

La curation Ce dossier a été réalisé sous la coordination de Canopé Académie d'Amiens pour Savoirs CDI. Certes, il existe un consensus au niveau de la curation. Celle-ci consiste à sélectionner, éditer et partager les contenus les plus pertinents du web pour une requête ou un sujet donné [1]. Les mots utilisés dans cette phrase ne sont pas complexes et pourtant ils sont susceptibles d’engendrer de nombreuses questions. Sélectionner l’information ? Les questions sont donc nombreuses et ce tant au niveau des activités réalisées lors d’une curation, que du statut de la personne qui fait de la curation, qu’enfin des outils de curation. Face à cet état de fait, la notion fait débat : la curation a-t-elle un intérêt ? Notre propos ici ne sera pas de rentrer dans cette polémique mais de présenter la notion et de nous interroger sur l’impact de celle-ci dans le cadre de nos pratiques professionnelles. Plan du dossier [1] Wikipedia, Curation de contenu, mis à jour le 17.02.2014.

Plus de 80 outils spécialisés pour différentes recherches sur le web Aller au contenu principal Menu secondaire Formulaire de recherche Ressources Mobile menu Unité Régionale de Formation à l'Information Scientifique et Technique de l'URFIST de Bretagne et des Pays de la Loire Menu principal Vous êtes ici Accueil » Étiquettes » Plus de 80 outils spécialisés pour différentes recherches sur le web Revenir aux ressources Plus de 80 outils spécialisés pour différentes recherches sur le web Panorama d'outils Recherche de blogs Recherche d'actualités Recherche dans Twitter et le micro-blogging Moteurs de recherche en temps réel Recherche dans les réseaux sociaux Moteurs participatifs Recherche de livres Recherche d'images Recherche de vidéos Recherche de sons Recherche de fichiers Recherche de diapositives Recherche d'archives du web Recherche de données Recherche de personnes Moteurs personnalisables Inter-Ligere_outils-recherche-gratuits-enligne_V1.pdf (Objet application/pdf) (link is external) Footer menu

Nos livres La paresse cognitive contre la sagesse des foules Voici un livre bienvenu, écrit à contre-courant par un démocrate sincère qu’un certain quiétisme démocratique inquiète – entendons par ce mot la confiance pas assez discutée de tous ceux qui misent sur les vertus de la participation, de la "foule intelligente" ou des lumières critiques dont seraient automatiquement porteuses les nouvelles technologies, et au premier chef internet. Le grand mérite de Gérald Bronner est de discuter sur chaque point en apportant un matériau ou un terrain, multiplicité de cas ou d’enquêtes longuement développés pour mieux comprendre les biais, les paradoxes ou les vices d’une "information" qui se nourrit aussi de sophismes en faisant fond sur notre avarice cognitive, ce principe d’économie par lequel nous remplaçons assez souvent une connaissance méthodique par le mol oreiller de la croyance. En d’autres termes et plus généralement, pourquoi préférons-nous la croyance à la connaissance ?

Outils pour l'identification et l'évaluation de l'information Quelques outils utiles pour l'identification d'auteurs, de sites web, ou pour aider à l'évaluation d'un site : 1/ Pour affiner les résultats sur les moteurs de recherche : Search Cloudlet : - extension Firefox, disponible sur : (link is external) ou sur (link is external)- fonctionne sur les résultats de Google, Yahoo et les messages de Twitter ;- création de nuages de tagsà partir du lot de résultats ;- permet de créer un nuage de tags et d'affiner sur : les mots-clés : Tagsles sites : Sitesles noms de domaine : Net> Utilisation pour l'identification et l'évaluation de l'information : - filtrage sur le thème par le nuage de tags sur les mots-clés- repérage des sites les plus importants sur le sujet : par filtrage sur Sites- repérage des acteurs par filtrage sur les noms de domaine : Net 2/ Pour identifier un site, une page web : 3/ Pour mieux identifier une personne, un auteur :

Contexte et enjeux de l'évaluation de l'information sur Internet Contexte général : la société de l’information La numérisation généralisée du savoir et de l'information Les enjeux : les risques de "l'info-pollution" Quels enjeux pour les usagers ? Quels enjeux pour les professionnels de l'information ? La montée en force d'une problématique Contexte général : la "société de l’information" Pourquoi l'évaluation de l'information est -elle devenue aujourd'hui une question centrale ? Deux premiers ensembles de raisons doivent être évoqués : Tout d'abord, le constat (déjà ancien) du rôle-clé de l'information et des enjeux de sa maîtrise : enjeux majeurs, aux multiples dimensions (sociales, politiques, économiques, etc). "La maîtrise du savoir et de l'information sera vraisemblablement un facteur crucial dans les 15 prochaines années" (selon une réflexion, faite en 1985, par les experts du rapport France, An 2000) ⇒ Le déluge informationnel sur Internet rend cette activité d'autant plus difficile et cruciale. haut de page La virtualisation du texte Le savoir mobile

Related: